1 2 »

Y a-t-il des responsables ? Neuf mois après la tempête Xynthia, qui a fait 29 morts en Vendée le 28 février, l’enquête est confiée au juge d’instruction des Sables-d’Olonne, Yannick Le Goater. Il a été saisi le 29 novembre, suite au dépôt de plainte, avec constitution de partie civile, de quarante victimes et de l’association Avif.

Jusque-là, la procédure était dirigée, dans le cadre d’une enquête préliminaire, par le procureur de la République. Une centaine de personnes ont été auditionnées, en tant que témoins : victimes, familles de disparus, secouristes, responsables Météo-France, etc. Va-t-on vers un grand procès Xynthia ?

« Trop tôt pour dire si des infractions ont été commises », répond Thierry Dran, procureur des Sables.

2 réponses à to “Tempête Xynthia : l’enquête confiée à un juge d’instruction (Ouest France)”

  • kiwi says:

    a patrick

    otez moi d’un doute en l’absence du maire la première adjointe à l’urbanisme n’a t elle pas la signature pour les permis de construire
    comme ce serait drôle de trouver des signatures!!!!!
    mais je divague et dans divague hélas il y a vague.
    celle là même qui en l’écrivant me fait encore pleurer.
    Il n’y a plus d’argent dans les caisses et l’on veut m’obliger à vendre à quelqu’un (l’état) dont j’ai la confirmation que les signatures notariales si elle interviennent avant le premier trimestre (ce n’est pas sur)ce sera déjà bien
    De plus les ventes 2011 se verront taxer de 12.3% pour plus value même les plus de 15 ANS
    Comment obliger à vendre à un acheteur fauché sans aucun recours que d’aller à l’expropriation alors même que l’on nous oblige à ne plus rentrer dans nos maisons sans électricité ni aucune réparation possible.
    VAGUE je te hais mais tu n’es pas la seule que je hais et seule la justice m’apaisera

  • A la question :  » Y at’il des responsables ? »
    C’est comme si vous disiez :
    « Au lotissement des Doris, y a t’il quelqu’un ? »
    Au Doris, il n’y a plus personnes, pourtant les terrains ont été viabilisés, avec l’eau, l’électricité, le téléphone, l’éclairage public, les routes d’accès et le permis de construire signé par la main droite du Maire mr Marratier…c’est le seul au sein du conseil qui a ce pouvoir.
    Donc cette main droite est la première responsable de cette terrible catastrophe, même si le Préfet a fermé les yeux à une époque, je doute que le juge réalise la même pratique !
    La chaine des responsabilités, sera établie très clairement, Préfet, maire et lotisseurs….

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

78 − = 70

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
décembre 2010
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci