Suite à une rencontre le 9 juin entre Monsieur le Sous-préfet CHAULET, le Président de l’AVIF et Monsieur et Madame ANIL respectivement adhérent et membre du CA de l’A.V.I.F. , Monsieur CHAULET a rappelé Monsieur LANGE pour lui donner des précisions concernant les groupes de paroles que l’A.V.I.F. et le Dr Bescon (responsable de la cellule de soutien) avaient souhaité instaurer.

Le nécessaire avait été fait, mais il fallait que les sinistrés s’inscrivent en Mairie, et le Dr BESCON attendait la communication de ces listes pour pouvoir les mettre en place.

Constatant la manque d’information aux sinistrés, Monsieur CHAULET à demandé à l’A.V.I.F. de faire passer l’information et de s’occuper de la communication des listes des personnes intéressées à la Préfecture qui les transmettra au Dr BESCON.

Monsieur LANGE a également demandé qu’il y ait pour les résidents des deux communes, une campagne de prévention des risques cardio-vasculaires.

Monsieur le Sous-préfet CHAULET a contacté Madame PUJAZON de l’A.R.S. (Agence Régionale de la Santé) qui est tout à fait d’accord avec cette proposition. Elle fait le nécessaire pour que cela soit mis en place.

Les personnes intéressées par les groupes de paroles peuvent s’inscrire par mail à l’adresse suivante : yannick.lange@hotmail.fr ou par téléphone au 06 63 30 17 94 ou au 06 31 88 47 09

15 réponses à to “AVIF: Groupes de paroles”

  • MP de LEPINAY says:

    L’Etat met en place du CURATIF alors qu’il aurait du faire du PREVETIF :

    -nous annoncer en PUBLIC, sans ménagement, que nos maisons vont être détruites !!!
    Ce sont les politiques présents dans la salle qui devraient prendre des cours de psychologie !!!!!!!! et d’humanisme !!!!!!!!!

    -laisser pourrir la situation depuis ces derniers mois, là aussi des cours de psychologie sont à donner à tous les représentants de l’Etat !!!

    Je ne conteste en aucun cas le rôle d’une telle cellule pour ceux ayant vécu cette nuit d’horreur mais pour moi PERSONNELLEMENT
    Rendez-moi ma maison et mes projet et je n’aurai plus besoin ni d’antidepresseurs, ni de suivi psychologique et je pourrai enfin me reconstruire.

  • Musette says:

    A MP de Lepinay:
    je comprends très bien ce que vous dîtes et pourquoi, vous le dîtes. Mais, et heureusement, le dispositif mis à disposition des sinistrés fait partie de ce qui est proposé à TOUTES les personnes ayant vécu des situations traumatiques. Les hôpitaux psychiatriques, sur l’ensemble du territoire, ont formé des équipes d’intervention psy. Il n’y a ici aucune collusion possible entre les politiques et les psy, qui, par ailleurs, ont leur propre éthique de travail et refuseraient une ingérence de cette sorte dans leurs missions !
    La lutte poilitique se fait par les urnes, pas par les psy , en France !
    Je vous souhaite bon courage et vous assure que ce travail en groupe permet de déposer avec d’autres, bien des peines et des angoisses. Et c’est déjà quelque chose !

  • MP de LEPINAY says:

    Même si je me suis inscrite au groupe et qu’il est utile pour les gens ayant vécu des situations d’horreur,

    personnellement ce n’est pas la nuit de Xynthia qui m’a fragilisée d’un point de vue psychologique, en effet ma maison a été épargnée et je ne me suis réveillée normalement le dimanche matin…
    Moi, ce qui me perturbe :
    – c’est le zonage : depuis le 8 avril , je suis sous antidepresseurs, comment l’Etat peut avoir pris une telle décision arbitraire….La manière de le faire, l’estrade de la salle de sport de l’Aiguillon sur Mer du 8 avril restera longtemps graver dans ma mémoire !!!!!!!!
    – Depuis 3 mois, j’habite dans une chambre de 10m°(car EDF et SAUR remis après + 3 mois de « coupure »). Heureusement que ma famille a pu m’heberger et m’a soutenue moralement depuis ces derniers mois…que dire des personnes qui depuis 3 mois ont changé 4-5 fois de logement et qui vont prochainement quitter le logement dans lequel ils sont car loués pour la saison….
    – Depuis le 8 avri, rien n’avance, sentiment que les politiques laissent pourrir la situation…Comment bâtir des projets dans ce cas-là avec cette « épée de Damoclès » sur la tête…? + 3 mois que nos vies sont figées, plus de projets…

    Tout cela , je ne pense pas que ce soit le groupe de parole qui puisse m’aider à le résoudre….Ce n’est pas de la psychologie mais de la POLITIQUE…..
    A mois que nos POLITIQUES aient besoin de psychologues pour nous faire admettre l’arbitraire….

  • Soizic29 says:

    Bonjour,
    La mairie DEVRAIT relayer cette info.

  • Brigitte Devilez says:

    C’est le sous préfet M Chaulet qui décidera du lieu. Mais il faut que les gens s’inscrivent (en passant par le président de l’AVIF dont les coordonnées figurent dans l’article ci-dessus)car, pour mettre ce groupe en place, il faut qu’il y ait des demandes.Peut-être la mairie peut-elle aussi relayer cette info mais pour l’instant…

  • NicoleG. says:

    Très utile … Je pense à un sinistré habitant depuis 14 ans l’Ostréa ou des Océanides qui a vécu la nuit d’épouvante qui s’en est sorti avec sa femme handicapée et qui depuis erre dans le quartiers des voiliers et qui aurait bien besoin de cette aide pour évacuer le stress . Je ne connais pas son nom mais si quelqu’un le reconnait, peut-être qu’il pourrait l’informer car je pense qu’il est assez isolé et peu informé de ses droits et des aides …

  • Pierre Zimmer says:

    Bonjour à toutes et à tous. A Brigitte Devilez et Musette. Un lieu est t’il prévu pour accueillir ces groupes de paroles ? Avez-vous des infos en ce qui concerne la pose d’une stèle commémorative en mémoire de nos disparus ? Merci de me tenir
    rapidement au courant.

  • Vu depuis la Savoie, donc de très loin, il est visible que le Conseil Municipal n’est vraiment pas à la hauteur de ce qui c’est passé sur la Commune de la Faute ! ! !
    J’ai l’impression que c’est une classe maternelle ce Conseil ! ! !

  • Brigitte Devilez says:

    Il faut absolument que ces groupes de paroles puissent se mettre en place pour ceux qui se sentent isolés. Parlez-en autour de vous : beaucoup de personnes n’ont pas internet et ne peuvent se déplacer pour aller à Luçon ou La Roche voir un psy. Echanger entre personnes ayant vécu le même traumatisme permet de le surmonter. L’Avif ne peut joindre que ses adhérents ou que les internautes. La commune ne prend aucune initiative pour joindre les sinistrés, il faut donc que chacun d’entre nous fasse le relai pour qu’une telle cellule puisse se mettre en place: il y a urgence pour certains.

  • lafaute says:

    à Musette
    Merci pour cette précision et pour cette initiative.

  • Musette says:

    Pour vous éclairer : un groupe de parole est un groupe conduit par un psy (-chiatre ou -chologue), qui réunit des personnes en difficulté ( toxico, alcool, traumatismes divers) et qui sont d’accord pour se rencontrer et essayer d’identifier les raisons de leur angoisse
    Evidemment, pas besoin d’être psy pour comprendre que les sinistrés de la tempête Xynthia, ont subi un traumatisme majeur, agravé par la perte possible de leurs maisons ! Alors ? On a constaté que les traumatismes vécus dans le présent en réactualisent d’autres plus anciens, plus ou moins bien résolus (On fait tous comme on peut..) C’est à la fois, partager avec d’autres les mêmes souffrances, et aussi retrouver d’autres souffrances plus anciennes à l’œuvre.
    Ces souffrances anciennes peuvent freiner durablement la reprise d’une vie
    « normale ». Évidemment, le mieux être espéré s’évalue en années et
    progressivement. Il s’agit d’éviter des dépressions majeures et même des somatisations à terme…(maladies diverses, cancers, cardiopathies etc..).
    C’est une bonne prévention.
    Mais, c’est une démarche personnelle qui ne se « prescrit » pas.
    A vous de voir ..

  • lafaute says:

    Pouvez-vous m’indiquer à quoi vont servir ces « Groupes de paroles » ?

  • lafaute says:

    à Révoltée
    Et bien c’est parfait… je ne suis pas prêt d’avoir ce courrier !
    Si vous êtes sur place pouvez-vous me donner le contenu de cette missive ?
    D’avance merci.

  • révoltée says:

    je suis certaine que M. Chaulet n’y connaît rien puisqu’il envoie du courrier aux résidents des zônes noires à La Faute et non à l’adresse de leurs résidences principales.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

50 − = 41

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
juin 2010
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci