Près de 300 sinistrés ont déjà vendu leurs maisons à l’État. Et quasiment 700 ont pris un engagement de vente. Même si la date butoir est dépassée depuis hier, l’État laisse encore la porte ouverte.

Pourquoi ? Comment ?
Est-ce que les sinistrés peuvent encore accepter l’offre d’achat de l’État ?

Officiellement, c’est fini. Les propriétaires avaient jusqu’au 18 novembre. Mais l’État vient d’annoncer qu’il ferait preuve d’un peu de souplesse. Sur les 823 maisons concernées, l’État a fait 799 propositions d’achat. 666 propriétaires ont pris un engagement de vente, mais 123 n’ont toujours pas donné de réponse. Sur ces 666, l’accord est scellé pour 293 d’entre eux. Enfin, 10 propriétaires ont clairement repoussé l’offre de l’État. L’État n’a pas convaincu tout le monde, mais plus de 80 % des propriétaires contactés par l’État ont donné une suite positive. Cela dit, il laisse encore la porte entrebaillée aux hésitants.

Qui peut prétendre vendre à l’État au-delà du 18 novembre ?

Si l’État ne veut pas définitivement fermer la porte, pas question non plus de trop laisser traîner les choses. En théorie, le fait de n’avoir pas donné une suite favorable à une proposition chiffrée de l’État équivaut clairement à un refus. « Mais on peut accorder un délai à des propriétaires qui auraient une proposition récente et qui n’auraient pas encore tranché », détaille Frédéric Rose, directeur de cabinet du préfet.

Ceux qui refusent de vendre à l’État seront-ils tous expropriés ?

Non. Seules les maisons situées dans les zones d’expropriation sont concernées par la procédure. C’est la mouture allégée des « zones noires » initiales. Elles concernent 632 habitations au lieu de 823. Pour les autres, l’État a relâché la bride. Ces maisons ne seront pas détruites, mais tomberont mécaniquement dans les zones rouges du futur Plan de prévention des risques d’inondation (PPRI) en cours d’élaboration.

Quelle est la facture pour l’État du rachat de ces maisons ?

C’est un petit « secret »… d’État. La préfecture de Vendée « s’abrite » derrière une nécessaire confidentialité pour ne pas communiquer les chiffres. Selon nos informations, le prix moyen des maisons serait autour de 280 000 €, sachant que certaines sont évaluées (Pointe de L’Aiguillon notamment) à moins de 100 000 € quand d’autres, plus rarement, sont à 600 voire 700 000 €. Actuellement, le chèque global pour les 293 premières maisons achetées représenterait près de 80 millions. Il s’élèverait à près de 190 millions d’euros quand les 666 engagements auront été finalisés.

Quand débuteront les opérations de déconstruction ?

Pas avant l’an prochain, c’est une certitude. Compte tenu de l’importance du marché de déconstruction, l’État a lancé un appel d’offres européen. L’État confirme « qu’on ne verra pas de bulldozer venir détruire les maisons ». L’opération de déconstruction se fera d’une façon plus délicate.

Philippe ECALLE.

Ouest-France

12 réponses à to “Xynthia : les sinistrés lâchent leurs maisons (Ouest France)”

  • Prune says:

    Désolé ,j’avais mal compris .

  • Pour répondre à « Prune » ce ne doit pas être uniquement pour la Faute …

  • Prune says:

    Je ne comprend pas, kiwi vous dites que le secours populaire distribue
    5100 repas par jour, c’est honteux, ou sont passé tous les dons ??????
    la somme devrait servir pour ces pauvres gens .

  • Bonjour à toutes et tous, pour répondre à Kiwi les experts utilisent très souvent « des avis de valeur » qui vont dans le sens du demandeur, ce que nous appelons une estimation de complaisance. Le mot est clair. Kiwi si vous avez gardez un bon contact avec l’expert qui vous a visité , c’est le seul moyen d’obtenir le chiffre de son avis de valeur, de votre bien. Côté Préfecture aucune possibilité sans procédure au TA, où là bien sur la Préfecture devrait apporter ses éléments à son avocat …mais nous en sommes pas là.
    Essayez de contacter par téléphone votre expert, pour avoir des tuyaux…. Faites vite car il lit peut-être ce blog ce matin ! Si l’estimation était de +300000€ elle ne devrait donc pas diminuer. Vous êtes cependant en droit de demander par LR avec AR une deuxième expertise, et vous pourrez la faire faire si l’expropriation venait à se programmer, en faisant appel à 3 experts de l’immobilier.désolé si j’ai été long patrick.

  • kiwi says:

    Cher M.ecallé journaliste qui ne nous lachez pas merci

    Non seulement on est sinistrés mais encore dédaignés les prêts relais, les repas du secours populaires 5100 par jour a peu près on s’en fout tout le monde s’en fout.VENTE A L AMIABLE veut dire que ce sont des amis qui commercent entre eux et sont d’accor sur le prix

    COMBIEN de gens ont signé car ils étaient en date limite pour ne pas tomber dans l’expulsion et qui n’auraient jamais signés si il n’y avait pas eu forcingBeaucoup nous en ont témoigné. Ont ils tous été payés ce jour de leur vente amiable chez le notaire?
    Mon ami l’état m’a proposé DE me racheter a l’amiable ma maison hors je ne suis pas d’accor avec son prix, que faire alors même que la pression m’obligerait à signer depuis le 17 Novembre? un montant qui a été expertisé par ce même ami état à PLUS DE 300000euros?

    Beaucoup de gens ont signés par force car acculés face à un mur étatique
    Faut du nombre et lever le voile et effacer ce qui n’aurait jamais du être
    Des maisons n’auraient jamais du être construite là bien on efface tout et bientôt on recommence comme le bon roi rené qui a fait des patés de sable et a remonté ses terrains eh bien qui nous prouve que dans dix ans ce ne sera pas de même RIEN RIEN on remonte les terrains avec de la vraie terre et on recommence.
    Rien ne prouve le contraire et les gens n’ont surtout pas signé qu’ils pourraient dans ce cas revenir. L’association avif aura un poids important pour signaler dans ce cas les scandales dans l’avenir concernant ces terrains.

    Et on entend le bon roi sarko dire que son ménestrel borlow a bien géré la crise!!!

    Vous qui avez signé par force à cause de la date faîtes vous connaître car pour la préfecture je suis la seule pas contente de son prix!!!!!

  • kiwi says:

    Cher M.ecallé journaliste qui ne nous lachez pas merci

    Non seulement on est sinistrés mais encore dédaignés les prêts relais, les repas du secours populaires 5100 par jour a peu près on s’en fout tout le monde s’en fout.VENTE A L AMIABLE veut dire que ce sont des amis qui commercent entre eux et sont d’accor sur le prix

    COMBIEN de gens ont signé car ils étaient en date limite pour ne pas tomber dans l’expulsion et qui n’auraient jamais signés si il n’y avait pas eu forcingBeaucoup nous en ont témoigné. Ont ils tous été payés ce jour de leur vente amiable chez le notaire?
    Mon ami l’état m’a proposé

  • kiwi says:

    ca a beugué
    donc patrick delavaud on m’en donne 265000 euros arrivé à la roche sur yon Des textes des obligation ou non des domaines?
    Merci

  • kiwi says:

    a patrick delavaud

    vous semblez connaître la loi dites moi /
    eST IL POSSIBLE D4EXIGER DE CONNAÏTRE LE MONTANT de l’estimation de l’expert hors département qui est venu expertiser ma maison et en donne plus de 300000E alors mêm que les experts de la roche sur yon qui l’ont mandaté en donne

  • Musette says:

    Je crains que le choix du rachat pour environ 190 millions d’euros ait été fait de manière strictement gestionnaire, référence commune pour toutes les décisions actuelles ! Car des digues doivent s’entretenir, alors que le rachat, c’est chirurgical et on n’en parle plus. J’entends votre protestation ! Mais enfin humainement, c’est pas pareil … Je suis d’accord avec vous. MAIS, dans ce logiciel gestionnaire, aucune case, aucune ligne, aucun codage n’est prévu pour une dimension humaine. Ce qui compte, c’est combien ?
    Ce n’est pas spécifique à ce qui nous occupe ici, c’est PARTOUT comme cela, que l’on parle de rachat, des services hospitaliers, de l’université, ou du management au Pôle emploi ou à…Orange, si vous voyez ce que je veux dire quand je parle de décisions chirurgicales…

  • Bonjour à Toutes et Tous avouez que pour assimiler cet article il faut bien connaître le sujet, que des chiffres dont certain n’ont plus cours :
    >823>799>666>123>293>10>80%>et632 ! Si c’était pour dire qu’il n’y avait plus d’argent…

  • Elfes says:

    Bonsoir à tous
    sauf erreur de ma part, cela reviendrait au même prix que construire 190 km de digues neuves et efficaces pour La Faute et L’Aiguillon !? (de mémoire,1ME le km).
    La sécurité de l’avenir (et des personnes) serait assurée… Or avec le choix de l’Etat, des millions sont utilisés pour chasser des habitants, et l’avenir n’est toujours pas assuré !
    🙁
    Cordialement

  • Jean-Pierre says:

    « Le chèque global s’élèverait à près de 190 millions d’euros quand les 666 engagements auront été finalisés. »
    Quant on veut…on peut….!!! C’est presque le prix du « Air Sarko One »…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

14 − = 7

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
novembre 2010
L M M J V S D
« Oct   Déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci