Ce jeudi, René Marratier, le maire de La Faute-sur-Mer, où 29 personnes sont mortes lors de la tempête Xynthia, a été mis en examen. Il est le premier mais d’autres poursuites pourraient suivre… Réactions des avocats et des victimes.

Plus d’un an après Xynthia, la justice cherche toujours des responsables. Hier jeudi, une première mise en examen aux Sables d’Olonne, en Vendée, a visé le maire de La Faute-sur-Mer, la commune la plus touchée par la tempête. 29 personnes y ont trouvé la mort le 28 février 2010. René Marratier, 58 ans, devra répondre d' »homicide involontaire » et de « mise en danger de la vie d’autrui ».
La justice lui reproche d’avoir donné des permis de construire dans des zones englouties par la montée des eaux, lors de la tempête. D’après des expertises menées depuis dans la commune, une maison sur cinq était bâtie sur un terrain inondable.
Le procureur en charge de l’enquête, Thierry Dran, n’a pas exclu d’autres mises en examen.
« Que M. Marratier ne porte pas le chapeau tout seul »
Satisfait de cette première mise en examen, Renaud Pinoit, vice-président de l’association des victimes de l’inondation de La Faute-sur-Mer, tempère : « ça nous paraît logique qu’il soit inquiété, ou en tout cas interrogé par la justice. Mais il ne faut pas qu’il y ait qu’une tête. D’ailleurs on ne cherche pas la tête, c’est pas le but du jeu, c’est plutôt que ça ne se reproduise plus, qu’on en fasse un exemple. Et en tout cas on est d’accord sur le fait que monsieur Marratier ne porte pas le chapeau tout seul. »
« Un petit élu local qui n’a fait que respecter les ordres du préfet »
Dénonçant la poursuite d’un « fusible », Me Olivier Metzner, l’avocat de René Marratier, explique : « On prend le niveau le plus bas, celui d’un petit élu local qui n’a fait que respecter tout ce que lui a demandé l’autorité préfectorale. Tous les permis de construire ont été validés par le préfet. Et pour les événements, il a scrupuleusement respecté les ordres donnés par le préfet, qui sont écrits et dont j’ai la preuve, et qui étaient de conseiller aux gens de rester chez eux. Et ceux qui sont restés sont malheureusement décédés. »
« Que M. Marratier assume ses responsabilités »
En effet, René Marratier assure avoir respecté les règles d’urbanisme. Ce dont doute sérieusement Corinne Lepage, l’avocate des victimes de Xynthia : « Que l’importance de la catastrophe n’ait pas été prévisible, oui. Que monsieur Marratier se soit arrangé, en toute connaissance de cause, pour obtenir l’autorisation de remblayer une zone totalement inondée, qu’il ait ensuite délivré les autorisations de lotir, puis les permis de construire ; franchement il faut arrêter et assumer ses responsabilités. »

3 réponses à to “Xynthia : le maire de La Faute « seul à porter le chapeau » ? (RMC)”

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

11 − = 7

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
avril 2011
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci