Chers Amis

Nous sommes réunis nombreux aujourd’hui afin de rendre hommage aux victimes de la tempête Xynthia du 28 février 2010 et je vous en remercie.

Des parents, des enfants, de la famille, des proches, des amis sont disparus ce jour sinistre et il est impossible pour nous et je l’espère pour les générations futures d’oublier ce qui c’est passé.

Nous connaissions tous à la Faute sur Mer au moins une personne disparue ce jour.

Nous avons tous souvenir avec au moins l’un d’entre eux, d’un petit bonjour, d’une discussion au détour d’une rue, d’une partie de pétanque, d’une soirée chez l’un ou chez l’autre, de soir de noël ou d’anniversaire en famille.

Ces souvenirs resterons gravés à jamais dans nos esprits et c’est important pour que chacun fasse son deuil, mais il nous manque aujourd’hui ce qui peut paraitre futile pour certains mais essentiel pour nous, un lieu de recueillement.

C’est pour cette raison que l’AVIF a demandé à plusieurs reprises un espace à la commune, que nous souhaitons aménager avec l’association Artistes pour Xynthia afin d’avoir enfin une stèle à la mémoire des 29 disparus.

Actuellement toutes nos démarches dans ce sens sont restées sans réponse, nous avons aussi fait la demande auprès des autorités locales d’une concession au cimetière de La faute sur Mer au nom de l’association afin qu’en attendant la stèle, nous puissions y déposer la plaque commémorative faite l’année dernière.

Cette demande ne nous a pas encore été accordée.

Cette année, comme vous le savez, nous avons aussi essuyé un refus catégorique de la part du représentant de l’église locale de faire un office religieux du souvenir.

Ne pouvant offrir ce que nous n’avons pas, c’est pour cette raison que la commémoration de cette année se fera uniquement devant cette banderole hautement symbolique et en ces malheureux lieux.

Il est grand temps pour nous d’avoir un emplacement digne des disparus qui sera fleuri et entretenu par les familles, amis, et associations.

Je vais vous demander maintenant si vous le souhaitez de déposer au pied de la banderole les fleurs que vous avez gentiment apportées.

Je vais aussi vous demander symboliquement de tous vous donner la main et pour

Germaine, Pierre, Ismaël, Camil, Nora, Yamina, Maryvonne, Mélanie, René, Simone, Bernard, Jean, Berthe, Gilbert, Roger, Louisette, Gérard , Magguy, Yvonne, Suzanne, Raphaël, Francis, Nicole, Christiane, Patrice, Muriel, Jeanine, Santo et Paulette disparus trop tôt nous allons observer une minute de silence.

Lors de la venue le 1er mars 2010 du Président de la République Nicolas Sarkozy, lui même a dit je cite « Aujourd’hui c’est le temps de l’urgence, qu’on enterre ces morts, qu’on console ces familles et qu’on marque un moment de dignité. »

Nous pouvons vous assurer que les membres de l’association que je représente feront dans le futur ce que nous nous devons de faire, rendre dignité à cette commémoration qu’on s’efforce de refuser localement.

Nous mettrons tout ce que nous avons d’énergie et de patience afin d’obtenir que ce qu’on attribue d’office et rapidement ailleurs, puisse être obtenu avec grande difficulté ici à la Faute sur Mer.

Une nouvelle fois je vous remercie d’être présent ce jour, amis , élus et représentants d’associations.

Je vais maintenant donner la parole à Élisabeth Tabary présidente de l’association Artistes pour Xynthia.

Merci à tous

8 réponses à to “AVIF: Discours du 4 Mars 2012 du président de l’AVIF (transcription)”

  • Frederic dit :

    Même si j’étais Parmi vous pour ce moment commun de souvenir Dimanche, je tiens à vous renouveller mon soutien à tous qui étiez là et à ceux aussi qui n’ont pas pu faire le déplacement.
    Loin des guerres de clan,c’est de la dignité, des explications, le respect,le souvenir, et cette mémoire du risque que nous demandons à notre municipalité.

    Nous sommes victimes et pas bourreaux comme veux bien le faire croire mr le maire.
    Mr le maire vous êtes acteur principale dans cette commune et ça la justice ne l’oubliera PAS.

    Thumb up 13

  • kiwi dit :

    Il, y avait dimanche du monde pour le temps qu’il faisait (grosse pluie et 130 personnes a peu près d’après les RG et je connaissais beaucoup de gens qui ont fréquenté l’église en son temps très fréquemment, tous étaient effarés de cette absence incroyable du prêtre, mais d’après les bruits entendus (je ne risque plus rien à le dire tout haut) l’évèque a l’air d’être très à cheval sur les principes et ne pas accepter de déroger à certains faits,HONTE (vous savez bien que je suis souvent seule » à appeler un chien un chien » et que je n’ai pas peur de la contestation, car il faut bien le dire nos amis ont été très gentils et la presse n’a pas repris trop le fait très grave qui vient de se passer. Une marée plus forte un vent comme en 1999 ET C EST TOUTE LA FAUTE QUI AURAIT PU Y PASSER ET UN DENI AUSSI FORT DE LA POPULATION AINSI QUE DE LA RELIGION EST INCROYABLE

    Il ne faut pas oublier que l’on a annulé l’Immam (je sais pour ces gens d’extême droite fautais ce n’est pas un problème ils s’en réjouissent) Mais n’est ce pas là le problème l’évèque a t il accepté que la messe soit partagée l’an dernier avec un Immam?? Déjà à l’époque je trouvais que cela ‘avait pas été trop relevé dans la presse et pourtant l’image était belle.!!!!!

    certaines familles endeuillées venaient aussi pour découvrir le monument pensant que cela avait avancé. Imaginez dans leur coeur ce ressenti cette trahison, cette tristesse. En tous cas belle démonstration auprès des personalités présentes qui étaient scandalisées comme nous et Monsieur Souchet et le Maire de Fontenay ne manqueront pas d’en échanger avec d’autres.

    Mais la cérémonie était belle et je suis fière d’en faire partie. Nous ne pouvons pas les abandonner ces familles encore perdues et hébétées de la façon dont elles sont traitées.

    Je crois que l’avocat du maire n’est pas encore assez cher et il pourra en remettre une couche car la population est prête à encore beaucoup pour accepter de défendre sa municipalité La réputation de la Faute n’est plus à faire elle est faite.
    Quand les curieux auront visiter les zones noires que restera t ils à faire à la faute, ils ne pourront même pas venir sur le lieu de mémoire (mais non kiwi es tu bête on parle déjà de port, de golf, en fait ils vont s’en foutre encore plus dans les poches et notre départ va bientôt faire l’affaire de beaucoup!!! à savoir même si elle ne va pas bientôt être bénie cette SACREE SOIREE XYNTHIA .Des terrains pas cher pour un golf!!! (sur mon terrain il y a déjà de l’arrosage intégré!!!!)

    Thumb up 19

  • jacquotte dit :

    merci à Renaud et à l’Avif pour cette chaleureuse journée pleine d’émotions et de dignité

    Thumb up 22

  • Musette dit :

    Ah! J’ai dû faire mouche ! Moi, ce que j’ai vu et compris, c’est que la solidarité profite uniquement à ceux-là même qui ont confisqié la municipalité pour leur propre enrichissement, et qui a coulé la commune…

    Thumb up 22

  • berlemont chantal dit :

    2 ans après, le seul endroit pour se recueillir est cette banderole posée sur le sol, honte à cette mairie, aucun respect pour les familles de victimes!!
    L’annonce des prénoms un à un est toujours insupportable à entendre.
    Mais, cette journée nous a permit d’échanger avec certaines familles que l’on ne connaissait pas, ce sont des moments très fort, on partage la meme douleur, le meme combat….

    Thumb up 25

  • Musette dit :

    Il était bien ton discours Renaud. Il fallait dire cela : la dignité dûe aux morts, à leurs familles, toutes les douleurs contenues dans ces drames, et qui, nous le savons, commencent à remonter dans un temps différé, qui met le coeur au bord des larmes tout le temps…
    J’ai pour ma part été heureuse de rencontrer nos amis de l’ Avif, d’y trouver une chaleur humaine et une solidarité qui ont disparu totalement du village…

    Thumb up 26

  • brigitte dit :

    Refuser un office religieux dans de telles circonstances est inadmissible!
    Un drame avec 29 victimes, dont beaucoup étaient croyantes, ne mérite-t-il pas un réconfort de la religion?

    Quant au lieu de mémoire, il se fera dans la dignité et avec la concertation des familles de victimes.
    La demande de concession au cimetière comme solution provisoire est une requête légitime et d’apaisement. Pourquoi la commune tarde-t-elle à l’accepter?

    On soumet les victimes à des vexations sans cesse renouvelées et cela ne sert qu’à exacerber les tensions. C’est indigne d’un pays civilisé!

    Thumb up 26

  • lafautakidon dit :

    Dans l’évangile de Luc, la parabole du pharisien et du publicain présente un pharisien comme un homme fat et superficiel attaché à la lettre et non à l’esprit de la Loi.
    Cette parabole entend montrer que même ceux qui peuvent paraître comme les plus respectueux de la Loi peuvent faire preuve d’une intention déviante.
    A l’usage de Don Camillo et Pépone

    Thumb up 22

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Loading

Vigilance

Détail Vendée

Agrandir et historique
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Sondage récent

Le changement de nom de la commune en "La Faute-sur-Mer la Presqu'île"

  • Je suis contre (84%, 213 Votes)
  • Je suis pour (12%, 31 Votes)
  • Je n'ai pas de position (4%, 10 Votes)

Total Votants: 254

Loading ... Loading ...
Historique
mars 2012
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci