photo au premier, au-dessus de l'accueil, le hall permanent avec une scénographie pour le grand public. © ouest-france

Au premier, au-dessus de l’accueil, le hall permanent avec une scénographie pour le grand public.© Ouest-France

Lieu de mémoire et centre sur les risques liés au littoral. Un cabinet d’architecte a été retenu cette semaine.

La Région a retenu, cette semaine, un cabinet d’architecte pour la maîtrise d’oeuvre de son projet Litoralis. L’idée ? Elle est née après la catastrophe Xynthia, fin février 2010. Il s’agit d’un lieu de mémoire et centre d’information pour le grand public, sur les risques liés au littoral. Implanté sur un territoire traumatisé par la tempête : à L’Aiguillon-sur-Mer, juste devant le pont qui traverse le Lay pour se rendre à La Faute-sur-Mer, où sont mortes 29 personnes en une nuit.La Région met 10 millions d’euros. Le projet a été présenté publiquement cet après-midi.

14 réponses à to “Catastrophe : Après Xynthia, la Région créé son musée (Ouest France)”

  • Edifiant says:

    oui Laiguillonnais, je confirme !

  • laiguillonnais says:

    souvenirs ! ! !

  • laiguillonais says:

    En 2010 au moment de la démolition, le Maire Mr Milcent de l’Aiguillon, a annoncé qu’il imposerait de reconstruire avec obligation de respecter le style des anciennes façades historiques de l’établissement soit respecté dans l’éventualité d’une nouvelle construction.

    Nous allons bien voir si cette promesse va résister aux marées… !

  • gp says:

    Bonne idee ce musee mais j espere que son architecture aura une ressemblance avec les jolies petites maisons de l aiguillon …..

  • halteaufeu says:

    Je peine à admettre que lorsqu’une « co…e » est lancée rien ne puisse l’arrêter. On a payé un architecte, qques fonctionnaires devraient manger leur chapeau, eh puis..
    On a laisser un carrefour dangereux, mettre les inconscients visiteur en situation de risque…
    C’est un peu, et ça c’est de la vraie provocation, comme si on disait « on a laissé une brèche dans la digue et on ne peut pas revenir en arrière »
    tiens un peu d’histoire ancienne :
    Il y a près de vingt ans j’allais souvent en famille à pied jusqu’au port de plaisance et je faisais la réflexion suivante : pour avoir construit une digue aussi haute, certain ont du toucher de bonnes commissions, alors que la route d’accès cheminait au niveau du sol naturel….. »
    Funeste analyse
    Attention aux idées arrètées

  • brigitte says:

    Halteaufeu, il y a longtemps que le terrain de l’Aiguillon a été choisi pour Litoralis. Les études sont lancée et malheureusement, on ne peut pas revenir sur le lieu de l’implantation.

  • halteaufeu says:

    Il y a en ce moment, plusieurs maisons anciennes en vente avenue de la Plage, avec du terrain et une très forte visibilité, infiniment plus qu’à l’Aiguillon en toute objectivité. Un cout de 220 K€ abordable quand on voit le budget de la région…

  • Elle says:

    Juste une remarque. Je viens de jeter un oeil sur le lien proposé par Fauxfautais. Si, côté architecture, la réalisation est conforme à la photo présentée, j’ai l’impression que ça va dépareiller. Je ne trouve pas ça très esthétique…ni franchement en accord avec le style de la région.

  • Fauxfautais99 says:

    « Un lieu de mémoire et un centre de recherche sur les risques liés à la mer. Litoralis devrait ouvrir à l’été 2017 à L’Aiguillon-sur-Mer, en Vendée, sept ans après le drame »

    http://www.cholet.maville.com/actu/actudet_-catastrophe-xynthia-la-region-cree-un-musee_loc-2586072_actu.Htm

  • brigitte says:

    Halteaufeu, je suis encore d’accord avec vous sur un point :l’emplacement mal choisi.
    Mais il ne pouvait être fait à La Faute car les terrains disponibles n’étaient soit disant pas assez en vue….
    J’espère au moins que le carrefour sera bien aménagé car il n’y aura pas d’espace vert autour du bâtiment.
    Les fonds sont plutôt bien employés car Litoralis sera créateur d’emploi.

  • halteaufeu says:

    Avez vous essayé de rejoindre à pied cet angle de rue, déjà du temps du restaurant, j’évitais de m’y rendre. Pour tout dire, me semble très mal placé, il y a d’autres emplacements plus accessibles. Autre remarque, en ces temps difficiles n’y aurait’il pas un meilleur usage de ces fonds dans un projet créateur de travail pour l’avenir.

  • […] même avec la volonté évidente de tourner la page, pas question d’oublier, d’ailleurs, un musée lieu de mémoire et centre d’information sur les risques liés au littoral, est en projet, il […]

  • pachan says:

    Ils sont forts ces architectes et ceux pour qui ils travaillent ; comment concevoir une si spacieuse salle quand on connait la modestie de la surface sur laquelle sera implantée cet équipement ?

  • Musette says:

    Lieu indispensable qui attirera du monde. On peut regretter qu’une photothèque constituée des photos de gens comme Fauxfautais ne soit pas prévue, à priori. Merci encore à lui, d’avoir de cette manière entretenue une mémoire que l’on cherchait à salir ou faire disparaitre.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
juillet 2014
L M M J V S D
« Juin   Août »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci