Les opérations de renforcement et de prolongation  des digues, mises à mal par le passage de la

Les opérations de renforcement et de prolongation des digues, mises à mal par le passage de la tempête Xynthia dans le sud-Vendée le 28 février, ont permis d’éviter toute inondation mardi malgré un coefficient de marées élevéP. (© AFP Frank Perry)

LA FAUTE-SUR-MER (Vendée) (AFP) – Les opérations de renforcement et de prolongation des digues, mises à mal par le passage de la tempête Xynthia dans le sud-Vendée le 28 février, ont permis d’éviter les inondations mardi malgré un coefficient de marées élevé, a constaté l’AFP.

« Il n’y a eu aucune inondation, l’objectif est atteint », a dit mardi vers 18h00, alors que la marée était au plus haut, le préfet de la Vendée Jean-Jacques Brot, présent sur une portion de digue de La Faute-sur-mer renforcée le matin même.

Huit postes d’observation avec à chaque poste un binôme, répartis sur les points sensibles, ont surveillé avec attention pendant tout l’après-midi la montée des eaux mais n’ont signalé aucune brèche.

Des vents avec des rafales de 110 km/h avec une houle de cinq mètres étaient attendus en fin d’après-midi, au moment même où la marée était au plus haut avec un coefficient de 110, mais « les vents ont été moins forts qu’annoncés et la houle moins importante », a-t-il dit.

Sur la côte du sud-Vendée, il avait été conseillé à 15 ou 20 personnes d’évacuer leur maison pendant quelques heures par mesure de précaution.

Les marées vont continuer à avoir des coefficients importants pendant quelques jours mais avec des vents moins forts. La préfecture maintient cependant ses conseils de vigilance pendant cette période.

Les travaux de renforcement ou de prolongement de digues vont se poursuivre « activement » selon M. Brot.

Les travaux qui porteront notamment sur le site le plus sensible, face à la dune de la Belle Henriette entre la Tranche-sur-Mer et la Faute-sur-Mer.

Ici « depuis la tempête le paysage a été complètement modifié », a déclaré l’adjudant Samuel Veillard, chef de centre des pompiers de l’Aiguillon-sur-mer et de La Faute-sur-mer.

Au lieu dit Le Platin, la lagune d’eau saumâtre est désormais recouverte par les flots à chaque marée haute, le cordon dunaire qui la protégeait ayant été ravagé sur une portion de plus de 300 mètres par la tempête Xynthia, laissant désormais entrer la mer.

Des digues ont été renforcées et étendues aux pieds de la lagune pour éviter que la mer ne s’engouffre et ne vienne inonder maisons et routes à chaque marée, a constaté l’AFP.

© 2010 AFP

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

+ 10 = 16

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
mars 2010
L M M J V S D
    Avr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci