C’est une nouvelle étape un mois après le drame causé par la tempête Xynthia : les sinistrés fautais se regroupent en association pour faire valoir leurs droits. Xavier Machuron-Mandard, résident secondaire au lotissement des Voiliers, est le cofondateur de l’Avif, une association (dont le dépôt des statuts est imminent) des victimes des inondations fautaises.

« En discutant avec les voisins, en réalisant l’ampleur des dégâts, la nécessité d’une association est devenue une évidence. D’autres sont d’ailleurs en cours de création (au village de Doris, notamment). Le but de l’Avif est de rassembler et d’informer. Pour l’instant, nous sommes une dizaine. Mais je reçois déjà de nombreux coups de fil et des mail.

Xavier Machuron-Manard rappelle que chaque situation est unique.

« En fonction de ce qu’on a vécu, on n’envisage pas la suite de la même façon. Notre association est d’autant plus nécessaire que certains sont dans un désarroi total. Car les assurances et l’État sont en train de travailler sur des problématiques complexes. Pour l’instant, c’est le flou. Certaines maisons ne seront pas détruites, d’autres le seront. Sur quels critères cela va-t-il se décider ? Dans quel contexte légal des expropriations seront-elles prononcées ? Je rappelle aussi que les indemnisations des assurances sont versées dans la perspective d’une reconstruction. Mais si on interdit de reconstruire, comment fait-on ? La situation est urgente et le préfet donne le sentiment de l’avoir bien compris ».

A la question de savoir si des suites judiciaires sont envisagés, le cofondateur de l’Avif est clair :

« Expliquer la tempête, c’est une chose. Comprendre comment elle a conduit à submerger des habitations en est une autre. La défaillance aurait pu être évitée. Notre objectif est de comprendre, d’expliquer, et de contribuer à ce que ça ne se reproduise pas, même si c’est un vœu pieu. Il y aura peut-être des conséquences judiciaires. Mais je ne pense pas qu’il y ait de rancœur. Nous allons en tout cas faire appel à un conseil juridique, pour mieux nous défendre et nous permettre, le cas échéant, d’accéder au dossier».

Benoît GUÉRIN.

10 réponses à to “une association de sinistrés se crée à La Faute-sur-Mer (Ouest France)”

  • TATARD says:

    tatardflr@orange.fr
    Frapper là où est le défaut de la cuirasse: l’aliénation illégale des domaines mritimes et communaux depuis 1970 (concessions d’endigage condamnées par le Conseil d’Etat). Le tribunal administratif de Nanates a reçu les textes que je vous propose tels qu’ils sont parvenus dans les mairie, prefectures, sous-préfectures et conseils généraux des zônes sinistrées.
    L’Etat est en tort, en très grand tort et doit indemniser les victimes des fantaisies qu’il prend avec les lois constitutionnelles.Le dossier envoyé est à votre disposition.
    François TATARD

  • Philippe R. Rainotte says:

    Bonjour,

    Je suis belge et j’habite la Suisse depuis 20 ans. Ce qui arrivent aux sinistrés que l’on veut évacuer et démolir leurs biens immobiliers mais laisse outrés.

    Sachez que la Hollande a le 1/3 de son territoire sous le niveau de la mer en zones inondables. Depuis des décénies, ils ont pris leur disposition pour protéger leur population (digues et autres …).

    Que vos avocats aillent se rendrent compte en Hollande et fassent valoir cet orgument « massue » pour que vos autorités revoient sérieusement leutr décisions.
    Bien à vous,

    Philippe R. Rainotte

    (Neuchâtel – Suisse)

  • RIVIERE says:

    Je vous invite a vous procurer le « canard enchainé » du mercredi 31/03/2010 dans lequel vous découvrirez les élus vendéens qui ont fait pression pour obtenir des permis de construire en zones inondables. Ils sont justiciables. Bonne réception et bon courage.

  • lafaute says:

    pour Pio MAUSS

    Merci pour vos propositions mais avant tout celà, il faut attendre jeudi, voir quelles seront les zones rouges ou noires (on ne sait plus !) et réfléchir…
    Peut-être réhausser les digues, autoriser la contruction d’un étage dans es maisons située en zone à risque, mettre en place un système d’alerte et d’évacuation en cas extrème car il s’agit bien d’un RAZ DE MAREE, fait EXCEPTIONNEL ! en fin je l’espère…

  • Soizic29 says:

    à l’attention de Pio Mauss:
    Quel est ce nouveau délire ?

  • poulun says:

    A Piau mauss
    Vous connaissez les sangsues ?
    Comme vous êtes d’excellents spécialistes, savez vous qu’il existe une espèce dérivée des sangsues, les eausues.
    Vous les versez par centaines de millions dans l’océan atlantique, par exemple, et en un rien de temps, elles vous font baisser le niveau de l’océan de plus de 10 mètres.
    Pourquoi ne proposez vous pas cette solution ?
    Dernier point, vous avez déjà été dans la « merde » vous ?
    ( Administrateur, veuillez excuser mon 1er et dernier je l’espère écart de langage ).
    Et bien là aussi, il existe des petites bestioles qui la bectent, on les mets dans les fosses septiques.
    Vous avez raison, il y des solutions à tout.
    Nous sommes le lundi de Pâques, vous devez être le nouveau sauveur !!!

  • JULIE says:

    Un constructeur, un avocat….Comme les Fautais deviennent intéressants. Messieurs, merci de vos services, si on a besoin de vous on vous appelera!

  • Pio MAUSS says:

    DEMANDE (sérieuse) de mise en relation directe avec les Dirigeants ou le Président de l’association :
    MESSAGE :
    – Et si cette catastrophe [prévisible] pouvait constituer
    le point de départ pour un Projet Européen de LUTTES PREVENTIVES CONTRE TOUTES FORMES D’INONDATION ?
    – Ne plus RECONSTRUIRE aux mêmes endroits :
    * Les TERRAINS & leurs PROPRIETAIRES EXISTENT !
    * Les DEDOMMAGEMENTS (pour ce qu’ils seront (?) ne permettront JAMAIS de RECONSTRUIRE à L’IDENTIQUE … AILLEURS !
    * Les propriétaires ne VOULANT PAS « partir » sont nombreux, il est facile de se mettre à leur place !

    *** La MITIGTION existe également.

    *** Je PROPOSE, si JE TROUVE LES MOYENS NECESSAIRES [et l’intérêt au Projet Global], de FAIRE ETUDIER (Cabinet d’Architecte spécialisé en ETUDES VIRTUELLES)UN CONCEPT de MAISON qui :
    * Soit CONSTRUITE en 48 heures (bien moins si industrialisée, donc si DEMANDEE) livrée BRUT de COFFRAGE (pas encore viabilisée ni décorée, non équipée (sauf + options).
    * Soit IMPOSSIBLE à ETRE INONDEE (à environ 4,50 mètres de hauteur d’eau, résistant ainsi à plusieurs mois de « flottaison »…
    * RESISTANT à des vents tournants de type CYCLONE (225 à 450 Km/Heure)…
    * RESISTANT à TOUS SEISMES j’q’à 8 échelle ouverte de Richter…

    Exemple : Un « 225 M2 habitables devrait ne pas dépasser les 100 000€ en « brut », bien moins, une fois le PROJET sur les rails…

    PROJET REALISABLE en moins de UN AN (études d’architecte « en VIRTUEL », prototypages, brevets, essais en réel (en bassins inondables), premières livraisons assez rapidement SI un REEL INTERÊT se MANIFESTE (j’ai trouvé un Architecte qui me semble répondre aux critères basiques pour une ETUDE VIRTUELLE [si PRIORITAIRE, quelques semaines au +…).

    *** Dans le même « régistre » : Plusieurs CONCEPTS de REHAUSSEMENT de DIGUES (tous types) jusqu’à N0 + 3 mètres en CAS DE BESOIN (les accès plages et mer sont présevés, les dispositifs se DEPLOIENT en cas d’avis de temête…
    *** Pour un PRIX au M2 PROTEGE de moins de la moitié prévue actuellement (soit 1000 K€ le Km. !…
    – Divers DISPOSITIFS de PROTECTION pour TOUS TYPES DE BÂTIMENTS EN DUR (Île de Ré : 300 moutons noyés, protection terres agricoles…)!

    Si un premier intérêt est exprimé, nous pourrons approfondir (ex. Une Association (ou des investisseurs) pourrait se CONSTITUES en SAS et bénéficier de toutes les aides disponibles (Etat & Européenne) car ces CONCEPTS, une fois VALIDES et PROTEGES (brevets à prendre) trouveront une APPLICATION UNIVERSELLE.

    SI ce que j’avance n’est « vrai » que à 10 % (alors que mes études & maquettes « prédisent à 100 % de faisabilité) CELA NE VAUDRAIT-IL PAS LA PEINE de « voir » ? -SOUS ENGAGEMENTS DE CONFIDENTIALITE en Cabinet d’AVOUE- ?

    Contact :

    Pio MAUSS (concepteur/innovations)

    10, Bld. Alfred Wallach
    68100 MULHOUSE

    Tél & Fax : 03 89 65 26 91 (Hb. 10 à 12 & 14 à 16 heures : L-M-M-J- ou soirée tslj. après 18 heures à 19 h., sauf absences)

    @-mail : tmp.mulh@evhr.net

  • LeBen says:

    Je pense qu’on peut faire mieux !

  • BARON says:

    Bonjour.

    Partir ou rester.
    Une lourde décision qu’il faudrait pouvoir repousser pour éviter de commettre une erreur sous le coup de l’émotion.
    Quelques idées pour ceux qui hésitent:
    http://www.inventinnov.com/phare.htm
    En espérant que ça ait pu vous aider.

    DB

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

32 − 22 =

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Loading

Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Sondage récent

Trouvez vous judicieux l'implantation d'un golf à la Faute sur Mer dans la cuvette ?

  • Non (53%, 117 Votes)
  • Oui (45%, 98 Votes)
  • Pas d'avis (2%, 4 Votes)

Votants: 219

Loading ... Loading ...
Historique
mars 2010
L M M J V S D
    Avr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci