À La Faute, la dune du Platin s’est sérieusement érodée ces derniers jours.

Une brèche s’est formée dans le cordon dunaire qui protège la lagune de la Belle-Henriette, entre La Tranche et La Faute-sur-Mer.

Le cordon dunaire de la Belle-Henriette, lagune qui s’étire entre La Faute et La Tranche-sur-Mer, a été fragilisé par les successifs coups de vent et les fortes marées de cette fin d’année. En 2010, cette zone littorale naturelle avait été très fortement balayée par la tempête Xynthia. Les eaux s’étaient engouffrées dans la lagune avant d’envahir les lotissements fautais.

Ces jours derniers, le manque de solidité et d’étanchéité de l’ouvrage s’est confirmé. Un affaissement plus important, sur environ 200 mètres, du cordon dunaire a été relevé. « Il s’agit d’une érosion classique de la dune, suite aux intempéries, qui ne présente aucun danger,rassure la préfecture de Vendée. La situation est sous contrôle, en lien avec les collectivités territoriales et les gestionnaires locaux. »

En raison des fortes pluies, le Lay est toujours placé en vigilance jaune. Certains cours d’eau peuvent subir une montée rapide des eaux, avec des inondations éventuelles.

41 réponses à to “Tempête. La dune de la Belle-Henriette a souffert des intempéries (ouest france)”

  • kiwi says:

    Mes amis
    Ces photos sont irréels et surtout les langages politiques, tout va pour le mieux du monde il ne s’est rien passé. Je suis prête et vous connaissez ma fougue dans les cas d »injustice à mener encore de front les manifs pour alerter cette fois encore mais avec les médias contre les dangers qui vous menacent. Il est urgent de réagir car c’est la vie de tous en février qui en dépend. Que pensez vous vous qui êtes sur place. Prenez vite de multiples photos car bientôt on dira il n s’est rien passé à cette tempête.et êtes vous avec ce sujet ceux qui ne sont pas sur place si réaction physique il devait y avoir seriez vous présents. On ne peut attendre patiemment que ceux d’en haut décident sans vous, en mettant des cierges à l’église….En cas de grave submersion qu’y avait il de prévu? On se replie où comment faire avec les personnes agées… C’est de l’inconscience à la mairie de ne pas crier gare très haut dans le médias. qu’est ce qu’on attend que vous reviviez ce que l’on a vécu à Xynthia, et pour ceux qui voulaient partir et qui ont déjà vécu dans leur chair et leur bien xynthia aussi

  • Fauxfautais99 says:

    Gros messages d’erreur, la photo n’est pas passée. Nouvel essai.

  • Fauxfautais99 says:

    POUR NE PAS OUBLIER…

    (Photo prise le 2 mai 2010 à l’Aiguillon-sur-mer)

  • Dominique says:

    Encore une fois, il faut attendre les consultations de ces Messieurs, mais a la prochaine grande marée, rien ne sera encore fait
    Pourquoi ne pas demander comme a l’ile de Ré que les dunes soient reconstituées ? mais comme le dit Denis, est-ce une bonne idée de prendre le sable sur la plage .

  • Plaintecontr'X says:

    Mais OU était le maire de la commune hier soir ?
    Depuis quand un conseiller municipal peut-il avoir délégation de pouvoir en matière de police ?
    J’HALLUCINE !!!
    Quand aux laisses de mer …
    Ceci étant dit, il y avait hier soir de la marge, pas de risque à La Faute !

  • bigornaute says:

    tv vendée 07 01 2014

    http://youtu.be/P5Y3r5N8hhQ

  • chasseur86 says:

    Intempéries: six communes de l’île de Ré réclament un « arrêté de péril »

    Les maires de six communes de l’île de Ré (Charente-Maritime) ont indiqué mardi avoir réclamé auprès de la préfecture un « arrêté de péril » pour que l’Etat les autorise à engager au plus vite des travaux sur des dunes endommagées par les intempéries, et prévenir les grandes marées attendues fin janvier.

    Dans ces six communes (Ars-en-Ré, Saint-Clément-des-Baleines, Les Portes, La Couarde, Loix, Sainte-Marie), les dunes ont reculé ces derniers jours de plusieurs mètres, jusqu’à 20 mètres par endroits. La Charente-Maritime avait été placée lundi et mardi matin en vigilance orange « vagues-submersion », comme sept autres départements de la côte atlantique.

    Les élus de ces communes réclament depuis des années que des travaux soient engagés, alors que la mer continue de grignoter le littoral comme à Saint-Clément-des-Baleines, où les dunes ont reculé de 30 mètres en six ans.

    « Les +fusibles dunes+ ont sauté sous les assauts des vagues », a déclaré à une correspondante de l’AFP Lionel Quillet, président de la communauté de communes de l’île de Ré. « Il faut faire quelque chose avant les prochaines grandes marées », a-t-il mis en garde.

    Les prochaines grandes marées sont annoncées entre le 30 janvier et le 3 février avec des coefficients pouvant atteindre 114, contre autour de 80 ces derniers jours, mais qui étaient associés à de forts vents.

    « Au contraire des digues, les dunes, déjà fragilisées par la tempête Xynthia en 2010, n’entrent pas dans les plans de protection du littoral et leur entretien n’est pas financé par l’Etat », a expliqué Lionel Quillet. « Pourtant, certaines dunes valent digues et protègent les habitations mais les maires n’ont pas le droit d’y engager de travaux sans l’accord de l’Etat car c’est le domaine public maritime », a-t-il souligné.

    Une procédure d’arrêté de péril avait permis, en 2013, de renforcer 400 mètres de dunes à La Couarde, dans une zone « qui n’a pas bougé ces derniers jours », d’après le maire Patrick Rayton. Des dunes non consolidées ont au contraire reculé de 20 mètres ce qui créé selon lui un « danger » pour le village « situé en-dessous du niveau de la mer et à 100 mètres du rivage pour les premières maisons. »

    La préfète de Charente-Maritime Béatrice Abollivier, qui a survolé la zone en hélicoptère mardi a indiqué à l’AFP que les situations seraient examinées « au cas par cas ». « Quand il y a urgence, on peut prendre des mesures sans arrêté de péril », a-t-elle ajouté.

    Parallèlement, le conseil général a déjà demandé à l’Etat l’autorisation d’engager des travaux dans une vingtaine de communes du département, dont les six communes réclamant l’arrêté.

    à lire aussi dans l’actu
    info régionale AFP
    Intempéries: six communes de l’île de Ré réclament un « arrêté de péril »
    Un surfeur de 34 ans trouve la mort en Vendée Meurtre de Thouars (Deux-Sèvres): un véritable déchaînement de violence Deux-Sèvres: un jeune en garde à vue pour un homicide à la batte de baseball Redécoupage des cantons: un texte contre la ruralité, selon Raffarin Intoxication alimentaire écartée pour la cinquantaine de lycéens à Poitiers

  • Lafautakidon says:

    Voilà où se sont arrêtées les laisses de mer ce matin à l’entrée de la grande plage à La Faute

  • Dominique says:

    Je viens d’avoir au téléphone une amie qui habite a Paris et qui a une maison a l’Aiguillon, elle a reçu le message d’alerte de la mairie .
    On se singularise encore à La Faute …

  • Musette says:

    Est-ce qu’une autorité dans ce pays peut contraindre le mis en examen qui nous sert de maire a prendre les numéros de téléphone des résidents secondaires pour qu’ils soient alertés comme les autres en cas de danger ? Ca suffit de dépendre des lubies de ce type, qui ont fait déjà assez de dégâts.

  • bigornaute says:

    état de la dune au 06 01 2014
    à gauche l’ancien accès !

  • Dominique says:

    Les deux marées sont passées, pas de dégat apparent à La Faute Nord…
    Ca nous fait une belle jambe que les autorités viennent sur place, ils voulaient peut-être faire barrière de leurs corps?
    J’aurai préféré des pelleteuses qui comblent la brèche comme ça s’est fait ailleurs .
    Plus qu’a attendre les grandes marées de début Février …

  • Kelio says:

    Nous sommes également allés à la mairie pour nous inscrire et on nous a opposé une fin de non recevoir du fait de notre « secondarité », rien n’ayant été prévu pour cette sous-catégorie d’individus (je n’ose plmus dire de « citoyens »…).

    Sauf que le secondaire va, aux municipales, voter à La Faute pour la 1ère fois… 🙂

  • HetM says:

    nous non plus n’avons pas reçu de message d’alerte – mais on est en co-propriété c’est encore différent !! on a juste le droit de constater les dégâts et de payer les impôts sur cette commune – lors de Xinthia c’est notre jardinier qui avait appelé les secours car on n’était pas prioritaires pour être secourus – pourtant là aussi on voyait les hélicoptères tourner au-dessus du lotissement !!
    mais nous pensons que c’est à chacun de s’informer de la météo, c’est plus sûr !!

  • Anne L says:

    Je suis pourtant allée à la mairie au mois de juillet pour m’inscrire … en vain apparemment !

  • Momo says:

    Bonsoir
    Je confirme avoir été appelée par la mairie ce matin vers 10h30 (serveur signalant les risques de submersion) et de temps en temps des essais d’appels, il faut pour cela s’inscrire à la mairie. Actuellement je ne suis pas à La Faute mais me tiens au courant. J’espère que notre ville sera épargnée cette fois et que les travaux vont s’accélérer

  • Fauxfautais99 says:

    Eh oui Musette, fidèle à son image, votre bon maire, chef suprême de la sécurité dans « sa » ville, continue de montrer sans vergogne ce qu’il a toujours fait des instructions préfectorales et qu’il n’éprouve aucune notion de la mise en danger d’autrui. Mais les « autrui », mêmes secondaires, auront bientôt rendez-vous avec lui…

  • Kelio says:

    Bonsoir,

    Il y a longtemps que je n’étais pas passé par ici et je constate que l’un de mes anciens sujets de fâcherie est réactualisé par l’alerte orange de ce jour… Et oui, les « secondaires » sont traités, à La Faute, comme des fantômes… (sauf dans les caisses de la commune -et d’autres-, car les « secondaires » rapportent quand même un peu non ???)…
    Bref, à La Tranche, il n’y a pas de « sous-résidents », mais simplement des gens que la commune informe sur les risques potentiels… Dingue non ?

    Et où en sommes nous à cette heure sur le risque de submersion annoncé ? Les vagues sont-elles aussi terribles que prévu ?
    Je croise les doigts et j’espère que les faits donneront tort à Météo France…

  • musette says:

    Merci,Fauxfautais pour cette info, qui montre que certains sont moins cons que d’autres. Ou plus responsables… Certains sont indécrottables et au final dangereux.

  • Fauxfautais99 says:

    résidents secondaires à La Tranche nous avons reçu ce matin SMS + mail + message vocal.

  • Musette says:

    Anne, nous l’avons déjà déploré ici, l’essentiel de la population fautaise, constitué par les résidents secondaires, environ 3000 personnes ayant une maison à La Faute, n’est pas répertorié par la mairie et n’est donc pas averti… Cette distinction étonnante n’a reçu aucune justification, à ma connaissance.

  • Anne L says:

    Ca ne marche pas pour tout le monde, Musette.
    J’ai communiqué nos coordonnées à la mairie cet été. Je n’ai reçu aucun message.
    Mais heureusement nous ne sommes pas à la Faute …
    Le message n’est-il envoyé qu’aux résidents principaux ? Comment savent-ils si nous sommes là ou pas ?

  • patounours says:

    Photos prises ce midi à La Belle Henriette…..
    Ma femme me demande d’aller à l’hôtel dans les terres

  • musette says:

    Oui, Brigitte reçu ce matin comme toi un message de la Mairie, alerte orange sur la commune, risque de summersion marine de aujourd’hui 16h à demain 10h. Il est demandé de suivre l’évolution de la situation nous mêmes.
    Bon ça, ça marche….

  • brigitte says:

    L’alerte orange a fait l’objet d’un appel téléphonique de la commune dans le cadre du PCS. Tous les habitants l’ont-ils reçu?
    Les habitués de ce blog sont avertis très tôt grâce à ce blog…et avec tous les renseignements nécessaires. Merci Renaud.
    La dune de la belle Henriette va sans doute encore souffrir.

  • HetM says:

    maintenant voilà une vigilance « vagues submersions »
    on peut craindre pour la dune de la Faute et surtout à la belle Henriette – nous aussi on a suivi les travaux de « renforcement » de cette dune artificielle!!
    car habitant au nord de la faute on est directement concerné puisque déjà touché en février 2010

  • Lafautakidon says:

    photo prise en août 2011, le Fier d’Ars (île de Ré)
    en face on aperçoit la Pointe d’Arçay …
    deux poids, deux mesures ?

  • kiwi says:

    Mes amis

    Grâce à je ne sais qui, il n y a pas eu d’accident chez vous(ça y est j’arrive à dire chez vous les larmes aux yeux) Alors qu’on attendait, des accidents sur la Bretagne, voir des morts, que serait il arrivé si quelqu’un ou m^eme des enfants avaient joué derrière cette d’une dune fébrile de pacotille (pour laquelle aucun membre municipal ne s’est manifesté pour critiquer ce travail inutile) il faudra encore multiplier les millions peut être pour enfin faire un bon boulot de protection. A croire que l’AVIF a encore sa raison d’être de plus en plus comme contre pouvoir. Je n’ai pas suivi les élections mais les candidats à part le candidat unique qui le crie haut et fort depuis bientôt 4 ans, il faut surprotéger la Faute sur mer bien avant de faire des golfs ou des ports.
    Je profite de ce petit moment pour vous souhaiter à tous de belles choses en 2014

  • Denis Bristiel says:

    Je ne peux résister à rajouter mon grain de sable …. Je suis comme d autres avec attention ce secteur de la d’une de L a Belle Henriette. Car très directement concerne ….Lors de la réfection de cette partie de la d’une après Xinthia, j ai pu discuté avec le contremaître en charge des travaux , les pseudo experts de la Ddtm le laissait bien seul surtout quand il voyait qu à chaque marée haute ces efforts de renflouement partaient de nouveau à la mer… Un doute sur la méthode : prendre du sable juste devant l endroit que l on veut renforcer … Je ne suis pas sur pour être honnête ma seul compétence c est de faire des châteaux de sable avec mes petits enfants mais peut être que les experts devraient ré commencer par la …..

  • Fauxfautais99 says:

    POUR NE PAS OUBLIER…

    (Photo prise le 7 avril 2010)

    Cette photo, je l’ai déjà mise mais l’actualité météorologique la remet à l’ordre du jour. On voit ici la fragilité de la structure de cette dune artificielle, gros château de sable posé sur quelques sacs à la base.

  • Papet Vendée says:

    Rien n’est sous contrôle. Comme toujours chaque responsable sort l’ânerie qui le met en valeur. La dune est détruite par les touristes et par la mer depuis 2010. Cette dune a été constituée avec une technique simple peu couteuse. Il ne sert à rien de la reconstruire à grands frais si l’ensemble n’est pas protégé.

  • Dominique says:

    Ca dépend ce que vous appelez le Platin, l’eau n’arrive pas jusqu’a la route mais la mer est passée par la brèche dans la dune et a fait monter le niveau des lacs .
    La digue de second rang qui doit protéger de la mer n’est pas encore construite … projet en discussion courant Janvier !!!

  • HetM says:

    je suis surprise que l’eau soit arrivée au Platin – pourtant une digue avait été aménagée après tempête Xinthia – on pensait que l’eau s’écoulerait dans toute la lagune

  • Dominique says:

    Beau lac devant chez moi ce matin, la mer est passée cette nuit au Platin, heureusement pas de tempête mais que va-t-il se passer en Février .
    Hier plusieurs passages d’hélicoptère « pour surveiller la zone » sans doute pour nous rassurer…

  • BILDAN says:

    Toutes les grandes agressions de la mer ont réussi à détruire en partie ces dunes.
    voir mon précédent post:
    http://www.lafautesurmer.net/2013/11/16/photo-de-letat-du-cordon-dunaire-de-la-belle-henriette-la-faute-sur-mer/#comment-37553

    Cette digue est vraiment de la responsabilité de l’état. voir document ci-après:

  • HetM says:

    on peut toujours y croire que tout est sous contrôle !!
    depuis 3 étés on laisse les estivants faire des glissades sur la dune reconstituée!!
    si elle n’est pas remise en état on peut s’attendre à des nouveaux débordements au nord de la Faute

  • Lafautakidon says:

    « La situation est sous contrôle, en lien avec les collectivités territoriales et les gestionnaires locaux. »
    On croit rêver, mais, non, on cauchemarde !
    Rappelons que la dune, située sur le domaine public maritime (DPM)
    est de la responsabilité unique et totale de l’Etat.
    « sous contrôle » : QUI ose affirmer qu’il contrôle la mer ?

  • Fauxfautais99 says:

    POUR NE PAS OUBLIER…

    (Photo prise le 9 avril 2010)

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
janvier 2014
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci