L’avenir de ces zones déconstruites ?

René Marratier, maire sortant

« Aménagement comprenant un golf académie compact neuf trous par trente-quatre s’inscrivant dans le cadre de la Rider Cup (coupe du monde organisée en 2018).

Boulodrome couvert et en extérieur pouvant recevoir terrains de pétanque et de boules lyonnaises ainsi que la boule en bois. Zone de maraichages, sentiers pédestres et cyclables dans un espace naturel. Une plaine de jeux, une ferme pédagogique, centre équestre comprenant un centre de thalasso équin, étang de pêche, aire de pique-nique et circuit de découverte sur la zone estuarienne. »

Patrick Jouin

« Les projets pour ces zones, ainsi que pour l’ancien camping, sont identifiés après les réunions de concertation organisées par la région en 2011 et 2012 : parkings, cheminements « litoralis » jusqu’à la rade d’Amour avec des équipements touristiques et de loisirs, parkings, aires de jeux, golf… Il faudra reprendre des concertations. La priorité sera de réaliser ce que le maire sortant n’a pas su faire : négocier avec l’État et rechercher des financements équilibrés. Garder la mémoire mais aussi défendre l’intérêt et le développement communal. »

Renaud Pinoit

« Dans cette zone, nous pouvons imaginer la construction d’un complexe sportif multisports (salle, stade, équipements extérieurs…) ainsi que, par exemple, pour les zones restantes, une revalorisation économique en y replantant,  avec des techniques modernes, des vignes et faire une coopérative viticole municipale en liaison avec les producteurs mareuillais par exemple. »

Comment se protéger des intempéries ?

Patrick Jouin

« Cet hiver, La Faute n’a pas subi de dégâts importants, mais les événements climatiques nous montrent que les risques sont réels et la prévention essentielle. Nous donnerons une priorité à la finalisation du plan digues, notamment sur le secteur du Platin et des Violettes. Nous nous investirons activement dans toutes les instances qui ont des missions relatives aux digues et à la gestion des eaux. Nous mettrons l’accent sur la prévention et la culture du risque, avec des exercices pour vérifier la bonne appropriation du plan communal de sauvegarde. »

Renaud Pinoit

« Les travaux sur les digues doivent, bien sûr, être finalisés. Il faut aussi lutter contre l’oubli des expériences passées. L’erreur humaine fut probablement la cause de la disparition de 29 personnes. Je propose de limiter ce facteur humain en ajoutant localement des systèmes automatiques d’alerte et de surveillance. »

René Marratier (maire sortant)

« Dans le cadre du Plan de submersion rapide (PSR), s’inscrivant dans la procédure du Plan d’action de prévention des inondations (Papi), la collectivité a engagé un vaste programme d’investissements de confortement et d’exhaussement des digues ceinturant l’ensemble de la presqu’île, tant dans la zone estuarienne du Lay que de la façade Atlantique, pour une valeur estimée à environ 8 millions d’euros. »

Comment faire évoluer La Faute ?

René Marratier (maire sortant)

« Eu égard aux opérations de valorisation de la commune, des aménagements touristiques, culturels, environnementaux, et des investissements réalisés pour la sécurisation des personnes et des biens, de l’attractivité littorale axée sur un développement harmonieux et touristique. Aménagement avenue de la Plage et esplanade de la Mer. Mise en valeur de notre patrimoine faunistique et floristique. Création théâtre de verdure, aire de camping-car, parkings, square paysager et arboré, plaine de jeux dans l’ancien camping municipal. »

Renaud Pinoit

« L’écotourisme doit être un axe privilégié de développement et pourquoi pas devenir une référence nationale dans ce domaine. L’avenir de la commune doit obligatoirement passer par l’apport de jeunes foyers, en leur proposant des logements sociaux au plus vite, ainsi que la possibilité de travailler dans cette commune. L’image de La Faute-sur-Mer en dépend. »

Patrick Jouin

« D’abord revaloriser l’image de la commune, ternie. Nous nous mobiliserons pour redonner la notoriété que La Faute-sur-Mer et son cadre de vie méritent. L’un de nos objectifs est d’élargir la saison touristique, de promotionner le « tourisme nature » qui fait notre force. Nous aurons à développer les services à la personne au regard du vieillissement de notre population. Le développement de ces services est générateur d’emplois. Il permettra d’accueillir des jeunes couples, créer des logements locatifs et soutenir l’école. »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

20 − = 17

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
mars 2014
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci