Cinq millions de Français vivent en zone inondable dans 16 000 communes. Reportage en Vendée et en Charente-Maritime quatre ans après la tempête Xynthia.


Pour la troisième fois en quatre ans, les intempéries ont provoqué, dimanche 19 janvier, de lourds dégâts dans le département du Var. Inondations et glissements de terrain, après des pluies diluviennes et des crues des cours d’eau ont traumatisé les habitants . Et à chaque fois, les mêmes remarques et les mêmes questions reviennent : pourquoi continuer à construire dans des zones rouges exposées aux crues et aux inondations ?

Etat, associations ou élus réclament parfois des expropriations, comme cela s’est produit en Vendée et en Charente-Maritime après le passage de la tempête Xynthia, en février 2010.

En Vendée, l’Etat a racheté plus de 1 200 maisons situées en zones inondables vouées à la destruction. Une expropriation massive. La cuvette de la Faute-sur-Mer est devenue un terrain vague. Cinq millions de Français vivent en zone inondable dans 16 000 communes de l’Hexagone.

23 réponses à to “VIDEO. Faut-il exproprier massivement dans les zones inondables ? (France 2)”

  • BISTIEL Denis says:

    Je viens d entendre que la prefecture de Charente se felicite d avoir entrepris des travaux « ‘urgence » sur l ile de Re …… , quatre ans apes Xinthia. Bravo!
    Nous ici à La Faute on s est empresse de refaire une digue qui venait d etre refaite deux fois dans les 5 ans avant! et rien au niveau de la La Belle Henriete ou de la digue du Platin ; Qui fixe les priorités????

  • Christal says:

    Sommes de tout cœur avec vous!
    Courage à tous
    chantChrist

  • BILDAN says:

    Pour paraphraser BEAUMARCHAIS, je dirais:

    « Les murs murant La Faute, rendent La Faute murmurante »

  • Anne L says:

    Notre voisin a un mur de 2 m qui fait tout le tour de la propriété, mais pas de chien. Il doit être prévoyant, c’est sans doute au cas où….

  • Musette says:

    Ouaf… Ouaf… Gggrrrr….
    Je n’avais pas pensé à un enfumage !Zut alors !
    Sinon, la solution, pour se conformer au PPRI, c’est de donner son molosse au cousin Gilbert, et s’acheter un caniche. Hein ?

  • Ouaf!! says:

    Il est assez facile de vérifier sur Légifrance que le Code des assurances est muet sur le sujet évoqué. Son seul lien avec les animaux du genre Canis sp. porte sur la responsabilité civile du chasseur et l’éventualité d’accidents corporels occasionnés par un acte de chasse ou de destruction d’animaux nuisibles et par les chiens dont celui-ci aurait la garde.
    Bref, bel effort d’enfumage…

  • musette says:

    Oui, mais la question est de savoir juridiquement quelles règles priment : le droit sur lequel s’ appuie le PPRI ou le code des assurances, en cas où les préconisations sont contradictoires.
    À vue de nez, je pense que c’ est le PPRI qui l’ emporte, mais c’est à vérifier..,

  • bigornaute says:

    voici ce que wiki nous dit
    on y parle de « clôtures mais pas de murs ?? »
    Les clôtures pour chiens appropriées

    Selon la classification des chiens, plusieurs types de clôture sont indiquées :

    Les chiens classés en 1ère et 2ème catégorie
    Types : Ces catégories regroupent les chiens dits « dangereux » par exemple, Pitbulls, chiens assimilables aux chiens de race Mastiff et chiens d’apparence Tosa-Inu, ainsi que les chiens de garde ou de défense inscrits au LOF (Livre des Origines Françaises), par exemple American Staffordshire Terrier ou Rottweiler. (Source : http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/votre_securite/votre-domicile/animaux-dangereux) Pour ce type de chien, nous préconisons une clôture d’une hauteur de 2 mètres, pour éviter que le chien ne saute par dessus la clôture. Afin que le chien ne puisse s’enfuir en creusant sous le treillis, il est recommandé d’enterrer la clôture en partie basse, ou de la compléter par un grillage attaché à la clôture. Clôtures adaptées :
    Panneaux Aquilon® : Un panneau Atlantis ou Standard, résistant et esthétique.
    Clôture soudée type Fortiplast avec des mailles 50x50mm ; il présente une résistance importante et convient pour une clôture résidentielle.
    Grillage Simple Torsion : clôture traditionnelle en mailles losanges, qui présente une grande résistance – préférer des diamètres de fil >2.4mm pour du galvanisé Riche, ou >3.0mm pour du plastifié
    Pour la partie enterrée, un grillage type Volinet, attaché solidement au bas de la clôture, évitera au chien de creuser et passer sous la clôture – il sera pour cela nécessaire de réaliser une tranchée sur tout le périmètre.
    Il est également possible, avec une clôture en panneaux soudés, d’installer des soubassements béton partiellement enterrés.

  • Lafautakidon says:

    Le code des assurances dit aussi que le contrat ne s’applique que si la maison est conforme aux prescriptions du ppri !!
    On se mord la queue !
    En fait pas de chien dangereux dans les communes ayant un ppri ?

  • vendre says:

    Bonsoir à tous
    Je présise : si le propiétaire possede un chien de 1er,2em ou 3em
    catégorie,il peut et il à le devoir de monter un mur jusqu’a 2m
    et aucun article communal ou autre ne peut l’empecher (les grillages
    sont trop fin pour les mains d’un enfant) CODE DES ASSURANCES

    JE N’AI PAS DE CHIEN.

  • BILDAN says:

    @Dominique
    Le PPRI applicable à la Faute sur mer est « muet » quand au revêtement des cours.
    Par contre il est autorisé de faire des clôtures à condition qu’elles soient non pleines et assurent une transparence hydraulique;

    La définition précise étant la suivante.

    • Clôture pleine
    N’est pas considérée comme une clôture pleine, une clôture ajourée délimitant le périmètre de la parcelle, qui répond aux deux critères suivants :
    • ne pas constituer un obstacle au passage des eaux ;
    • ne pas créer un frein à l’évacuation des eaux.
    Une clôture n’est pas considérée comme pleine si les 2/3 de sa surface immergée sous la cote de référence est ajourée, par exemple grillage à larges mailles de type 10×10 cm ou grille à barreaux espacés de 10 cm. Les portails et portillons, s’ils sont pleins ne sont pas considérés comme surface de clôture ajourée.

    La construction de mur de clôture est formellement interdite, et là la commune devrait faire respecter cette interdiction. Malheureusement le PPRI ne précise pas cette interdiction, seul est mentionné ce qui reste admissible…

  • Fauxfautais99 says:

    Eh oui Dominique, les fautais, enfin certains, voudraient que l’on tourne la page mais ne sont toujours pas prêts à changer de mentalité. Quand j’avais encore une maison à La Faute, j’avais noté le même problème dans un registre d’enquête publique à la mairie. Evidemment aucune suite n’a été donnée et pourtant le règlement du lotissement stipulait bien la surface à laisser obligatoirement en plantations.
    Après des mises en danger bien plus graves, quel mauvais esprit pour chicaner sur ces détails.

  • Dominique says:

    Pour les pouces rouges, lorsqu’il pleut ou qu’il y a des inondations, les sols rendus imperméables par le revêtement, n’absorbent plus l’eau qui ruisselle et va chez le voisin . Voyez ce qui se passe dans le Var…
    Maintenant, s’il n’y a que votre petite personne qui vous intéresse, allons-y mais soyez surs que la pente est dans le bon sens…

  • Dominique says:

    Encore un voisin en zone rouge qui bitume son jardin, merci pour les autres …

  • bigornaute says:

    tf1 vendredi 24 01 2014 La FAUTE inondations

    http://www.youtube.com/watch?v=wAm4dGe2VUI&feature=youtu.be

  • Elfes says:

    Bonsoir à tous,
    Ceci dit, il y a toujours eu des « zones inondables » (concept qui évolue au fil du temps…) mais les hommes qui les gagnaient entretenaient les protections nécessaires, depuis le fond des âges.
    Il n’y a que récemment (un siècle ?) que certains se sont cru autorisés à occuper ces zones sans y consacrer les efforts nécessaires à la protection.
    Tout est possible, encore faut-il s’en donner les moyens !
    Mais ces moyens sont des dépenses, alors que l’urbanisation représente des rentrées d’argent.
    Logique de flux : on veut bien que ça rentre, mais on ne veut pas que ça sorte…
    Les flux monétaires ne contiennent pas les flux naturels.
    Rivières, marées, l’eau passera toujours là où nous n’aurons rien fait de sérieux pour l’en empêcher, la contenir, l’orienter.
    C’est à croire que les connaissances qu’avaient nos ancêtres, de l’antiquité au moyen âge se sont perdues… Ce sont les temps modernes ? Amnésie, spéculation, et catastrophes 🙁
    Bien cordialement

  • Musette says:

    Oi, mais quelques voix de plus pour qui on sait…
    Pas légal ? Dangeureux pour les voisins ? Quelle importance…
    Vous avez dit 29 morts.
    C’est pas moi, c’est Xynthia.

  • Dominique says:

    Encore un mur de parpaings en construction route de La Tranche …
    Merci pour les voisins !!!

  • Fauxfautais99 says:

    Photo

  • Fauxfautais99 says:

    POUR NE PAS OUBLIER…

    (Photo prise le 2 mai 2010 à l’Aiguillon-sur-mer)

  • Marie Christine says:

    https://secure.avaaz.org/fr/petition/M_le_President_de_la_Republique_Une_non_expropriation/sign/?

    Bonsoir,
    Nous avons créé et ouvert une pétition en ligne qui sera envoyé au
    Président de la République (les conseillers sont très sensibles à ce
    qui se passent sur internet; il s’agit de pétitions citoyennes sur le
    site d’Avaaz qui renforcent les moyens de l’action de la société
    civile à travers des outils de plates formes du web.

    Avaaz est un mouvement mondial en ligne qui donne aux citoyens les moyens
    de peser sur les prises de décisions partout dans le monde. Et plus on
    sera nombreux à la signer plus nous aurons de poids. Cela ne coûte rien
    du tout; juste 2 minutes de votre temps; c’est très facile vous verrez!!
    le lien sur lequel cliquer est le suivant:

    https://secure.avaaz.org/fr/petition/M_le_President_de_la_Republique_Une_non_expropriation/sign/?anVhMgb

    Merci. On compte sur vous.
    Bonne soirée.

  • Plaintecontr'X says:

    voir la vidéo du 24 septembre dernier.
    sans commentaire
    http://www.lafautesurmer.net/2013/09/24/extrait-sale-temps-planete-france-5/#more-5782

  • Lafautakidon says:

    La situation est complexe.
    Elle met en jeu des intérêts économiques et humains importants.
    Il faut surtout éviter les polémiques et la caricature.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
janvier 2014
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci