2014 06 26 amourettes

12 réponses à to “Le centre ostréicole Les Amourettes change de mains (Ouest France)”

  • Madeleine says:

    Qui vous a dit que j’adorais le ROUGE. Merci à tous, j’en redemande… Maintenant, j’aime aussi le bleu, le jaune et le vert. Alors si vous voulez changer de couleur, vous n’avez que l’embarras du choix et je ne vous en voudrai absolument pas. Bonne journée à tous.

  • brigitte says:

    Encore une fois, bon courage aux Pointus pour leur combat.
    Le PAPI sera labellisé mis juillet et j’espère que cela procurera de bon arguments pour vous faire entendre.

  • Marie Christine says:

    Xynthia, 4 ans après une délégation de l’AARPA reçue au ministère.

    Marie-Christine Baffoux-Kays, présidente de l’AARPA (Association Amicale des Résidents de la Pointe de l’Aiguillon sur mer), accompagnée de 3 membres du bureau, ont été reçus jeudi 19 juin à Paris au ministère de l’Ecologie.

    Ce rendez-vous avait pour objectif d’évoquer l’épineux problème des expropriations qui planent depuis le passage de la tempête Xynthia sur ce secteur en pointant du doigt les nombreuses injustices et incohérences de ce dossier.

    Avancer nos arguments
    « On a profité de ce rendez-vous pour avancer nos arguments. Nous nous sommes exprimés très clairement pour défendre notre position; qui est toujours de sortir de la zone de solidarité et de rester à la Pointe (annuler l’arrêté d’expropriation)», explique la présidente de l’AARPA.

    Alors que certaines maisons n’ont pas été inondées, les « Pointus », comme on les appelle, sont menacés d’expropriations. C’est un exemple parmi d’autres.

    Quelles solutions juridiques pour permettre aux propriétaires de vivre chez eux ?
    « Le dossier a évolué depuis 4 ans en matière de sécurité. Des travaux et des protections ont été réalisés. Nous sommes soumis à un Plan Communal de Sauvegarde qui a fonctionné lors de la tempête Joachim en 2011, le PAPI récemment paru nous est favorable ainsi que la Commission d’enquête publique », rapporte Annie Dabin, la vice-présidente.

    Un recours au T.A de Nantes
    En parallèle, l’Association avec l’aide de ses avocats a porté l’affaire devant la justice en mars 2013. Elle a donc déposé un recours pour excès de pouvoir. Et même si les « Pointus » savent que ce dossier risque de durer ils n’en restent pas moins optimistes et déterminés.
    « C’est un dossier très lourd et ce n’est pas gagné, reconnaissait Guillaume Hugli, un des membres du bureau, « mais nous voulons y croire et nous continuerons à y croire jusqu’au bout».

    Ces sinistrés de Xynthia veulent surtout être traités de la même façon que leurs voisins Charentais et plus particulièrement Rétais dont d’autres solutions plus souples et plus humaines ont été trouvées. Une volonté d’ouverture et de relance, pas comme ici en Vendée, où les Pointus ont subi un blocage très fort de la préfecture de Vendée.

    Les démolitions des maisons rachetées par l’Etat ont déjà eu lieu. Certaines se poursuivent encore, à l’image du restaurant l’Oasis qui était un endroit emblématique de la Pointe. Et après ? Que va-t-il se passer une fois que tout sera rasé? Ces démolitions ne cacheraient-elles pas finalement un projet de plus grande ampleur ? Quoi qu’il en soit, l’AARPA entend bien poursuivre son combat et continuer à peser dans le débat.

  • BILDAN says:

    @Madeleine
    Et oui j’ai fauté, mais avec les yeux sortis de leurs orbites il n’est pas facile de se relire,
    Je passe trop de temps devant les écrans, à la fin ça fatigue…

  • Madeleine says:

    A BILDAN
    Juste une petite question si je peux me permettre. Pour quelle raison n’avez vous pas jugé bon de mettre un « nt » à la fin de « représente ». Dois-je penser que ce rajout aurait été exorbitant … lui aussi?
    Je ne veux pas être désagréable, mais bon.

  • BILDAN says:

    Il y a des propos assez exorbitants chez les juges, si quelques centaines de milliers d’euro ne représente pas une somme exorbitant, peut être que ce magistrat serait d’accord pour continuer son travail sans aucun salaire pendant plus de 4 années complètes.
    Un propriétaire de maison se fait racheter son bien pour 300 000 Euros parce que cela représente une somme exorbitante mais un terrain à 200 000 Euros c’est « peanuts » pour les juges pour qui cela représente peut être que quelques centaines de minutes de travail…. Je commence à comprendre la chanson de Brassens et de son gorille… qui trouvait que le juge lui cassait les cacahuètes !!

  • Musette says:

    J’ai regardé sur le net s’il existait une définition de la « charge exorbitante » (sans « H »…Oups !). or, s’il existe des « clauses exorbitantes » dans des contrats, on ne trouve pas de définition à proprement parlé de charge exorbitante, qui relèvera donc d’une appréciation des juges. Or, en droit commercial, la justice répare des préjudices de 1000€, parfois moins, s’il est prouvé que la transaction comportait un vice caché par exemple.

  • Musette says:

    Au fond, Fauxfautais, ce que les jugent disent, c’est que pour eux, un préjudice de 100.000 à 200.000€ n’est pas une charge exhorbitante… Par rapport à quels critères, quelles normes, quelle évaluation objectivables ? Mystère ! Ca ressemble à un jugement de classe. Mais on remarquera aussi que cette appréciation arrange l’Etat.
    Pas très net tout cela.
    Ces propriétaires lésés devraient s’organiser en association et plaider leur cause avec un très bon avocat. Ca apparait, vu d’ici, plaidable.

  • Fauxfautais99 says:

    Le même article mais dans son intégralité dans La Nouvelle république.

    Xynthia : pas un sou pour les propriétaires de terrains nus

    http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2014/06/28/Xynthia-pas-un-sou-pour-les-proprietaires-de-terrains-nus-1965130

  • Fauxfautais99 says:

    Ils réclament l’indemnisation de la valeur de leurs terrains, inconstructibles depuis Xynthia.

    Quatre ans et demi après le passage de la tempête Xynthia sur les côtes de l’Atlantique, les propriétaires de terrains vierges de toute construction ont l’impression d’être les dindons de la farce administrative. Si les propriétaires de maisons situées en « zone noire », volontaires ou expulsés, ont été indemnisés selon les prix du marché avant la tempête, les possesseurs de terrains seuls n’ont pas touché un centime…
    http://www.sudouest.fr/2014/06/27/proprietaires-sans-un-sou-1597977-1238.php

  • Efes says:

    Bonsoir à tous
    Souhaitons-leur bonne chance, pour eux-mêmes autant que pour la commune.
    Et chapeau pour leur initiative : ce n’est jamais facile de s’installer à son compte, mais quelle liberté quand ça marche … !
    Cordialement

  • brigitte says:

    Tous mes voeux de réussite aux nouveaux propriétaires

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
juin 2014
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci