Archive pour le 1 mai 2010

NANTES, Loire-Atlantique (AP) — La première assemblée générale de l’Avif, l’Association des victimes des inondations de La Faute-sur-Mer et de ses environs, se tiendra dimanche après-midi sur cette commune du littoral vendéen la plus touchée par le passage de la tempête Xynthia dans la nuit du 27 au 28 février dernier.

La réunion, prévue à 14h30, se déroulera en présence de l’avocate et ancien ministre de l’environnement Corinne Lepage dont le cabinet est chargé de la défense de l’Avif.

« Cette réunion permettra notamment la constitution de commissions thématiques pour traiter les dossiers, en fonction de la compétence des gens qui souhaitent s’impliquer et de leur disponibilité », explique Xavier Machuron-Mandard, résident secondaire à La Faute-sur-Mer et co-fondateur de l’Avif, interrogé par l’Associated Press. « Ces commissions cibleront des interlocuteurs précis: banques, assurances, communes, et leurs travaux nourriront également la réflexion des juristes qui nous épaulent car cette collaboration avec le cabinet Huglo-Lepage est essentielle pour mieux défendre nos intérêts ».

L’Avif a obtenu le 30 avril une première victoire devant le tribunal administratif de Nantes, saisi en référé, à savoir la communication par le Préfet de Vendée des documents qui ont servi à établir les zones dites noires où les habitations doivent être détruites. « Nous sommes heureux de constater que l’état de droit s’applique en France et attendons maintenant les dossiers techniques qui ont prévalu à la définition de ces zones, afin de voir si certaines ne pourraient pas être réévaluées », poursuit Xavier Machuron-Mandard.

L’Avif reconnaît ne pas vouloir rejeter le zonage en bloc « parce que toutes les zones ne pourront certainement pas être contestées ». L’association dit vouloir rester « raisonnable et responsable ». « On n’est pas là pour donner de faux espoirs aux personnes sinistrées mais étudier, par exemple, la possibilité de contre-expertises car les réponses des services de l’Etat ont été données dans l’urgence, peut-être trop rapidement », dit-il. Et Xavier Machuron-Mandard de conclure qu' »on ne coupe pas nécessairement la main quand on a un doigt blessé. Ce qu’on veut, c’est un bon chirurgien « .

Sur la commune de La Faute-sur-Mer, où la tempête Xynthia a fait 29 morts, 674 maisons se trouvent en zones noires, dont 92 résidences principales. À L’Aiguillon-sur-Mer, municipalité voisine, 216 résidences secondaires sont concernées et 25 résidences principales.

Dans les deux communes sinistrées, de nombreux habitants refusent l’idée de voir raser leur maison. C’est le cas à la Pointe de l’Aiguillon-sur-Mer, où dimanche matin, des résidants organisent un pique-nique géant de solidarité pour faire connaître leur situation. Ces derniers espèrent être entendus pour que soit rétablis l’eau et l’électricité sur ce secteur. « C’est ce qui nous empêche actuellement de pouvoir revenir chez nous. Car c’est toujours chez nous! », explique Marie-Christine Baffoux, à l’initiative de ce pique-nique. AP

SEANCE du 29/04/2010 à 10h00

Durée : 149 minutes

Ce matin, les sénateurs auditionnent Dominique Bussereau, président (UMP) du conseil général de Charente-Maritime et secrétaire d’état aux Transports, ainsi que Jean-Jacques Brot, préfet de Vendée, sur les suites de la tempête Xynthia.

Nicolas Sarkozy a réaffirmé sa volonté d’interdire la réinstallation des victimes de cette tempête dans les « zones noires ». Dominique Bussereau doit aussi déposer une  » motion  » pour  » assurer la protection des habitats « . Alors que certains élus demandent la suspension du zonage, Jean-Jacques Brot, préfet de Vendée, monte en première en ligne. Avec un objectif, celui de défendre la cohérence du plan de l’Etat et de dénoncer les récupérations politiciennes.

Lire la suite de cette entrée »

Philippe de Villiers veut épargner les maisons non inondées mais  inscrites en zone noire suite à la tempête Xynthia qui a balayé la côte  vendéenne début mars.

Philippe de Villiers veut épargner les maisons non inondées mais inscrites en zone noire suite à la tempête Xynthia qui a balayé la côte vendéenne début mars.

De Villiers au secours des sinistrés

Philippe de Villiers, président du Conseil général de la Vendée, a proposé vendredi de créer une catégorie spéciale pour épargner les maisons classées en zones noires mais non inondées lors de la tempête Xynthia, avec des prescriptions de sécurité strictes.

Certains propriétaires dont les maisons « n’ont pas été inondées, ont du mal à comprendre que leurs maisons soient incluses dans ces zones » noires, explique M. de Villiers dans un communiqué. Le président MPF du conseil général va donc proposer la création de « maisons à prescriptions ».

Ils devront accepter des normes de sécurité

« Cela veut dire que les maisons qui n’ont pas été inondées et dont les propriétaires sont prêts à accepter des prescriptions de sécurité nouvelles (création d’un étage, de trappes d’évacuation sur le toit, d’escaliers, etc…) pourraient être conservées », a-t-il dit.

Les études au cas par cas doivent commencer « dès cette semaine »

Philippe de Villiers souhaite que des études au cas par cas commencent « dès cette semaine ». Il présentera cette proposition lundi aux élus concernés lors d’une table ronde organisée au conseil général en présence du préfet de la Vendée, Jean-Jacques Brot. Plusieurs dizaines de propriétaires contestent le zonage actuel et refusent de partir de chez eux en faisant valoir que leurs maisons n’ont pas été inondées le 28 février dernier.

En Vendée, les zones noires englobent 915 maisons, 241 à l’Aiguillon-sur-Mer, dont 25 résidences principales, et 674 à La Faute-sur-Mer, où la tempête a fait 29 morts, dont 92 résidences principales.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

5 + 1 =

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
mai 2010
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci