1 2 »

19 réponses à to “Video du conseil municipal du 12/04/2014”

  • Madeleine says:

    Désolée, mais je ne me suis pas relue et il en manquait un gros morceau.
    Voici donc la suite de mon message de ce matin 8h26.
    Merci de votre indulgence.
    Donc j’ai été convoqué le 9 Avril, les 18 membres étaient convoqués et devaient délibérer, exception faite à dérogations autorisées, pour élire et pour remettre à nu les questions générales autour d’une table de délibérations.
    Je suis arrivé, je n’ai pas trouvé de chevalet comme étant le maire de La Faute sur Mer alors que Mr Marratier était déjà installé dans le tour de la table. Donc je me suis, lorsque le Président a ouvert la séance, présenté comme étant le maire de La Faute, représentant le syndic que j’étais, un des 18, depuis le scrutin des élections municipales.
    Mr le Président m’a indiqué concernant la présence de Mr Marratier, qu’il souhaitait que Mr Marratier soit là et s’exprime pour relater, comme vient de le dire Mr Marratier, les travaux de l’assemblé générale.
    Je rappelle tout de même que cette assemblée générale a été assez houleuse et elle pause de sérieuses questions de droit et de sérieuses questions de finances. Je sais que je ne suis pas le seul à m’interroger sur cette sérieuse question puisqu’il y a un problème de couverture de besoin de financement qui n’a pas été assumé entre ce que doit réaliser la Vallée du Lay et ce qu’elle a obtenu par l’assemblée générale. Il y a un vrai débat qui risque de devenir polémique, qui risque d’être compliqué, sur l’indemnité du Président. Je ne donnerai pas le montant pour ne pas vous effrayer, mais cette question reste ouverte.
    Il y a enfin un 3ème sujet qui me parait aussi grave, celui du financement d’associations par l’Association Syndicale de la Vallée du Lay en dehors de son objet social et cela s’appelle de l’abus de bien social. Donc, cette question n’est pas neutre hein quand une structure verse une subvention à une structure en le faisant hors de sa compétence. Cela pose des questions.
    J’ai demandé au Président de faire en sorte que le comité syndical puisse délibérer dans sa forme juridique établie.
    Mr PRIOUZEAU (peut-être, en tous cas le Président) a souhaité que Mr Marratier s’exprime pour relater les travaux de l’assemblée générale. J’ai validé cette proposition. J’ai dit : « d’accord, laissons René Marratier s’exprimer sur la manière dont l’Assemblée Générale s’est passé et après nous commencerons notre séance d’assemblée syndicale dans une instance vivable. »
    Mr Marratier a donc fait son exposé et puis le Président a voulu commencer la réunion.
    Je lui ai rappelé ce qu’était notre accord. Alors on m’a dit : « il faudrait lui lire le compte rendu » alors on a essayé de le projeter sur écran et cela ne marchait pas. Je lui ai dit : « dans ce cas lisez le compte rendu et on sera encore plus informés ».
    Une fois la lecture complète des travaux de l’Assemblée Générale, j’ai à nouveau rappelé au Président de séance qu’il était maintenant temps de rentrer dans une instance délibératoire, conformément à la loi. Je ne fais que faire actes de conformité. Alors c’est vrai que je n’étais pas le bienvenu parce que j’avais bien compris que, dans les 18, pardon les 17 syndics on était là dans un environnement que je ne qualifierais pas parce que je risquerais d’être brutal. Immédiatement, oui je dis car vous étiez brutal à mon égard, je peux vous le dire, il fallait être là pour tenir ma place, et le Président n’a pas souhaité entendre ma proposition. J’ai été même jusqu’à lui dire : « si la séance est publique, Mmes et Mrs on a plaisir à vous accueillir » j’ai donc indiqué, non pas de mettre René Marratier à la porte, mais : « dans ce cas, Président, vous ouvrez la porte, René Marratier s’écarte de la table des délibérations puisque le public, semble-t-il, est bienvenu » Cela aussi a été refusé.
    J’ai pris acte des refus successifs du Président. Nous abordons des questions financières, ce n’est pas n’importe quoi. Ce n’est pas une réunion de copains qui, plus est, c’est une association qui a de grandes responsabilités sur la protection du littoral, je ne prends pas çà avec le sourire.
    Prenant donc acte de cette impossibilité de faire fonctionner , en toute démocratie, cette instance, je l’ai quittée en indiquant que j’en référerais aux autorités compétentes, ce que j’ai fait le soir auprès du secrétaire général de la préfecture, ce que j’ai fait le lendemain puisque j’ai signé un courrier au Préfet de la Vendée, au Procureur de la République, au Président des chambres régionale des comptes, leur indiquant les conditions d’anormalité de fonctionnement de la structure juridique de l’Association Syndicale du Lay et l’importance que j’y attachais au regard de l’objet social du Syndicat du Lay puisque, je le répète, il a vocation de la protection des gens pas du surplus des coûts de Luçon.

    J’en ai terminé pour cette séance du conseil municipal. Je lève la séance.

  • Madeleine says:

    A toutes fins utiles.

    CONSEIL MUNICIPAL DE LA FAUTE SUR MER LE 12/04/214

    Transcription de l’altercation entre Monsieur Marratier et
    Mr Jouin en fin de conseil.

    Mr Marratier à Mr Jouin

    Je voudrais simplement informer le Conseil municipal de votre intervention au Syndicat de la Vallée du Lay pour laquelle vous avez été convoqué comme moi j’ai été convoqué à titre personnel, individuel directement lié au fait que j’ai été rapporteur de l’assemblée générale du jeudi 27 mars 2014.
    Quand vous êtes arrivé dans la salle, je crois vous avez demandé à plusieurs reprises que M. Marratier sorte de la salle parce que sa place n’était pas dans cet édifice. Heu, c’est assez révélateur des sentiments qui vous animent de mettre tout en œuvre pour nous déstabiliser. Vous êtes intervenu 3 fois, vous êtes parti de la réunion après. (Intervention des conseillers d’opposition : au moins 3 fois). On peut même dire 1 fois que Mr Marratier pouvait sortir dans le couloir on lui mettrait une chaise, il pourrait entendre les débats.
    Le Président a pris la parole en disant que Mr Marratier restera. La totalité des syndics qui étaient ici présents dont 80% ne vous connaissaient pas, ont été très surpris de votre intervention…… Voilà….. donc en terme d’image, la commune de La Faute n’a pas été valorisée. Parce qu’il y a beaucoup d’agriculteurs qui sont du secteur de l’Aiguillon de St Michel…. Mais c’est surtout de la façon dont vous m’avez interpellé. Je vous rappelle à juste titre que j’ai été maire pendant 25 ans et que j’ai droit au respect, à la dignité et à la probité et je vois pas votre intervention dans une réunion de ce genre pour faire en sorte que je quitte la salle, que je quitte la salle hein donc voilà, c’est déplorable.

    Réponse de Mr Jouin à Mr Marratier

    Bon, très bien.
    Puisque Mr Marratier ouvre le sujet, je ne comptais pas l’ouvrir, mais je vais le faire et je le ferai notamment dans la presse, mais pas aujourd’hui. Je le ferai sans doute lundi parce que, effectivement, la réflexion de Mr Marratier n’est pas neutre. Elle m’a profondément choqué dans les premiers jours de mon activité de maire. Je vais donc relater. Je préfère actuellement ne pas ouvrir le débat avec vous.
    J’ai donc, prenant mes fonctions la semaine dernière, reçu un courrier, analysé un courrier reçu le 1er Avril convoquant le maire de LA Faute sur Mer au Comité Syndical de la Vallée du Lay, le 9 Avril – 15h00.
    J’ai donc regardé les statuts du Comité Syndical : il y a 18 membres, 18 membres titulaires dont le maire de La Faute sur Mer et vous savez que c’est une situation syndicale autorisée, un établissement public administratif contrôlé par l’état et par les finances qui fonctionne d’une certaine manière, si j’ose dire, pour faire simple, comme un conseil municipal, soumis aux mêmes règles de droit, aux mêmes contraintes, aux mêmes contrôles financiers.

  • Frédéric says:

    Mr Jouin va avoir du fil à tordre avec celui qui se prend pour le roi.

  • BILDAN says:

    @KIWI
    Voir une nouvelle fois le commentaire de Fauxfautais99 du 7/03/2014

    http://www.lafautesurmer.net/2014/03/07/extrait-du-journal-de-tele-vendee-du-3-mars-2014/#comment-48492

    Les 3 vagues situées en haut du panneau indiquant le niveau sont situées à 2.8m au dessus du sol , pour bien montrer ce que cela représente physiquement. (Il faut bien lever la tête pour les voir…)
    Mais le niveau officiel Xynthia reste 4.7mNGF qui est représenté à sa parfaite altitude sur ce panneau.
    Cela semble bas, mais en fait il se situe près de 1m au dessus du sol du lieu de commémoration. Quand on est les pieds au sec cela semble dérisoire, mais imaginez l’endroit avec cette même hauteur d’eau, cela devient plus « flippant ».

  • musette says:

    @ Kiwi, ne t’inquiète pas pour la stèle, tout est under controle.
    Pour le reste, restons calmes. PJ n’est pas du genre à se laisser faire.

  • kiwi says:

    QUE M.JOUIN ne sorte pas seul la nuit et qu’il fasse attention à sa santé, je l’ai déjà dit tous les coups sont à présent permis, mais cette fois on va lâcher la grappe (excusez le vulgaire mais je me met à la portée de rm) à l’avif qui était les maux de rm.
    Nos amis des familles endeuillées vont enfin pouvoir fleurir la stèle en paix, au fait pas de news sur la hauteur d’eau va t il falloir que moi je fasse une lettre au nouveau maire, pour savoir si quand le temps le permettra (il a déjà à faire beaucoup avant la stèle je suppose), il marquera la hauteur d’eau avant l’été.

  • chasseur86 says:

    la peche aux gros poisson est ouverte sur les rives du lay

  • Alexis says:

    @Bildan :
    Un bel hommage à P. Perret qui fête, je crois bien, ses 80 ans 😉

  • brigitte says:

    Merci Bildan pour cet intéressant dossier.

  • brigitte says:

    Des courriers aux autorités ne suffisent peut-être pas. Il y a déjà eu plusieurs rappels à l’ordre à cette association.
    La commune devrait peut-être aller jusqu’au TA pour que l’argent des contribuables soit correctement utilisé.

  • castel says:

    RM fait plutôt commandant en chef de buvette de foire que(ancien) maire d’une commune ! et ce syndicat du Lay, qu’est ce qui se cache sous ce nom plutôt pompeux ? sinon une réunion de copains et ou il semble dérangeant de s’immiscer dans les comptes…un coup de pied dans la fourmilière ,y’a que ça !

  • BILDAN says:

    Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le PAPI

    Un très gros document à lire absolument…
    http://www.gesteau.eaufrance.fr/sites/default/files/3.rapport_papi_lay_phase3_final.pdf

    Voir les pages:

    9 – les gestionnaires des digues
    104-105 – pose de repères de crue (9 à La Faute)
    123 – mise en place d’un marégraphe dans l’estuaire du Lay
    179 – confortement digue est tronçons F
    264 – coût des travaux
    276 – lettre d’intention de la commune de La Faute

  • pachan says:

    Très instructive en effet la passe d’armes entre René Marratier et Patrick Jouin à propos de la réunion de l’ASVL. Il n’ y pas qu’à Marratier qu’il faut rappeler qu’il n’est plus le maire le Faute, décidément. 25 ans de copinages et arrangements entre amis, ça ne s’efface pas comme ça. On attend avec intérêt de voir comment les autorités de tutelle vont réagir.

  • Patrick says:

    De nombreux déchets ramassés à la pointe d’Arçay

    http://www.ouest-france.fr/de-nombreux-dechets-ramasses-la-pointe-darcay-2156865

  • soizic says:

    A propos du changement de l’horaire, RM prétend encore donner des ordres à P. Jouin nouveau maire et se fait fermement remettre à sa place.

  • soizic says:

    Passionnant ce conseil municipal !
    le maire s’appuie sur les textes et les lit à haute voix, ils sont la colonne vertébrale du conseil municipal !
    passionnante, l’explication sur le syndicat du Lay. On en apprend de belles !
    On comprend qu’un nouveau maire appliquant les lois, dérange l’assemblée de copains qui se rendent des services avec l’argent public.
    Et la charte !
    On voit bien que la tâche est immense pour l’équipe de M. Jouin, et que certains s’emploieront à lui mettre des bâtons dans les roues.
    Je lui souhaite de réussir pour la renaissance de La Faute et son rayonnement.

  • brigitte says:

    Ah Musette, j’aime tes métaphores.
    Il ne s’agit pas de « Karcher » mais le nettoyage sera fait quand même…

  • musette says:

    C’est ce qu’on appelle une re-institutionnalisation de la mairie !
    On rappelle le cadre juridique qui donne toute la légitimité aux décisons qui sont prises. On suit scrupuleusement les procédures, on a à la fois des relations cordiales, mais on « n’est pas une chouette bande de copains » qui font comme ils veulent, pour reprendre une phrase de PJ, décrivant l’ambiance du comité syndical de la Vallée du Lay à laquelle il était convoqué, mais accueilli comme un chien dans un jeu de quilles, on le comprend.
    Compte tenu de ce que l’on a entendu, les autorités de tutelle devraient mettre le nez dans ce pot de miel pour certains, de pus pour d’autres, qu’est ce syndicat. C’est la fin des petits arrangements entre amis… amis du football luçonnais entre autres !
    Rafraichissant…
    Grand ménage de printemps en vue. Bravo !

  • gisele says:

    bonjour à tous et toutes , si pendant ses 25 dernières années, les seules personnes qui osaient affrontés leur supérieur ….. dernièrement je crois qu’il y a eu comment dit on des mis au placards, restez zen ….. enfin essayez

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

+ 64 = 67

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
avril 2014
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci