1 2 »

Les dégâts des inondations restent encore  très visibles dans les quartiers sinistrés ou au  camping municipal de La Faute-sur-Mer.

Les dégâts des inondations restent encore très visibles dans les quartiers sinistrés ou au camping municipal de La Faute-sur-Mer./ g. Frouin / 20 Minutes

REPORTAGE – Une pétition qui passe mal chez les sinistrés…

Elle est apparue sur les comptoirs des commerces de la Faute-sur-Mer (Vendée) peu après le passage de la tempête Xynthia. Depuis, la pétition de «soutien au maire René Marratier et à son conseil municipal» a recueilli «500 signatures», calcule la coiffeuse. Soit exactement la moitié de la population en hiver de la petite station balnéaire, qui se divise sur les présumés «conflits d’intérêts» qui auraient dicté l’attribution des permis de construire dans des zones inondables : le fils de l’adjointe à l’Urbanisme est en effet agent immobilier dans la commune. «Hier, une femme est entrée sans dire bonjour dans le magasin, et a piqué une crise pas possible», témoigne ainsi une commerçante, sous couvert d’anonymat. «Elle trouvait lamentable qu’on puisse soutenir le maire. Pourtant, lui aussi a été victime des inondations.»

«On pensait simplement que l’eau allait monter tranquillement»

«Ici, même les sinistrés nous soutiennent», assure de son côté Marie-Thérèse Tarrery, adjointe au maire en charge de la Communication. «Tout le monde est conscient qu’on vit dans un pays dangereux, protégé par les digues. On pensait simplement que l’eau allait monter tranquillement…» Pour elle, il faut surtout «arrêter de croire que la commission d’urbanisme a été achetée». Il faut reconnaître que toute la commune tirait bénéfice de cette urbanisation, de près ou de loin, via les emplois et les ressources financières qu’elle générait.
En attendant, des lotissements entiers de sa commune ont été désertés. Seuls restent, sur les façades, les croix tagguées par les secours pour signifier que la maison a été inspectée. Au camping municipal en bordure de l’estuaire, dont le préfet a ordonné l’évacuation d’ici au 15 avril, les habitués déménagent «à contrecœur». «Cela fait trente-deux ans qu’on faisait 900 km pour venir ici en vacances», soupire Albert, un Luxembourgeois de 50 ans, qui démonte la terrasse de son mobil-home. «De toutes façons, on reviendra à La Faute. On prendra une location.»

A La Faute-sur-Mer, Guillaume Frouin

17 réponses à to “A la Faute-sur-mer, le soutien au maire ne fait pas l’unanimité (20 Minutes)”

  • julie says:

    C’est en période d’épreuve et non quand tout va bien qu’on juge des qualités d’un dirigeant.

  • leBen says:

    Julie: Est ce qu’il faut que Mr le maire fait semblant de pleurer pour communiquer l’expropriation ?
    Je suis proprietaire mais je ne vois pas l’utilité de Mr le maire pour communiquer mon expropriation; je prefère voir plutot mon assureur et l’état qui veut raser la maison.

  • Alouette says:

    Un petit coin de paradis livré aux promoteurs, à la spéculation quel désastre !!!

  • julie says:

    Qui donc manipulerait l’opinion? Nous ne lisons que louanges sur le compte du maire dans les journaux du coin! Pourtant sur le terrain, auprès des sinistrés, la situation est différente! Les dons sont distribués à la tête du client et le maire demeure invisible. La communication est à revoir! Je tremble sur la manière dont les expropriés vont recevoir la nouvelle…. j’espère que tout sera fait pour les soutenir moralement.

  • LeBen says:

    Oui vous avez raison, quelques personnes ont tendance à detourner le problème sur une chasse à l’homme; j’ai même l’impression qu’il y a manipulation d’opinion quitte à surfer sur les malheurs des autres. Il faut se mefier et rester subjectifs, toutefois il faut aussi denoncer ce maneouvre en parlant des fois de ce qu’on attend de chaque responsable: maire, prefet, chef de region…..et de ce qu’ils ont effectivement fait.

  • Yann 85 says:

    Je lis les différentes réactions des personnes sur les culpabilités ou responsabilités des uns ou des autres dans cette catastrophe.
    Je suis surpris de voir des gens accuser des personnes de négligences, de prises d’intérêt etc…. Je pensais qu’il existait dans notre pays une loi sur la « présomption d’innocence » et je me garderai bien de mettre en cause des personnes même si je pense que des erreurs ont été commises. C’est le travail de la Justice me semble t il. A l’heure actuelle je serai plus tenté d’encourager la solidarité envers les sinistrés, ceux qui ont tout perdu, et pour lesquels des décisions en leur défaveur vont être prises incessament.

  • NicoleG. says:

    Que la municipalité soit dépassée par les évènements, je le conçois. Etre élus est une forme de « bénévolat » même si il peut s’y rajouter des intérêts plus vénaux, je veux bien. Mais la vidéo du conseil municipal me laisse perplexe … Il me semble que les élus veulent assurer leurs arrières et faire que la saison touristique ne soit pas trop ratée plus que se soucier des sinistrés. D’ailleurs le site continue à vanter les mérites des vacances à la Faute(qui nous ont d’ailleurs fait choisir cette station pour y avoir notre résidence secondaire). Quant à l’info donnée à la mairie aux sinistrés, je peux dire qu’à part la lettre officielle m’interdisant de séjourner dans ma maison compte tenu des dangers, je n’ai rien eu et étant à 700 kms heureusement qu’il y a ce blog. Et ce n’est pas la TV ou la radio qui donne beaucoup plus d’infos, la Faute est muette et l’Aiguillon semble avoir un maire plus soucieux de sa commune et de ses administrés principaux et secondaires.

  • sergen t says:

    j’ai vu aussi la vidéo du conseil municipal du 24 – c’est vrai qu’on peut s’inquiter – personne ne pose de questions – personne ne bronche (silence) – il est vrai qu’une réunion avec les sinistrés et la municipalité serait peut-être la bienvenue dès que l’on connaîtra les zones « noires »

  • bercat44 says:

    Trop c’est trop.Samedi dernier,j’ai rencontré beaucoup de personnes sinistrées de la faute;C’est une aberration d’affirmer qu’un grand nombre d’habitants principaux soutient les tarrery et Cie. quant à la réunion extraordinaire du conseil municipal:NO COMMENT

  • lafaute says:

    à Monique,
    Je suis aussi en résidence secondaire à la Faute.
    J’ai vu la vidéo !
    En de telles circonstances, les urgences administratives liées à ce genre de catastrophes ne laissent que peu de temps pour s’éterniser, se lamenter et se lancer dans des polémiques politiciennes à n’en plus finir. Il y a d’autres urgences… vraiment. Il faut remettre la machine en marche si l’on veut que le village s’en sorte.

  • lafaute says:

    à Julie,

    Vous,n’avez vraiment pas de chance…..
    Je suis moi aussi sinistré et j’ai vraiment été satisfait de l’organisation mise en place, de l’écoute, de la disponibilité et des renseignements fournis par la Mairie.

  • monique says:

    N’ayant qu’une résidence secondaire à La Faute, je ne vote ni pour ni contre M.Maratier, mais quand on voit la vidéo du dernier conseil municipal on peut s’inquiéter.
    Et quand on entend Maurice Milcent s’exprimer à la télé on comprend que les journalistes se sentent mieux à l’Aiguillon qu’à La Faute.

  • julie says:

    Je propose que la municipalité organise une réunion destinée aux sinistrés
    – pour leur présenter ses condoléances
    – pour les informer des aides auquelles ils ont droit
    – pour les soutenir dans leurs démarches
    – pour leur expliquer dès mercredi matin les dispositions prises par le gouvernement et la préfecture en ce qui concerne les terrains non reconstructibles
    – pour leur expliquer en quoi consistera le plan communal de sauvegarde qui doit être mis en place sur la commune
    – pour remercier tous les secours et toutes les associations qui ont fait des dons en faveur des sinistrés.
    Mais peut-être ai-je trop la fibre associative et non politique…..

  • julie says:

    Pourquoi aurait-on plus d’objectivité quand on fait partie de la majorité que quand on fait partie de l’opposition? Je ne comprends pas votre remarque. Je suis simplement outrée que les sinistrés ne trouvent pas auprès de la municipalité la compassion et l’aide qu’ils sont en droit d’attendre. Il est vrai que les journaux ne font pas vraiment écho à ce problème. Sur place, c’est flagrant : ils vont se renseigner dans le village voisin de l’Aiguillon où ils sont mieux reçus.

  • LeBen says:

    Je suis 100% d’accord avec Lafaute; pas d’objectivité, pas de proposition; juste pour critiquer !!!

  • lafaute says:

    à Julie,

    A lire vos commentaires de part et d’autre, vous faites partie de l’opposition municipale. C’est incontestable. D’ou votre manque d’objectivité latent !
    C’est inadmissible dans une période comme celle-ci.

  • julie says:

    Oui, je trouve cette pétition pour le Maire indécente. Messieurs les journalistes vont faire tous leurs interviews chez la même coiffeuse ( Ouest France a fait le même coup à plusieurs reprises)mais omettent toujours de dire qu’elle fait partie du conseil municipal! Quant aux autres commerçants qui cautionnent de telles pétitions, ils se font bien des illusions sur les capacités du Maire à redonner vie à la commune. Quant à trouver comme excuse le fait que le Maire est sinistré, c’est lamentable. Il n’a de compassion que pour lui et ne joue pas du tout, en ce moment, son rôle de Maire! Il serait judicieux que la préfecture le mette sous tutelle : s’il est touché à ce point, il doit se soigner et laisser la gestion de la crise à des personnes COMPETENTES.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
mars 2010
L M M J V S D
    Avr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci