Nicolas Sarkozy a demandé lundi au gouvernement de s’assurer que les sinistrés de la tempête Xynthia ne seraient pas autorisés à rentrer chez eux si leurs logements sont situés dans des zones dangereuses.

Dans un communiqué, l’Elysée indique que le chef de l’Etat a demandé au Premier ministre, François Fillon, de réunir rapidement les membres du gouvernement concernés par la gestion des suites de la tempête qui a fait 53 morts fin février, en quasi-totalité sur les côtes de Vendée et de Charente-Maritime.

La présidence de la République rappelle que Nicolas Sarkozy, lors de sa dernière visite sur place le 16 mars, avait insisté « sur le fait qu’il ne serait pas possible d’autoriser des personnes à se réinstaller là où elles sont exposées à un risque mortel ».

« La réunion du Premier ministre et des ministres concernés aura pour objet de vérifier la mobilisation effective des services de l’Etat aux côtés des sinistrés et le respect des principes posés par le président de la République », ajoute-t-elle.

Les pouvoirs publics ont publié la semaine passée une carte de « zones noires » jugées d’extrême danger où près de 1.400 logements devront être rasés. Les méthodes utilisées pour délimiter ces secteurs ont été contestées localement, des habitants se disant prêts à attaquer l’Etat en justice pour empêcher la destruction de leur maison.

Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a déclaré dimanche que le principe des zones noires ne serait pas remis en cause tout en reconnaissant que certaines « situations individuelles » pourraient être réexaminées.

Yann Le Guernigou, édité par Gilles Trequesser

11 réponses à to “L’Elysée confirme la validité des « zones noires » après Xynthia (Reuter)”

  • lafaute says:

    à vennettilli marc

    et que dire de ceux que vivent à proximité d’un aéroport ?
    qui exceptionnellement sur prennent un avion sur la tête !
    xynthia est execptionnelle…! elle aussi

  • vennettilli marc says:

    bonjour, habitant Paris, j’emprunte le périph. 2 fois par jour, je n’ai pas entendu Mr. Sarkozy l’interdire dans la mesure où pourtant j’y risque très surement plus ma vie qu’à Faute.
    2 poids 2 mesures alors, comme c’est étrange!!

  • BRISTIEL Denis says:

    Réponse à Bildan

    MEFIANCE !!!
    On avait tous plus ou moins fait les memes remarques; mais attention que les ENARQUES qui planchent actuellement sur les zones ORANGES ne suivent pas votre raisonenment en n’en viennent en toute logique à raser LA FAUTE comme DE VILLIERS et SARKO l’ont, semble-t-il, suggéré……………

  • BILDAN says:

    Avant même de tracer les zones « noires » il serait quand même important de savoir quelles protections sont envisagées pour mieux protéger les zones restantes.
    D’ailleurs, Si on commençait par là, il se pourrait que les zones noires n’existent même plus.
    En quoi la définition des zones noires peut elle permettre de mieux protéger le reste de la commune? (on les rempli d’éponges ?)
    Est-on en sécurité en dehors des zones noires ?
    Les maisons déjà détruite ou très endommagées par l’inondation mais situées en dehors des zones noires seront elles rachetées par l’état ?
    La zone noire de la Faute se situe dans une zone « bleu foncé » du PPRI de 2007. (La dite zone « bleu foncé » couvre près de 90% de la Faute).Les zones « Bleu foncé » indiquent des zones constructibles sous condition (conditions non décrites dans le PPRI).
    A l’Aiguillon les zones « Noires » sont sur les zones « bleu clair » du PPRI 2007(Zone constructible sous condition coté marais).
    En résumé, Bleu, rouge ou noir on a du mal a faire le mélange des couleurs pour faire la cabane du pêcheur…

  • Jacques Ghémard says:

    Mais que fait la Vendée ?!

    http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2010-04-12/l-apres-xynthia-la-motion-qui-pourrait-sauver-des-maisons/920/0/443428

    « Tout faire pour éviter la destruction pure et simple. Le conseil général de Charente-Maritime a adopté lundi une « motion » demandant une « estimation des moyens qui pourraient être mis en oeuvre pour assurer la protection des habitats » avant de décider toute destruction de maisons touchées par la tempête Xynthia, a constaté un correspondant de l’AFP. Cette « motion », adressée au président de la République, a été adoptée à l’unanimité par les élus, toutes étiquettes politiques confondues, selon le service de presse du conseil général, présidé par le secrétaire d’État aux Transports, Dominique Bussereau (UMP). »

  • Loutron says:

    à Jacques Ghémard dit :

    Vous avez raison pour Saint-Michel-en-l’Herm, mais il faut considérer aussi la commune voisine de Grues, et ses zones urbanisées aux portes de L’Aiguillon-sur-Mer.

    Quand aux crues des fleuves côtiers, le problème qu’elles posent est celui d’une évacuation limitée à marée haute. Pour mémoire, je rappelle que le Lay draine un bassin versant qui couvre le tiers du département de la Vendée.

    Le « possible retour du Lay vers son lit initial qui le ferait de jeter directement dans la mer », que vous évoquez, est un scenario malgré tout peu probable. A mon avis, il supposerait d’abord une rupture du trait de côte à la hauteur de la Belle-Henriette, conjointement avec une rupture des digues du Lay.

  • lafaute says:

    Confirmer la validité des zones noires ne veux pas dire qu’elles sont établies à bon escient !
    Il faut peut-être des zones noires, mais pour l’instant elles sont injustement définies

  • Jacques Ghémard says:

    « il ne serait pas possible d’autoriser des personnes à se réinstaller là où elles sont exposées à un risque mortel »

    Et pour ceux qui ne sont pas partis et qui n’ont donc pas à se réinstaller mais sont quand même en zone noire ?

  • JULIE says:

    « sur le fait qu’il ne serait pas possible d’autoriser des personnes à se réinstaller là où elles sont exposées à un risque mortel ».
    OK mais où est le rique mortel pour ceux qui n’ont pas eu une goutte d’eau?

  • BILDAN says:

    Effectivement, ce serait bien d’avoir les règles du jeu. Mais il n’est pas dans les plans du gouvernement de nous livrer ces règles, il se pourrait que nous (pauvres sinistrés) pourrions en tirer profit.
    Un jeu sans règle c’est plus facile; le premier qui joue gagne puisque de toute façon l’adversaire qui ne connait pas les règles ne peut être qu’un tricheur.
    Allez, s’il vous plait Monsieur le Premier ministre rassemblez vos troupes et faite moi un alignement parfait.. Une seule tête!
    Il est bien entendu que le prince ne peut en aucun cas prendre une mauvaise décision, qu’elle soit réfléchie ou non la décision du prince est bonne, c’est ça la règle aujourd’hui.
    Les services de l’état n’ont pas de méthode particulière pour définir les zones quelques soient leurs couleurs. La seule règle : le chef a toujours raison.

  • FwP says:

    Si les services de l’état veulent que les sinistrés soient moins vindicatifs, il faudrait qu’ils publient clairement l’ensemble des méthodes qui ont présidé au choix, avec des détails

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

89 − 81 =

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Sondage récent

Trouvez vous judicieux l'implantation d'un golf à la Faute sur Mer dans la cuvette ?

  • Non (53%, 117 Votes)
  • Oui (45%, 98 Votes)
  • Pas d'avis (2%, 4 Votes)

Votants: 219

Loading ... Loading ...
Historique
avril 2010
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci