6 réponses à to “Communiqué de presse de la Préfecture de Vendée”

  • martine says:

    Pour les zones rouge et jaune, j’ai demandé à la mairie de l’Aiguillon et on m’a répondu qu’elles seraient connues fin Mai début Juin
    Il ne nous reste plus qu’à attendre!!!

  • Jacques Ghémard says:

    http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Xynthia-mauvaise-gestion-des-risques-_3636-1363433_actu.Htm

    Extrait :

    « Des dizaines d’auditions, des visites sur le terrain. Pour un verdict sans appel : « En France, nous n’avons pas de culture du risque », insiste Bruno Retailleau. Le sénateur vendéen préside la mission parlementaire créée au lendemain de Xynthia. Ce matin, elle livrera ses analyses de la catastrophe et proposera des pistes de réflexion.

    Les auditions ont révélé des « carences » dans l’alerte des populations, des « déficiences » dans la prévention des risques. En cause ? « La fragmentation des règles », diagnostique Bruno Retailleau. Un exemple ? Les plans de protection des risques (PPRI) relèvent du droit de l’environnement quand la loi littoral ressort du code de l’urbanisme, source de lenteurs et d’approximations.

    Les sénateurs définiront les zones menacées par la submersion marine, dans la Manche et la façade atlantique. Puis les doteront d’un « schéma global » de gestion des risques. Ce dernier traiterait de la prévision (alerte des populations), de la protection (entretien des digues) et de la prévention (règles d’urbanisme). « L’idée, c’est d’en finir avec le morcellement. Et que ce schéma s’oppose au reste. » »

  • MP de LEPINAY says:

    « Il y a quelque part encore des peuples et des troupeaux, mais ce n’est pas chez nous mes frères, chez nous il y a des Etats. Etat, qu’est-ce que cela ? Allons ! ouvrez vos oreilles, je vais vous parler de la mort des peuples. L’Etat, c’est le plus froid de tous les monstres froids. Il ment froidement et voici le mensonge qui rampe de sa bouche : « moi l’Etat, je suis le peuple ».
    C’est un mensonge ! Ils étaient des créateurs ceux qui créèrent les peuples et qui suspendirent au-dessus des peuples une foi et un amour : ainsi ils servaient la vie. Ce sont des destructeurs ceux qui tendent des pièges au grand nombre et qui appellent cela un Etat : ils suspendent au-dessus d’eux un glaive et cent appétits. Partout où il y a encore du peuple, il ne comprend pas l’Etat et il le déteste comme le mauvais œil et une dérogation aux coutumes et aux lois. »

    Nietzsche, « Ainsi parlait Zarathoustra »

  • Jacques Ghémard says:

    Et si je ne me trompe on ne sait toujours rien sur les zones jaunes et sur les prescriptions associées à ces zones.

    Pourtant pour ceux qui se demandent s’ils veulent rester ou pas, il seraient important de connaitre les conditions pour les saunes jaunes et s’ils doivent demander leur rattachement à ces zones ou au contraire à passer en zones noires.

  • Jacques Ghémard says:

    http://www.vendee.pref.gouv.fr/sections/actus_du_site/le_prefet_explique_l/view

    « Il a rappelé que la position du gouvernement n’avait pas changé et que les zones dites de « solidarité » ou « d’acquisition amiable » pourraient être accrues pour inclure des personnes qui souhaitent bénéficier de ce processus exceptionnel d’acquisition par l’Etat. Ce processus est en effet plus avantageux que le système d’assurance classique.

    Par ailleurs, une Mission de terrain avec des personnels habilités des services de l’Etat et des experts des administrations centrales feront une étude au cas par cas des habitations dont le classement dans les zones d’acquisition amiable soulève l’incompréhension des propriétaires concernés. »

    Et les documents « Document_d_information_L_Aiguillon-sur-Mer.pdf » et « Document_d_information_La_Faute-sur-Mer.pdf » ne figurent plus en page d’accueil du site de la préfecture.

  • MP de LEPINAY says:

    Il aurait pu être rajouté ceci :

    « Le préfet de la Vendée a été enjoint par le tribunal administratif de Nantes, saisi en référé par l’association des victimes des inondations du sud Vendée (AVIF), de communiquer les documents concernant l’élaboration des zones noires.

    « Il est enjoint au préfet de la Vendée de communiquer à l’Association de défense des victimes des inondations de La Faute-sur-Mer et autres, dans un délai de 15 jours (…), l’ensemble des avis, analyses, études et expertises (…) ayant servi de fondement » à la détermination des « zones noires », et des « zones jaunes », sur les communes de La Faute-sur-Mer et de L’Aiguillon-sur-Mer », selon l’ordonnance du tribunal. « Le tribunal a estimé que la communication immédiate de ces études était nécessaire à la sauvegarde des droits des requérants, en raison de la nécessité pour les habitants concernés par les deux types de zones de pouvoir prendre en toute connaissance de cause la décision d’entrer dans le processus de négociation amiable ou, au contraire, de contester par voie contentieuse, le zonage retenu », précise un communiqué de Me Hervé Cassara du cabinet Huglo-Lepage et associés, chargés de la défense de l’AVIF.

    L’État est également condamné à verser une somme de 1.200 euros à l’AVIF et à ses représentants. Le tribunal administratif a toutefois rejeté les autres requêtes de l’AVIF, notamment celle réclamant les documents « démontrant que les moyens de sauvegarde et de protection des populations s’avèrent plus coûteux que les indemnités d’expropriation ». Il a également rejeté la demande de communication des documents « relatifs à l’entretien des digues et à la mise en place des mesures de protection et de lutte contre le risque d’inondation (…), aux mesures adoptées, notamment par l’État, afin de prévenir les conséquences dommageables dès l’alerte donnée par Météo France le 26 février annonçant la tempête Xynthia ».

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

7 + 2 =

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
mai 2010
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci