La SMACL assure la commune de La Faute-sur-Mer, où les lotissements bâtis à l'abri relatif des digues se sont transformés en pièges mortels. En médaillon : Christian Ottavioli.

La SMACL assure la commune de La Faute-sur-Mer, où les lotissements bâtis à l’abri relatif des digues se sont transformés en pièges mortels. En médaillon : Christian Ottavioli. – (dr)

Basée à Niort, la mutuelle spécialisée SMACL assure la moitié des communes littorales frappées par Xynthia, dont La Faute, L’Aiguillon-sur-Mer et Charron.
Combien vous a coûté la tempête Xynthia ?
Christian Ottavioli, président du directoire. Environ 31 millions d’euros : 13 M€ dûs à la tempête (vent) et 18M€ dans les zones de catastrophe naturelle (inondations). La destruction quasi complète de la station d’épuration de La Rochelle représente à elle seule 9 M€. Nous avons réglé 55 % des dossiers à ce jour.
Cette catastrophe est-elle la plus coûteuse qu’ait connue votre mutuelle ?

Non. Lothar et Martin (1999) avaient aussi coûté 31 M€ à l’époque, Klaus et Quinten (2009) 30 M€. Les violences urbaines de 2005 nous ont causé 35 M€ de sinistres. Indemniser ces événements aléatoires, c’est le plein exercice de notre métier. Le problème, c’est que le retour probable d’une tempête de la force de Klaus était estimé à 10 ou 15 ans. Xynthia a bouleversé ces modélisations et nous contraint à majorer nos primes climatiques.
Assurez-vous la protection juridique des maires concernés ?

Oui, nous avons une politique active de soutien, dans la mesure où ils seraient mis en cause. Mais à notre connaissance, aucune procédure judiciaire n’a été engagée à ce jour.
Allez-vous poser des conditions à des communes comme La Faute-sur-Mer, en terme d’urbanisme notamment, pour continuer à les assurer ?

Nous sommes en pleine réflexion sur ce sujet. Mais devons-nous sanctionner une commune qui a exécuté des décisions prises par ailleurs ? L’Etat ne s’y est d’ailleurs pas trompé. Dans les heures qui ont suivi, des fonctionnaires ont saisi les documents administratifs dans les mairies. Nous regardons aujourd’hui ces conditions d’exécution des réglements, commune par commune. Cela dit, nous privilégions les collectivités responsables, celles qui ont une politique active sur leur plan communal de sauvegarde.

7 réponses à to “Les assureurs seront plus exigeants (Nouvelle République)”

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
février 2011
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci