Un an après Xynthia, le climat est délétère dans la petite station balnéaire de La Faute-sur-Mer (Vendée), où sont mortes noyées dans la nuit du 27 au 28 février 2010 29 des 53 victimes de la tempête.

Les mots « Urbanisme financier« , « Honte » et « Démission » ont ainsi récemment été peints sur le sol par des anonymes devant la mairie de la commune, dont certains élus sont accusés d’avoir urbanisé à outrance des zones inondables.

« Pendant des années, le maire a tergiversé au nom du développement économique de la commune et, pendant ce temps-là, on a pu construire en toute légalité sur d’anciens marécages« , dit François Anil, membre de l’Association des victimes des inondations de La Faute-sur-Mer (Avif).

Après dix ans de palabres, un Plan de prévention des risques d’inondation (PPRI) est aujourd’hui en cours de finalisation entre la mairie et l’Etat. Ce document d’urbanisme imposera des travaux aux occupants des maisons les plus exposées.

« Mais la préfecture aurait pu imposer ce document sans l’aval du maire, et elle ne l’a pas fait« , estime François Anil, un retraité de 65 ans qui s’est installé à La Faute-sur-Mer en 2005, pour qui la responsabilité du drame est « collective« .

L’enquête judiciaire, confiée en juin à un juge d’instruction des Sables d’Olonne (Vendée), n’a toutefois pas abouti à de mises en examen pour le moment.

L’instruction fait suite à quarante plaintes de sinistrés, déposées pour « homicide involontaire« , « mise en danger de la vie d’autrui« , « prise illégale d’intérêts » et « abstention de combattre un sinistre« .

Elle a conduit à la saisie, récemment, de documents d’urbanisme à la mairie de La Faute-sur-Mer.

« En ce moment, le juge entend des personnes presque tous les jours« , rapporte Thierry Dran, procureur des Sables d’Olonne.

« Il a déjà rassemblé une dizaine de tomes, c’est assez impressionnant« , précise le magistrat. « Au vu de la masse de dossiers, il lui faudra compter au moins dix-huit mois à deux ans d’enquête. »

Mais la recherche de responsabilités après le drame n’est pas le seul motif de discorde à La Faute-sur-Mer. La petite station balnéaire se déchire aussi entre les sinistrés qui ont accepté la proposition de rachat de l’Etat et les autres, décidés à rester coûte que coûte.

« La meilleure amie de mon compagne ne lui parle plus, depuis que celle-ci a décidé de vendre sa maison à l’Etat« , témoigne Yannick Lange, président de l’association des sinistrés de La Faute-sur-Mer.

« Notre vice-président s’est aussi fait jeter des pierres par un ancien adhérent, alors qu’il se faisait interviewer par France 3. On n’est pas dans la bande de Gaza, mais ça y ressemble !« , sourit-il.

Sur les 823 maisons et cabanons situés dans les « zones de solidarité » de La Faute-sur-Mer et de la commune voisine de L’Aiguillon-sur-Mer, seuls 79 propriétaires récalcitrants s’exposent aujourd’hui à des mesures d’expropriation, selon un décompte fait en décembre par la préfecture de Vendée.

Les « déconstructions » des premières maisons rachetées par l’Etat pourraient survenir dans les prochaines semaines.

Par Reuters

 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
février 2011
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci