Cliquez sur l’image pour l’agrandir


72 réponses à to “A quoi joue le Maire de La Faute sur Mer (Le Sans Culotte 85)”

  • Brigitte Devilez says:

    à pachan,
    le sable a été transporté avec les tracteurs de la commune munis d’une remorque.

  • pachan says:

    Et est-ce qu’on sait à qui appartiennent les camions qui ont servi à transporter le sable de la plage des Bellugas au terrain qui a été remblayé ?

  • Cominfo says:

    ….. ! ….. ! toujours gros provoquant et grand ridicule !!!

  • cominfo : qui est la source de nos vifs échanges . DE VOS !!!

  • Cominfo says:

    bonjour Kiwi:

    Vous avez tout à fait raison pour le secours populaire et les sinistrés qui sont toujours en grande détresse.

    mais votre discours, j’ai moi, parfaitement bien compris! Je le respecte!

    En revanche , sur votre première ligne vous faites erreur et sur l’acharnement que vous me prêté, je suis très surpris car j’aurais préféré une belle publicité et un appel aux dons pour le Secours Populaire que de cette fichue page caricaturée et de surcroît erronée en rapport avec le sujet , qui est la source de nos vifs échanges.

    Bonne fin de journée et meilleures salutations.

  • kiwi says:

    A APELMOIPAUL OU PLUTOT COMINFO !!!

    POURQUOI VOUS ACHARNER COMME CA
    Les responsables de nos malheurs ne sont pas sur ce blog mais a moins que vous n en faisiez part, pourquoi tant d agressivité.
    Vous avez gagné tout le monde parle de vous mais savez vous comment et en quels termes?
    Quest ce que vous avez fait pour les sinistrés de la faute et de l’aiguillone depuis le 28 février? Vous qui avez tant de vitalité à combattre des fantomes, savez vous qu’il existe qui meurent de famim à l’aiguillon et a la faute eh oui mon bon monsieur allez donc faire un petit tour du côté de la zone artisanale de l’aiguillon et allez aider le secours populaire qui en toute discrétion bien caché dans son trou pour ne pas déranger le touriste ou les bien nantis que nous nous sommes malgré tout vous et moi puisque nous avons un ordinateur alors qu’eux n’ont ni frigo cuisson, machine a laver… et j’en passe
    QUI EN PARLE AUJOURD HUI vous diantre c’est à mille lieux dans votre tête.
    Plutôt que de déblatérer allez retrousser vos manches, allez aider car moi je ne suis plus là pour le faire (car vos amis m’ont donné aux chiens en nous désignant de la main nous les zonards noirs, en nous coupant ledf et l’eau pour certains,)
    Vous devez soit beaucoup souffrir et là je vous plaind ou être drolement motivé par qui sait pour venir ici meme nous déranger dans nos dialogues pour faire avancer les choses et se battre pour faire avancer les choses.
    Donc citoyens citoyennes si vous en avez le temps passez faire un tour vers les petites puces et proposez vous soit en dons directs soit en aide, car je ne crois pas qu’en mairie (je n’ai pas vérifié on parle de cela), mais surtout soyez discrets, car la misère n’aime passe montrer elle est très discrète ne fait pas de bruit, donc on l’ignore mieux on la cache et on en parle pas.
    Notre blog est souvent lu par les médias et j’aimerais qu’ils viennent interwieuvr le secours populaire sur ce qu’il a besoin et qu’enfin on en parle partout et surtout que les nantis viennent aiderles moins nantis.
    Voilà ce qu’aujourd’hui je pense qu’il faut faire quand on a encore la chance d’habiter sur place et qu’on a tant d’ardeur en soi comme vous semblez en avoir pour palabrer sur les autres.Je vous plaind EVELYNE

  • Cominfo says:

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Non pas dans le vide, puisque vous y répondez !

    Bonne journée,
    salut

  • Bonjour à toutes et tous, pour que nous postions un commentaire, il faut qu’il y ait un nouveau message, mais ce n’est pas le cas ce week-end, cette info est mise pour celui qui parle dans le vide…

  • Cominfo says:

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Où êtes vous passez ?
    Vous n’êtes pas tombé dans le sable !

    Bonne soirée.

  • Cominfo says:

    Bonsoir à toutes et à tous,
    Comme remarque :
    De plus les rubriques ‘’Précisions ‘’ et ‘’ AFIF’’ ont connues un lifting !

    Comme info :
    Pour Musette, je ne suis pas malade, mais je dois accompagner un grand malade. Vous comprendrez ainsi que je visite le cite la nuit pour suivre les évènements et que mes messages sont tardifs, très tardifs, dormez tranquille et pendant ce temps j’écris pour votre lecture du petit matin.
    Respectueusement

  • Cominfo says:

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Seul contre tous, le dialogue reste difficile , mais je note ce soir un clair changement,

    ‘’ Le Blog du désastre’’

    Est devenu ;
    ‘’ Le Blog indépendant du désastre du 28/02/2010 ‘’ … !

    Bonne soirée.

  • Musette says:

    Remarqué à droite le petit encart fait par l’administrateur qui dit ce qu’est ce blog. Utile. Il me semble aussi un ajout dans le titre qui est dans l’image…C’est bien et clair.

  • Musette says:

    Cominfo,
    je vois que vous postez souvent vos messages tard dans la nuit, que vous ne semblez plus dormir normalement, que vous avez souffert de la tempête Xynthia… Il me semble que vous souffrez trop et que vous avez besoin de repos. Prenez soin de vous. Le blog ne pourra pas effacer ni les conséquences, ni les causes de ce qui vous a atteint.

  • admin says:

    à Cominfo
    Je crois que vous faites erreur, Madame Devillez n’est pas gestionnaire de ce site.
    Elle peux ici même déposer ses remarques, comme vous d’ailleurs, et rien de plus.
    Cordialement

  • Cominfo says:

    Merci madame DEVILEZ,
    Je suis très satisfait de votre réponse… !
    Vous avez conclue que j’étais un fou et un pollueur… ! vous pouvez donc faire bloquer mes messages quand vous voulez… !
    Mais souvenez vous, que je suis un Fautais !
    Salutations.

  • monique94 says:

    merci Brigitte

  • Brigitte Devilez says:

    A cominfou,
    Vous avez sans doute mal compris beaucoup de choses :

    1)Ce site est un site privé. Renaud est le seul maître à bord, il publie ce qu’il veut et tout seul comme un grand. Je ne peux donc accepter des remerciements qui ne me sont pas adressés (commentaire de 1h 44).

    2)En tant qu’administrateur, il pourrait également, s’il le souhaite, bloquer les messages des pollueurs. Mais il semble particulièrement patient avec vous.

    3)Vous semblez accuser Patrick Delavaud, ou je ne sais qui, d’être responsable de l’article qui vous déplait. Vous n’avez peut-être pas bien compris que cet article a été publié par un journal qui se nomme le Sans-Culotte 85, qui en est à son 40ème numéro et qui est en vente à la maison de la presse à La Faute et à l’Aiguillon. Vous pouvez adresser vos commentaires directement à l’adresse suivante : redaction@lesansculotte85.com . Je ne les connais pas mais je ne doute pas qu’ils seront ravis de vous répondre.

    4)Je pense également qu’il est bon de redire que ce site n’est pas le site officiel de l’AVIF. Celui-ci est à l’adresse : asso-avif.com.

  • Cominfo says:

    Maître Patrick,

    En revenant avec cette information de la Mairie vous revenez en force pour redorer votre blason.

    J’ai bien compris votre provocation, j’ai invité l’AVIF, mais pas vous, à mettre en ligne le texte du 10 novembre 2010 cette dernière info de la Mairie.

    Vous ne respectez personne, même pas vos amies de l’AVIF.

    Après avoir fait le pyromane vous revenez au galop pour jouez au pompier et brouiller les pistes !

    En plus sur votre caricature vous avez oublié volontairement des éléments pour tromper les lecteurs . . . !

    Et sur ce qui suit vous marqué le silence sur deux passages éloquents … !

    ‘’Les extractions faites juste avant l’hiver semblent donc ne pas tomber au bon moment, dans la mesure où une plage plus fournie en sable reste un bon rempart naturel face aux forçages climatiques’’

    ‘’ La plage aura donc certainement retrouvé son profil naturel bien avant le début de la saison estivale 2011… ‘’

    Alors, intox ou tromperie ??? certainement les deux comme vous en avez l’habitude … !

    JE CONFIRME que le SABLE n’a JAMAIS été PRELEVE sur LA PLAGE !

  • Contrat Exceptionnel de Solidarité Territorial

    Redéfinir un avenir après XYNTHIA avec le concours de la Région PAYS DE LOIRE

    L’élaboration d’un Contrat Exceptionnel de Solidaratié territorial vise à

    Construire un nouveau projet de développement à l’échelle du territoire intercommunal des trois commmunes, La Faute-sur-mer, l’Aiguillon-sur-mer, la Tranche-sur-mer.
    Urbanisme et habitat
    Tourisme balnéaire
    Activités portuaires et de plaisance
    Métiers de la mer
    Economie résidentielle
    Environnement, milieux naturels et agriculture
    Mettre en oeuvre une assistance aux collectivités pour s’assurer de la pertinence, de l’opportunité et de la faisabilité de chaque projet.

    Cette démarche s’appuiera sur une démarche participative et partenariale, dès le diagnostic et tout au long de la mise en oeuvre.Elle devra dépasser le cadre de la concertation institutionnelle des propositions retenues et mettre en place une dynamique de projet capable de mobiliser l’ensemble de porteurs de compétence et de moyens necessaires à la mise en oeuvre du programme d’actions.

    DEFINIR UN CADRE DE REFERENCE PARTAGE

    Les particularités du territoire du CEST nécessiteront une interrogation de fond sur l’avenir du territoire. C’est seulement à partir d’une stratégie nouvelle qu’il deviendra possible d’apprécier la pertinence et les modalités des projets à inscrire au CEST et d’assurer une mobilisation concertée et solidaire des différents acteurs.

    La démarche proposée alternera expertise extérieure sous forme de diagnostices succints, synthèses et propositions et expertise locale dans le cadre des ateliers de concertation.

    La démarche de co-production et de concertation du projet de territoire représente un enjeu majeur pour la réussite du CEST, par l’émergence d’un projet partagé et approprié par les acteurs , dont ils deviennent les porteurs.

    La méthode proposée se distingue d’autres méthodes participatives par les caractéristiques suivantes :

    – l’échange et le débat entre les participants se trouvent au centre, par le biais d’une succession d’étapes de travail courtes dont chacune comprend un travail en groupe et une restitution plénière;

    – le travail aboutit à la mise en évidence des convergences sur lesquelles il devient possible de construire un projet partagé qui intègre des intérêts et préoccupations les plus divers;

    L’implication active des acteurs locaux permet de dégager un potentiel d’action inédit dans un processur créatif et constructif;

    Le processus de recherche de solution intègre tous les participants à un pied d’égalité, mais ne modifie pas les règles démocratiques de décision.

    Ateliers de concertation

    Un atelier de concertation réunira divers acteurs du territoire : élus, responsables techniques, représentant des partenaires institutionels, professionnels, associations, groupes d’intérêts, de sorte à créer un échange qualifié et transversal sur les choix stratégiques à effectuer.

    Il est alimenté par un travail de diagnostic thématique et d’expertise des projets indentifiés. Ce travail préalable qui sera effectué par des spécialistes assurera la compréhension technique des enjeux et la pertinence des propositions et aboutira à la proposition d’outils d’aide à la décision pour formuler un plan d’action partagé par les différents partenaires du CEST.

    Aussi , cette approche globale et transversale des enjeux permettra de définir les bases pour répondre efficacement aux sollicitations des collectivités et porteurs de projets.

    EXPERTISER ET ACCOMPAGNER LES PROJETS PROPOSES

    Au delà de l’étape initiale du projet de territoire, des spécialites assisteront la Région et les communes partenaires pour expertiser et accompagner les projets proposés et retenus.

    Interview du Président de la Région des Pays de Loire sur le CEST

  • Musette says:

    Vu , selon les indications données par Brigitte, l’annonce du CEST. On passera sur la phrasologie et la méthodologie, très en vogue aujourd’hui et plutôt ridicule, pour se réjouir d’une intervention institutionnelle visant à empêcher la commune de mourir ! Enfin, des idées pour les communes qui ne soient pas uniquement la rage de lotir, du bruit et la foire comme politiques culturelles !
    Les lieux sont magnifiques, l’écologie, la mer, la plaisance s’imposent… Pour autant que l’on recherche D’ABORD ce qui fait LIEN entre les gens et en harmonie avec les lieux, les retombées financières venant ENSUITE, SI c’est bien pensé.
    On espère que l’AVIF viendra donner des suggestions. Peut être ce blog peut aussi servir de boîte à idées, dont l’AVIF pourrait devenir « porteuse », comme ils disent.
    Allez, une petite lueur dans cette obscurité ?

  • Cominfo says:

    Merci monique94 ,

    Le reportage de début mai,
    Et le texte en ligne du 10 novembre 2010.

    sur, lafautesurmer.fr

    Bonne journée

  • Cominfo says:

    Bonjour Soizic29,

    Rassurez vous, pas de problèmes de vue ni de mémoire pour l’instant.
    Simplement comme beaucoup, des problèmes de clavier et d’envoi des commentaires sur lequel il est impossible de revenir.

    Bonne journée.

  • Cominfo says:

    J’espère que l’AVIF va nous mettre cette info municipale très rapidement en ligne.
    Merci d’avance.

  • Cominfo says:

    Bonjour à toutes et à tous,

    En effet c’est hier après midi que la Mairie à mis en ligne cet info municipales.

    Et de plus vous avec en fin de texte un beau reportage.

    Très bonne nouvelles à consulter.

    Bonne journée à toutes et à tous.

  • zab says:

    Merci à Monique 94 pour sa réponse, je tiens à ajouter à cette personne qui fait le concours des pouces verts et rouges que s’il avait eu des membres de sa famille disparus à coté de lui,il se ferait plus discret alors que diable de la tenue, moins de prose et acceptons les différents avis des participants à ce blog,nous ne sommes pas aveugles, nous avons tous autour de nous des gens qui souffrent et qui sont en desespérance. arretez d’agresser , je sais que c’est un thérapie mais tout de même.cordialement

  • monique94 says:

    Cominfo
    « Si vous voulez me rendre service et à vos amis, demandez leurs la prochaine fois d’éviter de mettre en ligne de tels documents caricaturés et dégoutants en première page …  »
    je ne comprends pas comment ces caricatures vous perturbent autant.
    On est pas dans le monde des Bisounours.
    Arrêtez de lire ce blog si ça vous fait du mal.
    cordialement

  • Soizic29 says:

    Cominfo, vous inondez le blog de vos élucubrations, et vous remettez 2 fois le même texte : des problèmes de vue ou de mémoire ?

  • Brigitte Devilez says:

    A la recherche de la date du prochain conseil municipal, je suis allée voir sur le site communal où j’ai trouvé l’article suivant:

    « Redéfinir un avenir après XYNTHIA avec le concours de la Région PAYS DE LOIRE »
    Il s’agit d’un Contrat Exceptionnel de Solidarité Territorial (CEST).
    Construire un nouveau projet de développement qui ne serait plus basé sur l’immobilier me semble une bonne chose pour la commune.

    « Un atelier de concertation réunira divers acteurs du territoire : élus, responsables techniques, représentant des partenaires institutionels, professionnels, associations, groupes d’intérêts, de sorte à créer un échange qualifié et transversal sur les choix stratégiques à effectuer. »

    Tout cela me semble plutot positif… sur le papier. A suivre…

  • Cominfo says:

    Pour tous ceux qui cherchent à comprendre:

    Lisez bien le texte ci-dessous, MOINS de SABLE = PLUS de DANGERS
    c’est celui qui figure au milieu de la superbe caricature présenté pour le sujet sur lequel nous débattons du 8 novembre 2010.

    ‘’ A quoi joue le Maire de La Faute sur mer ( le Sans culotte 85 )

    Les explications y sont clairement compréhensibles. Mais elles sèment la confusion et apportent une information erronée.
    Ce texte n’a rien à voir avec le prélèvement concerné chaque côté du passage de la plage des Bellugas.
    Il est exact techniquement, mais ne représente pas la réalité sur les conséquences du prélèvement. Il est là tout simplement pour de l’intox et uniquement pour tromper la population de la Faute et des lecteurs de ce Blog.

    En voici seulement deux passages éloquents :

    ‘’Les extractions faites juste avant l’hiver semblent donc ne pas tomber au bon moment, dans la mesure où une plage plus fournie en sable reste un bon rempart naturel face aux forçages climatiques’’

    ‘’ La plage aura donc certainement retrouvé son profil naturel bien avant le début de la saison estivale 2011… ‘’

    Je confirme que le sable n’a jamais été prélevé sur la plage !

    Alors vérité, intox ou tromperie … !
    Bonne lecture

    MOINS de SABLE = PLUS de DANGERS

    En toute logique, à partir du moment où l’on enlève du sable, on abaisse la topographie sous-marine. Ce qui permet donc à la mer de remonter plus haut sur la plage. Les vagues pénètrent également plus loin, et avec plus d’énergie. A la Faute, les vagues arrivent sur la côte de manière très oblique, elle se réfractent jusqu’à la plage. Moins il y a de fond, moins les vagues réfractent et la réfraction est synonyme de dissipation de l’énergie. Dans la configuration du site de La faute, moins il y a de fond, moins il y a de réfraction et plus les vagues sont forte(1).
    Les conditions de tempête qui ont joué conjointement avec les grandes marées pour arriver aux conséquences de Xynthia sont typiques d’un climat hivernal. Les extractions faites juste avant l’hiver semblent donc ne pas tomber au bon moment, dans la mesure où une plage plus fournie en sable reste un bon rempart naturel face aux forçages climatiques.
    Par ailleurs, il faut nuancer l’impact écologique de ces prélèvements sur le long terme.
    L’impact des volumes prélevés est minime au regard des volumes de sable apportés par le transit naturel ( qui est de l’ordre de 100 000 m3/an). La plage aura donc certainement retrouvé son profil naturel bien avant le début de la saison estivale 2011…

    (1) C’est d’ailleurs le même raisonnement qui est aujourd’hui rétorqué aux extracteurs de granulats marins et notamment ceux qui lorgnent sur les profondeurs de Noirmoutiers.
    Texte sans signature

  • Cominfo says:

    suite Pour tous ceux qui cherchent à comprendre:
    la transmission à connue un problème,
    lire le texte de dessus.

  • Cominfo says:

    Pour tous ceux qui cherchent à comprendre:

    Lisez bien le texte ci-dessous, MOINS de SABLE = PLUS de DANGERS
    c’est celui qui figure au milieu de la superbe caricature présentée pour le sujet sur lequel nous débattons du 8 novembre 2010.

    ‘’ A quoi joue le Maire de La Faute sur mer ( le Sans culotte 85 )

    Les explications y sont clairement compréhensibles. Mais elles sèment la confusion et apportent une information erronée.

    Ce texte n’a rien à voir avec le prélèvement concerné chaque côté du passage de la plage des Bellugas.

    Il est exact techniquement, mais ne représente pas la réalité sur les conséquences du prélèvement. Il est là tout simplement pour de l’intox et uniquement pour tromper la population de la Faute et des lecteurs de ce Blog.

    En voici seulement un passage éloquent :
    ‘’Les extractions faites juste avant l’hiver semblent donc ne pas tomber au moment, dans la mesure où une plage plus fournie en sable reste un bon rempart naturel face aux forçages climatiques’’

    Je confirme que le sable n’a jamais été prélevé sur la plage !

    Alors intox ou tromperie … !
    Bonne lecture

    MOINS de SABLE = PLUS de DANGERS

    En toute logique, à partir du moment où l’on enlève du sable, on abaisse la topographie sous-marine. Ce qui permet donc à la mer de remonter plus haut sur la plage. Les vagues pénètrent également plus loin, et avec plus d’énergie. A la Faute, les vagues arrivent sur la côte de manière très oblique, elle se réfracte jusqu’à la plage. Moins il y a de fond, moins les vagues réfractent et la réfraction est synonyme de dissipation de l’énergie. Dans la configuration du site de La faute, moins il y a de fond, moins il y a de réfraction et plus les vagues sont forte(1).
    Les conditions de tempête qui ont joué conjointement avec les grandes marées pour arriver aux conséquences de Xynthia sont typiques d’un climat hivernal. Les extractions faites juste avant l’hiver semblent donc ne pas tomber au moment, dans la mesure où une plage plus fournie en sable reste un bon rempart naturel face aux forçages climatiques.
    Par ailleurs, il faut nuancer l’impact écologique de ces prélèvements sur le long terme.
    L’impact des volumes prélevés est minime au regard des volumes de sable apportés par le transit naturel ( qui est de l’ordre de 100 000 m3/an). La plage aura donc certainement retrouvé son profil naturel bien avant le début de la saison estivale 2011…

    (1) C’est d’ailleurs le même raisonnement qui est aujourd’hui rétorqué aux extracteurs de granulats marins et notamment ceux qui lorgnent sur les profondeurs de Noirmoutiers.
    Texte non signé…!

  • Cominfo says:

    à la lafautakidon:

    Vous avez raison votre texte est magnifique, rassurez vous je comprends votre message et je n’oublie pas un instant les morts, je suis comme vous je les pleurs! Et en plus j’ai actuellement des membres de ma famille en grande difficulté dont un, en phase finale.

    Vous dites mortel, oui comme tout le monde, comme un fou, non rassurez vous pas malade du tout, mais pour être sincères avec vous,je suis effectivement très perturbé par l’affiche émanant d’un montage caricatural avec des textes douteux.

    Je suis habituellement un simple lecteur qui de temps en temps présente des infos, mais cette fois je m’explique un peu plus que d’habitude et je le fais pour ceux qui n’osent pas le faire… ! Nous avons connu un horrible drame le 28 février dernier, alors que certains individus mal intentionnés arrêtent de mettre le désordre dans notre cité.

    Si vous voulez me rendre service et à vos amis, demandez leurs la prochaine fois d’éviter de mettre en ligne de tels documents caricaturés et dégoutants en première page … ! Il sont les responsables de ma forte participation aux commentaires de ce sujet qui sont loin d’être épuisés.

    Et puis nous avons tous les deux des amis décédés dans notre tragédie, hommage à eux !

    Bonsoir, lafautakidon , et cordialement.

  • lafautakidon says:

    comminfo… comme un fou ? furieux !
    Attaque « ad nominem  » ? … non post mortem !
     » Que nenni monseigneur » pour vous servir !
    Toujours il sera là, comme le plus joli des rats.
    Exister par le malheur des autres, quelle oportunité !
    Médiocrité tu as choisi ton roi
    AVE Cesar…

    ps: tu as oublié que plusieurs personnes sont mortes de façon dramatique
    Honte à toi, mortel, qui oublie les morts

  • Cominfo says:

    à Sinistré,

    Très juste Sinistré, et dire que nous devrons supporter se genre de personne aux commandes de la commune prochainement, nous avons du mauvais temps à venir!

    Je dois me répéter, en disant,
    ‘‘Qu’il ne sert à rien d’expliquer à celui qui ne veux pas comprendre » !
    = Dialogue impossible par application de mauvaise volonté !

    Il ne me répond pas sur mon dernier message, ce que je lui expose le dérange et il cherche la fuite avec le ballon du maire et sa relecture incomprise. Mais si, il a tout compris!
    Face à la réalité c’est la dérobade et la provocation !
    Voilà ou nous en sommes !

    Quand à moi je ne veux même pas répondre sur son message à ce monsieur qui déborde de très mauvaise volonté, je n’ai plus de temps à perdre avec ce genre de comportement.

    Et j’ajoute que,
     »Je me lasse de rien et je cherche à comprendre » (c’est de Cominfo)

    Bonne soirée Sinistré.

  • sinistrée says:

    à jean-pierre
    vos propos font penser à de la provocation et ne vont pas en faveur des intérêts des Fautais, cela me navre de plus en plus.

  • jean-pierre says:

    A cominfo,… ça y est, j’ai compris…. Vous faites un concours de « pouces rouge »… !!!

    Vous dites :
    « Pourtant, j’ai participé aux manifestations sur les ponts et sur la digue, et cette été on nous a demandé de signer une pétition. On ne m’a pas dit que je devais tout accepter en échange ! »

    … vous savez, on a aussi vu le Roi René défiler sur le pont et lâcher un ballon… bleu, comme il le dit dans la Vidéo de la manifestation du 25 avril 2010, à La Faute sur Mer et L’ Aiguillon sur Mer…( à 1 minute 30 du début), pour écarter le mauvais œil… !!!
    …A chacun sa motivation…

    Vous dites aussi :
    « En ce qui concerne ma motivation à commenter largement ici sur ce sujet qui concerne du sable, je vous renvoie à mes précédents commentaires ! »

    Et vous concluez : « Et vous comprendrez … j’espère ! »

    Je voudrais vous dire aussi que j’ai relu toutes vos interventions, et je suis aux regrets de vous dire que vous êtes quelque peu « incompréhensible »…

    Bien à vous,.

    A méditer :
    « On se lasse de tout, sauf de comprendre. » (Virgile)

  • Cominfo says:

    à sinistré :
    tu vois on a une super cote de pouces rouges!
    pourtant je t’assure je ne fait pas de politique, et cette couleur ne me convient pas!
    mais je dois certainement déranger très fort!
    et on me dit que ce blog est ouvert à tous,
    Comment croire cette illusion !

    Pourtant, j’ai participé aux manifestations sur les ponts et sur la digue, et cette été on nous a demandé de signer une pétition. On ne m’a pas dit que je devais tout accepter en échange !

    Cordialement

  • Cominfo says:

    Bonjour Jean Pierre,

    Je vous remercie Jean Pierre, … aucune définition que vous proposez ne me convient!

    Je ne suis pas du conseil municipal et je n’ai aucun intérêt financier à espérer!

    Vous faites fausse route vous aussi, inutile de vous fatiguer jean Pierre, je ne connais pas de Roi René, je ne connais pas l’équipe des limonadiers, je n’ai pas de sympathie particulière à cette équipe municipale.

    Pour le reste je vous comprends bien mais pour l’instant la municipalité est toujours en place, il faudra être patient si vous voulez la remplacer,préparez vous!

    Soyez rassuré Jean Pierre, Maître Patrick nous a promis que çà devrait pas être trop long. Alors attendez patiemment les jugements, çà vient ! Pour ma part ma sympathie sera identique pour votre équipe que pour l’ancienne !

    En ce qui concerne ma motivation à commenter largement ici sur ce sujet qui concerne du sable, je vous renvoie à mes précédents commentaires ! Et vous comprendrez … j’espère !

    Meilleurs salutations

  • jean-pierre says:

    Cominfo… dans cominfo, on retrouve « COM » comme « COMMUNE », et « INFO » comme « INFORMATION »…
    « COMINFO » seriez vous mandaté par le bon Roi René pour polluer le site de l’AVIF… ???

    Force est de constater que « l’équipe des limonadiers » n’a pas tout analysé des conséquences liées à la frénésie de développement de la commune à tout crin… et de son environnement naturel à risque. Qui plus est, cette équipe étant aussi dans les « affaires », il est plus que tentant d’imaginer un lien entre des « fonctions d’élu(e)s » et une âpreté aux gains avérée…, serai-ce…. ce que l’on nome « conflits d’intérêts ».

    Cette équipe, dont vous donnez l’impression que vous lui nourrissez un lien de sympathie, a échouée dans sa mission de sauvegarde de l’intégrité physique des PERSONNES…. et des biens.

    Et pour en revenir au sujet de ce thème :
    “A quoi joue le Maire de La Faute sur Mer (Le Sans Culotte 85)”

    … et pour recadrer le débat il faut bien avouer que notre G.W. Bush Fautais en a tout de même rajouté « une couche »… avec ses tas de sable…. (c’est con… !!!)
    A quant, pour lui aussi d’écrire un « bouquin » ou il nous dira… qu’il ne regrette rien… !!!!

    Salutation « cominfo »…. et saluez bien le Roi et ses Courtisans… innocents

    Définitions : innocent,e (adjectif et nom commun).
    Qui ne fait pas de mal.
    Qui n’est pas coupable.
    Qui ignore le mal.
    Naïf.
    Personne innocente.
    Simple d’esprit.

    (Choisissez votre définition)

  • Cominfo says:

    … encore plus grave que je le pensais !

  • Cominfo says:

    Humour suite:

    » L’AVIF est un bon docteur, car il connait nos maux »

    » La municipalité a une maladie incurable qui se nomme l’Argent. «

    ‘Et le maître intrus perturbateur cherche par tous les moyens à récupérer le magot‘

    Bonne journée

  • …votre lucidité éphémère c’est votre curare !

  • Cominfo says:

    a NicoleG.

    Je salut et respect les termes de votre message !

    J’ajoute que j’ai des amis qui sont aux cimetières ou je me recueil à chaque fois que je rends visite à ces lieux et j’ai eu aussi de nombreux amis sinistrés qui ont tout perdu. Ils se retrouvent aujourd’hui sans logement définitif et dont leur vie quotidienne est complètement bouleversée. Ils sont malades, très malades !
    Pour les échanges de cette page, j’admets tout, mais pas se genre de publicité que deux ou trois individus ont eu l’audace de placer sur ce site ! Les caricatures et les textes ont aussi fait du fric à leurs Auteurs !

    Je suis un Fautais, triste, désespéré et en colère et quand même lucide !

    Respectueusement et bonne journée

  • Bonjour à toutes et tous, Nicole G a bien raison, et je ne suis pas du côté de la municipalité, mais là tout le monde le sais, la responsabilité du maire et de son conseil étant engagée dans ce désastre humain.
    Nous nous devons d’être vigilants, pour ceux qui sont encore des propriétaires à la Faute ou à l’Aiguillon, et c’est bien pour cela que j’ai avisé par lettre Mr le Ministre Jean-Louis Borloo le 14 octobre, et que le Ministre a fait réponse le 19 octobre, l’AVIF ayant confirmée par constat d’Huissier ! Preuve que l’histoire des tas de sable est grave, puisque que le Parquet est en instruction.
    Il est vrai que ce dossier de catastrophe reste très compliqué, qu’il sera long, et laisse des traces avec les amis, et familles que nous avons perdus.
    Ce blog est une mine d’informations, et nous permet surtout de nous rapprocher par l’AVIF.
    Je termine avec un mot d’humour
     » L’AVIF est un bon docteur, car il connait nos maux  »
     » La municipalité a une maladie incurable qui se nomme l’Argent. « 

  • Cominfo says:

    Comme info à Madame Brigitte Devilez:

    Je voudrais vous rassurer en vous précisant qu’il n’y a pas chez moi, ni haine, ni mépris des autres, et ni obscurantisme.

    Il y a chez moi seulement de la lucidité !

    Recevez Madame Devillez toutes mes considérations distinguées.

  • NicoleG. says:

    Que de dérapages dans ces échanges …
    Que certains soient partisans d’une politque municipale aux mains de Fautais désireux du développement de la commune, je le conçois …
    Mais de là à soutenir sans faille l’actuelle municipalité qui n’était pas préparée à affronter Xynthia et n’est surtout plus à même de gérer le bouleversement économique local qui en résulte vu ses initiatives post-Xynthia.
    La municipalité actuelle montre ses limites et n’oublions pas que 29 personnes ont été les victimes collatérales de ses décisions.
    Alors un peu de retenue et cessez ces règlements de compte indécents.
    Quant à ComInfo il ou elle devrait remercier les gestionnaire de ce site qui ont permis au plus fort du désastre aux sinistrés de s’épauler et de se sentir moins seuls dans la tourmente !!

    Je suis maintenant un peu extérieure à ce débat puisque j’ai vendu aux Domaines, mais je reste solidaire et je sui un peu ecoeurée de la tournure que cela prend et du coup pas fachée d’en être sortie.

  • Cominfo says:

    Merci les pouces verts,
    Je retrouve là des esprits responsables et en bonnes formes!
    Bonne journée.

  • Cominfo says:

    Bonjour à
    Musette et jacquotte,

    Je ne sali pas du tout la mémoire de ce merveilleux Docteur.
    Il s’agit d’un fait qui a sauvé bien des enfants, à l’époque il n’y avait pas d’autres solutions. C’est tout à son honneur d’avoir travaillé avec peu de moyens. Je le remercie pour son courage et son action.

    Je ne comprends pas pourquoi Le Docteur Pigeanne soit venu dans cette affaire de sable! Vous êtes vraiment très mal!

    Mais sortez de votre délire, à voir tout le mal partout!
    Bonne journée.

  • Musette says:

    CQFD
    C’est donc bien un choix sur les valeurs dont il est question…

  • jacquotte says:

    a cominfo
    a quoi celà sert-il de salir la mémoire du bon dr??
    c’est de la mesquinerie et n’a aucun rapport avec la catastrophe qui nous est tombée dessus en cette nuit de fevrier

  • Cominfo says:

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Très bon le Docteur Pigeanne, délicieux personnage.
    Il retirait en série les amygdales des enfants dans sa maison de l’Aiguillon sur Mer.
    Devant la méthode employés certains se sauvaient la trouille au ventre.
    Il ne faisait pas dans la dentelle. Mais personne en est Mort !

    Cordialement.

  • Cominfo says:

    A sinistré, je voulais dire,
    Ne t’inquiète pas, certains se sont égarés,

  • Cominfo says:

    à Sinistré

    Bien , il semble que çà remarche !

  • Cominfo says:

    et en plus ce Blog fonctionne très mal! Line absentes et espaces non conforment.
    Je reprends,Bonsoir Sinistré,

    Ne perds pas courage sinistré, la foudre nous est tombée dessus. Mes pas mort nous sommes encore pour l’instant!
    Rassure toi, je ne suis pas un fanatique mais tu ne

    peux être compris que par celui qui veux bien comprendre

    Alors de temps en temps, quand on te prend pour un idiot, tu n’as que le choix de frapper fort dans la fourmilière, et tu as vu, comme çà bouge… !
    Ne t’inquiète certains se sont égarés, mais les plus malins ont certainement tout compris !

    Et Maître Procédurier est même de retour avec son article au bout des doigts et son montage en caricature en tête de page…! Très beau travail !

    Cordialement

  • Cominfo says:

    Bonsoir Sinistré,

    Ne perds pas courage sinistré, la foudre nous est tombée dessus. Mes pas mort nous sommes encore pour l’instant!
    Rassure toi, je ne suis pas un fanatique mais tu ne

    .

    Alors de temps en temps, quand on te prend pour un idiot, tu n’as que le choix de frapper fort dans la fourmilière, et tu as vu, comme çà bouge… !
    Ne t’inquiète certains se sont égarés, mais les plus malins ont certainement tout compris !

    Et Maître Procédurier est même de retour avec son article au bout des doigts et son montage en caricature en tête de page…! Très beau travail !

    Cordialement

  • jean-pierre says:

    Merci à Musette d’avoir éclairé ma question et de recommender la lecture du livre de Louis Le Chevallier, « les relais de mer « .

    Il est vrai que c’est une grande leçon de patriotisme, exemplaire de dévouement…

    Le Roi René, Prince de la limonade a encore du chemin à faire… pour arriver à ce degré d’ humilité…!!!

  • Elfes says:

    Bonsoir à tous
    Merci à Musette pour cette page d’histoire passionnante, émouvante et instructive
    (et mon mea culpa pour avoir mis ce soir un pouce rouge à un commentaire qui m’a choqué)
    Bien cordialement

  • Soizic29 says:

    Musette,
    Est-ce Clotilde Pigeanne que l’on appelait « Cloclo » ?
    Si c’est elle, je l’ai connue.
    Je viens de lire l’histoire du Dr. Pigeanne grâce au lien dans ton message, j’en suis toute chavirée.

  • Musette says:

    Oui, Jean-Pierre, tu trouveras un lien un peu plus bas pour connaitre l’histoire de ce médecin, communiste et résistant, à l’Aiguillon et à La Faute, très généreux, et qui fut dénoncé et arrêté par les Allemands. Son histoire et d’autres histoires parfois glauques, ont été racontées par Louis Le Chevallier, Professeur au Collège de France, dans son livre : »les relais de mer ».
    Je ne confonds rien. Mais certains propos menaçants tenus sur le blog, m’ont évoqué cette lourde période de notre histoire…

    http://parlange.free.fr/pages/auteur_pigeanne.html

    http://parlange.free.fr/pages/auteur_pigeanne.html

  • Jean-Pierre says:

    Je ne dois pas être le seul à me poser la question, mais c’est quoi « l’affaire du bon Docteur Pigeanne à La Faute… »????

  • Musette says:

    Le genre de sentiments et de propos qui ont permis l’affaire du bon Docteur Pigeanne à La Faute…
    Exemplaire n’est-il pas ?

  • Brigitte Devilez says:

    Dominique, la personne dont tu parles a depuis longtemps compris, je te rassure. Elle nous rejoint d’ailleurs souvent sur ce blog.
    C’est rassurant de voir qu’il y a encore des gens sensés autour de nous!
    Certains propos tenus aujourd’hui sur ce blog sont proprement hallucinants!
    On y sent la haine, le mépris des autres, l’obscurantisme….
    Je ne sais pas s’il s’agit « simplement » d’intérêts financiers.

  • Dominique says:

    Je ne comprends pas les personnes qui soutiennent encore le Maire . Il fait croire que l’AVIF, comme il l’avait fait pour « L’Echo Fautais », n’est là que pour des raisons d’opposition politique .
    Dans une commune dont la population est composée de retraités et de personnes ayant des intérêts financiers à La Faute, c’est un argument qui fait mouche
    Je me souviens qu’a la sortie d’une réunion de l’Association des « Marais Chauvau », une dame a reproché aux représentants de l’Echo Fautais leur agressivité envers le Maire . Il avait été question de l’état des digues et des risques d’inondations . Elle habitait un des lotissements submergés . Je me demande ce qu’elle pense maintenant !
    La nouvelle association me fait peur :
    « 90%se la commune classée en zone rouge, plus moyen d’évoluer . Tout ce qui reste de constructible a été mis en zone rouge » .
    Encore une fois, les intérêts financiers passent avant la sauvegarde des vies .
    Je suis sure qu’on retrouvera dans cette association toutes les personnes ayant des intérêts financiers à La Faute . Ce sont les mêmes qui se plaçaient dans toutes les instances avant Xynthia afin d’en tirer profit

  • Bonjour à toute et tous, pour aider Soisic29 dans sa question il faut savoir que le Préfet ne peut suspendre le Maire que pour une période de 1 mois au maximun. L’article L.2121-6 du CGCT indique pour démettre un maire et son conseil, cela se fait par décret en conseil des ministres et publié au journal officiel ! Alors que la procédure qui l’attend sera tout aussi expéditive, mais lorsque le maire n’aura plus le droit de vote il se sera passé bien des marées ! Mais nous sommes en droit d’attendre cet instant , car les procédures sont en marche ! ! !

  • Soizic29 says:

    J’attends que le Préfet mette cette ville sous tutelle et qu’il démette le maire et son équipe, ce serait un point positif qui irait dans le bon sens.
    Cela ferait cesser les agissements illégaux de M. le Maire.

  • monique94 says:

    Quelle action contre la population de La Faute??

  • sinistrée says:

    je crois qu’il y a plus grave que le tas de sable, la non compétence de la Préfecture et votre action contre la population de La Faute

  • Musette says:

    Pour aller dans ton sens Brigitte, cela me rappelle l’histoire d’un médecin fautais dont une rue porte le nom. Nous en sommes là, à des inversions totales de la cause et des effets. Basta !
    Pour ce qui concerne les propos du maire, il ment comme un petit garçon pris les doigts dans le pot de confiture. Si ce maire avait été si sûr de son fait, il n’aurait pas demandé à ce que le sable soit déplacé aux aurores ! Lamentable…

  • Soizic29 says:

    L’aplomb de cet élu, son inconscience, son irresponsabilité, son déni face aux preuves, on se croirait dans un mauvais roman…mais c’est la triste réalité.

  • Brigitte Devilez says:

    A Cominfo,
    A vous qui semblez aimer la précision, un traitre est celui qui abandonne et ne respecte pas un engagement ou son pays. Ce n’est certainement pas celui qui dénoncent les manquements à la loi, même d’un Maire démocratiquement élu. Lorsque vous vous en prenez aux « étrangers » qui veulent détruire La Faute, votre fanatisme fait carrément froid dans le dos ! Il me rappelle une époque historique que personne ne veut revivre.
    Vous semblez être dans le déni permanent des erreurs que peut faire celui à qui vous avez accordé votre confiance depuis plus de vingt et vous rejetez la faute sur ceux qui essaient de comprendre.

  • Cominfo says:

    Et dire qu’il y a des artistes qui s’amusent encore avec les photos de nos traitres Fautais !
    Ils y en a qui continuent à faire du fric ont montrant du doigt les difficultés de notre Village.
    Ces artistes sont connus … nous les attendons au virage !
    Xynthia a meurtrie La Faute, des étrangers vont la détruire !

    Je suis un Fautais, triste, désespéré et en colère… !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

20 − = 19

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
novembre 2010
L M M J V S D
« Oct   Déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci