1 2 »

L’AVIF vous informe que la commémoration en souvenir des victimes de la tempête Xynthia aura lieu le

DIMANCHE 4 MARS 2012 à 11h00,

devant la banderole, à l’entrée du port de plaisance de La Faute sur Mer.

Nous demanderons aux personnes qui le souhaitent de venir avec quelques fleurs.

43 réponses à to “AVIF: Commémoration du 4 Mars 2012”

  • jacquotte says:

    On dirait que Pepone a réussi à mettre dans sa poche Don Camillo.
    Quel scandale, le role de l’Eglise est pourtant de secourir et de réconforter les gens qui souffrent.
    Bel exemple de charité chrétienne. il ne faut s’étonner si les Eglises sont Désertées……

  • sophie85 says:

    bonsoir à tous je suis scandalisée de la position de l’église, tout refus de leur part mérite une explication je pense…..POURQUOI?????? en tout les cas il y en a un qui doit bien se marrer dans ses moustaches, celui qui « dans le mia » avec ses chaînes en or qui brillent……..on dirait bien que l’église prend position sur ce sujet sensible, faut pas s’étonner que les gens désertent la messe du dimanche, l’église aurait bien besoin de se mettre à la page quand même……j’espère qu’au moins cette journée certes difficile vous apporte un peu de réconfort par le fait de vous retrouver d’échanger, de dialoguer, de pleurer aussi…. personne ne peut connaître mieux que vous, tous ensemble, vos souffrances, et vos échanges sont une petite part de reconstruction, une toute petite pierre à l’édifice de la reconstruction…..bises à tous sophie

  • Soizic29 says:

    La position de l’église, et de l’archevêque m’a beaucoup choquée.

  • Soizic29 says:

    Merci aux organisateurs de cette journée, qui nous a permis de nous retrouver dans le recueillement, puis dans le partage d’un repas.
    Le rôle de l’Eglise est aussi de réconforter les familles endeuillées ou en souffrance. Son refus est incompréhensible et contraire aux valeurs chrétiennes.

  • kiwi says:

    TRES BREF MAIS PRESENTE SUR TF1 LA COMMEMORATION est en ligne

    Merci au nom de toutes les familles endeuillées à tous les participants de ce jour à la commémoration. Ce fut une très sincère émotion pour tous et les gens deux ans après sont encore très marqués et même pas bien du tout pour certains.

    L’absence et le refus de l’église de nous accorder une messe est un scandale qui a beaucoup marqué les familles endeuillées et cela ne va pas se passer.

    De ce fait les familles n’ont pas désiré se rendre à l’église. L’Imam qui se déplaçait de Paris comme l’an dernier a été prévenu que l’église refusait cet hommage et il lui a été conseillé de ne pas venir au dernier moment aussi car nul ne pensait que cela pouvait arriver.

    Cela laisse à présager pour l’avenir de la Faute une ambiance que je ne voudrais pas connaître. Je suis scandalisée, ma fille a été avec les jumeaux de Brigitte enfant de coeur pendant des années ainsi que la fille de la boulangère Zély
    et le curé de l’époque n’aurait jamais agi de la sorte. Il a du reste été muté à Lisieux très rapidement . Ses prêches étaient supers et il a su attirer nos enfants vers l’église et ils aimaient cela. Dès son départ cela ne fût pas pareil.
    Les temps ont bien changés même en religion.

    Cela est sans doute le résultat d’une vindicte contre l’association des sinistrés. Il faut savoir que derrière l’assoc se trouvent des familles.

    Comme pour l’an dernier les sinistrés ont déjeuné ensemble et ils en ont besoin, cela les aide à savoir qu’ils ne sont pas seuls. Nous ne sommes pas seuls à ressentir ce grand vide et nous rassembler nous aide. D’autres ont besoin d’oublier en silence et respect pour eux.

    Je n’oublierai jamais cet affront devant ce refus de messe et j’ai mal pour les familles qui s’étaient déplacées pensant que cela serait comme l’an dernier, nous aussi le pensions.

  • nousvoulonsrester says:

    Nous ne pourrons être la physiquement, mais nous serons là en pensée avec vous.
    Tous nos encouragements pour cette journée difficile pour les familles de victimes.
    Nous penserons à vous.

  • sophie85 says:

    de tout coeur avec vous pour cette journée de demain, pensée affective pour vous tous, et une prière aux défunts bises sophie

  • kiwi says:

    A Sophie 85

    je suis d’accord avec toi la vie continue, mas sache que quand nous habitions encore là, il y avait un endroit où c’était toujours plein de gravas, juste au dessus de la banderole, derrière la digue, un terre plein bien plat sur le route du port de plaisance, face à nos maisons, la bienséance d’un Maire normal aurait voulu que respectant SES administrés morts la banderole ait été mise en valeur et fleurie régulièrement par notre municipalité et entourée de verdure. Il n’en fût rien .

    s4ILS AVAIENT pu mettre des gravats encore plus sur la banderole, ils l’auraient fait, mais non cela aurait fait mauvais effet, il vaut mieux se taire ne pas répondre aux différents courriers des sinistrés via leur association réclamant un lieu de mémoire et leur faire comprendre « c’est qui le chef ici? »
    Cela démontre bien un non respect de tous, même des morts, et je ne voudrais pas être là au jugement dernier de ceux qui se disent croyants quand on a un tel fardeau et arriéré à déposer devant saint pierre ou tel autre saint ou Immam en qui l’on croit.
    Les journalistes devraient être là demain, il y aura un beau papier à faire avec déjà nous devant ces monticules(travaux finis du reste) et puis surtout sur le phénoménal non respect des morts que tous pourront constater demain
    J’en ai froid dans le dos d’avance et je pleure sur ces pauvres familles endeuillées et j’ai honte pour la faute sur mer.

  • kiwi says:

    mon ami Claude, tu as encore des illusions!!

    Quoi que l’on dise, quoi que l’on fasse nous serons toujours les pestiférés de la Faute, ceux qui lancent à la figure de tous qu’il y a eu Xynthia et qui empèchent de faire oublier ce drame à tous ceux qui veulent encore et toujours faire du fric et pour certains cela se comprend ils venaient de racheter des commerces ou autres affaires. On peut le comprendre, mais ils n’ont pas voulu nous appuyer lors de ce drame et nous ont laissés partir malgré notre souhait de rester.
    Bien sur les premières manifs faisaient du bruit, puis sournoisement les bruits ont courus et on a commencé à nous banir. Donc arrête de croire au père Noël du reste tu vas bientôt être encore étonné das les jours qui viennent et tomber des nus en découvrant jusqu’à quel point nous sommes pestiférés. Attend un peu sois patient et tu verras que mes posts sont pleins de colère justifiés.

    Amitié

  • brigitte says:

    Le dialogue est effectivement le seul moyen de résoudre le problème de l’emplacement de la stèle. Cela ne peut pas se faire dans la précipitation ni sans l’avis des familles.
    Mais rien ne pourra se décider sans l’accord de la municipalité… Et il y a encore bien des obstacles à lever.
    A demain 11 heures devant la banderole.

  • Soizic29 says:

    A tous nos amis,
    à demain, n’oubliez pas d’apporter des fleurs.

  • CLAUDE 77 says:

    Bonsoir,
    Je ne voulais plus intervenir sur le blog ,mais je le consulte souvent. Je voudrais dire que je partage le point de vue de LUTIN sur l’emplacement de la stèle et les remarques constructives de SOPHIE.
    Faux Fautais depuis 36 ans, ayant vécu la tragique nuit à La Faute ,permettez moi de proposer un emplacement suceptible de convenir pour l’implantation d’une stèle .Il s’agit du square des anciens combattants, qui pourrait être partagé en deux, laissant une partie « Square des Anciens Conbattants » et une autre nommée par exemple « Square des victimes de la tempête XYNTHIA ».
    J’avais parlé de cet emplacement à des responsables de l’association de « Soutien des Artistes aux Victimes de La Faute sur Mer » à La roche sur Yon lors de l’exposition du 5 février.
    Ce nouveau choix pourrait peut-être apaiser cette tension permanente que nous déplorons .

  • kiwi says:

    a lutin

    le lieu est celui par lequel l’eau est rentrée ainsi que par la cale sur le port de commerce (dixit M. PITIE expert délégué par le ministère) ce lieu a été aussi celui qui comme vous pouvez vous en rendre compte a été le bout de la porte de la destruction de nos belles maisons depuis 25 ans. Ce lieu est aussi que la mairie vient d’acquérir (pour je n’ose le savoir une somme modique dérisoire )étant donné que tous les héritiers CHAUVEAU sont pour ainsi dire ignorant des biens qu’ils avaient en commun et ne s’entendaient pas pour en faire la recherche, donc ce lieu pas cher à la communauté .
    Le lieu aurait été peut être plus opportun sur le lieu même du drame de la cuvette, (vous savez là ou les vaches avaient en plein été de l’eau jusqu’au genoux) et ou on a parqué des centaines de petites maisons pour lesquelles le pauvre maire marratier a eu comme il le disait devant les télévisions, des pressions extérieures afin d’accepter les constructions et lotissements de ses amis.!!!! le pauvre!!! donc c’eut été mieux mais ces lieux sont inabordables de destructions et fermés à tous.

    Mais ne vous inquiétez pas on a la dent, aussi longue, quand on a connu notre malheur et la cuirasse dure, on peut tout supporter. On a plus rien à perdre, on a tout perdu. Mais il nous reste quelque chose que personne ne pourra nous enlever, c’est notre dignité.

    Remarquez je vous rappelle que lorsque que sur le mardhé nous nous battions pour conserver nos maisons et demandions des pétitions pour rester dans nos maisons aux touristes et les informions de notre vécu, on nous mettait pas vers les poubelles, puisque on nous empèchait carrémént d’être sur le marché, nous refusant le moindre espace même en payant, (tu t’en va ne fais pas d’histoires j’ai des ordres (dixit le garde champêtre))
    donc on en est pas à un espace près, sauf que là, les pouvoirs publics conseillers généraux régionaux et autres nous ont aidé à obtenir des fonds lors de notre vente de tableaux pour notre stèle et que le maire il se décarcasse pour nous mettre vers la fête à neuneu sur des lieux de jeux et d’animations.
    bonjour le calme que vous nous proposez.

    On sera là le 4 mars car mes amis (ils sont tous devenus mes amis, ceux qui ont laissés des proches et il faut bien le répèter de petits bout de chous) oui mes amis méritent bien cela et je ne comprend même pas comment un maire qui fait tout pour faire oublier à ce point ceux qui sont morts, mérite lui même au moment de son jugement dernier……
    Tout aurait pu être autrement si celui qui a été négligent, avait accepté de faire profil bas et demandé pardon pour son laxisme. L’erreur est humaine. Faute avouée, faute a demi pardonnée. La justice tranchera et désignera celui des hommes qui a péché.
    Honte aux fautais qui ne sont pas passées aussi loin que cela de la mort aussi et qui aujourd’hui nous critiquent, bien sur qu’il faut avancer et tourner la page, mais pourquoi ignorer ce qui a été.
    Faire revivre la faute si c’est encore faire supporter aux fautais la fête ignoble a nenneu, les sonos stridentes empèchant quiconque voulait dormir, notre vie a changée à partir du nouveau maire q’était marratier, et aujoud’hui dans cette ambiance déplorable de par la faute de son conseil municipal, la réputation de la ville n’est plus à faire, de multiples personnes nous en informe ils ne veulent plus y aller.

    Le plus grand malheur de la ville c’est devinez qui? les gens pensent tous qu’il n’a pas de dignité

    a dimanche

  • sophie85 says:

    biensûr lutin on ne va pas se fermer comme des huîtres quand même…..ce dialogue est constructif et la position de chacun est défendable et discutable,d’accord pas d’accord chacun est libre de le dire en tout les cas je vous salue bien.

  • lutin says:

    A Sophie et à Musette,
    Je constate avec plaisir que nous arrivons à dialoguer. Et je suis d’accord avec votre vision de comment devrait être l’endroit de recueillement. Quant à où il devrait être, évidemment pas à l’autre bout de la commune. Vers le cimetière peut-être? Les maisons situées entre le cimetière et le virage sont en train d’être détruites…
    Et pour terminer, et c’est plus spécialement destiné à Sophie. La vie continue certes mais nous sommes tous victimes : ceux qui ont vécu cette nuit et ce qui a suivi,tous ceux qui ont habités et qui habitent toujours ici, et, bien entendu, les parents et proches des disparus.

  • sophie85 says:

    c’est moi qui avait parlée la première des tas de cailloux et de sable et des tracto devant la banderole, et que cela comme je l’avais dit m’avait juste « dérangée » mais j’ai bien conscience que la vie continue et les travaux aussi……. seulement la vie continue différemment pour chacun, pas la même évidemment pour les victimes biensûr, mais j’avais juste donnée mon ressentit personnel, je pense que le lieu de recueillement devrait se faire dans un parc avec de beaux espaces verts et de fleurs, pourquoi pas style « jardin zen », avec une magnifique stèle moi je trouve que ce lieu devrait se situer là où ont lieu les premières déconstructions, certes dans la cuvette mortifère mais bel et bien où s’est déroulé le drame

  • Musette says:

    C’est en effet Brigitte qui a la clef de cette histoire de la parcelle 851. J’ai retenu que Marratier avait l’intention de faire un rond point à cet endroit, justifiant ainsi son refus de l’accorder à l’asso pour la stèle.( c’est la raison pour laquelle j’ai interprêté les tas de graviers comme je l’ai fait). Si je suis d’accord avec vous sur ce que devrait être ce lieu de reccueillement, je pense que le refuge que la banderole a trouvé là, est resté dans la tête de tous comme lieu possible… Mais je ne peux parler à la place du Bureau de l’Avif.
    (PS: Dans mon post précédent, lire : « qu’on ait laissé s’installer ..  » et non est laissé… Aïe !)

  • lutin says:

    A Musette
    Je suis d’accord avec vous : le recueillement ne sera pas aisé à cet endroit.
    A ce propos, pourriez-vous me rafraîchir la mémoire sur le choix de la parcelle 851 ? Je me souviens que cela a été expliqué à un moment par Brigitte Devilez, qu’il y a un lien avec les Chauveau, mais impossible de me souvenir de plus…
    Si je vous pose cette question, c’est parce que, d’une façon générale (en dehors des matériaux entreposés actuellement), je ne trouve pas l’endroit très approprié pour être un lieu de recueillement. Pourquoi : pour moi, un lieu de recueillement est un endroit où l’on peut se réfugier pour se souvenir, pour ressentir et laisser s’exprimer ses émotions. Or, toujours selon mon ressenti, cela ne peut se faire dans de « bonnes conditions » (si j’ose dire…) qui si le lieu se trouve dans un endroit calme, à l’abri des regards, un endroit où l’on pourrait trouver un peu d’intimité…
    Or, il se trouve que la parcelle 851 est située dans un virage, à l’entrée du port de plaisance, qu’il n’y a aucune place pour se garer et, qu’en plus, il y a effectivement, comme vous l’avez indiqué, un local à poubelles mais aussi un conteneur pour les verres, un autre pour les papiers ainsi qu’un local technique EDF…
    Merci pour votre réponse.

  • Musette says:

    Admettons Lutin… Je suis bonne joueuse. Si je me suis trompée, en effet personne ne m’a démentie…sans doute, que la possibilité quon est laissé s’installer ces tas de graviers à cet endroit, qui est un lieu de reccueillement, a paru très plausible. Et je réitère ce que j’ai écrit, la configuration des lieux fera que les familles seront tassées, y compris devant les poubelles. Sauf, à ce qu’elles aillent à pied par la digue et y restent…
    Dois-je vous rappeler que le lieu où une stèle doit être édifiée est un enjeu de pouvoir pour Marratier, qui n’a sans doute plus que cela comme réel pouvoir : Emm… les familles des sinistrés, via son association de défense. Quel grand homme nous avons là !..,

  • jacquotte says:

    a fortissau
    belle saloperie gratuite.
    vous oubliez que la majorité des familles de victimes ne resident plus à La Faute.Ils ne peuvent pas faire un voyage toute les semaines pour fleurir la banderole.
    mais si vous avez si honte pourquoi ne le faite vous pas vous-même?rien ne vous l’interdit.

  • lutin says:

    A Sophie85
    C’est vraiment une « traduction » ultra simplifiée voire plutôt une interprétation hasardeuse de mes propos !
    Je tenais juste à préciser, pour répondre à des précédents post, que ces tas étaient là pour réaliser des travaux de réfection de canalisations et d’enfouissement de lignes. Ces travaux sont bien visibles et ne prêtent donc pas à interprétation, ce qui a pourtant été fait à plusieurs reprises ici sans que cela ait été démenti par qui que ce soit. Si ce site est un lieu d’information, notamment pour les personnes qui ne sont pas là, autant fournir une réelle information.

  • Musette says:

    Je sais Zab, que tout dans cette commune se dit sans tabous… Mais, pour ma part, je ne peux laisser un écrit de ce type sur le blog sans y répondre. L’infamie des propos, leur bêtise me font perdre toute patience, quand on sait la souffrance de ceux qui ont perdu un être chéri… Et tu en sais quelque chose !

  • zab. says:

    Merci à vous d’avoir pris notre défense mais ces propos ne méritent même pas une réponse,la bêtise existe encore en voici une des preuves parmi tant d’autres.

  • monique94 says:

    à fortissau,
    oui, nous viendrons avec des fleurs dimanche, pas pour les caméras mais parce que nous sommes à 500kms de La Faute et que nous avons choisi de venir pour cette commémoration et pas pour la mascarade de mardi.

  • brigitte says:

    Dimanche, les fleurs seront là et certainement pas pour les caméras!
    Nous serons réunis pour nos amis, pour les victimes et leurs familles qui occupent nos pensées depuis deux ans.

  • gisele arnault says:

    a fortisau : votre com est déplorable , votre com est lamentable , vous passez tous les jours devant la banderole et alors cela devrait vous rappelez la souffrance des personnes disparues , la souffrance des gens qui ont vue la mort arrivée lentement pas a pas , la blessure au coeur des personnes dans l’attente sont il en vie ? ce dimance matin étiez vous dans la cantine de l’aiguillon ? avez vous vue toutes ces personnes avec les yeus dans le vide ? la sensation de non ce n’est pas possible , on n’est dans un film ou on dort ? on va se réveillé et tout sera comme avant ? et en plus je peux vous dire ce matin la il y a eu un accouchement dans la cantine , personne ne san était rendue compte , le brouhaha à cessé quand ce petit bébé est venu au monde le cri d’un bébé , j’ai cherchée cette maman j’ai demandée pour prendre de ces nouvelles , mais je n’ai jamais eu de réponse , et vous franchement vous etes insultant … dimanche devant les caméras il y aura des fleurs … vous avez une maison ? un jardin ? alors , pourquoi vous ne déposez pas de fleurs? vous n’avez pas lu mon com de cet été proposant de mettre un peu de fleurs autour de la banderole ? en tout cas votre coeur est de pierre , tout comme notre bernard …..

  • Musette says:

    Ah! Sophie, tu parles d’or…

  • sophie85 says:

    et après tout musette rien ne l’empêche de sortir son petit porte monnaie et d’aller acheter des fleurs, lui même pour fleurir la banderole et éviter la honte des autorités si ça le perturbe tant que cela……

  • Musette says:

    @Fortissau :
    Vos propos sur le fleurissement de la banderole est une belle saloperie, très reconnaissable à ce que la municipalité susurre aux oreilles de ses zélateurs, pour déconsidérer les familles des victimes, et finalement cracher sur leurs morts. IGNOBLE !

  • sophie85 says:

    belle analyse fortisau, on vous en remercie, savez vous où on se met la pensée des autorités??????je vous fait un dessin?????????passez me voir à l’occasion pour l’orthographe de vos posts….même école et même rangée au fond de la classe que st yrepux…..

  • sophie85 says:

    traduction simplifiée du post de lutin : arrêtez de critiquer les aménagements et projets de notre belle commune et vous nous faîtes ch….. avec votre banderole, xynthia et ses morts sont arrivés bien après « nos superbes » poubelles qui sont prioritaires sur ce terrain que vous squattez….ce n’est pas moi qui le dit, j’essaie de simplifier la PENSEE DU JOUR !!!!!!!!!!

  • Musette says:

    Ne pas critiquer n’est pas une vertu, souvent une faiblesse, à coup sûr du déni, vu le contexte de cette commune ..

  • fortisau says:

    Quelques mots sur la banderole
    Mardi 9 heures pas de fleurs sauf 2 bouquets fanés
    Mardi soir enfin UN BOUQUET
    La honte si les autorités sont passés
    Je rapelle mardi 2ans pas 10 ans
    Dimanche devant les caméras les fleurs seront la ,bien sur
    Un habitant qui passe tout les jours devant et qui se souvient mais qui ne critiquais personne mais par rappart à certain mot sur le blog …………

  • lutin says:

    A propos des tas de sable et de graviers près de la banderole.
    Si vous êtes passés boulevard du Lay, il ne vous aura pas échappé qu’il y a des travaux, que la chaussée a été ouverte à plusieurs endroits ainsi que les trottoirs, le tout pour passer de nouvelles conduites sous terre. Les matériaux que vous avez vu sont entreposés parcelle 851 à cet effet et pas pour la construction d’un rond point.
    Quant au local à poubelle, il est là depuis bien longtemps.

  • jacquotte says:

    il persiste et signe.aucun respect pour les victimes sauf quand il est devant les cameras!
    un rond point alors qu’il n’y a plus personne, à quoi celà sert-il? peut-être cache t-il certains projets? mais comme d’habitude il y a urgence à faire un rondpoint et seulement après le projet viendra mais lequel?
    je pense moi aussi qu’il est prêt à tout pour faire c…. l’Avif.à croire qu’il ne considère les victimes que comme des opposants.Non MR le Maire les victimes veulent seulement comprendre mais vu votre réaction celà pourrait bien changer…..

  • Musette says:

    Oui, Sophie, je me souviens maintenant de ton post ! En voyant le rond point « pour de vrai », je suis affarée et convaincue par la volonté de nuire..,

  • sophie85 says:

    bonjour je vous l’avais dit que j’avais vue des tas de cailloux et de sable et des tracto pelles devant la banderole et que ça m’avait « dérangée » mais bon pour eux la vie continue…………des projets ludiques!!!!!!!

  • Musette says:

    Spéciale dédicace de notre vénéré guide suprême : hier soir en passant devant le rond point où se trouve la banderole, j’ai constaté que 4 ou 5 tas de sable er de graviers avaient été déposés, pour sans doute réaliser cette urgence absolue, un rond point ! J’ignore depuis combien de temps ils sont là, mais ce qui est sûr, c’est que les familles seront tassées devant ces tas et devant les poubelles, à droite. Délicat ! A l’image du personnage, dont la grande préoccupation est de faire ch…l’association des victimes de Xynthia et bien montrer qui est le maître et que la demande de faire un monument commémoratif à cet endroit est impossible…

  • Soizic29 says:

    Parce qu’il n’a pas les mêmes références, pardi !

  • Musette says:

    Tu vois, Monique, j’ai comme l’impression que cette citation ne figure pas dans le dictionnaire des citations que consulte notre très lettré guide suprême, qiand il lui faut nous délivrer ses discours …

  • monique94 says:

    On connait quelqu’un qui aime bien finir ses discours par une citation, connait-il celle ci: de Denis Mercier, géographe, professeur d’université à Nantes et auteur de « Xynthia une tragédie prévisible »

    « La commune de La Faute sur Mer c’est le parangon du laxisme »

  • zab. says:

    Merci Renaud pour ces précisions

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

96 − 94 =

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
février 2012
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci