Lundi matin, des barrières de sécurité ont été installées avant l'arrivée des engins de démolition, à La Faute-sur-Mer.
Lundi matin, des barrières de sécurité ont été installées avant l’arrivée des engins de démolition, à La Faute-sur-Mer. Crédits photo : NATACHA FAVREAU/AFP

En Vendée, les ex-habitants des zones sinistrées pleurent leurs maisons vouées à la destruction.

Dans le quartier fantôme des Voiliers, à La Faute-sur-Mer, lourdement touché par la tempête Xynthia en février 2010, c’est le jour J. Le chantier de démolition des maisons situées en zone inondable et rachetées par l’État débutait lundi. Des palissades grillagées sont en train d’être posées autour des maisons, avant de passer à une phase plus lourde. Au total, ce chantier gigantesque va durer quatre ans pour démolir les quelques 700 villas situées sur ce secteur mais aussi dans la commune voisine de L’Aiguillon. Après un travail de désamiantage et de «nettoyage de ce qui peut être recyclé», la destruction proprement dite devrait débuter le 28 mars pour les 95 premières habitations concernées. Une trêve estivale sera respectée du 15 juin au 15 septembre avant que soit alors entamée la destruction des 150 à 200 maisons restantes jusqu’à fin 2011. Quelque 14 autres maisons sont concernées sur la commune voisine de L’Aiguillon. Sur les 823 maisons placées en zone de solidarité dans les deux communes, 696 ont fait l’objet d’offres de rachat par l’État, et sur ce total, 539 sont d’ores et déjà cédées.

 

Quelques rares badauds

 

Pour les victimes de la tempête Xynthia, qui avait laissé des centaines de familles sans logis et tué 53 personnes dans la nuit du 27 au 28 février 2010 sur la côte vendéenne, c’est véritablement une page qui se tourne. Pourtant, lundi matin, seuls quelques rares badauds regardaient les préparatifs, non loin de la plaque qui rend hommage aux victimes de la tempête. Parmi eux, ce couple passe avec appréhension. «Rien, même la destruction des maisons ne pourra effacer ce que nous avons vécu», lâche cette retraitée au bord des larmes. Michel Poilasne, retraité et ancien menuisier, qui vit depuis trente ans à La Faute-sur-Mer et a construit sa maison de ses propres mains, tient à en voir de ses yeux la destruction. «C’est essentiel pour moi de vivre cela, explique-t-il lucidement. Je vais tous les jours voir cette maison, alors le dernier jour, je voudrais la voir… une dernière fois.» Il sait cependant que pour lui ce sera un événement douloureux de plus.

De son côté, Léon a choisi de résister et de rester coûte que coûte dans sa demeure au bout de la pointe d’Arcay. Comme elle n’est pas précisément située en zone d’expropriation obligatoire, il a refusé de la vendre. «C’est un immense gâchis, lance-t-il. La plupart de ces maisons sont encore habitables et il faudrait surtout consolider la digue.» Pour le maire de La Faute-sur-Mer, René Marratier, en revanche, «cette zone de sépultures ne peut pas durer et il faut maintenant essayer de voir l’avenir».

Pour beaucoup d’habitants, c’est encore difficile. Ainsi, Christiane Guérin, 64 ans, a tout perdu dans la nuit du 27 au 28 février 2010. Elle a beaucoup de difficultés à s’en remettre. «On ne pourra jamais tourner la page, c’est trop dur», explique-t-elle, la gorge encore nouée. Pour les anciens occupants des zones sinistrées, un centre de soutien psychologique est ouvert. Certains, ici, évoquent le drame qui se déroule actuellement au Japon, qui les a replongés dans la nuit du drame. Nadette et Michel Leroy, qui étaient venus passer leur retraite à La Faute-sur Mer, eux, ne viendront pas assister à la destruction de leur maison. «Pour y chercher quoi? soupire Nadette Leroy. C’est déjà assez dur comme cela. D’ailleurs, nous nous sommes réinstallés à quelques kilomètres et nous n’y retournons quasiment jamais.»

 

37 réponses à to “Xynthia : le chantier de démolition commence (Le Figaro)”

  • JL dit :

    Et c’est Bruno Retailleau, président de la mission d’information du Sénat sur Xynthia qui a déposé la proposition de loi sur la gestion du risque de submersion marine dont l’un des articles vise à rendre possible la modulation en question !!!
    Je n’en connais pas les détails, mais il faut certainement s’attendre à de belles hausses …

    Thumb up 4 Thumb down 0

  • monique94 dit :

    Aujourd’hui, chaque assuré s’acquitte d’une surprime correspondant à 12% de sa cotisation habitation au titre du financement du régime des catastrophes naturelles, qu’il habite le centre de Lille ou la Faute-sur-Mer, commune frappée par la tempête Xynthia en février 2010.

    Pour inciter à la prévention, la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA) propose de moduler la surprime en fonction de la région et des moyens de prévention mis en oeuvre dans la commune d’habitation.

    http://www.lagazettedescommunes.com/60079/divergences-sur-la-modulation-du-prix-de-lassurance-habitation-selon-les-risques-naturels/

    Thumb up 6 Thumb down 0

  • jacquotte dit :

    le lcl pourtant cité dans l’article ne m’ a rien proposé de tout cela.Mon agence (en région parisienne) me damandait 3 mois minimum pour obtenir un prêt relais, alors que j’y ai travaillé de 1966 à 2007 elle me demandait également tout un tas de justificatifs tel que relevés de compte alors qu’elle y avait un accès direct.si c’est celà que l’on appelle l’aide aux sinistrés…….finalement je suis passée par de CA des sables qui me proposait des conditions meilleures mais de PTZ.

    Thumb up 4 Thumb down 0

  • Soizic29 dit :

    Bonjour,
    J’ai obtenu un prêt de 10 000 € à taux zéro avec la Banque Populaire, remboursable sur 2 ans.
    Si j’ai bien compris, cela s’adresse aux personnes adhérant à l’ACEF, une association.
    Il faut se renseigner directement à cette banque.
    Mon 2ème prêt est à 2,9% toujours à cette banque, remboursable sur 7 ans.

    Thumb up 7 Thumb down 0

  • jacquotte dit :

    je confirme les propos de zab; la cellule du relogement ne savait même pas comment sa fonctionne le ptz. J’ai même téléphoner pour avoir les renseignements
    il fallait être primoaccédants de sa résidence principale sinistrée pour en bénéficier la nouvelle acquisition n’étant pas considérée comme 2ème achat. Par contre si la résidence principale sinistrée était votre 2èmè ou 3ème achat pas de PTZ.
    la seule solution était lecrédit relais ou le prêt immobilier classique
    encore un effet d’annonce certainement

    Thumb up 7 Thumb down 0

  • zab dit :

    au mois d’Aout dernier le décret promis pour le prêt à zero pour cent n’était pas passé et il fallait passer par des prêts relais (renseignement préfecture et banques)

    Thumb up 8 Thumb down 0

  • monique94 dit :

    le PTZ+ peut être obtenu par des personnes déjà propriétaires dans les cas de catastrophes naturelles mais pour les résidences principales seulement et la demande de prêt doit être présentée dans les 2 ans qui suivent la publication de l’arrêté constatant le sinistre.

    Thumb up 7 Thumb down 0

  • lili dit :

    à kiwi,

    étant sur un projet de construction (rien à voir avec xynthia), je me suis renseignée il y a quelques jours sur les prêts et notamment le nouveau prêt à taux zéro.
    Ne peuvent y accéder que les primoaccédants sauf des anciens propriétaires qui n’y seraient plus depuis au moins 2 ans ou des propriétaires victimes de catastrophes naturelles. Par contre, je ne sais pas si c’est valable pour les résidences secondaires.

    Thumb up 7 Thumb down 0

  • kiwi dit :

    @monique 94

    Oui la dépression n’est pas si loin mais je me sents plus en forme mais je dois faire doucement mais je commence juste la bataille Moi aussi je reprend un crédit et pour 15 ans car ce n’était pas écrit qu’on aurait du mal à retrouver un nid ou passer nos vieillesse au calme. Par contre, je me souviens que l’on nous avait promis un prèt O% pour ceux qui reconstruirai mais personne ne sait m$eme et surtout pas les banques pas la préfecture et pourtant sur les papiers qu’on nous a donné c’est écrit. Je vais me renseigner, mais tous les jours j’oublie quelqu’un se souvient il de cela? Prêt zero pour les sinistrés
    pas beaucoup de monde en ce moment sur le blogmais je crois que les renseignements donné par moi ce jour devrait relancer le débat si on va à la pêche aux renseignements et sur place les visuels, moi je ne peux pas.
    Si vous allez sur le site que je cite sur les autres messages allez sur les cartes et visualisez moi par mois les tentatives de suicides dans notre région vous verrez bien qu’il y a un problème que l’état devra bien nous expliquer.
    Xynthia a bien laissé de très graves séqueles que l’on tait afin de ne pas faire de vagues. Heureusement on a des gens biens qui nous aident dans nos recherches grâce à ce blog Merci à tous ceux qui se sentent concernés et qui nous aident car la tâche est grande dans notre assoociation et je vous promet que si vous vouliez nous rejoindre vous seriez les bienvenus. Mais atention on est personna non grata, comme tu le dis monique il faut avoir la niaque mais ne pas se perdre non plus c’est là le plus difficile avec la vie de tous les jours et la famille.

    Thumb up 9 Thumb down 3

  • monique94 dit :

    Kiwi, je suis vraiment désolée de t’avoir mis dans cet état, quand je dis « il doit penser » c’est M.M qui parle pas moi, je faisais référence à sa prestation sur FR3 , moi aussi je quitte La Faute contrainte et si monsieur le maire peut attendre une expropriation c’est qu’il n’a pas de problème financier pour se reloger, beaucoup de sinistrés je suis dans ce cas ont accepté l’offre rapidement et même contracté des emprunts pour pouvoir reconstruire.
    Bon je vais arrêter de faire de l’humour mal placé sur ce blog quoique je m’inquiétais de ton silence ces derniers jours ça permet de voir tu as toujours la niaque
    je t’embrasse

    Thumb up 16 Thumb down 2

  • kiwi dit :

    @monique 94
    tu ne dois pas être injuste, les sinistrés ont pu quitter le navire pour avoir eu peur ils ont eu tellement d’eau pour beaoucoup, mais aussi et c’est mon cas nous étions deux à n’avoir pas donné notre réponse l’un d’entre nous pouvaient habiter leur maison et moi je n’avais plus le droit à cause du maire me l’interdisant et nous ayant fait couper l’éléctricité donc plus de nettoyage donc plus habiter plus reconstruire plus nettoyer alors que tout le monde avait vendu comment voulais tu que je reste parmi un cimetière de maisons dépouillées voir dangereuses pour ceux qui y habitaient encore abandonnées par la mairie (un lotissement communal pas entretenu tu vois ce que cela fait. Donc si les gens sont partis c’est aussi pour ne pas avoir été défendu par leur maire qui joue les martyrs aujourd’hui en disant qu’il se bat pour défendre sa maison
    UN PEU TARD pour montrer l’exemple c’est dès le début qui’il fallait nous défendre et ne pas nous donner en pature aux fauves.
    Les nazis en leur temps ont désigné les juifs, notre maire lui nous a désigné pour être abattus malgré nos souhaits.
    Dès les premières heures je parlais et pétitionnais pour batir sur des pilotis déplacer et monter nos maisons (ça existe ailleurs regardez sur internet) on va sur la lune et pour une maison innondée on l’abat.
    Oui on nous a poignardé dans le dos mais qu’attendre de plus de celui qui décide tout à la faute.?
    Sa maison en expropriation j’avais pourtant vu sur le bureau des domaines qu’il avait accepté à 262000 euros sa proposition ou alors j’ai mal lu? je crois que son dossier était là exprès devant moi mais peut être a – t – il changé d’avis et c’était possible. Une tactique loin de moi de penser à cela je constate c’est tout
    Ce n’est pas d’un soutien qu’il nous faut face à cet état qui fait durer le plaisir et montre à tous vents les bons achats qu’l a fait et il prend le temps il prend le temps de nous bafouer encore plus en nous empêchant d’aller à la faute tellement c’est un crêve coeur de voir démolir nos biens et ils vont prendre aussi le temps de détruire les beaux arbres que nous n’avons pas pu prendre faute pour nous de savoir ou les mettre définitivement les arbres de nos enfants le chien enterré dans le jardin, leportique trop grand obligé de laisser car trop enfoncé dans la terre (trois générations ont joué dessus)
    ILS EN ONT RIEN A FOUTRE
    OUI ils noublaissent encore plus en allant très doucement comme savourer la victoire que ces chiens de fautais se sont permis de faire , faire face à l’état c’est à dire moi SARKO le grand Moi le grand manitou qui décide de la vie et de la mort des autres car c’est bien de mort que l’on parle ici On nous a tué on nous a tout volé et au nom d’un contrat d’assurance on nous a rembourser n tiers de notre vie enfouie dans la boue et quand on nous a pas volé sur les sommes
    5310 KE proposé par les domaines 265Ke offert et après des mois de bataille on nous propose royalement 270 KE
    depression POUVONS NOUS SAVOIR COMBIEN DE D2PRESSION CEUX QUI NOUS ONT FAIT MOURIR ONT COMPTE
    on nous a tous bien éparpillé partout pour éviter de faire le rapprochement entre nous ormis ce site ce qui fait que l’on ne sait pas combien de gens se remettront de xynthia.
    La seule issue de ce fait dans la colère c’est le combat ou la mort la petite mort moi j’ai choisi le combat LE PENAL ça durera dix ans et alors j’ai le temps maintenant que je n’ai plus de vie.
    Allez prenez du plasir à récupérer nos robinet de marque comment pouvions penser que l’on pouvait faire du fric avec tout le matériel?
    Je ne dormirai tranquille que lorsque ceux qui nous ont laissé mourir reconnaitrons leur tort et être sure qu’il ne pourront plus nous diriger dans nos vies.
    Tiens si vous voulez avoir des newss de la faute allez sur le site de la normandelière à bretignolles. là aussi on parle d’un port comme à la faute

    mes excuses pour ce lamentable post mais ce n’est pas d’une cellule à des kilomètres que nos avons besoin mais d’une autre vie difficile à trouver à nos âges et en pensant que pendant ce temps d’autres inpunis se prélassent et bientôt ce soleil dans notre jardin ils vont encore en profiter nous pas et ils vont continuer comme si rien ne s’était passé Il s’est passé quelque chose ici oh j’avais déjà oublié diront ils.

    Thumb up 16 Thumb down 14

  • monique94 dit :

    Ségolène Royal et Dominique Bussereau s’affrontent actuellement sur le financement du « Plan digues » de 500 millions d’euros lancé par l’Etat

    http://www.maisonapart.com/edito/autour-de-l-habitat/urbanisme-ville/segolene-royal-ne-veut-pas-financer-le–plan-digue-5322.php

    Thumb up 4 Thumb down 3

  • brigitte devilez dit :

    Je suis allée à la pêche aux infos.
    En ce qui concerne l’aide psychologique, les renseignements ont été mis sur le site asso-avif.com

    Pour les centres médico-psychologiques (CMP), il y a tout de même un problème puisque les habitants de l’Aiguillon La Faute dépendent de Luçon mais les habitants de La Tranche (et les ex-Fautais y sont nombreux) doivent se déplacer à la Roche sur Yon;

    Quant à la cellule prévue en début de semaine, la mauvaise communication n’a pas permis son bon fonctionnement. Espérons qu’ils reviendront rapidement s’installer auprès de ceux qui en ont besoin.

    Thumb up 10 Thumb down 2

  • Dominique dit :

    La preuve que lorsqu’on s’excuse les choses peuvent être comprises .
    A bon entendeur salut!

    Thumb up 10 Thumb down 0

  • Soizic29 dit :

    Bonjour Zab,
    Moi aussi, j’ai relu plusieurs fois les posts, et je ne saisissais pas tout !
    Maintenant, je comprends. Il m’arrive aussi d’être « bigleuse » malgré mes lunettes.
    Amitiés

    Thumb up 8 Thumb down 1

  • musette dit :

    @ Zab :
    Tu es toute pardonnée Zab ! je me demandais en te lisant si c’était bien à moi que tu parlais ! Je commençais à transpirer !!!
    Voilà, c’est réparé. Je pense que c’est si difficile pour vous tous que je peux comprendre que l’on se trompe, l’essentiel est de rattraper le coup …
    C’est vrai qu’une bonne manière de s’en sortir est de penser à soi, c’est même indispensable. Et puis, de faire le point… Je sais tellement combien le chemin est dur, chère Zab. Tu comptes beaucoup pour les sinistrés. Parce que tu es debout quand même et tu veux des réponses..
    Je t’embrasse.
    @ Gisèle :
    Tu liras : « Tu sais qui c’est » et non « sait… » Pan ! sur le bec…
    Patrick t’a donné l’info que la communication de la Mairie a englouti avec le reste..

    Thumb up 12 Thumb down 2

  • monique94 dit :

    Zab , ça y est je comprends je relisais les posts de Musette sans voir ce qui justifiait cette colére, tu as bien le droit d’être fatiguée et lire de travers

    Thumb up 10 Thumb down 1

  • zab dit :

    Musette,
    je dois être fatiguée, j’avais lu tabary et non tarrery: 2 claques,comme cela vous savez qui je suis , excuse moi et là je suis d’accord avec toi, continue car tu me donnes un grand espoir quand je te lis.

    Thumb up 9 Thumb down 1

  • zab dit :

    je termine calmenent en disant que lorsqu’un grand malheur vous arrive il y a 2 solution pour survivre:
    devenir égoïste ou ne pas s’autoriser à continuer(discusion ce matin avec d’autres sinistrés), j’ai choisi la 1er solution aussi je reste fidèle à ma logique etcomme je suis condescendante avant de crier au loup, il faut peut-être se renseigner. et au bon, endroit.

    Thumb up 11 Thumb down 0

  • zab dit :

    C4EST ENCORE P

    Thumb up 5 Thumb down 0

  • zab dit :

    musette
    merci pour le condescendante….j’apprécie à sa justre mesure surtout cela m’apprendra à vouloir rendre service quand à la mairie de La Faute pour moi, elle n’existe plus ainsi que toute la partie gauche de la pointe d’arcay hormis les mais qui m’ont soutenus,vous apprendrez Musette que lorqu’un grand malheur vous arrive pour survivre, il faut apprendre à devenir égo

    Thumb up 6 Thumb down 0

  • monique94 dit :

    et puis il doit penser : pourquoi une cellule psy? ils vont mal les sinistrés? on va détruire leurs maisons? d’abord c’est plus leur maison, y zavaient qu’à faire comme moi, moi je refuse de vendre, moi je quitte pas le navire.
    Bisous Gisèle

    Thumb up 17 Thumb down 7

  • Patrick dit :

    Une cellule psychologique, dirigée par le Dr Yves Bescon qui avait déjà pris en charge les sinistrés après la tempête, s’est installée sur la place de la mairie pour accueillir les personnes qui éprouveraient le besoin d’être assistées lors de la destruction de leur ancienne maison.

    Extrait de http://www.lejournaldesflandres.fr/actualite/France_monde/France/2011/03/15/deconstruction-a-la-faute-sur-mer.shtml

    Thumb up 11 Thumb down 1

  • monique94 dit :

    Musette en plein rêve, la denière info sur le site officiel c’est ça : « Emission ZONE INTERDITE
    Actualités municipales – 31 jan 2011
    Réponse Emission du 30 janvier 2011″

    Thumb up 11 Thumb down 4

  • Musette dit :

    @ Gisèle :
    laisse tomber ! Tu sais bien qui sait …
    Pour la cellule psychologique, je suis sûre que la chère Madame Tarrery qui est si condescendante à notre égard, aura mis sur le site de la mairie, une information aussi essentielle pour les … Quoi ? Sinistrés…
    On peut rêver ! Sinon, c’est l’Hopital Psy de La Roche, qui te donnera l’info.

    Thumb up 15 Thumb down 6

  • Patrick dit :

    Les pouces rouges ?

    A chaque fois que je poste un lien (qui donne des informations), j’y ai droit. J’ai posté un lien au bas de cette page qui dirige vers le flash de FR3 => et hop, un rouge.
    Perso, ça m’amuse plus qu’autre chose, mais peut-être que certain(es) ont peur que des choses soient (re)découvertes ?

    Thumb up 14 Thumb down 3

  • gisele arnault dit :

    bonjour , pourquoi ces pouces en bas je demande juste ou est installé la cellule psycologique , ya pas de mal c’est bien ce qui était prévue , NON ??????

    Thumb up 17 Thumb down 3

  • Patrick

    Votre post, confirme la réaction de mon assureur « GROUPAMA », au cours d’une rencontre suite à Xynthia, m’avait bien précisé, que si je souhaitais remplacer mon mobil home sur « mon emplacement » au GRAND R, « il » refuserait de me l’assurer compte tenu du sinistre du 28 février…. ET bien précisé de plus, de vérifier, si parmi les « occasions alors sur le marché » il ne s’agissait pas d’un mobil home sinistré, nettoyé et revendu…. — Hélas, c’est vrai, j’en connais …! !

    Thumb up 13 Thumb down 0

  • gisele arnault dit :

    re bonsoir à tous et toutes , lundi était annoncé une cellule psycologique ou est elle ?

    Thumb up 10 Thumb down 5

  • gisele arnault dit :

    essayer de voir l’avenir (quelqun a t il une boule de cristale pour ce monsieur)
    essayer de se reconstruire d abord et surtout faire apprendre la culture du risque à nos future générations qui eux enseigneront a leur enfants , il ne faut pas oublier cette nuit de cauchemar il faut apprendre à vivre avec

    Thumb up 19 Thumb down 4

  • gisele arnault dit :

    excusez moi jai envoyé trop vite , donc zone de sépulture , mais il me semble que la votre monsieur en fait partie ………

    Thumb up 13 Thumb down 5

  • gisele arnault dit :

    bonsoir à tous et toutes , zones de sépultures bien sur et l

    Thumb up 11 Thumb down 3

  • brigitte devilez dit :

    Après les zones noires, les zones de solidarité, les zones rouges, voici les « zones de sépulture »! Comme l’expression est délicate!
    Quant à l’avenir, il ne suffit pas d’en parler mais de le « construire » (au sens figuré bien sûr).

    Thumb up 25 Thumb down 7

  • jacquotte dit :

    est-ce le même Marratier qui dit « cette zone de sépultures ne peut pas durer et il faut maintenant essayer de voir l’avnir » et celui qui voulait absolument boucher la dent creuse en constuisant à tout va?
    comment voit-il l’avenir? en construisant encore?? c’est suûr il ne pourra plus dire que de mémoire d’homme on n’a jamais eu d’innondations à la Faute. L’historique montre bien que de tous temps il y a eu des catastrophes et plusieurs fois par siècle…….
    j’espère de tout coeur que ces zones ne seront pas reconstruites.

    Thumb up 21 Thumb down 10

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Vigilance

Détail Vendée


Agrandir et historique
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Sondage récent

Le changement de nom de la commune en "La Faute-sur-Mer la Presqu'île"

  • Je suis contre (84%, 213 Votes)
  • Je suis pour (12%, 31 Votes)
  • Je n'ai pas de position (4%, 10 Votes)

Total Votants: 254

Loading ... Loading ...
Historique
mars 2011
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci