Archive pour le 8 mai 2010

L’AVIF organise en mémoire des victimes de Xynthia, un rassemblement

Samedi 15 Mai à 15 Heures

avec marche silencieuse du Pavillon des Dunes jusqu’au Rond Point Fleuri de la Faute-sur-Mer.

Édité le 11 Mai.

L'Etat prendra en charge les frais de déménagement.
L’Etat prendra en charge les frais de déménagement. Crédits photo : AFP

Les offres de rachat de maisons semblent bien accueillies. La contestation s’apaise.

Plus de deux mois après la tempête, le climat semble enfin s’apaiser en Charente-Maritime et en Vendée. Remises au compte-gouttes depuis jeudi, les premières offres de rachat de maisons promises à la destruction ont été accueillies avec soulagement par les 1.500 propriétaires concernés. «Ce moment était attendu avec impatience. Les estimations sont tout à fait correctes : nous sommes rassurés», résume Renaud Pinoit, le porte-parole de l’association de défense des victimes des inondations de La Faute-sur-Mer.

Pour l’État, la réaction de ces premiers propriétaires avait valeur de test. Le gouvernement s’est fixé pour objectif de racheter 60 % des maisons à l’amiable, tandis que le sort des autres sera réglé dans le cadre d’une procédure d’expropriation.

«Ajustements à la marge»

Pour l’heure, une vingtaine de personnes ont reçu une offre. Douze ont aussitôt fait savoir qu’elles signeraient. «L’évaluation des experts de France Domaine correspond exactement à l’estimation faite par mon agence immobilière», relate par exemple Annie Nicolaizeau, qui vivait avec son mari et sa mère dans une maison avec jardin de La Faute-sur-Mer depuis vingt-huit ans. Le couple, qui raconte avoir frôlé la mort dans la nuit du 27 au 28 février, n’avait pas l’intention de retourner vivre dans le lotissement inondé. Leur maison a été classée en limite de la «zone de solidarité», aussi appelée «zone noire».

Comme promis, l’État a estimé la valeur des maisons au prix du marché avant la tempête. Une indemnité supplémentaire de 10 %, correspondant aux frais de notaire engagés pour acheter un autre bien immobilier, est proposée. Les frais de déménagement sont en outre pris en charge.

La négociation du montant proposé par l’État est impossible, mais «la discussion reste ouverte sur tel ou tel élément objectif qui aurait été omis», précise Gilles Viault, le directeur des finances publiques de la Vendée, qui doit avoir remis toutes les offres de rachat avant le 15 juin. Selon le quotidien Ouest France, qui cite le directeur du service France Domaine, la facture pourrait s’élever à 800 millions d’euros pour l’État, au lieu des 400 annoncés.

Parallèlement, une annonce du préfet de Vendée, Jean-Jacques Brot, a calmé les esprits. Une mission de terrain, notamment composée d’experts de la Direction départementale des territoires et de la mer, sera installée dans les prochains jours afin «d’examiner au cas par cas les dossiers litigieux». Sans remettre ouvertement en cause le périmètre des zones noires, la préfecture ouvre ainsi la porte à des «ajustements à la marge» comme l’avait annoncé Jean-Louis Borloo en avril, lors d’une visite sur place.

Rassurés, les propriétaires qui contestent la démolition de leur maison ont suspendu leur manifestation. «La mobilisation a payé. Le climat a totalement changé », indique Jean-Claude Pénicaud, membre du collectif des propriétaires résistants des Amourettes, à La Faute-sur-Mer.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

85 − 81 =

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
mai 2010
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci