Compte rendu de la réunion de lancement du Plan Communal de Sauvegarde datant du 6 octobre 2010

Suite à la tempête XYNTHIA, à ses conséquences et à la parution de l’étude du Plan de Prévention des Risques d’Inondation, la commune de la Faute sur Mer a lancé une étude afin d’établir et mettre en place un Plan Communal de Sauvegarde destiné à anticiper les situations de crise.

Une première réunion de présentation à été organisée le 6 octobre 2010 à la mairie de la Faute sur Mer avec l’ensemble du personnel communal. Cette réunion présentait les objectifs du Plan Communal de Sauvegarde de la Faute sur Mer ainsi que la méthodologie de travail.

Plusieurs thématiques ont été présentées pendant cette réunion :

Les objectifs du Plan Communal de Sauvegarde

o   Organiser et préparer les différentes missions communales

o   Déterminer les moyens d’alerte et d’information de la population

o   Déterminer les moyens d’appuyer les services de secours

o   Assister et soutenir la population

La nécessité d’engager l’ensemble du personnel dans le projet

o   Bonne connaissance du territoire et de la population communale

o   L’ensemble des ressources de la commune pouvant être mobilisé

o   Nécessité d’établir des relations avec différents acteurs

o   Participation aux réunions

L’organisation de la mise en place du Plan Communal de Sauvegarde

o   Chef de projet : Michel VERHECKEN

o   Comité de pilotage : Marie Thérèse TARRERY, Serge CLAVEAU, Samuel VEILLARD

o   Bureau d’étude : Urba Concept Ouest représenté par Michel SAZERAT

o   Coordonateur de projet : Fabien HAMON

o   Cette commission sera en contact avec les services préfectoraux pour organiser la procédure en conformité avec la règlementation et avoir communication du PORTE A CONNAISSANCE (document qui fixe les objectifs du PCS), la DDTM, le SDIS et tout autre service ou organisme pouvant participer à l’établissement  et à la finalisation des documents.

L’objectif de cette étude est de réaliser des outils opérationnels avec la mise en place du Plan Communal de Sauvegarde (PCS) et l’élaboration du Document d’Information Communal sur les RIsques Majeurs (DICRIM) qui sera diffusé très largement à la population de la Faute sur Mer, à l’office de tourisme , aux campings et aux loueurs saisonniers pour information systématique des estivants.

Il sera également nécessaire de pérenniser le Plan Communal de Sauvegarde en désignant un responsable qui sera chargé des mises à jour des différentes données du document si possible en temps réel et au minimum deux fois par an.

Des exercices seront réalisés avec l’ensemble du personnel communal et tous les services intéressés afin de vérifier et adapter les différentes procédures mais surtout d’entretenir à long terme « une culture communale de sécurité civile ».

Plusieurs thématiques de travail seront étudiées au cours du projet. Elles permettront de déterminer les missions communales nécessaires à anticiper et gérer au mieux les situations de crise. Les cellules de travail sont les suivantes :

Cellule relations publiques (communication, information sur les risques)

Cellule lieux publics et établissements recevant du public

Cellule logistique (gestion du matériel communal)

Cellule Agriculture, Artisanat, Industrie

Cellule population (recensement, évacuation…)

Cellule liaison avec les secours

Plusieurs personnes apporteront leurs compétences dans l’élaboration du projet : Marie Thérèse TARRERY dans le domaine de la population, Serge CLAVEAU au sein de la cellule Agriculture, Artisanat, Industrie, Jean François ETIENNE dans le domaine du matériel communal, Héloïse SERPAULT dans le domaine de la communication, Samuel VEILLAD dans le domaine des secours et la connaissance du territoire.

Au cours de cette réunion, plusieurs idées ont été émises :

Ø  Recenser les résidents de la commune de la Faute sur Mer : sachant que le recensement partiel national doit être organisé prochainement, une fiche de renseignement supplémentaire pourrait être remplie par les agents recenseurs. Ceci permettra de créer une base de données intéressante sur la population de la Faute sur Mer. Cette fiche comprendra entre autre des informations sur la mobilité et les handicapes éventuels des résidents (informations particulièrement importantes en cas d’évacuation ou de mise en sécurité des personnes, il est bien entendu que ces renseignements devront être tenus à jour).

Ø  Recenser le matériel communal : la mairie devra recenser l’ensemble des ressources matérielles communales (véhicules + matériel). De plus, il serait également intéressant de recenser le matériel pouvant être réquisitionné auprès des entreprises de la Faute sur Mer.

Ø  Préparer le matériel communal à chaque grande marée : le matériel communal devra être opérationnel et prêt à l’emploi à chaque grande marée.

Ø  Déterminer un lieu stratégique de prise de décision : la mairie étant située en zone à risque, il est nécessaire de déterminer un autre site permettant de mettre en place le Poste de Commandement Communal. Le Pavillon des Dunes serait un site intéressant par son positionnement et sa capacité d’accueil. L’inconvénient serait le transfert des données entre la mairie et ce site en cas de crise.

Ø  Météo France : la mairie pourrait contracter un abonnement avec météo France afin d’obtenir des prévisions météorologiques quotidiennement.

Ø  Déterminer un système d’alerte local et des communications :

Pistes à étudier :

– Sirènes installées sur la commune de la Faute sur Mer

– Un système de communication avec message d’alerte émis par des appels automatiques vers les résidents.

– Par ailleurs, la mairie s’est équipée récemment d’un téléphone satellitaire.

Ø  Déterminer des points de repli en cas d’évacuation de la population :il sera nécessaire de mettre en place des points de repli sur les secteurs les plus hauts de la commune en cas de risque d’inondation. Ces points de repli pourraient être aménagés sur des plateformes sur lesquelles pourraient être installées des structures couvertes équipées d’éclairage, de système de communication et d’une personne référent.

Ø  Obtenir un moyen de transport collectif en cas de crise : il serait nécessaire d’utiliser un moyen de transport collectif (bus) pour une éventuelle évacuation de la population. Pour cela, la mairie doit prendre contact avec une entreprise de transport collectif afin de déterminer les mesures à prendre en cas de crise.

L’ensemble de ces idées sera pris en considération pendant les différentes réunions d’élaboration du projet.

télécharger le document au format pdf

6 réponses à to “Plan Communal de Sauvegarde (site officiel de La Faute sur Mer)”

  • BILDAN says:

    Voilà un document typique de l’administration communale française. Chaque commune est un état, les populations doivent être protégées et soutenues, MAIS les populations n’ont pas d’avis à donner. Les ELUS se considèrent comme des ELITES omniscientes.

    Cependant dans « Plan Communal de Sauvegarde – P.C.S.
    “S’organiser pour être prêt” LA DÉMARCHE
    que l’on trouve sur le site:
    http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_l_interieur/defense_et_securite_civiles/gestion-risques/memento-pcs/downloadFile/attachedFile/Memento_pcs_2008_demarche.pdf?nocache=1236075964.73

    Il est bien mentionné :
    « La participation des acteurs locaux (citoyens, associations, professionnels…) facilite l’élaboration du PCS et son appropriation. »

    Peut-être que l’implication des association se fera dans les prochaines réunions. Mais y-t-il volonté politique de le faire ?

    Dans le même document il y a explication de ce qu’est la SAUVEGARDE. Il ne faut pas confondre avec SECOURS. Mais les deux actions doivent se faire sinon simultanément mais de façon concertée.

  • Brigitte Devilez says:

    à bildan,
    Intéressant!combien ça coûte?

    à tous,
    l’AVIF vient de publier sur le site asso-avif.com le compte rendu d’une réunion à la préfecture. Nul doute que nous aurons des commentaires sur ce blog.

  • BILDAN says:

    Pour aider la commune dans la recherche d’un moyen de transport collectif il est possible de se rapprocher de la commune de St Vaast la Hougue où il y a ce qu’il faut pour tous les temps:
    [img]http://img41.imageshack.us/img41/9851/stvaastlahougue.jpg[/img]
    Avec cet engin plus besoin d’avoir des routes insubmersibles et en cas de coup très dur on peut m^me rejoindre le port de LUCON…

  • zab says:

    et dire qu’il aura eu 29 décès pour que l’on parle de plan de sauvegarde avec compte rendu 1 mois après; nous avons été vraiment aveugles et innocents ou sous développés d’accepter la situation précédent .Ce projet d’élaboration ne fait que débuter : 8 mois après bravo pour la rapidité, ma question est de savoir combien cela peut prendre comme temps car dans tout projet une date butoir doit-être définie

  • Musette says:

    Les infos municipales l’ont publié le 25 octobre. Le temps de sécher la copie sans doute !
    Mon petit doigt m’a dit que la sirène d’alerte aurait été hors d’usage depuis 3 ans..C’est vrai ça ?
    Il restait plus que la trompette du garde champêtre..!!!
    Cet été, on avait proposé la voiture façon annonce de cirque ! C’était pas si mal, finalement…

  • Une Réunion du 6 octobre !
    Et l’info n’arrive qu’aujourd’hui !
    La municipalité a vraiment un problème de communication avec SA population, où alors, nous sommes à l’époque d’un ROI !…loin de son chêne, car celui-ci disait au moins ce qu’il allait FAIRE !!!!!
    Et ce n’est pas le téléphone satellitaire qui va résoudre CE PROBLEME MAJEUR à la FAUTE !!!!!!!!!!
    …J’ai bien aimé la phrase :
    ~~ Assister et soutenir la population ~~
    Les pompiers oui ils étaient bien là, mais la municipalité était bien absente !!!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

− 7 = 3

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
novembre 2010
L M M J V S D
« Oct   Déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci