Archive pour le 29 août 2013

photo aux moutiers-en-retz, xynthia avait laissé d'importantes traces de son passage, avec des routes défoncées. © archives po
Aux Moutiers-en-Retz, Xynthia avait laissé d’importantes traces de son passage, avec des routes défoncées.© Archives PO

Alors que le maire de La Faute-sur-Mer (Vendée) a été renvoyé en correctionnelle pour homicides involontaires, son homologue des Moutiers-en-Retz, commune aussi touchée par la tempête Xynthia, approuve le travail de la justice.Ainsi, le renvoi du maire vendéen devant le tribunal ne choque pas Jean Guillot. « Délivrer des permis de construire dans des zones interdites ou inondables, c’est de la responsabilité du maire. Qu’il y ait des poursuites judiciaires, cela me paraît normal« , explique l’édile des Moutiers-en-Retz.

 

Le maire de La Faute-sur-Mer (Vendée), où 29 personnes avaient péri lors de la tempête Xynthia le 28 février 2010, est renvoyé devant le tribunal correctionnel pour « homicides involontaires » et « mise en danger de la vie d’autrui ».

Deux de ses adjoints, un promoteur immobilier, un fonctionnaire de l’ancienne Direction départementale de l’équipement (DDE) et deux entreprises sont aussi appelés à comparaître.

Avocate des parties civiles, Me Corinne Lepage, se satisfait de la tenue d’un procès qui pourrait servir d’exemple.

ENTRETIEN Corinne Lepage, députée européenne Cap21 et avocate spécialiste de l’environnement

« Le procès devrait se tenir l’année prochaine, en 2014, et en tant qu’avocate de l’Association des victimes des inondations de La Faute-sur-Mer (Avif), je m’en réjouis pour elles et leurs familles car cela fait partie du travail de deuil. Ce sera désormais au tribunal de dire si le maire de la commune a délibérément pris ou non des décisions mettant en danger la vie des personnes.

L’enjeu n’est absolument pas de dire qu’il est responsable de la tempête mais de répondre à deux questions. La première est de savoir si la délivrance de permis de construire dans des zones particulièrement dangereuses, que l’État avait signalées comme soumises à des risques d’inondation, constitue ou non une faute pénale. Et la seconde, de savoir si toutes les mesures de précaution ont été prises pendant la gestion de la tempête. Le tribunal devra aussi déterminer l’échelle des responsabilités. Car quatre autres personnes et deux personnes morales sont également appelées à comparaître.

J’espère aussi que ce procès pourra servir d’exemple pour les autres communes où l’on perçoit des réticences vis-à-vis des plans de prévention des inondations ou encore des risques industriels. Des textes continuent à ne pas être appliqués. On ne peut pas à la fois se battre contre le principe de précaution en disant que cela empêche le développement économique et l’accueil de nouveaux habitants, et refuser d’endosser la responsabilité qui va avec la liberté que l’on prend. Ce procès sera donc très important pour l’avenir et la gestion des zones à risque.

Surtout quand on sait que les catastrophes naturelles vont aller en se multipliant, qu’il s’agisse des tempêtes ou des séismes. Bien sûr qu’il y a des événements contre lesquels on ne peut pas se prémunir, que l’on ne peut pas sécuriser les constructions les plus anciennes, mais là où les élus sont en mesure de faire quelque chose, ils doivent faire passer l’intérêt des personnes avant les intérêts fonciers et économiques. »

 

Recueilli par FLORENCE PAGNEUX (à Nantes)

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

70 − = 60

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
août 2013
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci