aarpa

43 réponses à to “Communiqué de l’Aarpa”

  • hetm says:

    laissez le problème des gens du voyage – ils sont souvent installés sur une commune pour une quinzaine de jours – avant de s’installer vers la zone noire, ils étaient parfois au nord de la Faute vers le camping du Grand R – quant aux ordures, Bruno a raison à la Bergerie j’y suis passée ce week-end (étant au domaine de la Baie) et cela ne change pas d’année en année – toujours autant d’ordures déposées à côté !! je plains les propriétaires du coin!! remarquez sur notre domaine, des gens de passage ne se gênent pas pour s’arrêter et déposer des sacs!! une année une personne d’une commune voisine a déposé son véhicule en panne sur notre parking pendant un an que nous avons fait retirer par la gendarmerie!! il n’y a pas que les gens du voyage qui n’ont pas d’éducation!!mais c’est vrai que la commune de La faute n’est pas au top pour la propreté !! y compris sur les plages en été (pas de poubelles)

  • fauxfautais99 says:

    POUR NE PAS OUBLIER…
    reconstruction de la dune de la Belle Henriette
    (photo prise le 7 avril 2010)

  • fauxfautais99 says:

    POUR NE PAS OUBLIER…
    (photo prise le 6 mars 2011)

  • sophie85 says:

    merci pour vos réponses « musette » tout est plus clair dans mon esprit cordialement sophie

  • Musette says:

    Chère Sophie,
    alors je vais essayer de te répondre. Voilà ce que j’ai compris :
    – Pour les maisons : si elles sont encore debout, c’est soit qu’elles ne sont pas en zone de déconstruction, parce que leur niveau ne l’impose pas, soit parce que les propriétaires ont refusé de les vendre ; ils sont environ 9, dont le mis en examen.
    – Pour le lieu de reccueillement : L’AVIF avait choisi, ce qui est son droit le plus strict, de s’installer sur une petite parcelle près de la « cuvette ». Au bout de 2 ans de non réponse de la commune, et donc l’impossibilité d’installer un mémorial décent, les administrateurs ont décidé de se mettre sur un terrain de l’Etat. A l’époque le lieu n’était pas bordé par le somptueux giratoire que tu as vu, permettant de faire circuler les très nombreuses voitures qui circuleront entre le port et la commune…. C’est au nom de ce giratoire que la parcelle choisie au départ a été refusée à l’AVIF.
    Pour faire bonne mesure, on l’a construit de telle manière qu’il a coincé le lieu de reccueillement, et même a empiété sur sa parcelle, au moint que la commune a dû rembouser à l’Etat le bout de terrain qu’il avait indûment confisqué à l’Etat et au lieu de reccueillement. Ce qui m’a fait penser que si on avait pu rouler sur les morts, on l’aurait fait ! La classe…

  • sophie85 says:

    bonjour post à musette vous qui êtes une fidèle de ce site sauriez vous peut être répondre à mes questions dans mon dernier message bonne journée cordialement

  • Soizic says:

    A Bruno Leys,
    Ce qui m’a étonnée, c’est que les gens du voyage se retrouvent sur une zone ciblée « dangereuse », alors que d’habitude, ils sont sur des parkings proches du centre ville, le long du Bd de la Forêt ou derrière la mairie.
    Si la mairie leur a mis des conteneurs dans la « cuvette mortifère », c’est que :
    soit elle a donné son accord pour stationner dans ce site,
    ou que mise au pied du mur, elle préfère mettre des conteneurs plutôt que d’avoir à ramasser les déchets par terre.
    Quoiqu’il en soit, il y a un problème.
    On peut parler des gens du voyage sans s’énerver.

  • Léon Lob says:

    Très bien dit Bruno ! et tout très exacts !
    J’ai aussi observé qu’il y a beaucoup de visiteurs de passage qui déposent leurs sacs poubelles au pied des containers et n’ont même pas le courage de soulever le couvercle pour les placer à l’intérieur. Ce sont nos premiers pollueurs !

  • Frederic says:

    Bonjour,

    d’accord avec toi Bruno, le problème d’ordure et récurant sur notre commune, et le golf une hérésie, une idée de bourgeois, technocrates qui ne pensent pas à l’incidence écologique sur l’environnement…

    pour une commune qui restreint l’eau l’été … je ne sais plus si je dois en rire!!!

    par contre pour les voleurs de poule, ces gens là, eux ne participe pas aux impôts eux, ni aux taxes d’ordure ni pour le restes.

    enfin des aires sont aménagées a nos frais pour eux!

    et pis!!! !. si la commune devais s’occuper de toutes les ordures de la commune, nous n’aurions plus de conseil municipal!

  • Musette says:

    @Bruno Leys
    A part une ou deux remarques dans le sens de ce que tu dis, les propos échangés ont plutôt été sur le fait qu’on les laisse sur un lieu interdit par arrêté préfectoral, et qu’on mette leur vie potentiellement en danger.
    Quant à la saleté, je le découvre. C’est à ce point ?
    Pour les gens du voyage, (je ne parle pas des Roms), pour avoir eu l’occasion de travailler avec eux dans mon association, nous avions mis le doigt sur l’étrange statut qui est le leur. Alors qu’ils sont pour la plupart français et sur plusieurs générations, nés en France de parents français, on leur refuse une carte d’identité nationale. Ils doivent faire pointer tous les 3 mois au poste de police ou gendarmerie du coin un livret de circulation. Orphelins de la République, ils se maintiennent du coup sur la marge. Objets de projections et fantasmes, ils ne sont ni plus, ni moins délinquants et sales que d’autres personnes vivant dans les mêmes conditions ! La vraie question est qu’on dit qu’ils refusent la scolarisation de leurs enfants, alors que l’école de la République ne met pas en place une stratégie adéquate à leurs particularités et les abandonne. Les parents craignant d’être séparés de leurs enfants, comme dans le cas des mariniers. Nous avions mis en place, en allant dans leur campement, des temps de lecture à voix haute de comtes. Les enfants adoraient ces moments et même les mères venaient écouter, mine de rien… Certains de ces enfants ont pu être normalement scolarisés. La normalisation nécessite de regarder aussi ce que nous mettons en place !…

  • bruno leys says:

    Foutons la paix aux gens du voyage. Je sais, ils inquiètent pas mal de nos concitoyens habitués à rencontrer peu de monde dans les rues du village pendant dix mois de l’année. Evitons de faire des remarques sur les sacs poubelle qu’ils laissent sur leur lieu de séjour. Après tout quelle différence avec les camping-cars qui s’agglutinent sur le bitume des parkings. Leurs campements sont moins dégueulasses que le coin de ma rue et que les autres endroits qui servent de dépôt d’ordures dans le village. Depuis des années ces endroits dégorgent de sacs éventrés et de déchets de toute sorte. C’est infect et ça pue. Un Golf !?!? Un Golf dans ce merdier ? Mais vous voulez rire ! Etes vous allé faire un tour du coté de La Crinière un dimanche soir? C’est plus répugnant qu’une décharge de favela. Evitez la rue des Marguerites c’est tellement sale que certains voisins du dépôt envisagent de vendre pour échapper à cet environnement. Vous êtes allé vous promener du coté de la Bergerie ? C’est à vomir, c’est là que j’habite, et en été l’odeur est insupportable. Avant de faire des plans de relooking de La Faute il est urgent de faire un peu de ménage. J’en ai marre de payer des taxes pour vivre les pieds dans la merde, parce que la municipalité est INCAPABLE de faire face à ce problème.

  • fauxfautais99 says:

    POUR NE PAS OUBLIER…
    (photo prise le 27 novembre 2012)

  • gisèle arnault says:

    pour les acceuillir il faut un point d’eau et un point de bouche a incendie , ils sont branchées ou ???

  • gisèle arnault says:

    non mais allo les fautais ? quoi un bac à ordures , c’est pas encore assez chere vos impots ?

  • gisèle arnault says:

    des gens du voyage , ils ont pas peur non mais allo quoi que fait la commune , non mais allo , et ils prennent l’eau ou et l’electrécité ? non mais en plus la commune a le pavillon orange pffffffffff allo ?

  • Soizic says:

    Nous sommes allés à La Faute aujourd’hui et nous sommes allés nous recueillir devant le mémorial avec un groupe d’amis.
    Sur la zone déconstruite, dans la cuvette, il n’y avait plus aucune caravane, en revanche nous avons vu plusieurs grands conteneurs débordant de déchets.

  • monique94 says:

    Marie-Christine, c’est deja un faux fautais, alors a l’Aiguillon il ne situe pas bien les quartiers

    Sophie, attendre d’avoir un terrain dans la cuvette pour le memorial aurait surement demande encore plus de temps

  • Marie-Christine says:

    bonjourFaux Fautais99

    Juste pour préciser que cette photo de pique nique n’est pas chez les Pointus, mais sur la route de la Pointe à la sortie du bourg de l’Aiguillon

    Merci quand même

    MC

  • sophie85 says:

    en me relisant je précise l’ex camping.

  • sophie85 says:

    bonjour à tous j’aurais quelques questions à vous posez, désolée de vous paraître curieuse mais je souhaite comprendre ce que j’ai vue hier.en effet nous sommes allés sur la pointe de l’aiguillon, tout redevient petit à petit « sauvage », l’ancien restaurant derrière la vieille bâtisse du génie et les maisons autour disparues ça fait bizzarre quand vous connaissez cet endroit depuis plus de 20 ans, souvenirs de mes vacances en famille là bas en caravane………..;toute une époque de bons souvenirs, et puis nous sommes allés vers la faute voici mes questions:
    n°1: pourquoi les maisons sur la gauche après le camping sont toujours en place?y avait t’il moins d’eau ici et qu’elles sont en zone bleue par exemple?
    n°2: pourquoi restent ils encore quelques maisons parmi la zone de déconstruction? quelques une en bord de route contournée, et une toute seule au milieu de nulle part.
    n°3: est-ce vous qui avez choisi l’emplacement du lieu de recueillement?, personnellement je le trouve « étriqué et pas franchement au calme surtout en été sur cette route passagère pour un lieu de recueillement, excusez moi par avance sur ces questions peuvent peut être en choquer certains, mais moi ce lieu de recueillement je l’aurais vue sur la zone de déconstruction avec un immense espace vert tout en conservant les arbres et végétaux signe d’une vie avant ce drame, voir reboiser encore plus pour créer un espace plus intime…
    comme vous je suis aussi stupéfaite de voire des caravanes à cet endroit????? je me suis même dit pourquoi pas des caravanes à oradour sur glane un jour!!!!!!!!!certes l’histoire n’est pas la même mais un terrible drame humain terrible s’est déroulé ici.
    je vous salue tous bien amicalement et excusez mes questions indiscrètes sophie

  • jacquotte says:

    si des bacs à ordures ont été mis cela veut dire que la commune est d’accord avec cette instalation.il me semble qu’il y avait de fort coéfficient de marée ces jours-ci.Même pas peur mr le maire.La vie des gens du voyage veut-elle moins pour lui que celle des fautais?
    Comment peut-on laisser des familles avec des enfants s’installer dans un lieu jugé dangereux par l’état au point de faire table rase de toute vie à cet endroit?
    Je ne comprends qu’ils n’ont pas été installés dans un endroit moins dangereux, mais peut-être ne sont-ils pas courant car en général ils respectent les morts

  • fauxfautais99 says:

    POUR NE PAS OUBLIER…

    (Résident résistant – Photo prise le 24 février 2013)

  • Musette says:

    OUPS ! Un presque doublon !

  • Musette says:

    Chère Zab,
    à bien regarder l’heure à laquelle tu as écrit tes posts, vers 1h30 du matin, on peut comprendre que tu as du mal à dormir et que dans ces cas-là, tu es toute pardonnée d’avoir laissé des fautes que tu aurais vues à d’autres moments plus…sereins.

  • Musette says:

    Chère Zab, à bien regarder l’heure à laquelle tu as écrit tes posts, on peut comprendre que tu as du mal à dormir et que dans ces cas-là, tu es toute pardonnée d’avoir laissé des fautes que tu aurais vues à d’autres moments plus…sereins.

  • zab says:

    je viens de me relire: oups!
    entre les fautes de dyslexie,d’orthographe et de français la totale.Ilfaut dire que je revenais du terrain de mon ancienne maison où les muscaris et les jonquilles sont en fleurs et cette année même les rosiers repoussent dur, dur! alors entendre des cris d’enfants à côté m’indigne pour la sécurité de cette population et pour les sinistrés qui vivennt celà.

  • Soizic says:

    Avec des bacs à ordures, ça devient une installation « officielle » ! C’est du grand n’importe quoi !

  • Dominique says:

    Idem Brigitte, on leur a même mis des bacs a ordures!!!

  • fauxfautais99 says:

    POUR NE PAS OUBLIER…

    (Pique-nique de soutien chez les Pointus – Photo prise le 11 avril 2010)

  • souris says:

    Étonnante votre commune, c’est vrai que le weekend votre mairie est inopérationnelle !!!
    C’est du déjà vu!
    Étonnant aussi des gens du voyage qui ont un rapport très particulier avec la mort de s’installer dans un lieu très chargé en ce domaine … Sont ils informés ? C’est une population de tradition orale, l’écrit ne fait pas partie de leur culture alors les affichages… Souvent, ils ne savent pas lire…
    Même s’il n’y a pas de tempête annoncée,c’est choquant… Comme le soulignent Soizic, Zab et Musette…
    Pourquoi pas une aire de stationnement de camping car en pleine saison? pas de tempête annoncée sur 2 mois minimum, ou un camping ???

  • zab says:

    je reprends mon texte et je corrige vie humaine envue humaine.
    Ces dérives pourraiennt perdurer tant que l’avenir des terrains ne sera défini.Alors pourquoi pas cet été du camping sauvage,rav partie etc…
    La commune et la préfecture se devaient d’être vigilantes auprès visiteurs occasionnels et au moins respecter les sinistrés et les familles de disparus qui subissent encore des excactions alors que leur deuil n’est toujours pas fait.
    Qui accepterai que l’on vienne camper sur des lieux chargé de souvenirs?

  • zab says:

    déqolée phr

  • zab says:

    je suis passéz ce matin à la demande de quelques familles.
    Je trouve 2 raisons inadmissibles à ces installations de gens du voyage:

    -avec quelle autorisation dans un endroit de maison déconstruite après nous avoir demandé de quitter les lieu…

    – même si ces gens du voyages se sont installés eux même, il y a tout de même des lois qui doivent être appliquées et expliquée,il est trop facile de les parquer dans un endroit dit dangereux sans explication,Respectons ces gens là et leur vue humaine.Les autres années,le probème ne se posait pas de lamême façon.

    Ces dérives sont un avertissmement à ce qui pourrait devenir l’avenir de ces terrains en attendant la solution pourquoi pas camings

  • brigitte says:

    Ils auraient choisi eux même de s’installer dans la « cuvette mortifère » ? J’espère qu’on leur a remis les documents du PPRI et le dépliant sur le PCS.
    Il ne faut pas oublier non plus de les prévenir que la taxe de séjour est recouvrable à partir du 1 avril. Il n’y a pas de petit bénéfice.

  • fauxfautais99 says:

    C’est toute l’ambiguité de ces lois qu’on est incapable de faire appliquer, genre droit au logement ou les terrains pour les gens du voyage. J’ai vu récemment un reportage qui explique bien comment ces derniers peuvent en dix minutes abattre un mur à la masse et envahir un terrain clôturé, mettant le préfet devant le fait accompli et argumentant illégalité contre illégalité.
    Se trouver dans des zones dangereuses n’est pas non plus nouveau pour eux. Et si on les expulse manu militari ils pourront se plaindre de ségrégation si on ne le fait pas pour ceux qui persistent à habiter en zone noire / rouge.

  • Musette says:

    Soizic, si ils sont habituellement accueillis dans ces zones, pourquoi les autoriser à s’installer dans le camping, formellement interdit ?

  • Soizic says:

    D’habitude, ils se mettent sur les parkings le long de la plage Bd de la forêt ou même sur le parking de la mairie.
    Heureusement qu’il n’y a pas de tempête en prévision.

  • FOURMENT says:

    Il est effectivement étonnant , par principe et de par le PPRI ,de voir ce campement depuis une semaine dans l’ex-zone noire (devenue rouge)…

  • Musette says:

    Ce n’est pas possible ? Incroyable… Je n’en reviens pas. L’obligation faite aux communes de recevoir les gens du voyage n’est pas assortie d’une possibilité de les noyer !
    Je croyais avoir lu dans les directives préfectorales qu’aucune caravane ne devait se trouver dans cet endroit et qu’il était interdit de faire dormir des gens dans ces zones !!!
    Si vous avez d’autres infos ou si on a mal compris, éclairez-nous !

  • brigitte says:

    Que veux-tu Musette, la gestion de notre commune me surprendra toujours !

    Absente de La Faute pour une quinzaine de jours, je suis restée connectée par le blog. J’avais bien lu que des gens du voyage s’étaient installés sur les terrains déconstruits mais je pensais le problème réglé. Eh bien non, la grille d’entrée donnant sur le chemin des Voiliers est grande ouverte et tout un petit monde s’est installé dans la « cuvette » au pied de la digue avec coefficients de marée dépassant les 100 ces jours-ci !!!!!
    Avoir démoli des centaines de maisons dangereuses et laisser s’y installer des caravanes alors que l’hiver n’est pas terminé, voilà quelque chose qui me dépasse. C’est moins dangereux pour eux que pour nous ?

  • Musette says:

    Je te sens très taquine Brigitte… Et je me joins à toi volontiers pour adresser mes meilleurs vœux et encouragements à nos amis pointus.

  • brigitte says:

    Tiens, là c’est pas la commune de l’Aiguillon qui paie mais une association.Je souhaite bonne chance à l’AARPA dans cette démarche.
    Mais au fait, à la Faute, à quoi sert l’ADPF???

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

8 + 1 =

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
mars 2013
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci