1 2 »

Vidéo du conseil en intégralité

30 réponses à to “Conseil municipal du 12/04/12 de La Faute sur Mer”

  • Soizic29 says:

    L’instruction « éclaire » les esprits et l’intelligence.
    Les dictateurs ont toujours intérêt à entretenir l’ignorance. C’est la façon la plus sure d’imposer sa loi.
    Les élus de La Faute ont-ils une formation juridique régulièrement mise à jour pour assurer leur mandat en ayant pleinement connaissance de leurs droits, de leurs devoirs et de l’engagement de leur responsabilité ?
    Pour certains, j’en doute :((

  • Musette says:

    Pour qui me connait dans la vie et sur ce blog, sait qu’il n’y avait aucune condescendance dans mes propos : un de mes bons amis à l’Aiguillon, est commerçant et ne partage pas toutes mes idées politiques, loin s’en faut, mais il est très intelligent, cherche à s’instruire de toutes sortes de manière et est un honnête homme, droit et libre. Et comme dit Soizic, on peut se former…Et contrairement à ce qui a été insinué, la connerie n’est pas liée dans mes propos au statut de commerçant, mais à la fascination pour l’argent et la réussite matérielle, et le déni à l’oeuvre !…

  • Soizic29 says:

    On peut être ignorant et vouloir s’instruire.
    Pour ceux-là, je les informe qu’il existe des formations spécifiques pour les élus des collectivités. Elles sont organisées par des organismes de formation spécialisés dans ce secteur.

  • Musette says:

    Chère Souris,
    Cette question nous taraude depuis lingtemps et singuliègrement depuis Xynthia, qui n’a pas fait l’effet escompté, mais a augmenté le déni du Conseil municipal…. Beaucoup de raisons ont été invoqués dont l’emprise, la menace, la séduction, la corruption. Tout cela est probablement vrai et agissant. Je remarquais une sociologie particulère de ce conseil municipal, composé essentiellement de commerçants. A la tête du CM, les trois plus riches d’entre eux, ceux qui ont le mieux réussi, encore actifs. Béatitude des béatitudes … Réussir son commerce, passer ses vacances à l’étranger, rouler en Mercédès ou en Quatre quatre, vous posent un homme, lui donnent puissance et gloire. Tous ces aspects, à mon avis, jouent un rôle de catalyseur de la soumission dans cette commune. Et je vais oser ajouter aussi ceci : la connerie ! Il faut aussi un peu de culture et de savoirs pour mener à bien les affaires municipales. Je doute qu’ils soient très présents dans ce conseil ..

  • souris says:

    @ Brigitte
    J’ai longuement réfléchi à ton choix …. 🙂
    Je pense comme tout citoyen éclairé, la seconde définition : simple d’esprit, naïf et niais…
    Comment cautionner de tels aberrations ???sinon qu’en étant simple d’esprit , aveugle et couard ????

  • Musette says:

    Merci Brigitte d’avoir fait le guide pour moi.
    Constat : la sociologie de ce conseil municipal est .. ce qu’elle est ! La concentration, sans mélange, de gens issus du commerce, sursature ce conseil des valeurs inhérentes au commerce et a permis d’évacuer celles qui auraient pu les freiner. Un conseil municipal n’est pas un commerce, une boutique, mais un lieu de gestion locale sous l’égide des valeurs de la République, qui sont même souvent opposées à celles du business. Ce n’est pas un lieu pour faire de l’argent, mais pour diffuser et organiser la vie de la commune pour que la Mairie soit la maison de TOUS, proposant des actions sociales, culturelles, sportives, pour le bien de TOUS (et non de quelques uns!).

  • brigitte says:

    Souris,
    « innocent » a plusieurs significations.
    – qui n’est pour rien dans les évènements dont il souffre
    – simple d’esprit, naif, niais
    A ton avis, dans quel sens l’ai-je employé?

  • souris says:

    Coucou!!
    Bonjour à tous!
    Je passe de temps en temps, et pense souvent à vous…
    Brigitte, de quoi parles tu quand tu écris  » pauvres innocents » au sujet du conseil municipal ? ça me rappelle un certain : « pardonnons leur ils ne savent pas ce qu’ils font… »
    Dans les conseils municipaux, il s’en dit des âneries … On m’a bien répondu haut et fort qu’une issue de secours n’avait pas vocation à s’ouvrir… ( porte lourde et sans groom pour faire passer des enfants)…

  • Dominique says:

    Non, Brigitte, ce n’est pas Paris Match, c’est « Play Boy »…

  • jacquotte says:

    vu ce matin l’article de OF sur le budget fautais.Pour les dépenses on y parle des 100.OOO euros pour le lieu de commémoration mais pas un mot sur les charges exceptionnelles de 213000 euros et des poussières.Est-ce tabou??si quelqu’un pouvait éclairer nos lanternes sur cette ligne de dépenses,je suis preneuse.

  • brigitte says:

    Oh, j’ai oublié un titre à Monsieur Maslin : président de l’office du tourisme. Tu sais, celui qui organise les fêtes l’été….Dans le conseil (mais on ne le voit pas sur cette vidéo) il y a aussi Monsieur Piquant, ancien plombier,grand organisateur des concerts.
    Madame Metz et Madame Pêcheux aussi, font partie du « comité des fêtes »

  • brigitte says:

    Pour Musette,
    Tu ne t’es pas trompée sur la couleur. Dès l’ouverture des bureaux, cinq ou six pouces rouges font leur apparition. Mais qu’importe….

    présentation du conseil :
    au centre, le « chef » que tout le monde a reconnu.

    A sa droite et dans l’ordre:
    Madame Babin, première adjointe, mise en examen,médiatiquement plus discrète mais dont tout le monde connait maintenant le nom
    Madame Tarrery, qui s’installe. C’est elle qui a tiqué sur les émoluments de l’avocat
    Madame Metz, coiffeuse de son métier et présidente de l’association des commerçants
    Monsieur Jacquet qui a vendu des pizzas en face du marchand de couteaux
    Monsieur Jossien, très « discret » mais grand admirateur du chef même s’il a vraiment été très sinistré
    Monsieur Bernard, retraité et collectionneur de vieilles cartes postales

    à sa gauche et dans l’ordre:
    Madame Pêcheux, adjointe, qui aurait aimé faire la couverture de Paris Match,
    Monsieur Maslin,adjoint mis en examen,entrepreneur
    Madame Mérigout, dernière élue du conseil au second tour.

    Les autres protagonistes n’apparaissent que très peu sur la vidéo. Je te les présenterai la prochaine fois.

  • Musette says:

    Pardon, j’ai dû me tromper en croyant voir le post de Razleboldetoutça passé au rose….

  • Musette says:

    @Razleboldetoutça :
    Je souscris à cette diatribe bien sentie. D’une part, parce que depuis de longues années, j’ai toujours vu Brigitte reconnaitre ce qui est bien, utile, juste, fait par cette municipalité, même si elle est très fâchée avec elle et pour cause ..,
    Je n’ai pas osé, mais je le fais aujourd’hui, que l’on me dise qui est qui sur la vidéo. Contrairement à toi, je ne les connais pas, ou peu… Nous n’arrivons pas à décoller ces conseillers, qui ne sont pas forcément tous des salauds, de leur(s) chef(s). Car il me semble que le roi René n’est pas le seul à tenir fissa sous emprise son conseil , non ?
    Pendant que j’écrivais, ton post est passé au rose , ce qui indique que le déni continuera de l’emporter sur la raison… Mal barré !…

  • Razleboldetoutça says:

    C’est la première fois que j’interviens sur ce site mais il le faut !!
    Comme le dit Brigitte concernant le boulevard de La Forêt , sur ce point, pourquoi pas ?
    « La critique est aisée mais l’art est difficile ».
    Nous ne sommes pas des personnes qui subjuguent TOUT ce qui est fait localement, mais nous ne sommes pas non plus des critiques systématiques de TOUT ce qui se fait localement et j’adhère au point de vue de Brigitte.
    Revenons au sujet de l’entête de l’article, le conseil municipal.
    Marratier, le maire, enfume une fois de plus les conseillés sur un budget primitif.
    Rien de plus normal, quand on les voit, têtes basses et endormis, cela fait plus de 20 ans que cela dure, une semaine ou 2 de plus, comme dirait un humoriste bien connu, « cela n’élargira pas un trou déjà bien ouvert ».
    Oui ce sont des petites gens qui l’entourent, n’ayant plus rien à défendre, hormis leurs égos bien entamés mais iront ils sous l’emprise du « chef » tel des gladiateurs sans arme jusqu’à la mort?
    Personnellement, je n’ai rien à gagné, et j’ai déjà tout perdu, mais quand je vois que 14 singes continuent à suivre le messie, (et je connais très bien certains de ces singes) cela m’angoisse, révoltez vous les élus, réveillez vous, vous êtes dans la merde, quand votre « maître » sera désigné coupable et ceci est une certitude imminente il sera trop tard.
    Marratier, Babin, Maslin, Pécheux, Tarrery et cie tous dans le même sac ?
    (probable, possible, certain ?)

  • brigitte says:

    Bildan,
    Le boulevard de la forêt, le long de réserve a effectivement été empierré et va être recouvert de sable. Cela fait partie du plan communal de sauvegarde : il faut que les véhicules de secours puissent passer par ce chemin. En effet, lors de Xynthia la route de la Pointe d’Arçay a été inaccessible pendant plusieurs jours.

    Les gravats viennent des démolitions. Ils ont été achetés légalement (je pense). Il y a tout de même eu erreur puisque ce qui a été répandu est plus grossier que ce qui avait été commandé. J’espère que la facture a été revue à la baisse ! Conséquence : des morceaux de fil électrique, des plastiques et des fils de fer vont être enfouis dans cet endroit protégé !
    Quant aux barrières, elles sont là pour empêcher la circulation des véhicules privés. Les pompiers possèdent les clés pour les ouvrir. Il y avait déjà des barrières avant les travaux.

  • BILDAN says:

    Pour les routes, il y a de gros investissements de faits sur le sentier fautais le long de la réserve de la pointe d’Arçay.
    Elle est empierrée de neuf avec des gravats provenant, sans doute, des zones de destruction massive.
    Il y a aussi de magnifiques barrières destinées probablement à entraver le passage des pompiers en cas d’incendie de forêt…

  • jacquotte says:

    oui Brigitte. il serait très interressant de savoir quelles sont ces charges exceptionnelles. ce n’est pas une charge anodine.

  • brigitte says:

    Jacquotte es-tu en train de dire que toutes les dépenses ne seraient pas « clairement identifiées »?

  • jacquotte says:

    je n’ai pas pu regarder jusqu’au bout.la vidéo se plante après la discussion sur les embauches (trait d’union et site internet),mais j’en ai assez vu pour comprendre que vraiment le conseil se tient parce que c’est une obligation……Ils ne sont pas très studieux il faut dire que la longue énumération de chiffres avec la voix monocorde du guru doit bien les endormir.Pourtant quelqu’un avait oublié d’éteindre son portable.
    dans tous ces chiffres j’ai retenu dans la section de fonctionnement des charges exceptionnelles de 204 mille et des brouettes.Est-ce la rémunération de l’avocat??
    j’ai retenu également 100.000 euros pour un lieu de commémoration alors qu’il suffisait d’un bout de terrain….. cela ne sort pas de sa poche mais de celle des fautais donc au diable l’avarice et les avaricieux!

  • Musette says:

    20 ans de pouvoir absolu
    20 ans a régner seuls
    20 ans à ignorer toute extériorité
    20 ans à combattre et ignorer ceux qui ne sont pas du clan
    Au bout de 20 ans, ils ne savent plus rien de ce qui nous semble normal à nous…Ils ne connaissent plus que la vérité du gourou, qui imprime en eux, y compris, ce qu’ils ont droit non seulement de dire, mais de penser et d’éprouver…
    C’est ce qui nous semble à nous… l’enfer !
    Tu as raison, Brigitte, le réveil judiciaire sera d’autant plus violent. Car la loi ignore le copinage, les arrangements entre soi, les petites magouilles, les pas vus, pas pris…

  • brigitte says:

    Les taxes auront augmenté de 20 % en deux ans…..et toujours aucun projet pour relancer l’économie Fautaise.
    C’est ça la bonne gestion ?
    Refaire les routes, ça fait marcher les entreprises de travaux publics mais cela relance-t-il le commerce local ?
    Le port est déficitaire. Ah bon ? Les investissements intelligents pour les pontons sans eau n’étaient pas une bonne idée ? Et la barge achetée à un ancien ostréiculteur pour les dévaser et pour laquelle on avait racheté un beau moteur, où est-elle ? En train de pourrir dans un coin ?
    Ces messieurs-dames ne savent qu’attendre les subventions …. en ricanant et en se pavanant.

    Vingt neuf décès n’ont pas suffi à leur ouvrir les yeux, mais lorsque la Justice aura rendu public le dossier, appartenir à ce conseil sera devenu une honte !

  • la mouette rieuse says:

    Comme d’habitude, la séance du conseil municipal s’est résumée à une énumération de chiffres, se concluant par la fameuse phrase: “qui est contre? abstentions?”.
    Personne répond. Seules les sonneries des portables de quelques conseillers ponctuent le silence. Pas une observation, pas une explication. Si, une fois, lorsqu’il est question de la longueur de la voirie des lotissements détruits, gérée dorénavant par la commune (estimation exprimée en mètres. Pourquoi pas en centimètres ou en millimètres?…). Un grand moment d’échange et de communication. Pour que chacun comprenne, il y a des communes où l’on n’hésite pas à utiliser des moyens audiovisuels pour exposer et illustrer les thèmes importants débattus lors des réunions. Les budgets par exemple. Ici rien, le black out. On a du matériel informatique et un projecteur dernier cri, mais surtout pas d’explication, pas d’échange, pas de question. “qui est contre? abstentions?”. Alors à quoi ça sert? Qu’est-ce qu’ils font les membres du conseil? A quoi servent-ils? Les réunions publiques du conseil municipal sont-elles faites pour enterriner officiellement et en vitesse des décisions prises dans l’ombre d’un bureau et éviter ainsi toute discussion démocratique?
    “Quatre cent quatre vingt sept millions deux cent trente deux mille quatre cent quatre vingt douze virgule trente huit ! Qui est contre? abstentions?”.
    Image franche et dynamique de notre joyeux village où personne ne doit savoir pourquoi les taxes augmentent tous les ans. Faites le test: si vous rencontrez dans les rues de La Faute un conseiller municipal posez lui la question.

  • brigitte says:

    Nos larrons ont effectivement l’air de très bonne humeur sur la vidéo. Ils n’ont pas compris ce qui va leur tomber dessus?
    Les pauvres innocents…..

  • brigitte says:

    Jacquotte, je n’ai rien reçu. J’irai dès lundi à la mairie et si je n’obtiens pas satisfaction je m’adresserai aussitôt au tribunal administratif.
    Il est tout de même normal que les administrés sachent ce qu’ils paient chèrement!

  • jacquotte says:

    Brigitte
    as-tu reçu les documents (contrat avec l’avocat) que le maire devait te fournir?
    il me semble que la date a été dépassée.

  • Musette says:

    @ c’estquoicebordel
    PS : la lutte contre la dépression continue de passer par le déni ! Gare au réveil..,

  • Musette says:

    C’est la solution qu’il semble avoir choisi : reprendre la main sur le lieu de commémoration, pour ne pas avoir l’air de céder …
    Est-ce que les familles accepteront d’être éjectées de LEUR lieu, en souvenir de LEURS morts pour épargner le narcissisme du guide suprême ?

  • brigitte says:

    Je n’étais pas au conseil municipal, j’ai donc visionné la vidéo. Pas toujours facile à comprendre…
    Par contre, je crois avoir bien entendu que cette année encore, les taxes d’habitation, foncières et d’ordures ménagères vont augmenter de 3 % (après avoir augmenté de plus de 16 % l’an passé).
    Où est passée la « bonne gestion » de ce maire qui depuis vingt ans s’est fait élire sur la non augmentation de ces taxes ? Balayée par Xynthia… Les entrées d’argents dans la commune étaient basées sur la construction à tout va et on sait quelle en a été la conséquence !

    Nos élus ont pensé à prévoir 100 000 € pour « le lieu de commémoration ». (tiens c’est la somme prévue chaque année pour payer l’avocat !).
    On aimerait bien que les familles de victimes soient concertées sur ce lieu et son aménagement. Mais c’est trop demander : le Maire a tous les pouvoirs et les exercera jusqu’au bout.

  • cestquoiceborbel says:

    Des chiffres, des chiffres, mais un grand numéro de monsieur « Mâlin » qui à priori va bien dans ses baskets, mais fatigué, par contre il sait écrire des petits mots à sa voisine. (dire que c’est un adjoint, quelle classe)
    A voir jusqu’au bout pour les plus courageux!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

− 1 = 6

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
avril 2012
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci