jeudi 8 novembre au PAVILLON DES DUNES

Le JEUDI 8 NOVEMBRE 2012 à 18H00

Au cours de cette réunion  seront présentés :

  • Le mémoire relatif au recours gracieux à l’encontre de l’arrêté préfectoral du 18 juillet 2012 approuvant le PPRI sur la commune.
  • les projets d’aménagement dans la zone de déconstruction.

45 réponses à to “REUNION PUBLIQUE (lafautesurmer.com)”

  • Fauxfautais99 says:

    Je pense qu’il ne faut pas prendre à la légère cette nouvelle tentative de repousser le PPRI. Je peux comprendre les propriétaires ou les commerçants qui perdent la valeur de leur bien mais je crains qu’ils ne soient caressés dans le sens du poil que pour servir un autre but dans la stratégie des avocats des mis en examens.
    En effet, si par une faute de procédure, une incohérence quelque part dans ce PPRI complexe, des témoignages « convaincants », ils obtiennent un rejet par le T.A. c’est l’ensemble du document qui sera contesté et utilisé par la défense lors du futur procès. Comment pourra t’on reprocher à ce pauvre bougre de maire qui de mémoire d’homme… de ne pas avoir pris les mesures nécessaires alors que tout le monde se trompe, les experts, les géomètres, les climatologues, le marégraphe, l’état, les victimes, etc.

  • Musette says:

    Oups ! Un doublon. Je suis tellement furieuse que j’insiste lourdement…

  • Musette says:

    Tu vois, Fauxfautais, je lisais la prose du mis en examen avec une défiance instinctive. je n’arrive pas à croire que ce type ose une nouvelle fois défier l’autorité de l’Etat après ce qui est arrivé. Mais si… Il ose. Comme s’il allait venir au secours de ses chers concitoyens comme un bon maire soucieux de l’avenir de sa commune. Alors que ce PPRI est très restrictif précisément à cause de lui et de son incapacité à respercter la moindre loi ou réglementation, et à chercher tous les contournements possibles !
    Le Préfet ne répondra pas et hop ! Tribunal administratif. Scénario adopté déjà 4 fois, non ? Avec les conséquences que l’on sait…

  • Musette says:

    Tu vois Fauxfautais, je lisais la prose du mis en examen avec une défiance instinctive. je n’arrive pas à croire que ce type ose une nouvelle fois défier l’autorité de l’Etat après ce qui est arrivé. Mais si… Il ose. Comme s’il allait venir au secours de ses chers concitoyens comme un bon maire soucieux de l’avenir de sa commune. Alors que ce PPRI est très restrictif précisément à cause de lui et de son incapacité à respercter la moindre loi ou réglementation, et à chercher tous les contournements possibles !
    Le Préfet ne répondra pas et hop ! Tribunal administratif. Scénario adopté déjà 4 fois, non ? Avec les conséquences que l’on sait…

  • Soizic29 says:

    Fauxfautais,
    Merci pour ton analyse pertinente.
    Dans notre maison aux Doris, l’eau s’est arrêtée à 10 cm du plafond…largement de quoi se noyer.

  • Fauxfautais99 says:

    Après une telle catastrophe et la gestion qui en est faite par cette municipalité en qui aucune confiance ne peut être accordée, on peut comprendre que l’état prenne les dispositions les plus contraignantes pour assurer la sécurité des fautais.

    Quand on lit ceci:
    « Tout d’abord, le niveau marin de référence retenu pour procéder à l’élaboration du PPRI, de 4,70 mètres pour 2010, est trop élevé et repose sur des constatations inexactes et une méthodologie de calcul inadéquate.

    En effet, le niveau de 4,50 mètres, majoré de 20 centimètres, correspond au niveau relevé au plus fort de la marée au marégraphe de La Rochelle.

    Or, ce niveau de référence purement théorique de 4,70 m diverge sensiblement du niveau réel observé sur le territoire de la commune de LA FAUTE SUR MER.

    Cette divergence s’explique notamment par le fait que le marégraphe se trouve dans le bassin ouvert du port de La Rochelle exposé au sud-ouest, sans aucune défense, et qu’il a été frappé de plein fouet par la tempête Xynthia.

    En outre, le marégraphe est installé dans un bassin formant un entonnoir où la conjoncture des vents, de la houle et de la remontée des fonds marins engendrent un effet de piston qui entraine une surcote et fausse les résultats.

    Aussi les relevés effectués au marégraphe de la commune de La Rochelle ne sont pas transposables au territoire de LA FAUTE SUR MER. »

    on constate une fois de plus un déni de la réalité comme si l’embouchure du Lay ne constituait pas un énorme entonnoir dans lequel le vent, la houle, la marée et sa surcote ont produit un résultat bien pire qu’à La Rochelle.

    La suite est aussi convaincante:
    « Il suffit pour s’en convaincre de se référer à des études et constatations tangibles, telles que celles réalisées à partir des 150 témoignages directs enregistrés par les services de la commune, reçus en Mairie par les Elus, par la Société UrbaConceptOuest ou relevés par Monsieur Bourgoin, en sa qualité de géomètre-expert de Luçon »

    Je ne sais que penser de l’objectivité de M. Bourgoin, géomètre du lotissement des Doris (donc client des lotisseurs mis en examen) et des témoignages auquel j’oppose le mien. Sur un terrain situé à 2m d’altitude, j’ai eu de l’eau au dessus du plafond ce qui conduit au moins à 4,50 m et correspond donc exactement à la mesure faite par le marégraphe.

  • brigitte says:

    Merci Monique pour cette info :on regardera Thalassa ce soir.

    Et, pour une fois, bravo à la réactivité sur le site communal : on peut y lire le document projeté hier soir sur le recours gracieux…

  • monique94 says:

    Dans “Thalassa” ce soir à 20h45 sur France 3.

    « En Vendée, les relations entre la mer et la terre sont tumultueuses. En février 2010, l’Océan, poussé par des vents violents, a fracassé les digues et inondé les maisons. Bilan de la tempête Xynthia : 59 morts. Ce bras de fer avec les éléments remonte au XIIe siècle. A cette époque, la région n’était qu’une grande étendue d’eau parsemée de quelques îles. Des moines bénédictins entreprirent de faire reculer la mer par des travaux d’assèchement. »

  • Musette says:

    Tu sais bien, Brigitte, que les normes de sécurité à La Faute Sur Mer, on s’assoit dessus depuis longtemps !!!
    Quant à l’avocat, puisqu’il passe du privé au public d’un même mouvement, cela relance la question que nous sommes posée voici quelques semaines : Est-ce bien le mis en examen qui l’a payé pour le procès de prise illégale d’intérêts ou nous ?

  • plaintecontr'X says:

    La commune de La Faute sur Mer et l’ASA des Marais de La Faute, Etablissement Public à Caractère Administratif, se sont délivrées des autorisations de passage ayant permis de rendre constructibles des terrains qui, sans cela, ne l’auraient pas été.
    Les tergiversations et contestations de la commune depuis le projet de PPRI de novembre 2001 ont eu pour effet de permettre la réalisation de ces lotissements avant l’arrêté préfectoral du 8 juin 2007, avec pour conséquence de mettre en danger les biens et les personnes qui y sont maintenant situés.
    La commune a bien conscience de ce danger puisqu’elle a demandé, lors des réunions avec le service maritime de la DDE pour la réfection de la digue, que cette portion soit traitée en priorité.
    Toujours la même histoire ….

  • brigitte says:

    Beaucoup de monde à cette réunion….
    Comme quoi les Fautais s’intéressent au PPRI. Il faudrait agrandir la salle : ce n’est pas prudent d’accueillir 600 personnes dans une salle prévue pour 350!

    Le dossier présenté ce soir devrait être à dispo sur le site communal très bientôt.

    Le recours gracieux présenté au Préfet a été élaboré par un cabinet parisien : celui de maître SEBAN. Tiens tiens, le même avocat que celui du procès pour prise illégale d’intérêt. Comme quoi quand on est content des services de quelqu’un…

  • frederic says:

    jean Marie b… un copain de rené vous croyez! surement…. .

    c’est à cause de pauvres type comme ceux là que nous en sommes là.

  • Musette says:

    Merci c’estquoicebordel pour cet article ! Un vrai bonheur…
    Je ne sais pas vous, mais quand bien même les services dé l’Etat seraient trop pessimistes, comment un maire peut-il prendre le risque de décider de moins protéger ses concitoyens que l’Etat? Faut-il avoir en tête des trucs pas clairs pour décider de cela… Un petit plan d’urbanisme ? Des copains promoteurs ?
    On souhaite aux citoyens de Noirmoutier que leur île ne soit ni La Faute sur Mer, ni Fukushima !

  • cestquoiceborbel says:

    Ça ne se passe pas bien à Noirmoutier au niveau PPRI.
    Par contre j’aime bien l’allusion « Noirmoutier n’est ni La Faute, ni Fukushima ! »
    Cela ne va pas plaire localement ça.
    http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Noirmoutier-l-elu-Jean-Marie-Berthet-estime-le-plan-PPRI-excessif_40771-2130787-pere-pdl_filDMA.Htm

  • BILDAN says:

    Pour ceux qui veulent savoir, le SHOM présente sur son site
    ( http://refmar.shom.fr/en/la_rochelle_la_pallice )
    la valeur de la surcote au cours des derniers jours. Cecic est fait en comparant les prévisions avec les mesures du marégraphe de La Rochelle.
    Bien noter que le zéro hydrographique est à -3.504mNGF
    Ainsi vous pourrez observer que les 2 et 3 Novembre dernier nous avons eu des surcotes de 60cm…

  • jacquotte says:

    même en comptant 2,5 mètres par étage ,42 çà nous laisse une Belle marge…. si la base n’est pas sapée par la furie des eaux.

  • chasseur86 says:

    une pensée pour tous les americains et haitiens sinistre apres la tempete sandy

  • frankenstorm says:

    Incidentally, Tristesse, quand on a 4m de flotte on est bien contents d’être au 42ème étage….

  • Musette says:

    Dans le même genre : moi, je suis pour que nos impôts rachètent la maison de notre guide suprême pour qu’il aille se faire voir ailleurs. Ça nous ferait des vacances..

  • Soizic29 says:

    Frankenstorm aime la provocation !

  • frankenstorm says:

    Vous pensez qu’il y a une petite chance pour que les contribuables français rachètent les apparts des expats français à NYC?

  • Fauxfautais99 says:

    Sans oublier que les électeurs américains ont fait payer cher à Bush la gestion de Katrina. Ceux de La Faute auront-ils la même lucidité?

  • tristesse says:

    Frankenstorm, c’est du n’importe quoi !!!!Il n’est pas question de la hauteur des constructions dans les messages mais bien de la façon dont a été géré la prévention de cette mortelle tempête Xyntia. Il ne me paraît pas normal qu’un Maire puisse aller faire la fête alors que sa commune est en alerte rouge, du jamais vu ! Sa place était à la Mairie pour lire les communiqués et fax qui lui étaient adressés par la Préfecture ! Un peu de raison !

  • jacquotte says:

    nous ne voulons pas refaire NY à La Faute.Ce que nous approuvons c’est la mise en sécurité des personnes.ils ont retenus la Leçon de Katrina et ses 2000 victimes.Ici nous sommes dans le deni permanent et la sécurité des habitants n’est pas la priorité de notre édile.

  • frankenstorm says:

    Beaucoup de vos commentaires sont unanimement en faveur des Etats-Unis alors une seule solution, suivons leur exemple et construisons à la Faute des immeubles de 40 étages comme à NYC!

  • Soizic29 says:

    Si on avait eu à La Faute une montée des eaux de 4 m comme sur la côte est des Etats Unis, aucune maison n’aurait été à l’abri des eaux furieuses. L’eau se serait infiltrée jusqu’où ? ça fait froid dans le dos !

  • capucine says:

    chers fautais, les vrais, les honnêtes, les intelligents, ceux qui résonnent avec leur têtes et non avec… on ne sait pas quoi, je suis avec vous même si contre mon grè j’ai laissé la faute avec un tas de pierres sur mes épaules… un maire ça ? beurk…

  • brigitte says:

    « notre maire » essaie de prendre de vitesse la Région qui organise, courant novembre une réunion sur le devenir de nos communes, l’utilisations des aides qu’elle va apporter et bien sûr des terrains déconstruits.
    Voilà une bonne occasion pour lui de faire croire à « la population » qu’il est le grand manitou pour ces projets…

    Quant aux prescriptions du PPRI et au risque d’une nouvelle tempête Xynthia, il n’en n’a rien à faire! Tout ce qui l’intéresse c’est de pouvoir continuer à construire et ça, le PPRI ne le permet pas!

    Les américains n’ont pas toujours été très bon : cf le drame de la Nouvelle Orléans. Mais au moins,il semble qu’ils en ont tiré les leçons…

  • frankenstorm says:

    Moi je propose de raser purement et simplement NEW YORK CITY!!!

  • frederic says:

    des « amies ».

  • frederic says:

    Pour les prochaines élections je vote pour Mickael bloomberg le maire de New York.

    Lui au moins, Il était pas parti se saouler, chez de

  • jacquotte says:

    Les américains savent ce qu’est une alerte rouge.des dispositions sont prises pour éviter le pire.ce matin j’ai entendu qu’il y a 14 morts, rien à voir avec nos 29 morts vu le nombre de la population concernée. Comme quoi une évacuation est toujours possible et efficace.Encore faut-il des élus qui savent ce qu’est une alerte rouge et lire des fax.

  • jacquotte says:

    Musette, il continue d’ignorer la loi.
    n’est-ce pas à l’état d’avoir des projets sur les terrains lui appartenant?
    notre maire s’était déjà approprié un morceau de la parcelle AK81,je pense que çà ne le gênerait pas de s’en approprier d’autres.
    Encore une fois pas de discussion avec les Fautais qui seront mis devant le fait accompli.on n’en a pas fini avec la royauté en Vendée.
    Quid de la sécurité en sera-il vraiment question pour une fois.Il me semble que c’est le plus important pour tous les Fautais.

  • Musette says:

    Compte tenu des différences de surfaces et de densité démographique, les dégâts causés par Sandy sont clairement moins importants que ceux de Xynthia à La Faute. La raison : Evacuations, prévoyance, alertes, informations…
    Deux ans et demi après Xynthia à La Faute : RIEN, RIEN de RIEN. On laisse la population seule face à l’incurie municipale, la bêtise et un maire qui, à plusieurs reprises, a affirmé ignorer la loi ! Mais oû va t’on ?

  • G.Nicole says:

    Que faire pour circonscrire cette nussance sans prise de conscience des Fautais hors AVIF … Ce n’est pas du côté de l’ADPF du style Bonnet blanc et blanc bonnet que viendra le changement Attendre le procès (et espérer qu’il ne ne durera pas 10 ans comme AZF) pour l’AVIF c’est logique, mais est-ce localement suffisant pour faire pression ?

  • brigitte says:

    Ce n’est pas parce qu’on fait un recours gracieux contre le PPRI qu’on ne doit pas informer la population sur les obligations qu’il recouvre…car le recours n’est pas suspensif
    On fait tout à l’envers dans cette commune!!!!

    Il est grand temps effectivement que la population se bouge.
    L’AVIF se battra pour la sécurité : respect du PPRI, digues,respect de la mémoire mais il y a bien d’autres sujets de mécontentement

  • Musette says:

    @yenamarre :
    Ce n’est pas le rôle de l’AVIF de mener ce combat là. Elle doit rester fidèle à son objet qui est la défense des familles des victimes de Xynthia.
    Pour foncer dans le tas, il y a le blog et il faudrait sans doute agir avec un collectif de citoyens. Certains y pensent sérieusement.
    Ceci étant, sans doute la perspective du procés à venir permet d’espérer de se débarrasser définitivement de ce type et de ses complices.

  • yenamarre says:

    Allez ce soir je suis en forme je me lance dans le débat.
    Serge Claveau souhaite une légitimité pour son asso.
    Aidons le un peu, adhérez à l’ADPF et suivez le guide.
    http://adpf85460.files.wordpress.com/2012/10/communique-adpf_25102012.pdf
    Plouf dans l’eau une fois de plus, la mairie fait la même chose, belle entente entre élus !
    Le grand Serge va devoir payer des avocats de sa poche qui ne sont pas obligatoires pour cette démarche, au bas mot cette action coûte le prix d’un AR postal et c’est tout (et idem pour la commune d’ailleurs, mais on s’en fou, c’est le citoyen que nous sommes qui paye).
    Guignols tout ceci, l’AVIF et ses représentants bougez vous le c… et soyez un peu plus comment dire, irrespectueux, foncez dans le tas et rock and roll les gars (certains comprendront), YENAMARRE!

  • soleil says:

    il est certain qu avec 500 personnes a la faute au moment de xynthia , il y avait des possibiltes d éviter tous ces déces !passer dans les quartiers a risque avec des sirenes , des hauts parleurs …que sais je …comme les americains le font aujourd hui .
    encore et encore l alerte rouge avait été donnée suffisement tot le samedi aprés midi sur ttes les chaines et radio .
    a un . moment aussi grave que celui ci il était encore possible d eviter cette catastrophe humaine .

  • cestquoiceborbel says:

    Pas mal la RLLFM, mais je pense plus pour le R disant Royauté.

  • lafautakidon says:

    il est intéressant de noter que notre maire n’est pas à une contradiction près:
    – en 1, je fais un recours (gracieux, puis contentieux)contre l’Etat
    – en 2, je dis à l’Etat ce que je veux faire sur les terrains qui lui appartiennent
    – en 3, je fonde la République Libre de La Faute sur Mer ? !!!

  • cestquoiceborbel says:

    « les projets d’aménagement dans la zone de déconstruction »
    Ils y en a qui vont être contents… l’art de foutre une fois de plus le bordel vis à vis de la région. (Littoralis dehors zou… je reste le maître de MA commune « et c’est moi qui fait ce que je veux »)
    Faut arrêter de politiquer en permanence, il est élu certes, mais c’est un chieur de 1ere classe celui la, même l’état ne sait pas comment le prendre.
    Pour info 375000 personnes d’évacuées à New York, c’est autre chose que 500 à la Faute pendant Xynthia.
    Dehors Marratier. Tu es et resteras nuisible pour la communauté.

  • soleil says:

    l ouragan sandy !
    il parait d aprés des spécialistes que sandy est comparable a xynthia ….
    on ne parle plus que de ça et on se prépare , tous les grands noms de cet état ont donné des consignes ,d évacuation, de calfeutrage ,de précautions ….
    bien sur c est a plus grande échelle mais au moins on aura essaye de protéger un maximum la population !
    au moins , l alerte ici a été entendue ……………

  • Fauxfautais99 says:

    Chers vrais fautais, vous noterez que l’on va vous présenter ces projets mais pas vous demander d’en débattre. Autrement dit, ce ne sont pas des projets mais des décisions déjà prises. Il n’y a que le recours qui sera gracieux mais vous n’avez pas fini d’engraisser des avocats. Quand aux résultats des contestations au TA des PPRI imposés par la préfecture, on voit ce que cela a donné par exemple pour le camping municipal.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

5 + 2 =

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Sondage récent

Trouvez vous judicieux l'implantation d'un golf à la Faute sur Mer dans la cuvette ?

  • Non (53%, 117 Votes)
  • Oui (45%, 98 Votes)
  • Pas d'avis (2%, 4 Votes)

Votants: 219

Loading ... Loading ...
Historique
octobre 2012
L M M J V S D
« Sep   Nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci