http://www.lafautesurmer.net/2011/01/14/zone-interdite-special-xynthia-une-nuit-de-cauchemar-un-an-de-combat/

25 réponses à to “Mise à jour de « Zone interdite spécial Xynthia : une nuit de cauchemar, un an de combat. »”

  • Charles says:

    à Soizic,
    non je n’ai jamais été commerçant;et puis sans les commerçants, où iriez vous acheter votre pain etc…
    Je vous remercie pour votre critique; je me suis volontairement
    abstenu de toute critique puisque elles sont déja très nombreuses sur le blog, et c’est bien.
    Mais je persiste à dire que les médias ont aussi le devoir de faire connaître La Faute positivement de par son attrait de lieu
    de vacances et non pas seulement de par sa « morgue »,comme j’ai pu lire dans une critique; c’est dommage!

  • Musette says:

    Pour ma part, j’avais trouvé L’Echo fautais à la pharmacie, qui devait être le seul commerce a « osé » le proposer. Si vous vous opposez à La Faute au maire et que vous êtes commerçant, « on »déboule chez vous en vous menaçant et en vous demandant pourquoi vous n’ êtes pas avec la clique ( témoignage personnel)…
    J’ai gardé je crois les numéros de L’Echo fautais, qui comme vous pouvez le lire dans « historique », était documenté, fouillé, précis et d’un humour corrosif. J’ai en mémoire une note sur les range vélos installés devant la Mairie et totalement inopérants, écrite par Brigitte, je crois, absolument irrésistible !
    C’était comme sur le blog, sérieux, précis, d’une drôlerie vacharde à l’occasion .. Tout ce qu’on aime !

  • Soizic29 says:

    Charles,
    vous êtes commerçant ou quoi ? de quoi avez-vous peur ?
    Tout le monde sait que La Faute a de très belles plages, que l’eau y est plus chaude qu’ailleurs, que les promenades en forêt sont agréables !

  • Charles says:

    Attention M6 !!
    Par votre émission,vous avez fait plus de tort au tourisme de La Faute sur Mer que vous ne pouvez vous immaginer.Pas une seule fois on a parlé des zônes intactes et toujours prêtes à accueillir ces vacanciers qui faisaient vivre la région.
    La Faute est certes très éprouvée,mais doit continuer à VIVRE.
    Svp M6 soyez possitif :
    Redresser la barre et faites savoir à vos téléspectateurs
    que La Faute est une très agréable commune, qu’elle possède la plus belle plage de la région et une très belle forêt de pins;

    j’y retourne depuis 20 ans.

  • lafaute says:

    à Brigitte D.

    Merci, j’ai lu ce document intéressant et clair et si effectivement j’en avais eu connaissance à l’époque, j’aurai certainement adhéré, comme beaucoup d’autres, à vos propos et certainement écris aux autorités compétentes!
    Mais 20 ans de présence à la Faute, pendant toutes les vacances… et jamais je n’ai entendu parler de l’Echo Fautais !
    Et comme je quitte ce village, je ne pourrai même pas m’inscrire sur les listes électorales et soutenir une nouvelle équipe municipale !
    Dommage…

  • Brigitte Devilez says:

    Oui, lafaute, sans doute…Avis aux habitants des autres communes littorales…

    L’administrateur a mis en ligne un des articles de l’Echo Fautais dans la rubrique historique. Il date de 2005 et vous pouvez l’agrandir pour le lire.

  • lafaute says:

    à Brigitte D.
    Vous ne pensez pas que si TOUS les propriétaires, soit environ 600 personnes, avaient manifesté leur inquitude aux autorités, cela aurai pu faire bouger les choses ???

  • Brigitte Devilez says:

    @ lafaute,
    Désolée que vous n’ayez jamais reçu l’Echo Fautais. Il était tiré à 800 exemplaires et vous pensez bien qu’il n’était pas accepté dans les commerces.
    Si vous vous étiez manifesté en mairie pour réclamer l’entretien et le rehaussement des digues, on vous aurait affirmé que toutes les allégations de ce journal étaient fausses, qu’il émanait d’une bande de dangereux gauchistes défenseurs des petits oiseaux qui ne connaissaient rien à rien !
    Revoyez la vidéo « des catastrophes pas si naturelles que ça ». Ceux qui portent plainte contre le maire ne diraient que mensonges et calomnies? Alors que Monsieur Marratier, n’a pas accès au dossier, ignore le nom des plaignants et qu’aucun d’entre eux n’a fait allusion au dossier en public!

    Comme l’a très justement dit Christine dans le reportage, on culpabilise presque de ne pas avoir su se faire entendre ! Des démarches ont été faites auprès de la sous préfecture et les documents sont entre les mains de la justice.

    Les Fautais ne se révoltent pas ? Ils ont été endormis depuis 20 ans par des promesses et des mensonges. Connaissez-vous le bruit qui courre actuellement? « l’AVIF veut détruire la commune ! ». Et certains y croient dur comme fer.

    Pour les maisons construites avant 2000, il est difficile de trouver des responsables. Personne n’avait encore pointé du doigt les dangers

  • lafaute says:

    Sinistré moi aussi, obligé de quitter la Faute, comme Kiwi tous les voisins étant partis !
    J’ai été surpris de voir dans ce reportage que la Préfecture avait à plusieurs reprises sensibilisé la Mairie sur les risques d’inondation et notamment en 2001. Le préfet n’a-t-il donc aucun pouvoir sur le Maire ?
    Surpris aussi d’apprendre que B. DEVILLEZ et Mme la pharmacienne avaient créé un journal, que je n’ai JAMAIS eu dans ma boite aux lettres; une telle information aurai dû être diffusée à grande échelle…! Si les résidents secondaires avaient été au courant de cette situation, peut-être qu’eux aussi se seraient manifestés auprès de la mairie et de la préfecture pour exiger l’entretien, le réhaussement des digues, le désenvasement du Lay…
    Surpris aussi, comme le souligne « souris » que rien ne bouge aujourd’hui, que les Fautais reste passifs, je ne comprends pas, et je l’ai déjà dit, que tous ces Fautais qui ont trouvé cette urbanisation dangereuse n’aient jamais fait de démarche auprès du Préfet pour « virer » le Maire… cela se fait pourtant dans d’autres communes!
    Et puis on parle toujours uniquement des lotissements, bien sûr ce sont des constructions des années 2000, mais pour les maisons construites bien avant, loin derrière les digues, inondées et malgré tout en zone noires…qui sont les responsables ???
    Je quitte donc la Faute, mais malgré toutes ces belles années passées en cet endroit, je me demande aujourd’hui si je ne quitte pas ce village sans regrets ?

  • Musette says:

    A Wattecamps :
    comme vous, j’ai remarqué l’absence de l’Aiguillon sur mer, sans en conclure à la manipulation.
    Milcent n’est pas Marratier et les communes de Vendée où il y a eu des morts permettaient de mettre en perspective les effets de la tempête. Encaisser une histoire pareille à Charron et à La Faute ne se fait pas de la même manière, parce que le contexte politique est très différent et que la commune de La Faute par ses dérives, engagent soupçons et colère. C’était très perceptible dans ce reportage.
    Ne l’avez-vous pas vu comme beaucoup d’entre nous. Beaucoup d’amis m’ont adressé des mails pour dire leur effarement.

  • jacquotte says:

    a wattecamps
    apparemment M6 n’a parlé que des communes ou il y eu des morts.
    la télévision aime le spectaculaire;elle a souhaiter mettre en parallèle (à mon avis) deux attitudes contraires d’élus l’un avec un coeur (obsédé par les 3 morts de sa commune) l’autre ayant un coffre à la place du coeur (et quoi à la place du cerveau?) il n’a pas eu un mot pour les 29 morts et surtout aucune compassion. il est prêt à recommencer. pas ppri pas de plan de sauvegarde: continuer comme avant
    je suis affligée et très en colère . jusqu’à quand va-t-il continuer de sévir?
    Brigitte et christine Bravo dommage que les fautais ne vous ont pas crues

  • pepette says:

    Comment peut-on laissez faire marratier encore une fois à reconstruire dans une zone rouge, comment peut il passer encore une fois outre les décisions, lui qui en qualité de maire ne sait faire que du profit principalement pour son intéret et qui ne sait meme pas protéger sa population . Que pouvons nous faire pour empecher son nouveau projet??? A qui s’adresser??

  • wattecamps says:

    Bonjour,

    Je suis sinistré et l’émission que j’ai regardé hier soir sentait la manipulation et surtout le non dit.
    Je suis de tout cœur avec les sinistrés de toutes les communes sinistrées.
    Et j’ai été très surpris qu’il ne parle pas du tout de l’aiguillon sur Mer.
    Pourquoi?, qu’elle est le but ?, M6 n’a peu-être pas remarqué que pour aller à la Faute il a fallut traverser un village et que celui-ci avait été également sinistré.
    Pas un mot sur les associations qui font un travail remarquable depuis le début, cela me laisse vraiment perplexes.
    Bon courage à tous

  • souris says:

    Qu’attendez ous pour faire votre révolution et le mettre à la porte ce maire bling bling!!!!Proprement SCANDALEUX !!!

  • kiwi says:

    A M6 OU SES JOURNALISTES BRAVO C EST REMARQUABLE MAIS IL VOUS EN MANQUE ENCORE UN PEU
    CREUSEZ ENCORE ET VOUS VERREZ POURQUOI LES GENS PORTENT PLAINTE AU PENAL VOUS N AVEZ PAS RENCONTRE LES BONNES PERSONNES

    POUR CE QUI EST DE CE QUE UN MAIRE PEUT FAIRE ? IL PEUT FAIRE TRAVAILLER SON ENTREPRISE POUR UN CERTAIN MONTANT A NE SURTOUT PAS DEPASSER EN 97 98 la somme était fixée à 130000F!!! qu’elle est la valeur de cela ce jour?, vous pouvez le savoir auprès de la préfecture qui se fera un plaisir de vous renseigner c’est en fonction du nombre d’habitants MAIS QUE JE SUIS BETE les acointances DES ELUS ET LES TRAVAUX SUIVENT BIEN LE NOMBRE D HABITANTS ET VUE L AUGMENTATION CONSIDERABLE DE LA FAUTE?!!!!! cqfd

  • kiwi says:

    A HOBO
    iL Y A 24ans j’ai acheté un terrain municipal dejà en fin de lot tout y était construit. La maire m a donc donné le droit d’y construire j’ai essayé d’être bonne citoyenne et comme je m’ennuyais me suis même présentée aux élections municipales (je me découvre) je faisais en son temps beaucoup de choses pour l’école du moins j’essayais. Mes voies étaient importantes et je garde pour moi les tergifications autour d’elles!!!
    Oui ne vous en déplaise, les faits relatés ici par M6 sont toutes vérifiables et j’en tiens maintenant pour témoin l’huissier qui est venu vérifier le sable pris sur la plage par la mairie pour réhausser le terrain communal zone rouge pour le rendre bleu!!!!cela vous donne déjà l’ambiance d’ici Moi on m’a fait partir même le maire contrairement de la faute sur mer a signé en zone noire les arrêtes d’expusion que refusait de faire le maire à charron, sauf que pour faire cela il a témoigner que l’apave était passée dans les maisons et qu’elles étaient insalubres Nous avions deux mois pour contester mais les mains dans la M;;;e on avait bien autre chose a faire et a lire tant juda nous avait frappé dans le dos et donné en pature aux cochons. L’Apave n’est jamais passée et on nous a coupé l’eau et l’électricité pour certains d’entre nous comment dans ces conditions refaire notre maison (je rappelle que quelques jours avant edf était content et meme joyeux de nous remettre l’électricité et nous commensions à repartir
    Ces arrêtes de mise en sureté nous ont désignés et on avait la malchance d être a coté de la cuvette mortifère. Nous étions à 2M70 VOIR UN METRE DE PLUS POUR DES VOISINS EN FACE DE MOI nOUS VOULIONS RESTER
    lE MAIRE M A INTERDIT DE LUI ADRESSER LA PAROLE EN VILLE
    il a fallu vendre nos voisins l’ayant tous fait et vu la pression je les comprend, mais croyez bien que tout est vrai dans ce reportage et c’est un moment de vive émotion de voir ces gens qui ne savent pas pourquoi ils vivent encore.Moi je dis qu’ils vivent pour que d’autres vivent encore grâce à enx et leurs combats au pénal On ne peut rester impuni on nous a laissé mourir tout le monde savait sauf nous.
    Donc ne jugez pas mal le travail qui a été fait ils remarquable de vérité

  • monique94 says:

    à Hobo,
    oui, j’ai acheté un terrain depuis Paris, contrée reculée où je vis depuis ma naissance et non je ne connaissais pas l’histoire et la géographie de ce territoire vendéen où je n’avais jamais mis les pieds, vraiment trop idiote

  • Brigitte Devilez says:

    @ hobo,

    – En achetant leur terrain , beaucoup ont fait confiance aux digues et à ceux qui les entretenaient. Vous me direz que le Maire et les conseillers municipaux aussi, y croyaient aux digues ! D’ailleurs ils répétaient sans cesse que la Faute n’avait jamais connu d’inondations. Ils le savaient puisqu’ils étaient de « vrais Fautais ». C’était d’ailleurs un argument utilisé pour convaincre les acheteurs de terrains : « vous pensez bien qu’on ne peut pas se permettre de vous vendre un terrain à risque. On est d’ici. On a pignon sur rue. »
    Sauf que depuis 2001, les services de la Préfecture avaient tiré le signal d’alarme, les risques d’inondation étaient connus de quelques initiés. Mais les Fautais n’ont pas été avertis : monsieur le Maire n’y croyait pas ou ne voulait pas y croire ! Et lorsque le préfet a imposé par arrêté le PPRI en 2007, Monsieur le Maire a continué à faire le forcing auprès du tribunal administratif.
    -Il n’avait pas volé, comme vous le dites, son écharpe municipale. Mais en prenant toutes ces mauvaises décisions, il a pris de graves responsabilités. Il a fait de grosses erreurs qui ont couté la vie à 29 personnes. Il doit assumer…. C’est aussi le rôle d’un maire.
    -Je vous rappelle également que les plaintes sont déposées contre X et que les responsabilités seront recherchées à tous les niveaux.
    Voilà, on en reparlera peut-être après l’émission.

  • Hobo says:

    Bonsoir. Cela fait longtemps que je vous lis, et je n’arrive pas à comprendre un point (voire plusieurs) dans votre manière de déterminer les responsabilités :
    – avez-vous acheter vos maisons ou terrains dePuis une contrée reculée sans connaitre l’histoire et la géographie du territoire ? N’avez-vous pas vu les digues et la différence entre le niveau du sol et celui de la mer/fleuve à marée haute ?

    – Avez vous oubliez que le « Roi René comme vous l’appelez, n’a pas volé son écharpe tricolore et qui a été élu par le Conseil Municipal qui a lui même été élu par les Fautais ?

    – Ne devrions-nous pas chercher les coupables en plus haut point qui ont laissé certaines choses se faire ou ne pas se faire ? Des personnes qui laissent la Loi Littoral bafouée sur tout le littoral français (et même très prêt parfois). En sachant que ces autres territoires ne seront pas menacées de zones noires ou rouges…

    Précision : pas de méchancetés dans mon propos juste envie de comprendre certaines choses.

    Quand au « reportage » de M6 je le prendrais avec des pincettes en sachant le caractère sulfureux de l’émission et du continuel parti pris de celle-ci (voir le résumé)

    Bonne soirée et bon courage à tous.

  • gisele arnault says:

    ok merci brigitte, toute ces parties relatent bien certaines choses et celle de la faute concernant les envoies de courier a la mairie, c est horrible, cela confirme bien ce que papa me disait mon dieu je ne sais si il faut pleurer , hair, en tout cas je ne me décourage pas je ne baisse pas les bras , j espere que ce documentaire ouvrira les yeux de plusieurs personnes aussi hautes placées que soit elle pour nous aider a découvrir la vérité si horible soit elle ! pourquoi , pourquoi ne nous a ton pas prévenue ???? je sais que je me répète. je tenais a dire aussi a je ne sais pkus le nom de la personne qui a dit ca : d’aller vivre sur mars pour ne plus avoir de catastrophe mais tu n’ai vraiment qun c…… tu n’étais certainement pas la quand c est arriver et tu n’a pas vue la douleur des gens dans leur yeux, des gens seuls qui n’avait plus leur femme enfant mari petit enfant ……

  • Jean-Pierre says:

    Ce complément, en « cliquant » sur le lien au dessous du titre, est très intéressant, de par la synthèse pragmatique des évènements et des responsabilités…!!!

    Dans le paragraphe « Les responsabilités des maires et des préfets », on voit bien que c’est à « marche forcée » que le Roi René délivré les permis de construire…
    C’est le seul « responsable »,… mais pas « coupable » car le préfet aurait pu à tout moment faire interrompre tout projet et toutes constructions…

    Voici donc notre « Jovial Limonadier » devenir sans le savoir « James Marratier 007 »,…

    (Double Zéro indiquant pour les initiés…: « PERMIS DE TUER »..!!!)

  • Brigitte Devilez says:

    « Xynthia: l’enquête tous coupables !  » de Philippe Ecalle (journaliste de Ouest France) est un livre qui devrait sortir fin fevrier. Je ne sais pas s’il s’agit de celui là.
    Je pense qu’il y en aura d’autres….

  • gisele arnault says:

    ha ok, on devient parano je pensais que ccétait encore un coup bas d »autre personne ….. merci de m avoir répondue , en tout cas très bien . j’ai vue au super u que le livre xynthia allait sortir connais tu l’auteur ???

  • admin says:

    non non, juste des précisions publiées sur le site de M6

  • gisele arnault says:

    bonsoir a tous et toutes , pourquoi cette mise a jour de zone interdite ????? a t elle été demander par quelqun ????

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

56 − = 47

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
janvier 2011
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci