2014 04 07 maire

25 réponses à to “Patrick Jouin est le nouveau maire de la commune (Ouest France)”

  • La sage says:

    Ceci est dans mes possibilités musette ? Je sais faire ..on pourra en reparler …

  • musette says:

    Absolument La Sage. Reste le marché de Noël qui mériterait d’être repris en main. Assez misérable, il ne fera venir personne de l’extérieur à La Faute. Or, c’est aussi cela qu’il faudrait viser. Cibler un peu mieux les produits vendéens, demander aux commerçants de tenir des stands de noël, repenser la qualité. Que ça fasse ENVIE…

  • La sage says:

    Vous pourriez peut etre parler aussi du marche d hiver qui donne vie a la faute l idée est de apporter du monde au commerce local si ont aime la faute toutes les idées sont bonnes …..réponse a m édifiant et les autres . ont peut faire beaucoup même si ont n a pas les responsabilités Brigitte j ai la forme ….

  • Elfes says:

    Bonjour à tous

    @ Edifiant

    N’y-a-il pas un paradoxe aussi dans votre propos sur les commerces ? Si ceux-ci peuvent nous offrir leurs services également en hiver, c’est aussi parce qu’il consolident leur chiffre lors de la saison.
    En effet, les chiffres sont édifiants par eux-mêmes : moins d’un millier de personnes durant l’hiver, plus de 30 000 durant la saison.
    Quoi qu’il en soit, les commerçants forment bien, comme vous le dites, le cœur vivant de la commune, à s’efforcer de développer.

    Par ailleurs, voudriez-vous bien nous éclairer sur votre phrase « Et si une profession de fois du deuxième tour n’avait pas été codé, La liste de René Maratier l’emportait » ?

    Enfin, concernant vos conclusions sur le résultat des élections, il est certain que le basculement c’est joué à très peu de voix.
    Mais même si la majorité avait échue à M.MARRATIER, il n’en demeure pas moins que le Conseil n’aurait pas été constitué de « 15-0 », ce qui en soit est déjà une avancée.
    Un Conseil à 8-7 (quelques soient les étiquettes) est plus représentatif de la diversité des opinions.

    Cette diversité est aussi faite de résidents secondaires qui ont fait le choix de s’inscrire sur les listes électorales de la Commune, après y avoir payé des impôts locaux durant au moins 5 années (période pendant laquelle ils n’ont aucun droit de regard sur la gestion de la Commune).
    Vous pouvez penser que le jour du vote, ils vont à la Mairie plutôt qu’à la plage (au mois de Mars), pour « créer l’événement », pourtant il s’agit bien là d’un choix de citoyen, et un droit civique.

    Bien cordialement

  • Edifiant says:

    Simple conclusions d’un Fautais :

    Ce conseil Municipal ressemble à un château de sable renforcé par les résidents « secondaires » comme il en est coutume de dire ici et venus le Week-end pour créer l’évènement. Cette fois pas à la Plage… mais bien à la Mairie …

    Premier tour : 6 Elus sur liste Jouin et 1 Elu sur liste Maratier !

    Deuxième tour : 6 Elus sur liste Maratier et 2 Elus sur liste Jouin !

    Huit contre sept ! Ouf c’est quand même du ric rac, 5 voix de plus à Jossien et le math était nul…

    Et si une profession de fois du deuxième tour n’avait pas été codé, La liste de René Maratier l’emportait !

    Après de telles émotions, j’adhère démocratiquement à ce nouveau Conseil Municipal et j’invite tous les Elus et tous les Votants « résidents Secondaires » à continuer leurs démarchent en venant faire leurs achats et leurs courses QUOTIDIENNEMENT chez les commerçants courageux qui restent ouvert à la Faute sur mer pendant TOUTE L’ANNEE pour nous les résidents « Premiers » ! Ils représentent le centre vivant de notre commune et sans eux l’hiver serait compliqué pour nous. Nous serions très vite reclassés dans des résidents « derniers » survivants d’un village mort.

    J’observe que ce nouveau conseil présente un paradoxe dans le genre … et j’espère que le château de sable résistera aux tempêtes prochaines …

    Cordialement

  • brigitte says:

    @ elfes,
    Eh oui, RM fichu dehors par les « faux fautais », ça doit le rendre encore plus vert…
    PJ devra en tenir compte… et j’espère pas seulement dans six ans.
    Pour le moment, il nous met le conseil municipal le vendredi et le samedi. Une bonne façon d’inviter les résidents du WE à venir « participer ».

  • Elfes says:

    Bonjour à tous,
    Et dire que sans l’afflux d’inscriptions, sur les listes électorales, des résidents secondaires, M.MARRATIER serait toujours là… que de beaux discours vous allez manquer ! 😉
    Des résidents très « secondaires », comme souvent évoqué dans des posts du blog …
    Le vote des résidents principaux, lui, avait jusque là permis d’exprimer une certaine conception de la démocratie : 15-0 en faveur de M.MARRATIER.
    Une fois tous les six ans, il faudra ne pas oublier de penser à eux…
    Bien cordialement

  • brigitte says:

    Musette,

    Le précédent Maire a effectivement été infect autant avec les victimes qu’avec leur association.

    Cela me gêne un peu de défendre les « transfuges » mais je ne peux pas laisser dire des choses inexactes : ils se sont manifestés ( bien timidement c’est sûr) lors du passage en conseil municipal du vote pour le « lieu de mémoire façon RM ». On peut considérer que c’est totalement insuffisant (et je le pense) mais on sait quelle était l’ambiance à cette époque. Je trouve donc que tes mots sont très durs à leur encontre. Ils ont été sanctionnés par les électeurs. Point à la ligne.

    L’image de l’AVIF est à (re)faire autant auprès de la population qu’auprès de la nouvelle équipe municipale. Pour cette dernière, les choses sont bien avancées et je ne pense pas que la rancune ou la « victimisation » (désolée du terme mais je n’en trouve pas d’autre) rabâchée puisse servir la cause de l’AVIF !

    Arrêtons de jeter de l’huile sur le feu, de faire des procès d’intention. Personnellement, je jugerai sur les actes. Ce conseil municipal n’est en place que depuis moins d’une semaine …. La minute de silence a été un premier moment fort.

  • musette says:

    Cher Fauxfautais, je suis contente de te lire à nouveau…
    J’ai trouvé que la minute de silence, qui n’avait pas été faite – à ma connaissance – par l’ancien conseil municipal, en rupture totale avec les habitudes et obligations du genre, a été bienvenue lors du dernier CM, avec une envolée de cloches qui plus est surprenante.
    Reste la question de l’AVIf. On a déjà beaucoup parlé de ça ici et il nous reste à éclaircir ce point. Moi, je ne lâche pas l’affaire. Je veux savoir ce qu’il y a derrière cette méfiance. Est-ce un effet induit par les transfuges, qui ont été pour le moins sur la ligne de leur chef, c’est à dire sur un versant parfaitement odieux ? En tout cas dans les faits, l’AVIF a vécu avec ses adhérents une somme de saloperies inimaginables. A aucun moment, les dits transfuges ne se sont démarqués de leur chef. Humainement inadmissible, éthiquement indéfendable. Donc, affaire à élucider.

  • Fauxfautais99 says:

    Merci à Yves pour la transcription.
    Je n’ai jamais été électeur à La Faute et me suis abstenu d’intervenir sur le choix des fautais. Il n’est quand même pas inutile de rappeler que ces choix impliquent bien plus de personnes non fautaises (résidents secondaires, campeurs, touristes en location) que de vrais fautais. Comme le dit Plaintecontre’X dans une autre rubrique, les responsabilités vont avec la fonction et c’est ce qui sera prochainement jugé.
    Du roi déchu j’avais bien entendu qu’il avait osé dire dans une phrase sans queue ni tête: « … et je sais combien il a été difficile, eu égard à la tempête Xynthia, avec toute la compassion requise pour les victimes ainsi que pour les habitants de notre commune, qui au plus profond d’eux-mêmes sont effectivement martyrisés ; les associations nombreuses qui ont travaillé pour la collectivité… »
    A supposer que, eu égard à ses anciennes fonctions, il pèse bien ses mots, cela signifie que la compassion n’est pas spontanée mais requise et que les habitants de La Faute sont autant martyrisés que les victimes. Les associations sont nombreuses mais ne citons surtout pas la plus nombreuse en nombre d’adhérents ni de quelle collectivité il s’agit.
    Comme beaucoup j’ai apprécié la clarté et l’ouverture du nouveau maire. Par contre, quel silence étourdissant vis à vis des victimes, des sinistrés et de l’association qui les soutient et les défend. Aucune main tendue pour les associer aux mesures de protection et de sécurité future, ni pour réfléchir à l’avenir des zones déconstruites. Ne serions nous pas concernés?

  • capucine says:

    il a été à l’école où ce RM, d’accord avec vous, j’ai lu son discours 2 fois, rien compris. Bon courage à vous tous et même si je ne compte plus parmi les habitants de la Faute je suis de tout cœur avec vous

  • Soizic says:

    Oui, la lecture de ce « discours » est très intéressante, elle fait exploser au grand jour le verbiage vide de sens de l’ancien maire.
    Curieusement, il a fait illusion pendant de longues années.
    Un vocabulaire dont le sens n’est pas maîtrisé, des phrases incomplètes, des contradictions au sein d’une même phrase.
    Un galimatia au travers duquel on devine qu’il fera tout pour entraver les projets de la nouvelle équipe. C’est surtout ça son projet !

  • Yves says:

    C’est vrai que c’est de la soupe…
    J’ai été frappé par cette formule : « que demain notre chère presqu’île puisse se construire et se bâtir avec des biens forts… »
    Je vois dans ces mots le cœur, je n’ose dire d’une pensée, mais plutôt de la motivation constante du bonhomme, le tout noyé dans un salmigondis de phrases sans queue ni tête, mêlant un ensemble réduit de mots pseudo-savants puisés ici ou là, dont le sens n’est « manifestement » pas maîtrisé, et qui alimentent une expression creuse, toute de gimmicks et de tics de langage.

  • Musette says:

    Merci à Yves de s’être coltiné le discours de RM. C’est pas de la tarte à faire. J’ai déjà essayé en vain…
    c’est un discours qui ressemble à son locuteur, ça n’a guère de sens et c’est en vrac.

  • Soizic says:

    Discours abscond du roi déchu qui veut imposer son programme au nouveau maire !
    Il faut qu’il se fasse à l’idée qu’il n’est plus maire et qu’il est à l’aube d’un procès.

  • jacquotte says:

    a polo
    il vaut mieux un maire Dagobert compétant qu’un roi René qui ne respecte pas la démocratie puisqu’il ne reconnait comme légitime que son propre programme,

  • brigitte says:

    Merci Yves, ce n’était pas évident à retranscrire…..
    Il faut avouer que c’est encore plus con à l’écrit qu’à l’oral!

  • Yves says:

    Retranscrire les propos de RM est mission quasi-impossible pour la presse. L’auteur de l’article a sélectionné une des rares phrases construites en français correct et réinterprété la suite.

    Pour mémoire, le « verbatim » de l’enregistrement :

    On est en pleine démocratie et … manifestement d’avoir le droit à la parole. Le conseil municipal est une des vertus cardinales dans le cadre… des gens peuvent s’exprimer.

    Dans un premier temps je souhaite remercier tous les électeurs nombreux qui ont voté pour la liste apolitique d’intérêt communal et pour lequel je tiens à vous rappeler 7 conseillers municipaux siègeront ici en permanence dans le cadre de l’intérêt général et collectif des fautaises et des fautais pour la mise en valeur de notre territoire, directement axés sur le programme que nous avons clairement identifié et pour lequel la sécurisation des personnes et des biens associée dans le cadre du plan submersions rapides et du plan digues seront des réalisations très rapides, le plan local d’urbanisme, le schéma de cohérence d’organisation territoriale, la maison médicalisée avec un pôle pluridisciplinaire… voilà le programme tant au niveau portuaire que de la zone estuarienne et de la façade atlantique que nous souhaiterons bâtir nous, ensemble, avec sûrement, effectivement, des programmes bien spécifiques.

    Je souhaite également remercier les électeurs nombreux, les élus qui ont voté pour moi, qui ont travaillé avec moi pendant 25 ans, et je tiens à rappeler que je suis élu à la commune de La Faute depuis 31 ans ; tous les employés municipaux soit des services techniques et administratifs, qui manifestement ont le courage et le mérite et l’honnêteté et la compétence pour nous accompagner dans tous les travaux quotidiens, et je sais combien il a été difficile, eu égard à la tempête Xynthia, avec toute la compassion requise pour les victimes ainsi que pour les habitants de notre commune, qui au plus profond d’eux-mêmes sont effectivement martyrisés ; les associations nombreuses qui ont travaillé pour la collectivité, les bénévoles qui ont travaillé également pour la collectivité dans des proportions très importantes.

    Voilà, et je reste persuadé que les enjeux de notre presqu’île avec la mise en valeur de notre patrimoine sont des axes que nous devront retenir, et sachez que les 7 colistiers de la liste apolitique d’intérêt communal pour une gestion économique réaliste et sociale seront à vos côtés dans la mesure où nos actions seront prises en compte. Je reste persuadé qu’il y aura des points de convergence et des points de divergence. Nous serons pas là pour faire des obstacles à vos réalisations mais sachez que nous tiendrons des obstacles si manifestement nous nous rendons compte que vous allez dans des directions différentes et opposées par rapport à ce qu’on a dans notre programme qui est prépondérant pour la commune de La Faute-sur-Mer et pour lequel les investissements seront es moteurs de la sécurité des populations et des biens, d’ailleurs on l’avait commencé à juste titre.

    Je tiens à vous tranquilliser, le budget était complètement terminé. Volontairement on l’a pas fait avant les élections municipales pour éviter qu’on dise : ils ont fait le budget avant les élections. Il est à 80% réalisé, le fond de roulement est très bon.
    Sachez qu’on sera vos partenaires. On verra après pour les commissions, prce que c’est vrai que vous avez quand même royalement écarté dans le cadre de …
    Mais on sera là pour travailler à vos côtés. Mais sachez que vous aurez une force vive et une sorte de revendication de notre part, considérant qu’on connaît les grands dossiers de la commune.

    Vous arrivez dans cette commune où tout est fait, la zone de solidarité avec le golf, le camping municipal… Les dossiers sont actés, ils sont à la préfecture. On a travaillé dans cette commune, et surtout les employés également. Ces dossiers sont à la préfecture. Ils sont identifiés, ils sont connus par la Fédération française de Golf, ainsi que dans le cadre de l’aménagement du camping municipal.
    Manifestement vous aurez des dossiers en bonne et due forme et pour lequel nous pourrons travailler dans le cadre de l’organisation de ces secteurs bien spécifiques et pour lequel la population fautaise est demandeur.

    Et je reste persuadé qu’on a tout à mettre en œuvre pour faire en sorte que demain notre chère presqu’île puisse se construire et se bâtir avec des biens forts. Il faudra un pôle unique et non une mosaïque d’intérêts et c’est dans ce pôle unique qu’on arrivera demain à bâtir la commune de La Faute-sur-Mer qui nous est très chère ici à nos yeux et pour lequel nous sommes fautais et pour lequel beaucoup d’électeurs nous ont élus.

    Voilà, merci à vous.

  • musette says:

    Bildan, j’adore ces textes qui nous racontent l’étiquette si précise de la République, et nous rappelle à quel point nous restons attachés aux ors et aux moeurs monarchiques.
    On a vu comment l’ancien maire est devenu le Roi René, qu’il s’y est cru, et comment on a du mal à lui faire comprendre au bout de 31 ans, que la fonction n’est pas de droit divin. En le regardant au dernier conseil municipal, on entend dans le ton, que de perdre son statut n’est pas pensé par lui, comme le jeu normal de la démocratie, mais comme une usurpation de ses prérogatives par un commando ayant fait un coup d’état et à qui il ne reconnait guère de légitimité !…On voit qu’il tente, par une certaine théâtralité dans l’attitude, de reprendre la main. Seulement, voilà, il ne réussit qu’à montrer à quel point il est à côté de la plaque. Quelqu’un a dit voir un enfant tenant tête à sa maîtresse d’école. Il y a de cela. Le roi est tombé dans le bac à sable en ne reconnaissant pas la légitimité républicaine.

  • polo says:

    Wikipédia

    Brièvement, le port de l’écharpe par tous les élus s’effectue sur l’épaule droite au côté gauche. Pour les parlementaires, le bord rouge doit être près du col (formant ainsi, lues de gauche à droite, les couleurs bleu-blanc-rouge). À l’inverse, les élus communaux (les maires, leurs adjoints et les conseillers municipaux) portent l’écharpe avec le bord bleu près du col.

    donc c’est un roi Dagobert

  • G.Nicole says:

    Ouest France a tiré le plus positif du discours de RM dont le ton et l’attitude étaient pleins de rancœur et d’acrimonie non transcrites (car non écrites) dans l’article. Salut l’ambiance pour les prochains CM.

  • BILDAN says:

    @polo

    Voici le texte régissant le port des glands…

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=07A4CEAFB5F2C503ADD48A186F301908.tpdjo15v_2?idArticle=LEGIARTI000006396900&cidTexte=LEGITEXT000006070633&dateTexte=20110621

    Article D2122-4

    Modifié par Décret n°2000-1250 du 18 décembre 2000 – art. 1

    Les maires portent l’écharpe tricolore avec glands à franges d’or dans les cérémonies publiques et toutes les fois que l’exercice de leurs fonctions peut rendre nécessaire ce signe distinctif de leur autorité.

    Les adjoints portent l’écharpe tricolore avec glands à franges d’argent dans l’exercice de leurs fonctions d’officier d’état civil et d’officier de police judiciaire, et lorsqu’ils remplacent ou représentent le maire en application des articles L. 2122-17 et L. 2122-18.

    Les conseillers municipaux portent l’écharpe tricolore avec glands à franges d’argent lorsqu’ils remplacent le maire en application de l’article L. 2122-17 ou lorsqu’ils sont conduits à célébrer des mariages par délégation du maire dans les conditions fixées par l’article L. 2122-18.

    L’écharpe tricolore peut se porter soit en ceinture soit de l’épaule droite au côté gauche. Lorsqu’elle est portée en ceinture, l’ordre des couleurs fait figurer le bleu en haut. Lorsqu’elle est portée en écharpe, l’ordre des couleurs fait figurer le bleu près du col, par différenciation avec les parlementaires.

  • polo says:

    La Faute a élu un Maire DAGOBERT
    Qui met son écharpe à l’envers!!!!!

  • musette says:

    Merci à Jean-Pierre, notre vidéaste préféré.
    On ne sait pas à quel moment l’écharpe a changé de main. La vidéo de Jean-Pierre montre un bon contre point aux autres vidéos mises en ligne par Pierre Jouin et en particulier, on voit que l’écharpe reste à côté du conseiller municipal RM.
    Je remarque son refus de parler quand PJ lui donne la parole, dans les conditions habituelles de la tenue d’un conseil de ce genre. Etrange appel à la démocratie chez quelque’un qui n’a jamais donné la parole à qui que ce soit dans son conseil, en tout cas pour ceux que j’ai vus en vidéo. A bien écouter, les propos de RM raisonnent comme une sourde menace et a tendu l’ambiance de ce conseil municipal. C’est plus fort que lui ! Ca sert à quoi tout cela ? A durer quand même ? 31 ans de règne ce n’est pas suffisant ? Pourrait-il être beau joueur ?
    Je crains de connaitre la réponse.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
avril 2014
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci