1 2 »

Pour en savoir plus http://www.asso-avif.com/

21 réponses à to “AVIF: Pique nique « rencontre »”

  • Lafaute says:

    à Pierre Zimmer,

    Bonsoir,
    Oui nous sommes déboussolés, comme tant d’autres, mais nous tenons le choc et rien qu’à l’idée de venir passer quelques jours à La Faute nous réjouis, nous trouvons effectivement le temps long et nous ne savons plus que faire…
    Dans l’attente d’en parler de vive voix et de faire ta connaissance ainsi que celle des sympathiques blogueurs de l’Avif, je t’adresse mes vœux de prompts rétablissement et espère très sincèrement te rencontrer le 8 août prochain.
    A très bientôt

  • Pierre Zimmer says:

    Bonjour à toutes et à tous. Bonjour mon ami Lafaute. D’où te viens cette idée farfelue que ta famille et toi ne seriez plus les bienvenus dans la région? Tu as pris un coup de soleil? Nous comprenons tous que vous soyez déboussolés, (on le serait à moins). Comme le dit Brigitte, nous n’avons pas pour l’instant de nouvelles du projet de PPRI, mais nous avons la chance d’avoir élus des dirigeants formidables qui sans faire de bruit et en respectant la loi, travaillent avec acharnement afin que personne ne soit lésé. Derrière ces dirigeants il y a d’autres personnes toutes volontaires, qui consacrent beaucoup de leur temps à aider et à essayer de trouver des solutions aux problèmes de tous les sinistrés. Quand on mélange bien tout ça cela donne l’AVIF qui sait quelle peut compter sur nous tous et aussi sur toi. Personne ne sera mis à l’écart bien au contraire. Ton amour pour la Vendée est tellement fort qu’il en devient palpable, ta famille et toi êtes contaminés par ce merveilleux département et contre cela il n’y a pas de vaccin, alors n’imaginez pas que vos projets soient foutus. Evidemment il y a l’attente des décisions qui viennent d’en haut qui sont longues, mais là aussi nous pouvons manifester notre mécontentement. Pour des raisons de santé je n’ai pas pu aller au pique-nique du 11 juillet et je ne pourrais pas me rendre au prochain non plus. Je présente mes excuses à toutes
    et à tous. J’espère bien être en forme le 8 août et te donner une poignée de mains
    très amicale. Courage mon ami Lafaute, nous sommes tous là, tu n’es pas seul.
    Sincères amitiés. Pierre.

  • flo says:

    A Brigitte,
    Oui bien sûr, vous pouvez mettre mon message sur le site de l’AVIF, bien au contraire, il faudrait touchés les ados rapidement, ayant les courriers à donner dés ce matin, la réunion étant prévue Lundi 19 Juillet ! Merci beaucoup. Je ne suis pas de La Croix Rouge mais fais le lien entre les ados !

  • lafaute says:

    Merci Brigitte Devilez et à bientôt !

  • Brigitte Devilez says:

    Lafaute, le pique nique du 8 aout est toujours prévu! rendez-vous à onze heures sur l’aire de pique nique au croisement de la route de la pointe d’Arçay et de la rue des pensées.Une bonne occasion de se rencontrer.Mais je ne sais pas si on aura des nouvelles du projet de PPRI d’ici là!
    FLO, est-ce qu’on peut mettre votre message sur le site de l’association AVIF?

  • lafaute says:

    Bonsoir,

    Et voilà le temps des vacances qui arrivent à grands pas. Et nous sommes un peu déboussolés. Nous avions pensé « camper » dans notre maison. Nous avons l’eau, le tout à l’égout… mais il sera difficile de faire rebrancher l’électricité, puisque nous n’avons toujours pas commencé de travaux faute d’informations fiables sur le devenir de notre quartier. Nous allons donc essayer de louer un petit quelque chose histoire de profiter encore un peu de La Faute. Je finis par me dire que l’on ne veut plus de nous dans la région…
    Nous allons donc en profiter pour venir pour le prochain pique-nique. Est-il toujours prévu le 8 août ? J’ai besoin de le savoir car je dois m’organiser…
    D’avance merci à qui pourra me renseigner.

  • flo says:

    Je me permets de mettre ce post qui s’adresse en fait aux adolescents des familles sinistrés de La Faute sur Mer et de L’Aiguillon sur Mer pour leur dire qu’il y aura Lundi 19 Juillet à 14h30, une réunion d’informations par la Croix Rouge; ma fille aura des courriers demain Vendredi à remettre aux intéressés; pour nous contacter et pour qu’ils se donnent rendez vous, voici mes coordonnées : 06 60 58 73 14.

  • Jacques Ghémard says:

    « Tout le monde savait sauf les riverains »

    On pouvait facilement connaitre la hauteur théorique de la marée, on pouvait connaitre la sur-côte à ajouter en se souvenant de celle de 1999, mais qui connaissait la hauteur des digues ?

  • kiwi says:

    a zab

    nous avons été près de vous par le moyen de manifestation marche en mémoire des décédés et avons aidés les personnes désireuses de se porter au pénal en priorité des actions de l’avif qui avait été fondée par ses administrateurs pour cela en priorité, d’autres comme moi ont rejoint l’avif pour défendre des intérêts vitaux pour eux, leur domicile, mais il n’empèche qu’ils ont connus ou connaîtront de graves préjudices moraux et psychologiques dont je fais déjà partie, donc si au pic nique ou à d’autres moments vous avez été choquée je m’en excuse là n’était pas le but, mais ces deuxième personnes me disent très souvent qu’ils voudraient porter plainte au pénal mais que comme ils n’ont perdu personne ils ne le peuvent pas, c’est pourquoi nous leur avons remis une plaquette du ministère expliquant le pénal. Notre but n’est pas de forcer les gens à porter plainte, mais de leur expliquer leur droit.
    Pour ma part c’était l’héritage que je comptais remettre à mes enfants ma maison (comme beaucoup) et une vie à la mer pour mes futurs petits enfants (peut être comme vous peut être) nous avons tous travaillé dur pour avoir ce petit lopain de terre, donc à ce jour hormis mes pleurs secrètes cachées sous un masque jovial je n’ai que le moyen de me battre pour tous (et bien sur pour moi je ne suis pas un bon samaritain)
    je n’accepterai jamais que l’on ait disposé de ma vie sans me prévenir du danger de rester ce soir là à la faute alors même qu’à 17h30 la veille ON savait.
    Tout le monde savait sauf les riverains et peut-être vous mêmes ou vos proches aviez le pouvoir d’aller ailleurs entre 17h30 et 2h du matin. A 23h30 parait il des fautais sont partis en regardant à la télévision les infos , moi je n’ai regardé la télévision à 20h hélas sur une autre chaine et rien. Je suis donc restée comme beaucoup .Pourquoi les médias n’ont rien dit (soit ils savaient soit ils ne savaient pas (et dans ce cas là c’est qu’on ne les a pas informé ce qui semble plus grave.
    Donc encore mes excuses si à un moment vous vous êtes sentie agressée, mais les gens devaient sevoir ils étaient aussi venus pour cela, pour ceux qui ne sont pas restés au pic nique ce je comprend (nous avons une famille de disparue dans le CA qui n’est pas venue pic niquer avec nous aussi) Mais avouez que se détendre n’est pas faire la fête, les personnes ont besoin de parler, de se rencontrer et c’est pourquoi nous renouvellerons Le 8 août un pic nique. j’espère aussi qque dans votre malheur vous ne vou battiez aussi pas trop pour vos biens , car c’est toujours un préjudice de plus à subir avec les services administratifs.

  • Brigitte Devilez says:

    à Zab,
    Je comprends ton désarroi et ta peine. Ce pique nique était une occasion de se rencontrer entre sinistrés et pas du tout de faire la fête, même si l’atmosphère y était détendue et bon enfant. Non, l’AVIF n’oublie pas les personnes décédées dans ce drame car c’est pour eux qu’elle a été crée au départ. Et nous ne souhaitons pas oublier car quelque soit le combat qu’on mène un objectif reste primordiale: qu’un tel drame ne se reproduise jamais!
    Bon courage et soit certain que nous avons le même but.

  • Musette says:

    A Zab
    la détente nécessaire aux administrateurs de l’AVIF qui se battent pour tous, a été de mise à ce pique nique. Mais aussi un mélange de choses légères, pour souffler, et graves, très graves qui se sont échangées… On ne peut tout redire. Si on lit régulièrement les échanges sur ce blog, on ne peut qu’être convaincu que la légèreté y est rare ! Et le travail acharné !

  • zab says:

    a kiwi
    bien ton commentaire,je comprend que votre nouvelle vie va poser problème,mais je n’accepte pas ce ton léger sur les personnes qui ont leur vie dévastées par la mort de proches et qui survivent comme ils peuvent, ils eu aussi leur maison dévastées se retouvent eux aussi à la porte et n’ont pas envie et ne peuvent pas s’éclater à un pic nique où ils sont minoritaires et où la compassion leur paraitrait déplacée car leur problèmes de remboursement sont les mêmes que les votres et ils ne sont pas plus aidés que vous ! .Continuez à vous battre pour nous merci pour votre action aussi mais s’il vous plait plus de modération et laissez nous le choix de prendre nos décisions si nous voulons porter plainte.

  • lecointe didier says:

    A Kiwi,
    merci beaucoup pour ce message qui pour moi est un très bon compte rendu de ce pic-nic, ou par obligation d’éloignement beaucoup d’adhérent AVIF ne peuvent assister.
    Le 08 août je serai probablement présent.

    Un pique nique par semaine le dimanche serait une bonne idée, pour tous les résidents dont les semaines de congés se chevauchent,
    Ceci dit c’est certainement pas facile à organiser et j’en conviens, le ureau de AVIF a tant à faire. Tout ça n’est pas facile encore une fois.

    De toute façon tout évenements avec un compte rendu de ta part sera toujours apprécié.

    Bonsoir très cordialement.

  • kiwi says:

    dans ce dédal d’absudités dites sur l’avif (politiquement incorrect……), qu’il était très bons de vous avoir ce matin avec nous à ce premier pic nic d’été. Une centaine de personnes (source RG à qui j’ai posé la question eh oui leur métier est d’être là pendant que le nôtre est de défendre nos maisons) ce fût très sympathique et informatif d’échanges, de rencontres amusantes (très beau ton chapeau musette mais la prochaine fois fais moins beau car à la télé ils connaissent que le mien!!!et je préfère ne pas avoir de concurrence.
    donc beaucoup de questions intéressantes, des listings qui continuent de se remplir sur vos estimations domaines, (une seule personne avait moins 70000 euros entre le notaire et les domaines(continuez en toute discrétion de nous adresser vos estimations afin de pouvoir faire un prix moyen de la faute et de l’aiguillon, afin de pouvoir donner cela à ceux qui ne sont pas contents des estimations. On raconte tout et rien, alors du concret c’est cela qu’il faut.
    Donc pour ceux qui n’ont pas pu venir aujourd’hui, pas de jugement mais une autre possibilité de se voir le 8 août au prochain pic nic, ou d’autres évènements vous seront raportés
    La réaction a été claire quant au PPRI ou les gens ont manifestés leur mécontentement relatif à ce dernier tenu secret et pour lequel en majorité les gens désirent manifester rapidement et aussi le sujet des digues et de leur protection urgente
    Un sujet sur lequel les adhérents exigent une réponse positive est le délai trop court de 3 mois pour accepter l’estimation domaines qu’ils désirent agrandir à un an, et ils sont prèts à le revendiquer haut et fortet c’est justifié puisque ne pouvant pas prendre de décisions en fonction du nouveau PPRI pour lequel ils pourraient peut-être rester.
    La ZONE NOIRE OU ZONE DE SOLIDARITE N EXISTE PAS EN DROIT? C EST UNE ZONE DE NON DROIT votre assurance vous en témoignera la véracité
    En août nous aurons avancé sur les assurances et la prise en charge des frais juridiques que vous aurez si vous portez plainte contre X si vous voulez avoir des indemnités face à certaines responsabilités VOUS AVEZ EU UN PREJUDICE, et quitter sa maison est un grave préjudice après un non moins grave sinistre inondation.
    NON CE NE SONT PAS UNIQUEMENT LES PERSONNES QUI ONT PERDUS UN PARENT QUI PORTENT PLAINTE AU PENAL
    pour ma part ce sera pour perdre la jouissance de ma maison ainsi que pour mes enfants, le changement complet de ma vie (vivre en ville au lieu de la mer car avec les prix domaines je ne pourrai plus racheter à la mer dans les mêmes conditions.(du reste les prix ayant grimpés autour des zones noires le prix desz domaines n’est plus assez.
    Voilà pourquoi ce pic nic était nécessaire pour que les gens discutent entre eux et se connaissent enfin.
    Le 18 juillet nos amis aiguillonnais font le même chose et il faut y aller à la pointe, car pour eux c’est encore autre chose que nous. ON EST GATES EN SUD VENDEE

  • Brigitte Devilez says:

    merci Musette, c’est vrai qu’on était tous très contents de cette rencontre avec les adhérents. Une occasion de se connaitre, d’échanger, de répondre (si possible) aux questions et de repartir au « combat » en se sentant plus fort. Au 8 aout donc, pour tous ceux qui n’ont pas pu venir ou qui veulent revenir comme Musette.

  • Musette says:

    Ah! Qu’il était sympa le pique nique ! On a pu faire connaissance, sympathiser, c’est sûr, on ne se lâche plus. Même qu’on a été politiquement incorrect, je veux, tiens! Et pourquoi, on ne le pourrait pas ? Au point où on en est, c’est même un devoir !
    Bientôt, je vous raconterai une histoire de belge très édifiante…
    Allez ! Kiwi, ton énergie fait plaisir à voir. Ravie de vous (re)connaitre Brigitte, Annette et Renaut et les autres !
    Vivement le prochain pique nique..

  • Musette says:

    Je trouve le contenu de cet article extrêmement ambigü …Car à bien y regarder, au fond il n’y aurait aucun responsable… On nous préparerait un grand délayage des responsabilités que l’on ne s’y prendrait pas autrement.

  • escabourg says:

    Merci Jacques pour cet article !
    oui ça fait du bien de lire ça!

  • lafaute says:

    Nouveau site : http://www.risques.gouv.fr
    et plus précisement pour la Faute/mer = http://macommune.prim.net/d_commune.php?insee=85307
    (concernant le nom de la commune il faut taper FAUTE SUR MER, et le résultat est un peu plus bas)

  • Jacques Ghémard says:

    De quoi conforter vos débats :

    http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Xynthia-les-deputes-critiquent-l-etat-_3635-1437243_actu.Htm

    « Quelles sont les questions majeures posées par cette catastrophe ?

    J’en vois trois. La prévision de l’événement, avec la non prise en compte du risque de submersion marine. La protection physique des habitants, derrière les digues. Et, ce qui a écrasé tout, la polémique sur les « zones noires », rebaptisées « zones de solidarité ». Tous les députés de la mission ont été médusés par la façon dont elles ont été déterminées, après un discours du président de la République à La Roche-sur-Yon. En trois jours, la doctrine du nettoyage était en place. On rase tout, on ne laisse rien. Et depuis, malgré des propos rassurants, rien n’a changé.

    Que reprochez-vous au zonage ?

    Des absurdités sans nom, sa démesure. On a manqué d’égards et d’humanité envers les victimes. Aujourd’hui, une crise de confiance persiste entre les habitants, les élus et l’ensemble des services de l’État. Dans l’émotion de la catastrophe, les élus ont été tenus pour responsables. Je suis allé à L’Aiguillon et à La Faute-sur-Mer. Cette cuvette mortifère n’était pas classée en zone rouge, car personne n’avait mesuré la dangerosité du lieu. Le centre de secours des pompiers a lui-même été inondé. Cette sous-estimation du risque était collective. Il était trop facile de faire hâtivement le procès des élus.

    Les digues sont-elles une fausse protection ?

    Non. Un jour ou l’autre, elles peuvent être submergées. Elles protègent pendant 99 ans face à des événements qui ne se produisent qu’une fois par siècle. Par contre, elles sont mal gérées. Il faut sortir du système actuel dans lequel vous avez des digues d’État, des digues départementales, communales, privées, associatives. Il est nécessaire d’unifier tout cela. »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

− 3 = 4

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Sondage récent

Trouvez vous judicieux l'implantation d'un golf à la Faute sur Mer dans la cuvette ?

  • Non (53%, 117 Votes)
  • Oui (45%, 98 Votes)
  • Pas d'avis (2%, 4 Votes)

Votants: 219

Loading ... Loading ...
Historique
juillet 2010
L M M J V S D
« Juin   Août »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci