1 2 »

Le 24 octobre 2012 la Conseil Municipal a approuvé l’exercice d’un recours gracieux à l’encontre de l’arrêté préfectoral  n°2012200-0014 en date du 18 juillet 2012 portant approbation du PPRI de LA FAUTE SUR MER et a décidé de se faire représenter en justice par la SCP d’avocats SEBAN et Associés.

Lors d’une réunion publique le jeudi 8 novembre ce recours a été présenté au public au Pavillon des Dunes.

Le diaporama présenté lors de cette réunion et le dossier déposé en préfecture sont téléchargeables en cliquant sur les liens suivants.

19 réponses à to “PPRI 2012-11-08 diaporama recours (lafautesurmer.com)”

  • capucine says:

    quand j’étais à la faute nous étions en demande d’une salle de sport plus grande, 45 à faire de la gym là dedans faut avoir envie de se remuer, bref, à part quelques travaux de peinture et un petit cagibi pour le matériel, rien, et maintenant le maire ose faire de telles propositions qui sont à mon sens irréalisables… il n’avait donc pas d’idées avant Xyntia? quelle honte, comme j’ai entendu en sortant de cette réunion, blablablabla

  • jacquotte says:

    oui Musette la honte rejaillira sur les Fautais et non pas sur les élus.De toute façon ils ne savent pas ce qu’est la honte.J’espère que le procès le leur apprendra,et surtout qu’ils ne seront plus elligibles.Alors peut-être que l’air redeviendra respirable à La Faute. Je le souhaite à tous ceux qui restent.

  • Musette says:

    Une fois qu’ils ont décidé que c’est Xynthia qui a causé les morts, qu’ils n’avaient rien à voir avec cette histoire, ils peuvent continuer à faire comme avant, dormir sur leurs deux oreilles, ne pas être hantés par les cris dans la nuit de ceux qui se sont vus mourir…Considéré que ce n’était pas Ouradour sur Glane, et refusé aux familles un lieu de commémoration selon leurs vœux.
    Mais au procès, les mis en examen alignés sur leur banc, entendront ce qu’ils ne veulent pas entendre, qu’ils le veuillent ou pas, dans un lieu solonnel où les mensonges habituels seront comme des crachats pour les victimes …
    Et ce seront les journalistes nationaux qui seront là pour faire les compte rendus avec des commentaires de vrais journalistes,
    Alors leurs scandaleuses contestations des PPRI seront ce qu’elles sont : des fautes contre la raison, un scandale moral, des arnaques à visée électoraliste. Une honte qui s’étendra sur La Faute pour longtemps.

  • brigitte says:

    Je pense qu’il devrait commander au Père Noel des crayons de couleur pour refaire le plan de la Faute.
    Un beau coloriage aurait le même effet que le plan qui va être proposé au Préfet…

  • Dominique says:

    Pendant qu’on y est, pourquoi ne mettre en jaune que quelques terrains ?Tous les terrains en zones rouges a plus de 100 m de la digue devraient également y être . Beaucoup de maison sont vétustes et pourraient être reconstruites …
    Evidement tout le monde n’a pas les mêmes privilèges et les amis du Maire profitent aussi du gâteau …
    Certains terrains, en zone rouge n’ont pas eu d’eau, c’est vrai, mais les aléas retenus pour le PPRI ne tiennent pas uniquement compte de la dernière mais aussi des tempêtes précédentes .
    Les propos tenus sont les mêmes que ceux d’avant Xynthia aux réunions des défunts Chauveaux .
    Vingt neuf morts, cela ne leur a pas suffit !!!

  • Soizic29 says:

    Patrick Jouin est Directeur général des services du Conseil Régional, dont le Président est Jacques Auxiette.

  • Musette says:

    Si Patrick Jouin a été élu, puis démissionnaire de cette municipalité, qu’il occupe des fonctions de cadre au CG, il sait à qui il a affaire quand il entend le mis en examen parler des écrits du Préfet comme entachés de faussetés et même d’illégalités. Je suis étonnée qu’il ne soit pas intervenu alors pour contester ce qu’il a entendu, au nom de l’Etat !

  • cestquoiceborbel says:

    @plaintecontr’X
    « Pas un seul représentant de la Préfecture ? Etonnant ! »
    Effectivement, par contre notre cher futur 1er élu « Patrick Jouin » était présent et très satisfait à priori de la tournure des évènements, il fait parti certainement des 15 BOBOs locaux qui font du golf même si cela ne va pas être des plus rentable et écologique pour la commune, un golf est une nuisance environnementale. (Au vu de l’age moyen fautais et les finances des ménages j’ai du mal à imaginer que pléthores d’administrés se sentent concernés)
    Source http://www.consoglobe.com/golf-ilot-naturel-nuisance-environnementale-2099-cg
    Pour ceux qui ne connaissent pas Patrick Jouin voir:
    http://www.paysdelaloire.fr/uploads/tx_oxcsnewsfiles/0.Organigramme_general_services_01.pdf
    Un ancien élu démissionnaire de la Faute (politique quand tu nous tiens, si cela tourne au vinaigre fuyons)

  • Musette says:

    Hé ! Bien voilà, le revers de l’extrême dévouement du mis en examen à ses administrés…
    On ne me retirera pas de l’idée qu’ils sont plusieurs pour mettre au point ces stratégies ! C’est pour cela qu’il faut des carpes très carpes pour faire uniquement caisse enregistreuse des décisions et de la comptabilité élaborées ailleurs.. Une organisation très berluscolienne, hein ?

  • plaintecontr'X says:

    l’avenue de la plage …
    pouvez-vous me dire qui sont les propriétaires fonciers des espaces commerciaux ?
    NON ? et bien, consultez la liste des héritiers Chauveaux !
    MAFIA !!!

  • Soizic29 says:

    ça va être chouette, la Faute sur Mer ! Hum !!! Heureusement qu’il y a eu Xynthia. Voilà tout plein d’idées et de projets.
    Requalification de l’avenue de la plage, on a attendu Xynthia pour y penser ?

  • catilina says:

    amusant, cruellement amusant!
    le maire se fout ouvertement du Préfet :

    -le Préfet a enfin sorti un PPRI pour protéger les habitants….le maire demande son retrait et ose qualifier ses mesures et son règlement d’illégaux !
    -le Préfet veut rendre l’emplacement de l’ancien camping municipal à son état naturel….le maire veut l’aménager en un super espace multi activités !
    -la zone de solidarité appartient à l’Etat….le maire souhaite la transformer en golf académie, centre hippique, boulodrome et autres lieux de détente avec l’argent de l’Etat au moment où celui-ci s’arrache les ongles pour en trouver !

    usque tandem…

  • plaintecontr'X says:

    Pas un seul représentant de la Préfecture ? Etonnant !
    Je croyais (naïvement) que la Préfecture était l’autorité de tutelle !
    Il me semble que la dernière réunion publique dans cette salle s’était tenue en présence de Mme Lagarde, Sous-Préfet des Sables d’Olonne ?
    Notre Sous-Préfet serait-il « aux champs » ?

  • brigitte says:

    Les « ficelles » sont tellement grosses que les bras m’en tombent….
    Il nous ressort des demandes et des arguments fantaisistes qui ne sont là que pour faire plaisir à la « population » et qui ne seront jamais entendues par le Préfet.
    Dans l’histoire, il y a un « gentil » qui demande (le maire) et un « méchant » qui dit non ( le Préfet).
    Pour les projets, il manipule très bien aussi. Il prend à son « profit » les études réalisées par la Région et le Marais Poitevin et nous affirme sans ciller qu’il travaille en parfaite « symbiose » avec le Préfet et son Secrétaire Général qui son « sensibles » aux propositions qu’il leur présente !
    On va bientôt entendre dire que La Faute sur Mer est devenu un modèle à suivre en ce qui concerne la gestion et la sécurité.
    Tu as raison Musette, le discours est celui d’un homme qui se représentera aux prochaines élections si la justice lui en laisse la possibilité.

  • jacquotte says:

    oui il ose même proposer des activités sur des terrains qui ne lui appartiennent pas (il avait déjà créér un parking sur un terrain appartenant aux Amourettes merci à son copain mr C.).S’il avait des idées autres que construire pourquoi n’en a-t-il pas fait profiter les fautais depuis 20 ans.celà prouve bien que toutes ces idées ne sont pas de lui malgré ce qu’il veut faire croire. il soigne son électorat de carpes.

  • Musette says:

    Tu vois Jacquotte, il ose. Son avocat l’a présenté comme tombant de son armoire quand il « apprend » qu’il avait dépassé 3 ans de suite
    -C’est à dire 20 ans de suite- les limites de ce qu’il avait le droit de faire ; même qu’il doit bien de marrer en pensant à ce qu’il a engrangé en 20 ans, depuis qu’il avait demandé à son pote du camping d’enlever la pub du garage Renault (C’est pas un empêchement au droit du commerce ça ?)…
    Et en osant, il se pose comme celui qui va sauver la commune, et engranger des voix pour les prochaines élections. Ça et les valses avec les vieilles dames, ça marche coco ! Si tu n’as pas d’odorat, que tu es sourd et aveugle..Et faut dire assez con ou vénal pour le suivre !…

  • chasseur86 says:

    amis fautais vous avez de la chance d’avoir un maire comme le votre il prevoit un boulodrome(porquoi faire) un centre equestre (doublons avec l’aiguillon)un etang de peche(a l’aiguillon peu ou prou de pecheur)et qui vas payer tous ça? de plus l’emplacement du terrain de n’appartiens a la communeil me semble et a mon avis le lieu de memoire est inapopries les victimes de xynthia ne sont pas des victimes de guerre mais des victimes de la betise humaine et du sacro saint pognon

  • G.Nicole says:

    C texte a été rédigé par les avocats. Ce là doit servir à la fois pour contester le PPRI et aussi à préparer le terrain pour le futur procès : minimiser pour montrer que le pauvre maire n’est pas si coupable que celà …

  • jacquotte says:

    comment ose-t-il parler « de l’ensemble des illégalités et erreurs manifestes d’appréciation que la commune de La Faute sur mer a pu relever »……
    n’a-t-il pas d’erreurs d’appréciation pour l’alerte rouge quand il est parti faire la fêtes chez des amis à Luçon? quand il à délivrer des permis de construire dans une zone dangereuse? quand il a fait reporter le ppri pour continuer à bétonner?.
    autre question qui sont les 150 témoins qui ont été interrogés.Nous personne ne nous a rien demandé. il peut continuer ses élucubrations sur les arrivées d’eau.
    Il me semble que les conditions sont les même dans l’estuaire du Lay que pour le Marégraphe de La Rochelle.Nous sommes dans un entonnoir (fermé par le barrage du Lay) et exposé aux vents du sud ouest.
    Il me degôute de plus en plus

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

+ 22 = 24

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
novembre 2012
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci