L’AVIF a écrit au Préfet, au Président du Conseil Général,
à M. MOUGIN directeur du Trésor Public,
à M. JACOBSOONE directeur de la DDTM,
à  messieurs les maires de La Faute sur Mer et de L’Aiguillon sur Mer
pour les inviter à une réunion d’information publique.

Ces réunions ont lieu

à la Faute sur Mer
le 9 octobre de 9h30 à 12h30
Au Pavillon des Dunes

à l’Aiguillon sur Mer
le 16 octobre de 9h00 à 12 h00
A la salle des fêtes

A ce jour, aucun élu n’a répondu favorablement à cette requête.
L’AVIF maintient ces réunions d’informations afin d’échanger avec les habitants de chaque commune
les informations du moment et d’écouter vos questionnements sur les zones d’extrêmes danger et PPRI.

44 réponses à to “AVIF : Réunions d’information”

  • HA says:

    Pour information
    lu sur le site de la commune

    CONSULTATION du PUBLIC sur le projet de PPRI
    Par lettre adressée en mairie le 18 octobre 2010, monsieur le Préfet nous informe que la période de concertation initialement prévu du du 17 septembre au 17 novembre est prolongée jusqu’au 17 janvier 2011.

    Bonne journée

  • Prune says:

    Je suis désolée, je devais assisté à la réunion ce matin à l’Aiguillon,

    problème de santé, je n’ai pu me déplacer.

    Je souhaiterais avoir des nouvelles de cette réunion MERCI

  • sinistrée says:

    à tous ceux qui ont besoin de renseignements, vous pouvez essayer de joindre M. Doray, à la Préfecture de Vendée, n° 02 51 36 71 61

  • Gnuyk says:

    Bien sur que ce n’est pas aux banques de substituer à l’Etat sauf à payer des intérêts sur un crédit relais
    La lettre des Domaines fait état d’une procédure rapide « sous délai maximal de trois mois » et sécurisée
    Il ne faudrait pas que la zone noire après être devenue zone de solidarité devienne zone d’endettement pour ceux qui ont engagé un projet de relogement et pour lequel on attend toujours les mesures promises par le Préfet (cf PPRI sur les terrains construtibles !)
    On est en droit de demander et d’exiger le respect du délai maximal de trois mois pour la signature de l’acte notarié
    C’est la mesure minimale qu’on attend de l’Etat pour faciliter le relogement

  • HA says:

    S’agissant du prêt relais aucune garantie demandée, juste la lettre mentionnant le montant proposé par les domaines
    assurance en option
    délai: 15 jours également

    Il est vrai que ce n’est pas aux banques de financer les lenteurs administratives

  • jacquotte says:

    la vente n’a pas été bloquée pour nous, nous avons signés le 6 octobre. par contre pour les crédits relais nous avons fait appel à une banque locale mais nous avons eu des frais de dossier (450 euros) et des intérêts (3,90),mais pas d’assurance et pas de garantie.Nous avons accepté car tout était prêt en 15j alors que ma banque à Paris (plus, plus pour ne pas la nommer) demandait 3 mois pour le réaliser (elle se vante d’une réponse en 48 h) avec assurance et garantie sans frais de dossier car j’y ai fait toute ma carrière.
    les banquiers ne sont pas des philantropes ils ne suivent pas forcement les recommandations des domaines.

  • Renaud Pinoit says:

    Nous avons contacter France Domaine ce jour à ce sujet, réponse demain.

  • monique94 says:

    Merci, on a un rendez-vous au crédit agricole ile de france pour monter le dossier

  • HA says:

    Il s’agit du Crédit Mutuel Océan

    Lors de notre rencontre avec les services de l’Etat dans le cadre du dispositif d’accompagnement à La Faute en avril dernier, un représentant des banques était présent qui nous avait annoncé cette mesure. Je crois qu’il s’agissait d’une personne du Crédit agricole
    Bon courage dans toutes vos démarches

  • monique94 says:

    Merci HA,
    tu peux nous dire quelle banque?

  • HA says:

    Pour Monique,
    Notre banque nous a proposé un prêt relais sans frais de dossier mais pas sans intérêts! ( la consigne étant de faire un peu au dessous des taux qui se pratiquent).

  • monique94 says:

    à Gnuyk
    On nous dit à la préfecture que « plusieurs dossiers » sont en attente, nous avons au téléphone des personnes aimables, conpréhensives mais ne pouvant donner aucune explication.
    Pour les prêts relais l’évaluateur des Domaines nous a dit la semaine dernière que les banques avaient des consignes pour faire des prêts sans intéret, nous sommes en région parisienne et notre banque n’est pas du tout au courant.

  • Gnuyk says:

    Pour la réalisation de la vente aux domaines, cela ne semble pas rassurant (malgré le communiqué de presse de JL Borloo): qu’est ce qui se passe si le délai de 3 mois n’est pas respecté pour la signature de l’acte notarié (qui prend en charge les intérêts d’un éventuel crédit relais)
    As t’on une idée du nombre de transactions réellemnt réalisées, du nombre en attente et du délai moyen

  • Brigitte Devilez says:

    à Fourment,
    J’ai bien noté les remarques, n’hésitez pas à en faire d’autres s’il y a lieu. Vous pouvez également écrire directement à contact@lafautesurmer.net pour un échange direct.

  • monique94 says:

    Merci Patrick de ta réponse, mais ça ne me rassure pas.
    J’ai accepté la proposition des Domaines le 29 juin et reçu en retour un courrier indiquant que la vente aurait lieu sous 3 mois maximun et depuis rien, pour moi ce contrat est toujours valable.

  • FOURMENT says:

    Brigitte:
    le compte rendu de l’AVIF reflète pratiquement l’ensemble des questions transmises,
    lors de l’envoi du document à la préfecture ,il faudra effectivement un ton plus plus ferme et plus fort pour le point soulevé par Claude (digue 50m) par contre dans le paragraphe 2 traitant des points liés à la cartographie ,il apparait pour la cote de référence de 5,70m
    – d’un côté, en point 3, la demande de considérer l’élévation sur une période initiale de 20 à 30 ans au lieu de 2100
    – de l’autre ,en point 7,une demande  » plutôt timide  » de ramener la cote de référence zone blanche à 5,1m
    Je pense qu’il faut en faire un seul point en exprimant notre déaccord et refus des 5,70m et réclamer de manière forte et ferme que la cote de référence passe à
    5,10m (nous aurons le temps devant nous pour revoir et faire évoluer le PPRI afin de tenir compte de l’élevation des eaux)
    Négocier ce point est essentiel et n’est pas contraire à la sécurité aujourdhui ainsi nous pourrons sauver de nombreuses maisons et nous donner le temps de mieux analyser le phénomène de montée des eaux et se protéger en conséquence
    Modifier des maisons en 2010 pour se protéger d’évènements sur les 100ans à venir reste un non sens que chacun peut facilement percevoir : considérer aujourdhui (en 2010) 40cm de montée des eaux , c’est suffisant, et rajouter au 4,70m de Xynthia nous amènerait à une cote de référence de 5,10m (hauteur des digues)
    J’ai déjà passer ce message dans le blog il y a 1 mois…et au risque d’insister ,c’est le point le plus important du PPRI

  • Bonjour à tous, pour rassurer Monique la date que j’ai indiqué la semaine précédente reste bien pour les domaines le mardi 16 novembre : les 15 jours plus le mois.

  • monique94 says:

    Contrairement à ce qu’on nous avait annoncé la semaine dernière, le Service des Domaines nous informe ce matin que les ventes des maisons (dont la date pour nous était le 30 septembre) sont toujours bloquées, sans donner d’explications

  • s.voué says:

    à « gigi »
    j’ai lu votre message et il est vrai que pour notre cas, c’est financier (maison depuis 12 ans ds lequel ns ns sommes investis à fond pr avoir une petite maison agréable lors de notre retraite louée l’été pour parer au financement)mais j’ai encore la chance d’avoir mes parents (82 et 87ans) pour me confier de ts ces problèmes. Je comprend votre douleur et soyez assuré que nous pensons souvent à ces familles séparées…

  • Brigitte Devilez says:

    Claude pas de panique, cela ne veut pas dire qu’on accepte cette distance de 100m.Ceci n’est que le compte rendu d’une réunion et pour les documents envoyés à la préfecture, c’est promis, on mettra une autre formule et les arguments qi vont avec.Merci de la remarque.

  • Claude 77 says:

    Bonsoir à tous et merci à ceux qui ont assisté à la réunion de ce samedi 9 octobre. Merci à l’AVIF d’avoir rédigé rapidement le C/R que nous attendions .
    J’ai apprécié la fermeté de certaines propositions : « NOUS DEMANDONS à CE QUE…
    NOUS EXIGEONS QUE……. »
    J’ai été par contre un peu déçu en ce qui concerne le texte du C/R de l’AVIF au sujet de la distance de 100 mètres par rapport au pied de digue .
    Le rapport dit : » Nous nous interrogeons sur la pertinence de la distance de 100 mètres etc…. »
    En termes moins diplomatiques cela signifie, on accepte cette distance….
    J’avais donné des arguments « étayés » comme avait dit FOURMENT dans un commentaire le 4 octobre, en reprenant des documents émanants de la Préfecture qui justifiaient la distance de 50 mètres. Fourment avait repris mes arguments le 6 octobre.
    N’étant pas présent à la réunion, je ne connais pas les raisons qui ont entrainé cette prise de position de l’AVIF.
    Les absents par définition ont etc…..

  • Brigitte Devilez says:

    Pour ceux qui n’ont pu être présents hier, le compte rendu de la réunion à La Faute sur Mer est sur le site asso-avif.com

  • fauteterre says:

    Pour admin … et pour tous

    Un article de compte-rendu de la réunion d’hier, écrit par un journaliste de la rédaction, est paru ce matin dans Dimanche Ouest-France. Il peut être intéressant de le faire figurer dans le blog.

  • FOURMENT says:

    Brigitte : je faisais allusion au manque d’intérêt caractérisé des invités officiels qui ,par leur absence ,ont démontré quelle importance et quelle considération ils apportent à nos problèmes (parfois difficiles à « absorber » comme
    gigi vient de l’exprimer)
    Heureusement que l’AVIF est là ,toujours active ainsi que le lien essentiel qu’elle a mis en oeuvre à travers ce blog.

  • escabourg says:

    merci Monique pour l’article qui montre que rien, ni personne n’est oublié.
    L’avif y travaille.
    Continuons de soutenir notre association.
    Encourageons à la rejoindre ceux pas encore inscrits
    et à participer chacun du mieux que l’on peut.

  • escabourg says:

    Merci à Monique pour l’article qui montre à Gigi que rien et surtout personne n’est oublié, l’Avif y travaille;
    Et l’Avif c’est nous, continuons de soutenir cha

  • escabourg says:

    Merci Brigitte de souligner tous les points positifs de cette réunion (en attendant un résumé de l’Avif)
    L’échange en direct entre les gens est plus qu’important autant pour faire avancer les dossiers que pour le moral.

  • Soizic29 says:

    à Monique94,
    Merci de nous faire partager cet article très instructif.

    à Gigi,
    Le CCAS connait-il votre dénuement et votre souffrance, vous a-t-il proposé un des 12 séjours dans un camping du sud-ouest, offerts par 4 campings de cette région (cf. article « des sinistrés de Vendée au camping – La Dépêche du Bassin ») ?
    En ce qui concerne la banderole, je l’ai vue la dernière fois que j’étais à La Faute, il y a 2 semaines et des fleurs y étaient déposées.
    Courage Gigi, je vous souhaite de retrouver un emploi. Surtout, gardez le contact avec vos amis du blog.
    Bonne journée à vous

  • Brigitte Devilez says:

    C’est vrai que la réunion de samedi n’a pas apporté de réponses puisqu’aucun officiel n’était présent. Il y avait une centaine de personnes présentes et des journalistes.
    Elle a tout de même permis :
    – de lister les problèmes de chacun,
    – de mettre sur pied une commission d’adhérents pour épauler l’AVIF dans les problèmes de projet de PPRI, enquête publique et zones « noires ».
    – de permettre aux personnes le désirant de s’incrire pour la venue d’un géomètre
    – de permettre à l’AVIF de rencontrer des adhérents et d’échanger avec eux.
    Quant à penser que la déclaration des nouvelles zones d’expropriation le 16 octobre éclaircira les choses, je n’en suis pas aussi certaine (sauf bien entendu pour ceux qui seront définitivement sortis de la zone et qui voulaient rester)! Mais il restera beaucoup de problèmes à régler.

  • Brigitte Devilez says:

    Gigi,
    Nous n’oublions pas les personnes disparues cette terrible nuit. La banderole a effectivement été remise sur la digue dès les travux finis, l’entrée du port vient d’être réhaussée au niveau de la digue et je peux te dire que l’entreprise qui travaillait a pris le plus grand soin pour la respecter : merci aux ouvriers. Tous les jours, je passe à cet endroit et je vois beaucoup de personnes s’arrêter devant pour la lire, s’y recueillir.
    Mais il ne faut pas non plus négliger le mal etre des personnes se retrouvant en zone noire ou pas: ce n’est pas uniquement une question d’argent…

  • Musette says:

    Gigi,
    puisque tu connais ce blog, lis- le régulièrement et écris pour échanger avec nous. Je souscris à tout ce que les amis t’ont déjà dit.
    Par ailleurs, tu décris une situation de harcèlement au travail caractérisé, qui est cadré juridiquement. Les commerçants sont, et vont être, en difficulté. Fais attention de ne pas être harcelée pour que tu partes sans qu’on est besoin de te licencier. C’est devenue une technique honteuse , mais courante. Tu peux déposer ton témoignage auprès de l’inspection du travail, ou un médecin du travail. Tu seras écoutée et aidée. Sois en sûre .Ta dépression sera soulagée par la compréhension et l’écoute que tu recevras. Bien à toi.

  • FOURMENT says:

    à ceux qui sont loin : escabourg a bien résumé la situation (le brouillard persiste) ,nos attentes seront peut-être levées par la déclaration de Borloo attendue vers le 15 oct
    l’AVIF va faire un compte-rendu de la réunion.

  • escabourg says:

    Gigi,
    Si nous ne baissons pas les bras c’est parce que nous aimons viscéralement nos villages et la force qui nous tient ce sont nos disparus et tous ceux qui ont vécu cette nuit horrible.
    Nous ne voulons que jamais se reproduise ce qu’ils ont vécu, nous continuons de penser à eux toujours à travers toutes ces démarches, c’est par respect pour eux, en attendant avec impatience le moment où l’on pourra se recueillir et panser son chagrin, à l’abri.
    En attendant, les amis sont là et aussi sur ce blog.Gigi, de tout coeur avec toi.Ecris-nous encore.Bien à toi.

  • zab says:

    gigi, je comprends ton désespoir mais tu n’est pas seule
    beaucoup de personnes ont une pensée pour toi et les familles de disparus mais elles n’osent l’exprimer ou n’ont pas l’occasion de te renconter pour te le dire.Quand aux autres, ils ne vaillent pas la peine d’être écoutés .courage,nous pensons à toi.

  • prevert says:

    a gigi votre message me touche , on vous sent au bord du gouffre !
    personne n a oublié cette tempete et ces 29 morts !
    n ecoutez pas les langues de vipere , soyez courageuse et forte , la vie continue .

  • gigi says:

    bonsoir à toutes et tous, avez vous des pistes pour la stelle des disparues avez vous pris rendez vous avec le maire, pour déterminer une place , le sculpteur le montant des fonds attribuer ???? heuresement qune amie vient de me prévenir que la banderole à été remise !!!!! quand pensez vous que lon pourrait tous se voir pour parler d’un emplacement , à moins que nos 29 disparues ne soient pas ou plus dans vos coeurs …… j’espère au moins que vous aurez un archanement tel que que vous avez pour vos maisons et vos biens que je comprends très bien dailleurs , moi personne ne demande de mes nouvelles comment je supporte la mort de mon père et dun ami très proche à part une amie qui elle aussi est en deuil , pour ma part étant locataire je nai eu que très peu de dons pourquoi peut parce que je suis locataire ????? mon père me manque ce nétait pas son heure ….. tous les jours je subie en plus une pression d’une commercante de l’aiguillon qui raconte dans sa boulangerie pleins de méchancetée et ne me fait pas une bonne réputation et cela vient meme jusqua angles et pourtant jai eu beaucoup de courage a travailler chez elle ramasser ce ke jai rammasser pas beaucoup de personne laurai fait , ce nest pas grave mais plus beaucoup de personne veulent m’enployer maintenant , mon salaire a nettement baisser et la fin de l’année s’annonce très rude très, je vous laisse car les larmes me coulent et ma peine remplie mon coeur , sil vous ne laissez pas tomber les gens comme nous qui ont perdue enfants femme, petits enfants et papa mon dieu mon papa je taime je taimerai toujours ! bonne soirée à vous tous et toutes sil vous plait après mavoir lues ayez une pensée pour nos proches 29

  • Merci Escabourg ! Je me sens moins loin !

  • escabourg says:

    écho pour Patrick: la brume ne se dissipe pas, on est dans le flou comme avant!
    Mais nous tenons!

  • Bonjour à toutes et tous , alors cette réunion de ce matin…nous qui sommes loin attendons des photos pour vous revoir à l’écran !
    Amitiés Patrick.

  • Musette says:

    A ce sujet, Patrick, nous laissons tous des fautes d’orthographe… L’écran n’est pas le papier pour notre génération !…
    Pour ma part, je n’en conclus rien !…Bien à toi.

  • Bonjour à toutes et tous, Musette a vraiment raison, de toute évidence il n’y aura aucun élu, et personne représentant le gouvernement !
    …la réunion ce n’est pas leur point fort…ils sont passés Maître dans la désinformation ! Et ils ont tous la trouille au cul, face à la foule que vous êtes ! Car ils savent que vous êtes unis ! ! !…et eux la discordance….
    Pour qu’ils réagissent, ils n’y aura que fasse à un tribunal…mais d’ici là il y aura eut encore bien des marées hautes !

  • Musette says:

    Je ne suis pas étonnée de l’absence du Maire de La Faute qui n’affrontera pas les sinistrés de face, c’est comme ça depuis le début ‘ …Quant aux institutionnels, ils ne se mouilleront pas d’avantage, de peur d’être contredits par les ministères. La versatilité étant de mise. En plus, chaises musicales en vue au gouvernement !!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
octobre 2010
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci