ppri

9 réponses à to “Après Xynthia, les maisons à sécuriser (Ouest France)”

  • Soizic says:

    Bien sûr que non, ils n’assumeront pas ! Mais un jour on saura quand même, ce sera d’autant plus difficile pour eux de regarder les gens en face.

  • fauxfautais99 says:

    POUR NE PAS OUBLIER…

    (Boulevard du Lay, le mur de la honte 2/2 – photo prise le 8 novembre 2011)

    Les maisons ont disparu du paysage, le mur a été abattu mais tu as raison Soizic, la honte demeure pour le tagueur. Lui et ceux qui ceux qui l’inspirent auront-ils le courage d’assumer ce cynisme et ce mépris devant les juges?

  • Soizic says:

    La honte, c’est pour le tagueur. Un jour, on saura qui c’est !

  • Musette says:

    Cette photo, Fauxfautais, nous rappelle une période particulièrement éprouvante pour les familles de victimes et leurs amis : Un série de tags qui, comme celui-ci, projetaient une haine aveugle et ignoble comme celle que l’on trouve chez les racistes et les anti sémites. On voit bien à la vision de ce tag qu’on a affaire à quelqu’un qui n’est pas un débile mental, qui a une écriture assurée, sans faute d’orthographe, équilibrée, avec de la symétrie assurée malgré la grandeur du tag. C’est quelqu’un qui a pris son temps, ayant prémédité son texte, avec l’assurance de quelqu’un sûr de son impunité…Non sans raison. Pas de rappel à la loi du mis en examen, évidemment, pas de suite à l’enquête de gendarmerie, les choses ont pu se poursuivre impunément.

  • fauxfautais99 says:

    POUR NE PAS OUBLIER…

    (Boulevard du Lay, le mur de la honte 1/2 – photo prise le 21 avril 2011)

  • elfes says:

    Chacun n’aura en réalité que ses moyens pour se protéger.
    En effet, la limitation des aménagements à 10% de la valeur vénale du bien est pour le moins inique :
    – si votre bien est estimé à plus de 300 000 Euros, vous pourrez envisager une extension pour la pièce de survie, à la louche 30 000 Euros dont 40% pourront être pris en charge par le fond Barnier soit 12 000 Euros d’aide.
    – si votre bien a une valeur inférieure, par exemple 150 000 Euros, le coût de la pièce de survie reste le même (environ 30 000 Euros), mais l’aide à laquelle vous pouvez prétendre sera limitée à 40% de 10% de la valeur de votre bien, soit dans cet exemple 6 000 Euros : pour cette somme, vous pourrez faire des travaux moindres (batardeaux, clapets anti-retour, …) certainement utiles mais beaucoup moins sécurisants.
    A la Faute, parc immobilier est très hétérogène ; les aides le seront donc aussi et survive qui en a les moyens !

  • BILDAN says:

    La transcription du tableau de vulnérabilité s’est mal retranscrit
    le voici en photo

  • BILDAN says:

    Il serait bien que le journaliste lise ou se fasse lire le PPRI.
    Il n’y a pas que les maisons des zones rouge (R1) qui sont concernées par les mises en sécurité.

    Voir l’extrait ci-après des page 29 & 30/35 du règlement du PPRI de La Faute.

    Les prescriptions sont applicables uniquement au bâti existant vulnérable. Trois niveaux de vulnérabilités sont définis selon des critères indiqués dans le tableau ci-dessous.

    Niveaux de vulnérabilité du bâti existant
    Cote du 1er plancher | Cote du 1er plancher comprise | Cote du premier plancher
    4,70 m NGF
    Élevé en R1 et B2 | Faible en R1, B1 et B2 | Nul en R1, B1 et B2

    Dans le tableau ci-dessus, il doit être fait référence soit au premier plancher habitable pour les habitations ou logements soit au premier plancher fonctionnel pour les locaux d’activités.

    Seul les habitations en zone de vulnérabilité élevée ont l’obligation de réaliser
    – un niveau refuge ou, a minima, une zone refuge dans les habitations.
    – Arrimage des cuves de produits polluants ou toxiques
    – Mise hors d’eau ou en site étanche des stockages de produits polluants
    – Mise en place sur tous les ouvrants et portes, d’un dispositif d’ouverture manuel
    – Occultation des pénétrations de ventilations et de canalisations par des dispositifs temporaires

    Pour toutes les autres habitations et ce quelque soit leur zone elles doivent réaliser:
    – Arrimage des cuves de produits polluants ou toxiques.

    ATTENTION: Il existe de nombreuses habitations en zone Bleue (B1 et B2) dont le premier plancher se situe à moins de 3.7mNGF.
    ATTENTION: Personne ne viendra contrôler si votre maison respecte ou non les obligations du PPRI, mais en cas de récidive les assureurs ne manqueront pas de noter ce point…

  • Musette says:

    Avant de voir que cet article était signé par PH Ecalle ( par ma petite fenêtre de vision ), je lui trouvais un ton différent à l’habitude.. Et bien même que les choses sont dites concernant le PPRI !…La rédaction de OF donnerait sans doute à Ph Ecalle une liberté rédactionnelle que le pigiste local n’aurait pas … Hein ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
janvier 2013
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci