Archive pour le 27 août 2013

  • En 2010, Xynthia avait dévasté une partie du littoral vendéen.

    En 2010, Xynthia avait dévasté une partie du littoral vendéen.

    Crédit photo : Philippe Chérel

René Marratier, le maire de La Faute-sur-Mer, comparaîtra devant le tribunal correctionnel des Sables-d’Olonne, pour homicides involontaires et mise en danger de la vie d’autrui. Ainsi en a décidé le juge d’instruction en charge de l’enquête. Les ordonnances de renvoi ont été signées lundi, quatre mois après la fin de l’enquête, et plus de trois ans après le drame.

C’est dans cette commune du littoral vendéen que 29 personnes ont trouvé la mort lors de la tempête Xynthia en février 2010. Aux côtés de René Marratier, dans le box des prévenus, deux de ses adjoints et un promoteur immobilier devront répondre des mêmes chefs d’accusation, tandis que le directeur adjoint de la direction départemental de l’ex-Equipement sera jugé pour homicide involontaire.

 

L’association des victimes « satisfaite »

 

Deux entreprises qui ont construit les maisons où ont été retrouvées la plupart des victimes comparaîtront également au titre de personnes morales. « On est satisfaits, a réagi Renaud Pinoit, le président de l’Avif, l’association des victimes de la tempête. L’instruction a été rapide et bien faite. Nous ne sommes pas dans un esprit de vengeance, ni animés par la volonté de faire tomber des têtes. Ce que nous voulons, ce sont des réponses à nos questions. »

 

Le procès devrait très probablement se tenir au cours du second trimestre 2014. Plus de 130 personnes se sont constitué parties civiles.

3 ans et demi pour la justice pour dire qui sera jugé suite à la tempête Xynthia. La catastrophe avait fait 29 morts dans notre région. René Marratier est renvoyé devant le tribunal correctionnel avec 4 autres personnes et deux entreprises locales.

Réné Marratier lors d'une audition au Palais de justice des Sables d'Olonne en 2011. © Frank Perry /AFP
© Frank Perry /AFP Réné Marratier lors d’une audition au Palais de justice des Sables d’Olonne en 2011.

Les ordonnances de renvoi

Les ordonnances de renvoi sont arrivées ce matin. Le juge d’instruction en charge de l’épais dossier « Xynthia » a finalement décidé de renvoyer 5 personnes physiques devant le tribunal.

René Marratier, maire de la faute devra répondre d’homicides involontaires et exposition d’autrui à un risque immédiat de mort ou de blessure.
Comme lui, deux de ses adjoints, et un promoteur immobilier  devront répondre à la justice de ces chefs d’inculpation.
Un fonctionnaire de l’ex-Direction départementale de l’équipement est poursuivi pour homicide involontaire.

Deux personnes morales sont également renvoyées devant le tribunal correctionnel, il s’agit de deux sociétés qui ont construit les maisons dans la cuvette  où ont été retrouvées la plupart des victimes.

Non lieu partiel

En outre, le juge d’instruction ne retient pas la prise illégale d’intérêt pour les prévenus et signe donc un non lieu partiel concernant cette partie du dossier.

Un Procès en 2014

Le procès très attendu par les parties civiles pourrait se tenir en Septembre 2014. Quatre des prévenus risquent des peines de prison pouvant aller jusqu’à 5 ans. Le fonctionnaire de la DDE encourt une peine de 3 ans.

Les entreprises poursuivies pour homicides involontaires risquent une amende de 375 000 euros.

"La cuvette mortifère " selon l'expression du préfet de l'époque. © Frank Perry / AFP
© Frank Perry / AFP « La cuvette mortifère  » selon l’expression du préfet de l’époque.
La cuvette de la mort

Dans la nuit du 27 au 28 février 2010, le quartier pavillonnaire des « voiliers » s’est transformé en piège mortel pour ses habitants. Dans cette « cuvette mortifère », selon l’expression du préfet de Vendée, 29 personnes sont mortes noyées. Le quartier regroupait 577 maisons.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

+ 27 = 30

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
août 2013
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci