Autoriser la construction de lotissements et de résidences en zone inondable ?

Vraiment pas con, quand on connait le prix du m2 constructible en zone littorale en Vendée, 2ème département touristique de France. Oui, vraiment, trop tentant !

Crédit photo : agence Reuters

Alors, bien sur, ils ont été tentés, nos braves élus communaux et départementaux.

Bon, c’est vrai, d’un côté la DDE avait prévu les risques :

Et puis, pour enfoncer le clou, écoutez ceci :

Une « spéciale dédicace  » à René Marratier, maire de La Faute, qui doit avoir du mal ces jours ci à justifier certaines de ses décisions (approuvées, il faut le dire par la justice et l’état).

« Tout ce qui a été construit l’a été en zone constructible avec l’accord des services de l’Etat », affirmait lundi René Marratier, maire de La Faute-sur-Mer, lors de la venue de Nicolas Sarkozy auprès des sinistrés de la baie de L’Aiguillon.

Joël Sarlot, président du Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (CAUE) de Vendée, assure que les maires des communes de la baie n’ont pas fauté.

L’organisme qu’il dirige conseille les communes dans l’élaboration de leurs Plans locaux d’urbanisme (PLU).

« Jusque-là, la référence était de construire quatre mètres au-dessus du niveau de la mer, un chiffre basé sur les records des crues centennales », a-t-il dit à Reuters.

« Or, selon les éléments que l’on m’a communiqués, les maires de L’Aiguillon et de La Faute-sur-Mer ont autorisé des constructions à 3,90 mètres au-dessus du niveau de la mer », ajoute l’ancien député villiériste, aujourd’hui vice-président (divers droite) du conseil général de Vendée.

« Ils risquaient au pire un débordement de dix centimètres d’eau, pas de quoi renoncer donc à occuper les habitations. »

Ah, oui ? Ben tiens donc !

Et puis écoutez aussi ceci :

Quand Sarkozy voulait assouplir les règles des zones inondables


(Mille mercis à FullHdReady, ce mec est VRAIMENT indispensable à tous niveaux)

Le seul bon côté de cette catastrophe, c’est le même que pour la canicule : ce sont les retraités qui ont morflé en première ligne….

Et ça, c’est bon pour nous….

Ah, oui, au fait, ma solution pour éviter ces morts lors des futures inondations ?

Sachant que les maisons des zones inondées – où sont morts nos retraités – sont toutes de plain-pied,

il suffit d’interdire les rez-de-chaussée, et

le tour est joué !

4 réponses à to “Inondations en Vendée : les causes et ma solution. (le post)”

  • Brigitte Devilez says:

    lecerf, vous avez sans doute raison pour ce qui concerne les maisons les moins inondées ou pas inondées du tout. Mais comment imaginer « plus de secours , plus d’indemnisations , plus de recours possible , plus d’assurance , plus rien ! » je pense que c’est contraire à la loi! Non, il faut une remise en cause sérieuse et raisonnable de la zone et il faut que ceux qui pourront rester le fassent avec toute les garanties possibles.

  • lecerf says:

    Bonjour !

    Je comprends très bien la « rabbia » des personnes dont on veux détruire les maisons !

    Ne serait il pas plus « logique » de laisser à ces propriétaires le choix suivant :soit la destruction aux frais du contribuable , soit : vous gardez vos maisons mais en contre partie (acte notarié ) plus de secours , plus d’indemnisations , plus de recours possible , plus d’assurance , plus rien !
    « Vous prenez vos responsabilités « ! Je pense ( peut être à tort ,et je l’espère ) qu’il y aurait beaucoup moins de rouspétance ! Revenons à cette prise de risque individuelle ….et ne pas toujours celle des autres !
    cordialement

  • castaing says:

    les communes concernees par ces innondations ont elles prevu des plans d’urgence d’evacuation en cas de recidive?je pense aux tres grandes marees de fin aout.un solution pour l’avenir serait de remplacer les maisons par des bateaux-peniches echoue(comme en hollande).

  • Mertz Jean says:

    Ne faudrait-il pas à l’avenir prendre plus au serieux les alertes rouges et evacuer les zones aussi sensibles ( comme le fait par exemple cuba lors de cyclones tropicaux) . Cette tempête et sa simultaneité avec la marée haute a fort coeficient avait été prevue par meteo france.Il faut mettre en place des moyens d’alerte de la population et apprendre a gérer,avec calme et serenité, les risque que l’on ne peut pas éviter.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
mars 2010
L M M J V S D
    Avr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci