1 2 »

Philippe de Villiers veut épargner les maisons non inondées mais  inscrites en zone noire suite à la tempête Xynthia qui a balayé la côte  vendéenne début mars.

Philippe de Villiers veut épargner les maisons non inondées mais inscrites en zone noire suite à la tempête Xynthia qui a balayé la côte vendéenne début mars.

De Villiers au secours des sinistrés

Philippe de Villiers, président du Conseil général de la Vendée, a proposé vendredi de créer une catégorie spéciale pour épargner les maisons classées en zones noires mais non inondées lors de la tempête Xynthia, avec des prescriptions de sécurité strictes.

Certains propriétaires dont les maisons « n’ont pas été inondées, ont du mal à comprendre que leurs maisons soient incluses dans ces zones » noires, explique M. de Villiers dans un communiqué. Le président MPF du conseil général va donc proposer la création de « maisons à prescriptions ».

Ils devront accepter des normes de sécurité

« Cela veut dire que les maisons qui n’ont pas été inondées et dont les propriétaires sont prêts à accepter des prescriptions de sécurité nouvelles (création d’un étage, de trappes d’évacuation sur le toit, d’escaliers, etc…) pourraient être conservées », a-t-il dit.

Les études au cas par cas doivent commencer « dès cette semaine »

Philippe de Villiers souhaite que des études au cas par cas commencent « dès cette semaine ». Il présentera cette proposition lundi aux élus concernés lors d’une table ronde organisée au conseil général en présence du préfet de la Vendée, Jean-Jacques Brot. Plusieurs dizaines de propriétaires contestent le zonage actuel et refusent de partir de chez eux en faisant valoir que leurs maisons n’ont pas été inondées le 28 février dernier.

En Vendée, les zones noires englobent 915 maisons, 241 à l’Aiguillon-sur-Mer, dont 25 résidences principales, et 674 à La Faute-sur-Mer, où la tempête a fait 29 morts, dont 92 résidences principales.

5 réponses à to “Zones noires Xynthia: de Villiers veut épargner les maisons non inondées (Ouest France)”

  • JL says:

    Suite aux propositions de De viliers concernant les maisons à prescriptions, que deviennent les maisons qui ont eu peu d’eau et aucun dégât, se situant en zone noire, et les maisons situées dans les autres zones ayant subi des dégâts sévères. Y aurait-il anguille sous roche, quelques faveurs pour certains ou encore quelques magouilles.
    Que ce soit du cas par cas à ce moment-là pour toutes les zones.
    Encore des propositions à 2 vitesses et des vents de révoltes qui se profilent à l’horizon pour ceux qui veulent rester.

  • Jacques Ghémard says:

    Faut se presser, c’est dans 45 minutes

    http://www.vendee.fr/actualites/3222/philippe-de-villiers-propose-la-creation-de–maisons-a-prescriptions.htm

    « En accord avec Jean Jacques Brot, Préfet de la Vendée, Philippe de Villiers a décidé d’organiser une Table Ronde à l’Hôtel du Département lundi 3 mai à 15 heures, en présences des maires et élus concernés, au sujet des zones à risque vital mises en place par l’Etat après le passage de Xynthia. »

  • hks says:

    Les sinistrés viennent au secours d’un de Villiers complètement à l’ ouest sur le sujet .

  • kiwi says:

    bien sur que je suis heureuse de voir que nos amis qui sont peut-ête sauvables le soient surtout par de villiers, mais ceux ci devront se souvenir que c’est parce que nous avons tous été solidaires et ensemble et nombreux que l’on en arrive là J’espère qu’il s’en souviendront et que si ils gagnent ils se battront encore près de nous pour avancer jusqu’à des négociations pour ceux qui ont eu de l’eau et qui veulent quand même rester. Dans l’enquête publique qu’il y aura la préfet parle d’étude de zones séparées (pas folle la guèpe) diviser pour mieux règner alors prévoyons de nous réunir en zones afin d’étudier ce que nous voulons tous en commun et inventorier ce que chacun veut vraiment (je ne sais pas ce tous que mes voisins au fond d’eux mêmes ) Beaucoup n’ont pas internet et la mairie a refusé de communiquer la liste des sinistrés Exigeons la Contactons ceux qui n’ont pas internet et ils sont plus nombreux que les nantis que nous sommes.

  • cirem says:

    surtout ne rien lacher si ils commencent à reculer il faut continuer à les presser… c’est la politique des petits pas ,souhaitons qu’elle aboutisse à du mieux pour tous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

+ 31 = 40

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
mai 2010
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci