Plusieurs centaines de sinistrés de la tempête Xynthia, qui avait 53 morts en 2010, ont symboliquement lancé des «bouteilles à la mer» ce dimanche dans la rivière qui sépare L’Aiguillon de La Faute-sur-Mer(Vendée), pour réclamer de nouvelles digues contre des submersions marines.

Le rassemblement était organisé deux ans presque jour pour jour après les inondations qui avaient notamment fait 29 morts dans la seule commune de La Faute-sur-Mer. Une forte marée conjuguée à des vents violents et une violente dépression avait alors eu raison des digues et submergé des habitations construites en zone inondable.

«En rasant les maisons, l’Etat a cru avoir terminé son travail»

Depuis, près de 700 maisons inondées ont été rachetées par l’Etat dans les deux communes, qui envisage d’avoir terminé leur démolition d’ici à la fin de l’année et souhaite désormais interdire toute habitation en ces lieux. «En rasant les maisons, l’Etat a cru avoir terminé son travail, mais il doit encore aider les collectivités locales à réaliser des travaux pour protéger les maisons restantes», a déclaré Jean-Marie Angotti, président de l’association «L’avenir ensemble», qui regroupe 350 familles de sinistrés.

Des travaux de rénovation ont déjà été effectués en partie sur les digues mais la construction de nouvelles protections se heurte à des obstacles administratifs, selon lui. «Le 15 décembre, lors de la tempête Joachim, des amorces de brèches sont apparues dans les digues», affirme Jean-Marie Angotti, qui a déjà écrit à tous les candidats à l’élection présidentielle.

Les six kilomètres de digues réclamés par l’association coûteraient trois millions d’euros, alors que la valeur des 3.000 maisons protégées est d’au moins 300 millions d’euros, selon l’association. L’année dernière, le gouvernement avait présenté une liste de 60 mesures de prévention des risques d’inondation. Il s’était notamment engagé à réaliser 1.200 km de travaux de renforcement d’ouvrages entre 2011 et 2016, pour un budget d’environ 500 millions d’euros.

Avec Reuters

8 réponses à to “Tempête Xynthia: Des centaines de sinistrés lancent des bouteilles à la mer (20 Minutes)”

  • pascal says:

    En France, l’état s’occupe de l’Europe à tout va à grande vitesse, par contre pour s’occuper des Vendéens y a plus grand monde, c’est inadmissible et honteux, j’espère que les Vendéens montreront leurs colère dans les urnes, pour qu’on s’occupe déjà de nous avant de s’occuper des autres !

  • Musette says:

    Bon, pour se résumer mes amis, my taylor is not rich et on est dans la m…!
    Cette municipalité a absolument voulu annexer le Syndicat des Marais, manoeuvre dont je me suis méfiée dès le début.. Maintenant, on a juste le droit d’être noyés et de payer la note…
    Un vrai conte de fée.

  • monique94 says:

    Les manifestations psychologiques les plus fréquemment identifiées ont été des symptômes dépressifs (43%) et des troubles anxieux (39%). Dans un cas sur dix, les personnes ont exprimé des idées suicidaires

    http://www.charentelibre.fr/2012/02/27/l-auscultation-post-tempete,1081783.php

  • monique94 says:

    Xynthia deux ans après: un choc,des images, des séquelles
    Ceux qui ont vécu la tempête ont encore du mal à l’évoquer tandis qu’une enquête de santé publique tente d’en mesurer l’impact.

    http://www.charentelibre.fr/2012/02/27/xynthia-deux-ans-apres-un-choc-des-images-des-sequelles,1081782.php

  • BRISTIEL DENIS says:

    et on pourrait ajouter à ces commentaires pessimistes mais réalistes :
    Nous sommes en France, et donc nous sommes nombreux à avoir des points de vues différents(autant que de fromages!):
    les divergences d’intérêts entre les associations qui défendent : les vistimes, les sinistrés, les propriétaires fonciers, les agriculteurs,les marins,les protecteurs de la nature, des petits oiseaux de la Belle Henriette…..des commerçants , des agents immobiliers ……, des conseillers municipaux suiveurs ou rebelles….
    enfin il y a effectivement une belle situation qui va permettre aux vrais responsables de ne rien faire.
    et cependant c’est si beau La Faute sur mer!!!!

  • brigitte says:

    Beau résumé de la situation, Bildan.

  • BILDAN says:

    Ce soir j’ai un peu le bourdon. J’ai du mal à voir l’esquisse d’un début de solution à nos problèmes de transparence.

    Les associations font leur travail, elles manifestent, elles alertent, elles écrivent, elles s’inquiètent.
    La télé et les journaux font leur travail ils relaient, ils relatent.
    Les élus régionaux font leur travail, ils viennent prendre l’air…
    Les représentants de l’état font leur travail, ils disent qu’ils ne peuvent rien, et en plus ils le font (RIEN) et de toutes façons ils n’ont plus les moyens…
    Le ministère ne peut plus rien faire, sinon retarder d’éventuelles décisions, il est en campagne.
    Le chef de l’état est maintenant candidat, ce n’est pas lui qui va résoudre la crise, il l’a déjà fait…

    Combien de centaines de millions d’euros ont été engloutis après la tempête?? Combien de vies ces millions d’euros ont-ils protégé?
    Combien de résidant reste-t-il encore à protéger?
    Ceux qui restent sont ils mieux protégés maintenant??

    Pourquoi faut-il faire tant d’enquêtes et d’études toutes sans suites?

    Il me semble qu’il se construit en France plus de kilomètres de murs anti-bruit le long des routes, que ce qu’il serait nécessaire de construire de digues pour protéger la VIE des riverains de toutes les côtes de France. Comme quoi les oreilles valent plus que la vie.

    Les maires seront tenus pénalement responsables en cas de nouvelle inondation si aucune protection n’est réalisée, dit le préfet. Mais il n’y a personne qui leur donne ni l’argent ni les autorisations nécessaires pour mener à bien ces travaux.
    Mais, la responsabilité pénale du maire consiste en fait à punir les habitants de la commune qu’il représente, puisque ce sont les habitants qui doivent payer les frais d’avocats, et qui par dessus le marché devront payer les dédommagements des victimes. Pour faire court les victimes sont rendues responsables des agissements, et surtout du laisser aller, de ceux qui doivent leur assurer protection.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
février 2012
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci