A proximité de (La)Faute-sur-Mer 85460 : Vendée

Procédure adaptée | Procédure adaptée > à 90000 € HT

Date de clôture estimée : 13/02/13

Etat : Première publication

Détail du marché :

Maître d’ouvrage : commune de la faute sur mer

Mode de passation : Procédure adaptée > à 90000 € HT

Descriptif :

commune de la faute sur mer
réalisation du plan vert communal
avis d’appel public à la concurrence

Pouvoir adjudicateur : Commune de La Faute-sur-Mer, le service marchés , BP 41, 9 ,avenue de l’Océan , 85460 La Faute-sur-Mer, France.
Tél. +33 2 51 97 19 20. Fax +33.2.51.97.09.80.
E-mail : jean.francois-etienne@lafautesurmer.com

Adresse(s) internet
Adresse générale du pouvoir adjudicateur :http://www.lafautesurmer.com
Site du profil d’acheteur :http://www.marches-securises.fr

Principale(s) activité(s) du pouvoir adjudicateur :
Services généraux des administrations publiques.

Le pouvoir adjudicateur agit pour le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs : non.

Description du marché

Objet du marché :
mission de maîtrise d’oeuvre pour :
– la réalisation du «plan vert» communal ;
– la réalisation du cahier des charges du mémorial ;
– la requalification de l’entrée de commune, le réaménagement du camping, l’aménagement du lieu de mémoire existant, la réalisation d’un itinéraire pédestre, le traitement des abords d’un mémorial aux victimes de la tempête Xynthia ;
– la requalification de la rue de la plage et de l’esplanade de la mer.

Classification CPV (vocabulaire commun pour les marchés publics) : 71000000.

Lieu d’exécution : La Faute-sur-Mer, 85460 La Faute-sur-Mer.

Caractéristiques principales : mission de maîtrise d’oeuvre comprenant une tranche ferme et deux tranches conditionnelles pour un coût total de travaux de 900 000 euros HT.
La description complète de la mission est détaillée dans les documents de la consultation.

Type de marché :
Services : services d’architecture; d’ingénierie et intégrés d’ingénierie ; d’aménagement urbain et d’architecture paysagère…

Type de procédure : procédure adaptée.

La procédure d’achat du présent avis est couverte par l’accord sur les marchés publics de l’OMC : non.
Des variantes seront prises en considération : non.
Division en lots : non.

Date prévisionnelle de début des prestations (fournitures/services) : 1 mars 2013.

Conditions de délai : 

Date limite de réception des offres ou des demandes de participation : mercredi 13 février 2013, 12 h.

Délai minimum pendant lequel le soumissionnaire est tenu de maintenir son offre.
Durée en jours : 120 (à compter de la date limite de réception des offres).

Conditions relatives au marché

Langues pouvant être utilisées dans l’offre ou la candidature autre que la langue française : Français.

Unité monétaire utilisée : euro.

L’exécution du marché est soumise à d’autres conditions particulières : non.

Conditions de participation :

Critères de sélection des candidatures : voir règlement de consultation.

Capacité technique

Renseignements et formalités nécessaires pour évaluer si ces exigences sont remplies : voir règlement

Conditions propres aux marchés de services

La prestation est réservée à une profession particulière : non.

Les personnes morales sont tenues d’indiquer les noms et qualifications professionnelles des membres du personnel chargés de la prestation : non.

Justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat

Autre justificatif / Commentaire :

Commentaire : l’ensemble des pièces à fournir doit être conforme au règlement de la consultation.

Critères d’attribution : offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges, dans l’invitation à soumissionner ou à négocier ou encore dans le document descriptif.

Une enchère électronique sera effectuée : non.

Autres renseignements

Numéro de référence attribué au dossier par le pouvoir adjudicateur : La-Faute-sur-Mer_85_A_20130110W_

Conditions et mode de paiement pour obtenir les documents contractuels et additionnels.
Date limite d’obtention : jeudi 7 février 2013, 12 h.
Documents payants : non.

Procédures de recours

Adresses complémentaires

Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre administratif peuvent être obtenus : Mairie de la Faute-sur-Mer, BP41, Av de l’Océan, 85460 La Faute-sur-Mer, France. Tél. +33 2 51 97 19 20. E-mail : mairie@lafautesurmer.com Fax +33 2.51.97.09.80.
URL :http://www.lafautesurmer.com
Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre technique peuvent être obtenus : BP 41, Av de l’Océan , à l’attention de M. Jean-François Etienne, 85460 La Faute-sur-Mer, France.
Tél. +33 2 51 97 19 20. E-mail : jean.francois-etienne@lafautesurmer.com Fax +33.2.51.97.09.80.
URL :http://www.lafautesurmer.com

Date d’envoi du présent avis : 11 janvier 2013.

Date de publication : 16/01/13.

OUEST-FRANCE (16/01/13)

7077291301

14 réponses à to “MARCHÉ PUBLIC OU PRIVÉ : COMMUNE DE LA FAUTE SUR MER”

  • KIWI says:

    La connerie humaine de votre pauvre maire n’a de cesse de sauter aux yeux de tout un chacun et trois ans après ce cauchemard que nous avons pris en » pleine gueule » tout notre passé qui nous a été enleve à nous et à nos enfants plus de trace de vie ancienne, le trou le néant sur 27 ans de notre vie, et ce gros con qui vous sert de maire n’a toujours pas pris conscience qu’il est en train de détruire l’ambiance de sa ville pour des décennies et de diviser sa commune en deux parties les nantis qui n’ont rien eu et les autres les emmerdeurs , les empècheurs de tourner en rond ceux qui veulent que leurs petits enfants futurs n’oublient pas et ne construisent pas sur nos terres marquées par le malheur et la souffrance.
    Qui oserait construire sur ces terres sans entendre la nuit ces appels au secours. Vous allez me dire qu’il n’en est pas question aujourd’hui, mais si nous ne veillons pas, il est fort probable que l’appat de l’argent dans 30 ou 100 ans ferait vite oublier xynthia. On entendra alors le maire de ces années futures dire « vous comprenez j’ai tellement eu de pression, il fallait faire plaisir à tout le monde »!!! comme l’a fait votre bon maire Marratier qui n’a eu de cesse de repousser ces vilains touristes qui voulaient envahir sa ville et construire à la faute sur mer à TOUS PRIX!!
    Je ne savais pas que pour un appel d’offre il fallait prendre à une telle distance les lieux à traiter mais c’est un signe il est bien garagiste ce maire et une voiture il trouve cela plus sexi qu’un mémorial. et en matière de …… « oh tu divagues kiwi » (dis vague!!!j’ai la forme)
    Ainsi donc le maire persiste dans son mémorial de pacotille et veut faire payer les fautais pour un lieu que les sinistrés refusent, car ils ne veulent pas devoir le moindre centime à ce grossier personnage alors même que les pouvoirs publics ont entériné notre lieu. Quelle va être la décision de la préfecture sur le lieu, faut il écrire au Président de la République pour qu’il tranche une fois pour toutes. Il y a de grandes chances que les médias apprécieront en son temps une grève de la faim, ou une manifestation des sinistrés en ce sens, car nous ne sommes pas à une manisfestation de plus et il y a fort à penser que nous aurons du monde à grand coup d’annonce dans la presse que je suis prète à payer de ma poche.
    Sachez monsieur LE MAIRE QUE NOUS NE SOMMES PAS PARTIS DE BON COEUR DE LA FAUTE SUR MER et que beaucoup d’entre nous ont un lien avec ce village pour leur vie durant et qu’ils ne lacheront pas.
    mes excuses mes amis pour les gros mots mais cela m’a fait un bien fou!!! et je vous encourage ici même à vous exprimer en ce sens afin que nous soyons nombreux à le fair savoir, mes excuses aussi pour vous abandonner sur ce blog mais xynthia ça laisse des traces et c’est un moyen de me protéger que de ne pas trop me plonger parmi vous. Surtout que je monopolise à chaque fois par la longueur de me s monologues.!!! Amitiés

  • G.Nicole says:

    Musette ! Bon résumé de ce triste remake de « Clochemerle ». C’était drôle avec la pissotière, mais là … c’est déplorable, aller jusqu’à mettre une camionnette camouflage … alors qu’un simple geste de main tendue aurait tout régler.

  • Musette says:

    Alors, si on se résume :
    Après Xynthia, il était hors de question de rendre hommage aux morts.
    La banderole a été retirée, déplacée, considérée comme gênante
    La philosophie a de l’époque a été : « Xynthia, ce n’est pas Ouradour sur Glane ».
    Pendant deux ans, l’AVIF a tenté d’imposer un hommage normal aux victimes. En vain.
    Sentant que les familles de victimes ne cèderaient pas, la municipalité a décidé de prendre le dossier en main, en éliminant… l’association des familles de victimes de Xyntia
    L’association « Artistes pour Xynthia » a alors défini un projet, récolté des fonds et attendu en vain qu’on lui donne un emplacement.
    Des travaux « urgents » sont prétextés pour empêcher qu’un terrain soit désigné.
    Elle prend alors place, de manière forte, sur un terrain de l’Etat. Diverses agressions sur le lieu de mémoire et l’AVIF sont recensées.
    Le giratoire est construit en empiétant sur le lieu de mémoire.
    La municipalité construit son propre mémorial alors qu’elle n’en voulait pas initialement.
    A ce jour, le mémorial de l’Association « Artistes pour Xynthia », n’a pas reçu les autorisations nécessaires…
    Dans le cahier des charges, l’emplacement actuel du lieu de mémoire, sa stèle et la banderole, sont habilement masqués par une camionette.
    La classe !…

  • brigitte says:

    Il y a quand même un autre gros problème: la commune prévoit le mémorial sur un espace dont une partie est un terrain privé.
    Y aura-t-il une procédure d’expropriation? Dans ce cas, je doute que les travaux puissent être terminés en novembre 2013…

  • brigitte says:

    Comme vous êtes mauvaises langues!
    Cette camionnette, vu son orientation, n’est pas garée sur un des trottoirs. Comme je ne peux imaginer qu’elle soit arrêtée en plein milieu du rond point, j’en déduis qu’elle roulait et que le photographe n’a pas pu l’éviter vu la « très grande fréquentation » de ce carrefour à cette saison.
    Vous n’êtes pas convaincus? Moi non plus….

  • fauxfautais99 says:

    @lafautakidon

    « une camionnette a malencontreusement masqué la plaque et la banderole »

    J’apprécie votre humour au second degré, en espérant que ce n’est pas de la naïveté. Quand on fait ce genre de plaquette, rien n’est laissé au hasard. La photo est un grand panoramique qui permet de situer les lieux tout en minimisant les éléments situés en arrière-plan et cette camionnette est stationnée volontairement en plein rond-point à quelques mètres du parking.
    Le maire avalise bien que c’est à cet endroit que se situe le mémorial mais ne veut pas montrer qu’il existe déjà. Cachez ce … que je ne saurais voir.

  • lafautakidon says:

    Un bel appel public à la concurrence
    Pour la photo du lieu du mémorial, une camionnette a malencontreusement masqué la plaque et la banderole
    Pourtant sur la photo précédente on voit bien la photo du véhicule de Monsieur le Maire.
    Puisqu’il était présent, il aurait pu faire dégager la camionnette !
    Quel dommage !

  • FOURMENT says:

    Brigitte: le marché n’étant pas divisé en lots d’une part et sachant qu’il n’y a pas que de l’ingénièrie mais aussi des prestations concernant l’aménagement urbain ,à moins que le CCE permette la sous-traitance ,je reste sceptique sur les capacités/agréments de l’association pour cette réalisation .

  • brigitte says:

    Rien n’empêche l’association Artistes pour Xynthia de répondre à l’appel d’offre lancé par la commune. Au niveau coûts et délais d’exécution, elle est très bien placée….

  • BILDAN says:

    Tous les aménagements envisagés, sauf les remodelages des rues, concernent des terrains n’appartenant pas à la commune.
    Le terrain du lieu de mémoire appartient à l’état qui pourra peut être le céder au même tarif que l’emprise du rond-point de l’entrée du « port de plaisance ».(350€ pour la parcelle AK81
    Le terrain de l’ancien camping aurait-il été cédé par la DDTM à la commune??

  • Musette says:

    A bien regarder et sauf erreur, le mémorial dont il est question est celui de la commune. La localisation de celui des familles est au bord d’un giratoire récemment fait. Donc, la commune a persisté dans un projet personnel de mémorial, actant du coup le clivage que nous avons constaté au fil des mois et des années.
    Le reste du projet, repris par la commune, a été élaboré par les services du Conseil Général et peut être de la Préfecture. Mais, les choses sont évidemment présentées comme venant de la commune…
    Ceci expliquant l’absence de trace que signalait Denis Bristiel sur le site de la mairie.
    Ces projets sont assez intéressants, permettant de rectifier des erreurs d’aménagement, une urbanisation peu conforme à l’originalité du lieu, à l’omni présence d’une nature sauvage et une végétation très spécifique.
    Le recul de la voiture au profit des piétons et des vélos est nécessaire. L’esplanade de la mer une bonne idée si elle reste reliée à un principe écolo, et si la municipalité est capable de revoir sa politique musicale calamiteuse…Rêvons !
    La cahute à bibine sera présente, mais déplacée, car elle bouche l’horizon.
    Voilà ce que j’ai compris. Dîtes-moi si j’ai mal compris..

  • fauxfautais99 says:

    Merci BILDAN pour ce document très intéressant. Comme BRISTIEL Denis je trouve qu’il comporte des éléments positifs mais on ne trouve toujours pas de réponse aux interrogations que nous nous sommes posé avec le compte rendu du Conseil Municipal.
    En particulier concernant le lieu de mémoire et le mémorial, je ne comprends toujours pas comment et avec qui a été élaboré ce projet. A ma connaissance, c’est l’association Artistes pour Xynthia , non citée dans cet appel d’offre, qui a un projet et un financement pour ce monument sur un terrain appartenant à l’état et actuellement occupé, en espérant en obtenir la cession. Le projet de la municipalité avalise en quelque sorte le choix de cet emplacement. Il prévoit même d’en augmenter la surface en y joignant les terrains libres contigus. Quelqu’un a t’il la trace de l’achat de ces terrains ou de l’accord de l’état pour ce projet ? Existe-t-il des discussions ou un accord tacite avec l’ AVIF et Artistes pour Xynthia sur ces aménagements, l’un faisant les abords, l’autre le monument ou est-ce que l’appel d’offre comporte la création d’un autre mémorial que celui d’Artistes pour Xynthia ? Compte tenu du blocage des relations entre le maire mis en examen et l’association des victimes AVIF, est-ce que le but est de trouver un autre interlocuteur « neutre » qui sera celui choisi au terme de l’appel d’offre ?

  • BRISTIEL Denis says:

    Message en l air :
    par acquis de conscience je viens d aller verifier sur le site de la commune voir si ces infos excellentes et essentielles pour le devenir de notre commune étaient présentes …j ai pas trouvé ; j ai bien sur était revoir les comptes rendus de conseils municipaux pour voir à quel moment cette bonne redaction de marché public à fait débat …. j ai pas trouvé ..pas grave mais dommage surtout que globalement c est pas mal enfin on verra la réalisation .

  • BILDAN says:

    Pour tout savoir ou presque, il faut voir le document suivant:
    http://www.lafautesurmer.com/index.php?module=Contenus&type=file&func=get&tid=4&fid=pub_upload&pid=244&download=1

    Je note qu’il est question, entre autre, d’aménager le chemin sur la digue « est » qui doit être réhabilité dans les futurs plans digues. Il faudra donc refaire ce travail d’aménagement.

    Je vous invite aussi à voir page 24 qu’il faut maintenir la petite cabane du parking de la grand plage… pour les concerts « fédérateurs » de l’été…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
janvier 2013
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci

Fatal error: Uncaught exception 'wfWAFStorageFileException' with message 'Unable to verify temporary file contents for atomic writing.' in /home/lafautes/www/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php:52 Stack trace: #0 /home/lafautes/www/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php(659): wfWAFStorageFile::atomicFilePutContents('/home/lafautes/...', '<?php exit('Acc...') #1 [internal function]: wfWAFStorageFile->saveConfig('livewaf') #2 {main} thrown in /home/lafautes/www/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php on line 52