Infos de la Faute sur Mer la Presqu’île

Bulletin d’information sur la Commune de la Faute sur Mer :

– présentation de la nouvelle équipe municipale, des nouveaux engagements et des nouveaux projets sur la Commune

 Cliquez sur l’image pour visualiser le PDF

Infos la Presquîle - juin 2014

113 réponses à to “BULLETIN D’INFORMATION MUNICIPAL DE JUILLET 2014 – NUMÉRO 1”

  • François VILCOT says:

    Personne ne peut dire ne pas être informé de l’hommage rendu à nos pairs par la mise en berne des drapeaux. C’est bien la preuve du peu de cas que le maire fait du respect des autres.

  • Oulala says:

    a NOUVEAU VENU:
    Merci encore pour les précisions juridiques !
    L’Echarpe inversée… Plus grave que ce que je pensais !

  • ventrachoux says:

    c’est curieux, à 13 h le drapeau de la mairie n’est toujours pas en berne…

  • NOUVEAU VENU says:

    Bonjour OULALA,
    Rectification d’importance: Il ne s’agit pas d’un règlement, mais d’UNE LOI et comme toute loi, quiconque l’enfreint est susceptible de poursuites judiciaires.
    Il s’agit en l’occurrence du décret 2000-1250 du 18 décembre 2000, paru au Journal Officiel du 23 décembre 2000 et du code des collectivités territoriales dans son articles D 2122-4. Et connaissant le personnage, ce n’est pas innocemment s’il porte l’écharpe de cette manière.

  • Oulala says:

    A Claude et à Nouveau Venu :

    Félicitations pour vos observations sur la position de l’écharpe tricolore.
    Et merci pour les explications sur le règlement que nous présente NOUVEAU VENU !
    C’est quand même surprenant de la part d’une personne de ce niveau de faire encore une aussi ‘’ grosse erreur de non respect du règlement ’’.
    S’agit-il d’un acte volontaire ? d’une étourderie ? d’un signal politique ? tout est possible !

    En tout cas encore une belle erreur qui ne passe pas inaperçue !

  • B B says:

    je réponds a claude 77 du 27 juillet
    bravo

  • B B says:

    reponse a deçu du 25 juillet
    vous etes pas un grd clerc pour affirmer ce que vs dites
    je ne connais pas tous ces noms que vs marquez
    sans doute je ne reponds pas positif a ce que vous vous écrivez
    je pense que nous sommes libre de penser selon notre conscience
    je n aime pas les gens qui cassent

  • claude 77 says:

    Bonjour et bienvenue à Nouveau Venu
    Etant nouveau sur ce blog, vous n’avez pas lu mon message du 13 juillet à 15h58, dans lequel je posais la question : M. le Maire est-il aussi Député ou Sénateur compte -tenu de la position de son écharpe ??
    A ce jour j’ai récolté 25 vert et 7 rouge. Certains doivent être choqués par cette remarque citoyenne??
    Vous enfoncez le clou, c’est bien.

  • NOUVEAU VENU says:

    A PEINE ELU DEJA HORS LA LOI.
    Il y a peu de temps, on m’a expliqué comment voir l’image subliminale qui a conduit a hisser sur son trône notre altesse sérénissime. Bon maintenant il est sur son trône et je pense qu’il va nous faire ch aque fois la même chose pendant cinq ans et demi encore.
    Pour revenir aux images, depuis que j’ouvrais la page du blog et arrivait sur ce bulletin N° 1, je me disais: il y a un os, mais ne trouvait pas. C’est chose faite depuis hier soir. Et pour en être sur, j’ai fouillé dans le code des collectivités territoriales et le décret qui régit le port de l’écharpe tricolore. J’ai donc oublié dans mon dernier commentaire: « -Celui qui est hors la loi ».
    Tel que présenté sur la photo, Benito porte certes l’écharpe dans le bon sens, de la droite vers la gauche. Mais il a déjà les chevilles qui enflent puisqu’il, se voit parlementaire en portant les couleurs telles qu’eux. La loi est claire: le rouge coté col est l’apanage des députés et sénateurs de telle sorte qu’on y voit en regardant l’écharpe notre drapeau tricolore dans le bon sens: Bleu Blanc Rouge. Les autres élus territoriaux et locaux doivent porter l’écharpe avec le bleu coté col. Que se passerait-il si j’arborais au revers de mon veston une rosette de la Légion d’Honneur sans avoir eu cette distinction ?
    Ceci nous renvoie à une déclaration de la liste apolitique d’intérêt communal qui disait: « N’acceptez pas d’être représentés par une personne qui n’aspire qu’a une carrière politique personnelle… » Comme le dit la chanson de Charles Aznavour: Il se voit déjà en haut de l’affiche, mais avec la différence qu’il s’est accroché une gamelle au c.. mais peut être est ce à l’insu de son plein gré ???

  • B B says:

    je réponds a nouveau venu du 26 juillet
    bravo
    c est exactement ce que je pense
    et vous le dites bien

  • NOUVEAU VENU says:

    A Jacquotte.
    NON je ne suis pas l’avocat de Monsieur Maratier. Par contre je serais bien l’avocat général de notre bénito local, tant qu’il persistera dans sa soif de pouvoir autocrate et son mépris envers les Fautaises et les Fautais.
    Il n’a jamais été et ne sera jamais dans mes habitudes de, comme vous dites, « tailler des costards » contre les absents, puisque vous avez décidé de faire partie de cette catégorie. Je ne suis pas un faux cul et cette catégorie de personnes m’exècre. Vous voila donc rassurée en ce qui me concerne.
    Mon épine dans le pied, je devrais dire NOTRE épine (il n’y a pas de roses sans celles ci) c’est bénito.
    – Celui qui n’a pas dévoilé son réel programme électoral.
    – Celui qui à peine élu commence à dilapider notre argent.
    – Celui qui méprise la population en refusant le scrutin populaire.
    -Celui qui probablement dira dans un futur plus ou moins proche: « J’ai été contraint d’augmenter les impôts locaux et foncier à cause de la précédente gestion.
    – Celui dont on ne sait jamais jusqu’ou il ira pour trahir y compris celles et ceux qui ont voté(e)s pour lui. Comme d’ailleurs son mentor, notre actuel président de la République.
    – Celui qui comme tout bon socialo tournera casaque à la première occasion.
    OUI ces méthodes je les combattrais avec l’énergie qui m’anime depuis des décennies.
    Et de tout cela nous en reparlerons j’en suis sur.

  • Fauxfautais99 says:

    @Boudin et Micheline33
    Quel zèle de vous mettre en deux pour louer ce brave R.M. et je sens que du renfort va arriver.
    En effet, il a fait beaucoup (pas tout à fait tout seul) pour son village et tant que l’argent rentre en grugeant les candidats aux résidences secondaires tout va bien et ré-élisons le à perpétuité. Seulement voilà, c’est comme les bulles boursières, quand les circonstances tournent au désastre que l’on sait, le bilan final se traduit par la ruine. Et que voulez-vous, quand on a perdu des proches et sa maison on a un peu de mal à compatir à la perte de votre maire préféré. Mais ce n’est pas grave il vous reste une belle avenue de la plage (c’est un point de vue) et pour ce qui est de ne pas avoir la mémoire courte faites nous confiance.

  • Micheline33 says:

    Je viens d’arriver en vacances et je suis surprise de voir que Mr Marratier ne soit pas réélu! C’est bien dommage!!!
    Lui qui faisait bcp pour sa ville et quelle belle avenue de la plage, merci à lui pour tout ça!
    Je lui souhaite bon courage en septembre, car il ne mérite pas tout ce que je peux lire sur certains commentaires! Les gens sont qd même méchants et bcp ont la mémoire courte depuis tant d’année!
    Bonne chance René !

  • Boudin says:

    Viens d’arriver en vacances et quelle surprise de voir que Mr Marratier ne soit pas réélu! Je suis qd mm contente de voir qu’avant son départ il a fait de l’avenue de la

  • BILDAN says:

    @NOUVEAU VENU

    Permettez moi d’apporter quelques commentaires à vos affirmations:

    « – L’estuaire du Lay a été dévié de son trajet naturel. »
    Oui, l’estuaire s’est trouvé dévié par les apports sableux qui continuent de se faire et qui repoussent de plus en plus loin l’embouchure du Lay. La bouée des « Grands Abois » qui marquait l’extrémité de la pointe d’Arcay est maintenant très longtemps au sec sur le sable.

    « – L’océan arrivait à quelques mètres de mon habitation.  »
    Oui, pourquoi pas, mais de nombreux travaux d’endiguement ont été fait au cours des siècles précédents. Par contre l’entretien de ces digues a peu à peu été laissé à l’abandon. Il y a même eu des abaissements des niveaux de digues dans les dernières décennies pour faciliter l’accès des voitures au ports de La Faute, il faut croire que les automobiles auraient été bien en peine de monter les derniers centimètres de la digue.

    « – A Luçon il y avait un port. »
    Oui, à Niort aussi, mais il faut savoir que la navigation de l’époque n’était pas du gabarit du Costa Concordia… Mais avec une plate d’une dizaine de mètres on pouvait facilement transporter des tonnes de matériaux en tout cas plus aisément qu’avec les charrettes et tombereaux.

    « – Les écologistes feraient barrage au curage de l’actuel estuaire du Lay, au prétexte qu’il contiendrait des espèces protégées (je répète ce qu’on m’a dit). »
    Oui et non,Le creusement des estuaires entraine des mouvements d’eau plus importants pouvant détruire les berges annihilant rapidement les efforts de creusement. Les écologistes souhaitent laisser faire la nature, ils ne sont ni pécheurs, ni mytiliculteurs donc pas de problème pour eux. Il n’en demeure pas moins que maintenir un chenal de navigation reste impératif pour l’économie locale.

    « – Dans des petits bourgs tels que le nôtre, c’est la DDE qui valide les permis de construire. »
    Oui, mais combien d’actions auprès du tribunal administratif ont été lancées par le maire. Les plus récentes datant de 2005 et concernant la dernière des zones édifiées celle justement qui vient d’être rachetée et déconstruite à la hâte et à grand frais…

    « – La préfecture a aussi son mot à dire. »
    Oui c’est la DDE. Depuis 2001 la préfecture avait lancée l’établissement du PPRI, procédure à chaque fois déniée (et jamais discuter) par le maire de La Faute. C’était bon pour le commerce et les entrepreneurs de la région.
    En 2005 le préfet demandait la fermeture du camping municipal, manifestation colère des élus le préfet est débouté.

    « – Les notaires doivent spécifier dans leurs actes le caractère inondable des biens qu’ils vendent. »
    Oui, mais ils étaient en devoir de le faire qu’après la prescription du premier PPRI en 2007…

    « MAIS AU FAIT: vous, qu’auriez vous fait dans cette circonstance??? »
    Je n’avais aucune raison de recevoir, ni d’accuser la réception, le SMS de la préfecture demandant de prendre connaissance du fax envoyé en mairie. Le maire l’a reçu, et n’a malheureusement pas pris connaissance du fax, ni dépêcher quelqu’un pour ce faire , ni recontacter la préfecture pour demander des éclaircissements. Il faut toutefois signaler que la préfecture ne s’est pas davantage enquit auprès du maire de la situation locale au cours du reste de la nuit…
    Mr Marratier est mis en examen pour «homicide involontaire», «mise en danger de la vie d’autrui», «abstention de combattre un sinistre» et accessoirement «prise illégale d’intérêt».
    Il n’est, à l’évidence, pas accusé d’avoir provoqué la tempête; idolâtrer peut-être, mais pas maître des éléments.

  • bigornaute says:

    Artistes pour Xynthia

  • Edifiant says:

    Bonjour à Toutes et à Tous,

    ………….. Ce site appartient à une société privée et relate ce qu’il se dit dans la presse …………………en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression… !

    Je remercie l’Administrateur !

    Cela dit, il est de notre devoir d’apporter la contradiction sur des sujets forts comme celui du Changement de Nom de notre Commune.

    Ici, sur le ‘’ BULLETIN d’INFORMATION MUNICIPAL DE JUILLET NUMERO 1’’ n’apparait pas le retrait de la délibération du 6 juin 2014 que nous demandons depuis le début juin.

    Seul apparait un renvoi en consultation au Conseil des Sages … Pour quoi décider ?
    La réponse appartient au peuple tout entier et souverain sur une telle initiative !

    Alors que dès le début de cette fâcheuse affaire une majorité d’opposants ce sont élevés contre ce vote ridicule, il était très simple pour la majorité et pour remettre en ordre ce ‘’ mal entendu’’ de faire une annulation de leur vote et ensuite de consulter la population. Cette opération n’aurait pas coûté plus cher que les panneaux installés depuis aux entrées de la Ville. De façon démocratique, les minoritaires se seraient inclinés devant les majoritaires !

    Simple pourtant ! Mais trop tard , tout est raté et la discorde s’installe entre les pour et les contres !!!

    Pour complément d’infos, consultez ce lien !

    http://www.lafautesurmer.net/2014/06/09/conseil-municipal-decide-changer-nom-commune-ouest-france/

    Bonne Journée !

  • Edifiant says:

    a NOUVEAU VENU :

    je viens de relire votre commentaire du 25 juillet à 23h09.

    Bravo, claire et précis , voici qui nous remet sur le chemin de la VERITE !

    Merci !

  • ventrachoux says:

    J’approuve les propos de Nouveau Venu!
    Certaines personnes semblent avoir une mémoire sélective.
    Demandez-donc à notre élu « pompier » ce que les SDIS de La Roche sur Yon et de La Rochelle avaient préparé la veille de Xynthia pour faire face au danger qui s’annonçait: des bateaux pneumatiques ou des tronçonneuses?
    Si mes souvenirs sont bons, le premier bateau pneumatique est venu de… Mortagne sur Sèvre!

  • alexis says:

    Il n’y a pas de fumée sans feu.

  • Edifiant says:

    Nouveau venu :
    Merci du témoignage !
    Chez moi même consignes reçues vers 20h 30 sur TFI avec une précision. La tempête serait moins forte que celle de 1999 ! Ils fallait bien rester renfermé avec éclairage de secours à proximité !

  • jacquotte says:

    nouveau venu êtes vous l’avocat de mr Maratier.
    comme je l’ai déjà dit je laisse tomber le blog il ne m’interesse plus.
    vous pourrez en profiter pour me tailler un costard

  • NOUVEAU VENU says:

    Bonsoir Madame Jacquotte,
    Comme vous l’avez surement vu et mon pseudo l’atteste, je suis un nouveau venu et en tant que tel, avide de l’histoire du passé de notre commune. Ce que j’en sais:
    – L’estuaire du Lay a été dévié de son trajet naturel.
    – L’océan arrivait à quelques mètres de mon habitation.
    – A Luçon il y avait un port.
    – Les écologistes feraient barrage au curage de l’actuel estuaire du Lay, au prétexte qu’il contiendrait des espèces protégées (je répète ce qu’on m’a dit).
    Arrêtez donc de focaliser, avec Madame Monique 94, votre vindicte contre Monsieur Maratier.
    Dans notre habitation, l’eau est montée à 1,68m et a stagnée à 1m pendant plusieurs jours. Nous n’avons pu rentrer chez nous que le vendredi en début d’après midi et l’eau était encore présente jusqu’au seuil de notre porte d’entrée.
    Quand Madame Monique dit: « POUR NE PAS OUBLIER », il ne faut rien oublier. Les consignes de la préfecture étaient simples pour tous les élus: Ordonnez à vos administrés de rester chez eux et de se barricader (je résume). Nous étions en alerte rouge, sans précisions de submersion, vent, inondations, orage, telles que les donnent météo France à ce jour. Monsieur Maratier, a obéi en bon soldat de la République et je pense que le maire actuel en aurait fait tout autant.
    Je le répète je suis un nouveau venu et au travers de mes pérégrinations, je n’ais jamais vu un maire (base de la pyramide de notre république) reconduit quatre fois s’il n’était pas l’homme (ou la femme) de la situation.
    L’impression que me donne cette situation, c’est qu’une cabale s’est fomentée peu à peu, contre celui qu’on veut faire passer pour un bouc émissaire. PETIT RAPPEL:
    – Dans des petits bourgs tels que le nôtre, c’est la DDE qui valide les permis de construire.
    – La préfecture a aussi son mot à dire.
    – Les notaires doivent spécifier dans leurs actes le caractère inondable des biens qu’ils vendent. COMME PRECEDEMMENT, CE SONT DES BRAS DE L’ETAT ET SA JUSTICE. Dans le cas présent, j’ai relu à trois reprises mon acte notarié et aucun mot ne fait état de cette probabilité submersible.
    NE TROUVEZ VOUS PAS QU’IL VA MANQUER DU MONDE SUR LE BANC DES ACCUSES ET DES COUPABLES SI SEUL MONSIEUR MARATIER SERAIT CONDAMNE???
    Il est facile de jeter l’anathème sur une personne qui n’a fait qu’obéir.
    MAIS AU FAIT: vous, qu’auriez vous fait dans cette circonstance???
    A SUIVRE

  • jacquotte says:

    a bb
    il a menti quand il dit que de mémoire d’hommes il n’y a jamais eu de problème d’inondation
    il ment sur le déclenchement de la procédure judiciaire
    etc……
    rv le 15 septembre

  • Edifiant says:

    a Elle:
    Nous l’avions déjà présenté à plusieurs reprises et notamment ici :

    http://www.lafautesurmer.net/2014/06/09/conseil-municipal-decide-changer-nom-commune-ouest-france/#comment-59461

  • b b says:

    je réponds a Jacquotte
    je ne suis pas d accord avec vous
    je ne vois pas ou R M a menti
    je pense que c est l homme que vous voulez casser ,meme avant xynthia

  • Elle says:

    Le changement de nom d’une commune : la réglementation.
    http://www.collectivites-locales.gouv.fr/changement-nom-dune-commune-0

  • jacquotte says:

    a bb
    je l’accuse seulement de mentir depuis 25 ans
    personne ne lui reproche la tempête car personne ne domine les éléments déchaines.
    nous lui reprochons son attitude face à la situation pendant et après.
    nous verrons au tribunal qui est menteur.

  • le texte est clair sur gouv.fr

    toute demande de modification fondée sur des considérations d’ordre purement touristique ou/et économique est rejetés

  • Nouveau venu says:

    Croyez vous encore que les socios préfère le rouge à une autre couleur? Ils préfèrent leur avantage personnel pour se hisser partout ou ils peuvent et après nous enfler. Nous en avons un exemple au plus haut niveau de notre pauvre France. Flamby était membre du RPR dans sa jeunesse. Je ne serais pas étonné que notre Bénito tourne casaque un jour ou l’autre pour satisfaire ses intérêts personnels. Peut-être même l’a t’il déjà fait pour arriver ou il est aujourd’hui.

  • b b says:

    reponse a ventrachoux
    vous avez raison
    mais je pense que ce maire prefere le rouge du bleu ,par rapport a sa couleur politique

  • ventrachoux says:

    EXTRAIT DE WIKIPEDIA
    CHANGER LE NOM DES COMMUNES DE FRANCE

    En application des dispositions législatives fixées par le premier alinéa de l’article L. 2111-1 du code général des collectivités territoriales, le changement de nom d’une commune est décidé par décret, sur la demande du conseil municipal et après avis du conseil général.

    En 1948, le ministre de l’Intérieur a installé, auprès de lui, la Commission de révision du nom des communes destinée à l’éclairer de ses avis dans les matières intéressant la toponymie et sur les demandes de changement de nom présentées par les communes.

    Le Conseil d’État et la commission se sont dotés, depuis une cinquantaine d’années, d’une doctrine stable qui conditionne les avis favorables à la réalisation au minimum de l’une des deux conditions suivantes :

    1) le relèvement d’une dénomination historique tombée en désuétude ;
    2) le souhait d’éviter un risque sérieux d’homonymie avec une ou plusieurs autres communes, dont l’appellation est identique.

  • ventrachoux says:

    EXTRAIT DE WIKIPEDIA

    COMMENTAIRE SUR LA PHOTO DU MAIRE

    En France, l’écharpe tricolore est un symbole des élus députés, sénateurs, maires et dans certains cas les adjoints et les conseillers municipaux. Le port et l’usage de l’écharpe tricolore sont régis par le décret n° 2000-1250 du 18 décembre 2000 (Journal officiel du 23 décembre 2000).

    Brièvement, le port de l’écharpe par tous les élus s’effectue sur l’épaule droite au côté gauche. Pour les parlementaires, le bord rouge doit être près du col (formant ainsi, lues de gauche à droite, les couleurs bleu-blanc-rouge). À l’inverse, les élus communaux (les maires, leurs adjoints et les conseillers municipaux) portent l’écharpe avec le bord bleu près du col.

  • ventrachoux says:

    A la fin du 18ème siècle, les révolutionnaires idéalistes ont voulu débaptiser Fontenay le Comte… qui s’est appelé pendant quelques années « Fontenay le Peuple »!
    C’est mal connaître les Vendéens qui n’aiment pas que l’on travestisse leur identité réelle.
    Qui s’en souvient à l’heure actuelle?

  • Edifiant says:

    Voilà c’est fait, ils sont en place !

    Pas de musique, pas de beaujolais, mais bien deux panneaux publicitaires qui prolongent la campagne électorale avec des lettres blanches cette fois !

    Une très bonne nouvelle pour les POINTUS qui vont pouvoir postuler pour l’achat d’une parcelle à la Pointe d’Arçay… le paradis !

    Au moment ou la Pointe de l’Aiguillon est menacée d’expropriation avec une route d’axés, voilà que la Commune de La FAUTE sur Mer fait de la PUB pour la Pointe d’Arçay sans route pour si rendre !

    Je crois bien que nos neuf conseillés majoritaires ont perdu leurs boussoles !

  • b b says:

    je réponds a jacquotte du 16 07
    c est faux ce que vous dites
    R M est fautif de rien
    ce n est pas lui qui a fait cette tempete ,c est la nature
    lui a fait ce qu il fallait pour faire grandir la commune
    n accusez pas comme vous le faites

  • la rage au ventre says:

    Merci Monique

    EN Septembre, j’espère que RM va pouvoir expliqué pourquoi sur nos permis de construire ce n’était pas noté « terrain inondable » et jamais personne nous a parlé du moindre petit risque d’inondation à la Faute!!!!

  • jacquotte says:

    merci Monique pour ce petit rappel .Bonjour les mensonges …….ne serai-ce que la plainte au pénal elle n’émane pas des victimes ou de l’avif comme il le prétend,mais du procureur .l’avif n’existait pas encore.Mais bien sûr pour certains il n’y a que le nouveau maire qui ment et qui applique la dictature.

  • jacquotte says:

    bien sûr pendant 25 ans vous avez eu le droit de vous exprimer………..
    ils me semblent que certains ont vraiment la mémoire courte.

  • monique94 says:

    POUR NE PAS OUBLIER….qui était « l’élu local que nous sommes » que certains semblent regretter

    http://www.youtube.com/watch?v=bO07iTlEoe0&list=UUncJqAptz9SzjY94DQGHxog

  • BIP BIP 5985 says:

    Je croyais que les socios étaient macqués avec les écolos, lesquels sont contre la surmultiplication des panneaux. C’est à n’y plus rien comprendre. Ah si, il y a plusieurs choses à comprendre:
    1) Le caprice commence à nous couter des sous.
    2) La dictature, c’est ferme ta gueule. Comme depuis quelques mois à LA FAUTE.
    3) La démocratie, c’est cause toujours. Comme depuis quelques mois à LA FAUTE.
    Je vieillis, voila que je me répète.

  • Edifiant says:

    Allez voir sur place, elles arrivent, c’était pourtant simple… !

    Devons nous en rire ou en pleurer ?

    Très belle méthode pour marquer son territoire au frais des électeurs !

    Ne déprimez pas trop … !

    Et bonne journée !

  • b b says:

    reponse a bip bip du 23 juillet
    votre texte est tres bien
    je suis d accord avec vous

  • b b says:

    reponse a edifiant du 24 juillet
    vous dites la vérité (bravo)
    c est la mentalité de ceux qui nous gouverne

  • Edifiant says:

    à BIP BIP 5985:

    A qu’il est bon votre discours ! Merci !

    Je corrige (discours) avant que les profs… me tombent dessus !

  • Edifiant says:

    A NOUVEAU VENU :

    Bravo et Merci ! j’arrive un peu tard mais je ne peu résister de vous remercier !

    Tout est dit et vous résumez très bien les pensées de la majorité des Fautaises et des Fautais comme le souligne Jean-Pierre Boguet.

    Je dois comprendre là que vous êtes très touché, comme nous, par le comportement de notre nouveau Maire qui nous a rencontré pour se faire élire et aujourd’hui nous ignore pour jouer au Dictateur !

    Ce n’est pas acceptable !

  • Edifiant says:

    à BIP BIP 5985:

    A qu’il est bon votre discourt ! Merci !

  • halteaufeu says:

    Au quotidien, je suis à La Faute, je rentre, je vais, je dors….à La Faute.
    Sur les documents, courriers, j’écris La Faute sur mer, certain diront encore un réac, un borné, un mou du cerveau, que sais je…eh bien je m’en balance. Je n’irais pas plus loin car mon poignet et ma fainéantise naturelle me l’interdisent…n’en plaise à ceux qui se pavanent en veste mao couleur bleu de travail et qui roulent dans des véhicules purement et simplement indécent quand on affiche une rose sur ses professions de …des menteurs pour tout dire.

  • Yves says:

    C’est sûr que BIP BIP 5985, c’est beaucoup plus réaliste, comme prénom…
    Pauvre de vous.

  • BIP BIP 5985 says:

    Yves, si j’ôtes de votre prénom (si tenté soit-il qu’il le soit) sa deuxième lettre, nous obtenons le yes, qui en anglais veut dire oui. Oui donc à une perte d’identité pour notre commune, oui encore aux « oublis » de la campagne électorale sur le changement de nom, oui pour nous comparer avec une population islamique: lorsque l’on parle d’une partie du globe (les Maldives), il faut avant de ce faire, se renseigner sur celle ci (je n’ais aucune animosité contre cette religion, lorsqu’elle est pratiquée dans le respect total du Coran), oui toujours à une abnégation au souverain au prétexte qu’il a été élu (a grands renforts d’allers et retours et autres mouvements sur le parking de la mairie le soir des élections). Moi je dis très fort et nettement NON. NON aux tricheurs qui n’ont pas dévoilé la totalité de leur programme. D’autres mauvaises surprises sont à venir et je ne peux que vous conseiller de surveiller vos feuilles des taxes foncières et locales (mais, nous en reparlerons plus tard). NON à l’hypocrisie qui n’a même pas le courage d’annoncer sa couleur politique pour l’échéance. D’autres l’ont fait avant lui en supprimant la rose au poing de leurs affiches électorales. NON à la gabegie des deniers de notre commune. NON aux rêves de ceux (et celles) qui croient en un sacro saint pouvoir une foi élu. OUI à la démocratie, Oui à la consultation des Fautais et Fautaises, OUI à une dépense de l’argent public (nos impôts) à bon escient. Rendez vous dans peu de temps pour en reparler.

  • b b says:

    reponse a musette du 14 juillet
    ce n est pas tres fort de parler ainsi de rene ,lui qui a tout fait pour sa commune
    il a eu d autre cas ces derniers temps en France ou il y a eu beaucoup de dégâts
    malheureusement n importe quel maire aurait subit ce désastre
    il faut savoir respecter, on ne connait pas l avenir

  • b b says:

    reponse a j pierre boguet
    d accord avec vous
    les commerçants vont regretter rené
    maintenant il faut assumer
    et ce n est pas fini

  • b b says:

    reponse au nouveau venu m françois vilcot
    bravo tres bonne lettre
    je suis d accord avec vous
    exactement ce que je voulais dire
    merci

  • Elle says:

    A noter : un certain nombre d’arrêtés municipaux ont été mis en ligne aujourd’hui sur le site de la mairie. Parmi ceux-ci, il y en a un qui concerne les bruits de voisinage et de diffusion sonores. (accessoirement, il y en a aussi un sur l’affichage sauvage sur le territoire de la commune). Ces deux là sont signés et datés du 15 juillet 2014.
    http://www.lafautesurmer.fr/module-Contenus-viewpub-tid-3-pid-240.html

  • Yves says:

    Pour ceux qui semblent incapables de mesurer l’absolue indécence qu’il y a à parler de « dictature » dans le contexte fautais, le visionnement de ce documentaire Maldives : le combat d’un président me paraît urgent ; d’autant que le sujet qu’il couvre n’est pas totalement dénué de lien avec certains thèmes ici débattus…

  • BIP BIP 5985 says:

    J’ai cherché, mais mon recueil de fables de LA FONTAINE n’en contient qu’une trentaine. Si quelqu’un connait une fable de ce Monsieur, qui se rapporte à la dictature de notre « Bénito » local (dictateur politique italien, ami du silencieux PIE XII et d’un maréchal de France de l’époque), peut-il me la faire connaitre et j’essaierai de la convertir en Chti’mi. Merci d’avance.

  • Mallouna says:

    Monsieur « nouveau venu », je n’ai qu’un seul mot a vous dire pour la pertinence de votre lettre: BRAVO!

  • voilà une très bonne lettre qui résume bien la pensée des Fautaise et des Fautais

  • NOUVEAU VENU says:

    Bonjour à toutes et tous, je me permets de me joindre à vous dans le contexte d’une nouvelle dictature (en plus de celles existantes déjà) issue du scrutin des dernières municipales dans notre bourg. Je vous propose de réfléchir, à partir de la lettre ouverte jointe (je n’ai pas dit « jouin »te) sur quelques réflexions qui me sont personnelles.
    Le : 22 juillet 2014 Mr le MAIRE & SES CONSEILLERS
    Objet : LETTRE OUVERTE Hôtel de Ville
    85460 LA FAUTE SUR MER

    Monsieur le maire,
    Mesdames, Messieurs les conseillers de la majorité municipale

    Vous avez décidé d’une manière autocratique, de modifier le nom de notre commune. Vous constaterez que j’utilise ce terme à bon escient, puisque:

    – A aucun moment lors de votre campagne électorale, vous n’avez fait état de procéder à cette modification et pour cause.
    – Les Fautaises et les Fautais qui vous ont apportés leur confiance ont donc été abusés sur ce point.
    – A ma connaissance, aucun élément majeur ne justifie ou explique ceci. Vous serez tenté de répondre (oui je fais aussi les réponses aux questions que je pose), qu’il faut faire oublier la mauvaise image qu’a laissé xynthia sur notre village. Mais à raisonnement absurde, argumentaire intelligent:
    – Changer le nom de notre commune ne fera pas revenir les défunts.
    – Garder ce nom, c’est au contraire entretenir leur mémoire et c’est les respecter.
    – Promenez vous à travers la France comme je le fait pour mon travail et demandez aux gens ou se trouve LA FAUTE et qu’y s’est-il passé. Vous constaterez dans la majorité des cas, sur leur visage, une moue plus que dubitative. Ensuite quelques exemples par ordre chronologique :
    – 10 JUIN 1944: Oradour sur Glane, 642 victimes pour les raisons que nous connaissons tous.
    – 16 NOVEMBRE 1957: terrible collision ferroviaire à CHANTONNAY 29 victimes.
    – 02 DECEMBRE 1959: rupture du barrage du Malpasset à FREJUS, 423 victimes.
    – 20 JANVIER 1992: crash d’un AIRBUS A320 au MONT SAINT ODILE, 87 victimes.
    – 22 SEPTEMBRE 1992: crue dévastatrice à VAISON LA ROMAINE, 46 victimes.
    – 01 JUIN 2009: crash d’un AIRBUS A330 dans le vol AF 447 RIO / PARIS, 228 victimes.
    – Et plus près de nous, les inondations à répétition à LOURDES et autres villes de France.
    – Et malheureusement, la liste ne s’arrête pas là.

    D’où une question : L’AIRBUS a-t-il été débaptisé ainsi que toutes les communes ou se sont déroulés ces drames ? La réponse est bien évidemment non. Donc pourquoi notre village serait-il novateur dans cette pratique ??? Je vous laisse donc à votre réflexion si c’est bien l’argument que vous comptez donner à la population, qui à mon sens doit être souveraine sur un sujet aussi grave. Sinon qu’on ne me parle plus de démocratie.

    Parlons maintenant du coût. Combien votre caprice va coûter aux contribuables que nous sommes ? Papiers administratifs, à entête, timbres en caoutchouc, panneaux de signalisation et pas seulement ceux d’entrées et sorties de bourg, mais aussi les directionnels, modification des cartes routières et données GPS et je dois en oublier.

    … / …

    Auxquels il faut ajouter pour les commerçants et artisans la double peine, puisque soumis aux mêmes contraintes. En ce qui me concerne, je vous informe que je facturerais à la mairie tous ces changements: papier entête, cartes de visite, timbres en caoutchouc, siglage de mon véhicule utilitaire, modification des statuts et inscription au BODACC.

    Au rythme de ces dépenses à venir, je subodore que vous allez appliquer avec zèle l’augmentation au coefficient cinq, de la taxe de séjour votée par vos amis dépités socialistes, excusez mon raturage, mais je voulais dire députés. Quoique dépités ils le seront en 2017, voire même « déca »pités.

    Je vous l’ai expliqué plus avant, votre caprice ne se justifie sur aucun fondement et me fait penser à ces sinistres (excusez à nouveau mes doigts qui ripent sur le clavier) je voulais dire ministres de l’éducation nationale qui une fois installés dans leur beau bureau de la rue de Grenelle, ne rêvent qu’à la réforme qu’ils vont mettre en place pour laisser leur empreinte.

    Vous avez été élu petitement, mais si vous persistez dans ce projet absurde et irrespectueux, je ne peux que vous conseiller de bien profiter de votre fauteuil, car dans cinq ans et demi, avec d’autres amis, nous serons la mémoire de notre village en rappelant votre forfaiture et mettrons tout en œuvre pour que vous soyez énormément « remercié ».

    Vous n’avez pas été élu pour votre gloriole personnelle, mais pour le bien des administrés auxquels vous avez des comptes à rendre. Si vous comprenez cela vous pouvez devenir un maire normal (pour reprendre le terme de votre maître à penser).

    En conclusions, comme les députés (vous voyez je l’ai bien écrit cette fois ci) godillots, vous croyez qu’une fois élu, le pouvoir vous appartient. Or il n’en est rien et le Tribunal Administratif pourrait bien vous le rappeler. Vous accédez à ce pouvoir dans une commune qui équivaut à GAP en été, mais se réduit à celle de BOURGANEUF le reste de l’année. Vous croyez que nous sommes des moutons ou des veaux comme le disait un grand homme qui a dirigé notre pays. Nous allons vous prouver le contraire et que ce que disait Victor HUGO est juste: « CEUX QUI VIVENT SONT CEUX QUI LUTTENT… » Et nous avons décidé de vivre très longtemps.

    Recevez, Monsieur le maire, Mesdames Messieurs les conseillers, mes meilleures salutations.

    François VILCOT

    N/B : Vous faites, ce qu’aucun des édiles des communes d’HOUILLES dans les Yvelines et EU en Seine Maritime, n’ont jamais tentés de faire depuis des décennies. Et pourtant une évidente raison aurait pu les y pousser.

  • merçi BRIGITTE,me voilà soulagé ,j’espere que la foule restera un peu plus longtemps pour gauffres, glaces et autres bonnes choses chez nos commerçants,malgés un couvre feu imposé par le maire et les elus de la majorité

    bonne soirée à tous nos estivants

  • Second air says:

    En tout état de cause, on peut s’interroger sur cette volonté de fer de changer l’ordre des choses, je veux dire par là le nom de la commune, spécialement quand les conditions requises ne sont pas remplies, dans le mépris total de la démocratie et surtout sans la légitimité de la volonté des fautais… N’y avait-il rien d’autre de plus important à gérer ?

  • Edifiant says:

    A BIP BIP 5985 :
    Je me suis bien amuser à lire votre commentaire qui nous apprend le Chti’mis ! Merci BI BIP !

    Heureusement que vous avez porté la traduction qui nous permet d’en sortir et de bien comprendre votre message qui sonne bien la réalité. Vous avez tout compris !

    Je cite :
    « Le voila qu’il mélange la majorité avec l’unanimité. Il ne faut vraiment pas être dans un état normal pour dire une telle ânerie. L’unanimité, c’est tout le monde, La majorité c’est quelques uns ! C’est donc un menteur lorsqu’il dit tout le monde (le conseil municipal) pour le changement de nom de LA FAUTE SUR MER. »

    Je me permets d’en extraire l’essentiel et de confirmer que le vote ‘’ EXPRESSE’’ du 6 juin à bien été voté avec 9 voix pour, et 6 voix d’abstentions, ce qui ne fait pas une UNANIMITE !

    Et la cerise sur le gâteau, c’est que le Conseil des Sages a été mis en place après ce vote historique … qui vient polluer les écritures du registre des délibérations !

    Avec un peu de BON SENS, il aurait été souhaitable que le CONSEIL des SAGES soit mis en place avant le vote sur le changement de nom de la Commune et qu’il puisse jouer sa véritable mission de lien entre la population et le Conseil Municipal comme nous l’avions compris.

    En attendant, Le Maire fait diversion à la bonne semaine dans les journaux et la délibération reste dans les ‘’ ECRITURES OFFICIELLES ’’ de la MAIRIE ! Ce qui lui permettra de relancer son forfait quand il en aura décidé … seul !

    Il a PERDU notre CONFIANCE !

  • BIP BIP 5985 says:

    Dun min coin, on dirot ch’est on boubourse. Le vl’a qui mélanche eul majoritaï (prononcez « ail » les deux dernières lettres)avec eul unanimitaï (idem que précédemment) .Faut vraimint pas ête bien dans ses loques pou’ faire un’ anerie parel. Eul unanimitaï ch’est tertous. Eul majoritaï, ch’est queuq’zins. C’est donc un minteu quand qui dit tertous (eul conseil municipal) pour eul chingemint de nom d’eul FAUTE SUR MER. Qu’y n’oublie nin qu’y a plein de chti’mis dun l’coin et qu’nous z’autes un sait ce que ch’est la lutte. Pou l’y faire dresser ses caveux sus tiète, j’rajouteros bien eul lutte finale.
    TRADUCTION: Dans ma région, on dirait c’est un benêt. Le voila qu’il mélange la majorité avec l’unanimité. Il ne faut vraiment pas être dans un état normal pour dire une telle ânerie. L’unanimité, c’est tout le monde. La majorité c’est quelques uns. C’est donc un menteur lorsqu’il dit tout le monde (le conseil municipal) pour le changement de nom de LA FAUTE SUR MER. Qu’il n’oublie pas qu’il y a beaucoup de chti’mis dans la région et que nous savons ce qu’est la lutte. Pour lui faire dresser ses cheveux sur la tête, j’ajouterais bien la lutte finale.

  • Second air says:

    C’est sûr, on vient de loin pour la politique culturelle de La Faute !!!

  • brigitte says:

    Rassurez les touristes, M Boguet : Meceki revient jeudi soir 24 juillet et vous aurez même Meceki Deluxe le samedi 26 juillet….

  • demandez aux touristes ils viennent pour s’amuser et oublier les tracas de la vieet non pour s’enterer dans une commune sans distraction musicale le mardi en huit arret du concert du groupe MECEKI 11h dans la foule(dehors le maire)et 10 minutes plus tard plus un chat meme chez notre amis leclercq qui selon ses dires en avait marre de voir que des culs les soirs de concert le desert complet.à ce train là vive la maison de retaite fautaise

  • Musette says:

    Second air reprend un des arguments que je souhaitais exposer. Celui de l’éducation. Le Bafa dont sont, en principe, titulaires les éducateurs de colonie de vacances, doivent permettre une occupation saine et intelligente des enfants qui leur sont confiés.Le vivre ensemble et avec les autres en fait partie. A ceci près que l’environnement collectif alentour, fait du bruit un argument économique nécessaire au profit de certains. Cet argument spécieux a présidé aux décisions depuis 25 ans avec les conséquences que l’on sait ; toujours aucune leçon de tirer de la catastrophe! Mais qu’est ce qui fera réfléchir alors ?
    Pourquoi les enfants de la colo feraient mieux que les supposés adultes responsables autour d’eux et finalement encouragés par leurs éducateurs?
    Il se trouve aussi que ce n’est ni les bruits de la colo, ni de la place Dudit qui me gênent personnellement, mais je me fais l’ écho de propos entendus. J’imagine très bien la tête que peuvent faire de braves gens ayant loué une maison en Centre vlle, se réjouissant d’avance des bonnes vacances à passer sur cette plage familiale et se retrouvant avec des braillements tous les soirs de gens qui se prennent pour des artistes, et qui les empêchent de dîner entre amis, de passer une bonne soirée , de taper le carton, et évidemment de dormir.
    Sûr qu’ils ne reviendront jamais !
    Quant à l’argument : vous ne voulez rien, parce vous êtes critiques, c’est un argument à vue courte et pervers. Ce n’est pas ce qui est dit. Moins, mais mieux. La commune y gagnerait en qualité du vivre ensemble.

  • Second air says:

    « C’est le temps d’un été et ne plus supporter les enfants de la colonie et les gens place Dudit… Il faut aller en maison de retraite…  » etc

    J’ai bien compris le propos de Soccer : faire le dos rond face aux nuisances que génère depuis 2,ans cette colonie : je ne suis pas d’accord : merci de ne pas me faire dire ce que je n’ai pas dit

  • brigitte says:

    Second air, ce n’est pas Soccer qui se plaignait de la colonie mais Musette et moi même. Mais peu importe…

  • Second air says:

    Pour revenir sur ce que disait Soccer à propos de la colonie de Mitry Mory, il ne s’agit pas de babillages enfantins, mais bien de braillements hystériques sur fond de musique « à fond la caisse »… Que celà soit proposé comme modèle éducatif à des pré-ados issus de quartiers difficiles est une chose, mais demander l’adhésion du voisinage en est une autre ! Çà fait deux ans que çà dure et rien n’est fait pour un retour au respect de l’autre ! Je n’y mettrai pas mes gosses !

  • démocratie participative selon PJ les panneaux nouveaux 1.50sur1.00 seront installés ce jour pas d’argent pour certaines choses mais pour des panneaux entre 3 et 6000 euro bravo.
    soccer à raison mais nous allons devenir un village de vieux certains commerçants ayant votés pour ce maire vont le regretter

  • Second air says:

    Zimba et non pas Zimbabwe…

  • Second air says:

    C’était donc une Zimbabwe party » ? J’étais à la terrasse d’un restaurant et j’ai bien cru qu l’on écorchait un cochon !!! Très sympa pendant 2:00 !!! Du coup j’ai préféré prendre une pizza végétarienne…
    Franchement, de loin, c’était insupportable…

  • brigitte says:

    Hier soir, j’ai fait un petit tour avenue de la plage et le niveau sonore, au niveau de la colonie de vacances était insupportable. Non, il ne s’agissait pas de rires d’enfants qui se défoulaient joyeusement . Cela ressemblait plus à de la musique de boîte de nuit en plein air. Impossible d’échanger deux mots à proximité.

    L’ambiance était autrement plus sympathique place Dudit. La Zumba Party a eu un franc succès auprès des vacanciers. Petits et grands essayaient avec plus ou moins de succès de suivre une animatrice déchainée et son groupe de danseuses. A 23 heures, c’était terminé et je suppose que les participants ont été se désaltérer dans les bars avoisinants. Mercredi soir, pour ceux qui désirent se « bouger », c’est de la country.

    Personnellement j’aurais préféré aller écouter le chanteur qui se produisait à l’hôtel de la Plage mais mes petits enfants en avaient décidé autrement et nous avons fait une petite escale à la salle de jeux.

    Ce soir, je n’irai pas écouter les grands tubes de années 70 mais nulle doute que Musette va encore passer une soirée difficile…..

  • soccer says:

    le jour ou il n’y aura plus d’animations musicales il ne faudra pas se plaindre que les touristes ne viennent plus(car la foule était bien présente) .C’est le temps d’un été et en plus ne plus supporter les enfants de la colonie et les gens place Dudit …..Il faut aller en maison de retraite Musette et là c ‘est pas sur que vous n’entendiez rien.Je ne pense pas que les commerçants aient le meme discours que vous.

  • Musette says:

    Très déçue par les supposés aménagements des animations de l’été : aussi fort que du temps de RM, amplitude horaire hier soir : 21h30 à 1h45 du matin. Pas de bridage des orchestres.
    4 heures de nullité, c’est rude! Plus 3h de soi-disant balance dans l’après midi, dès 15h.
    Pourquoi dire qu’on va réguler, si on ne le fait pas ?
    La colo du centre ville est très bruyante, karaoké et musique plein pot, plutôt que les activités sportives habituelles de ces collectivité, pollutions auxquelles s’ajoutent celles de la place Dudit quasiment tous les soirs. La mairie botte en touche quand elle est interpelée sur ce problème de tranquillité publique !

  • Elle says:

    A propos des interrogations sur le traitement des chenilles processionnaires : la réponse est sur le site de la mairie. Il faut s’inscrire et envoyer un chèque avant le 15 août.

  • brigitte says:

    Merci Dominique!!
    C’est sûr qu’avec du cognac ou du whisky ça doit être meilleur.J’essaierai la prochaine fois.
    Mais les écrevisses, il faut les châtrer sur le lieu de pêche car il est interdit de les transporter vivantes. C’est là qu’on se fait pincer les doigts…..

  • Dominique says:

    Recette pour les écrevisses
    Châtrer les écrevisses (prendre délicatement l’écaille centrale de la queue et tirer doucement pour enlever le boyau qui vient avec -sinon c’est immangeable-)
    Mettre un bon morceau de beurre dans une cocotte quand il fume, jeter les écrevisses dedans . Faire sauter quelques minutes quand elles sont bien rouges flamber au cognac ou au whisky et saupoudrer d’un hachis d’ail et de persil .
    Bon appétit
    En même temps que l’abbaye, visiter le musées Deluol, je l’ai snobé pendant des années croyant qu’il s’agissait d’un « barbouillard » et j’ai été agréablement surprise …

  • brigitte says:

    Il est vrai que les agents de l’Etat qui font visiter la réserve sont très compétents et très sympathiques…
    C’est le site internet de l’OT qui mérite d’être amélioré….

  • brigitte says:

    Aujourd’hui, vous pouvez également visiter l’Abbaye Royale de Saint Michel en l’Herm ( tous les vendredis à 10,11,15,16 et 17 heures). Elle fait partie de notre histoire.Téléphonez avant à l’OT de Saint Michel au 02 51 30 21 89

  • Edifiant says:

    Pas besoin dans faire plus. Juste l’admirer et apprécier cette beauté naturelle.
    Les visites accompagnées par les agents de l’Etat sont très bien conduites dans la forme et le fond et restent bien suffisantes pour assurer le respect de ce magnifique espace à protéger.
    Voici un complément d’infos :
    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0CC4QFjAB&url=http%3A%2F%2Fwww.vendee-tourisme.com%2Finfos-pratiques-vendee%2Foffices-de-tourisme%2F9808-office-de-tourisme-de-la-faute-sur-mer.html&ei=xd7IU6KgLums0QWP1oCYBA&usg=AFQjCNFTzpUHgce8Dwm4pZEjoOZ51HdrKg
    Bonne journée !

  • brigitte says:

    Le lien donné par Edifiant nous envoie sur le site de l’office de tourisme et vous pourrez remarquer qu’il y a du boulot à faire pour mettre en avant les beautés de notre presqu’île…
    La pointe d’Arçay, en particulier n’est pas du tout mise en valeur!

  • Edifiant says:

    La Pointe d’Arçay à La Faute-sur-Mer, pour les visites gratuites prenez vos renseignements et inscriptions à l’office de tourisme qui est toujours à la même adresse.
    OFFICE DE TOURISME DE LA FAUTE SUR MER
    Rond Point Fleuri
    Place Rhin et Danube
    85460 LA FAUTE SUR MER
    Tél. : 02 51 56 45 19

    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CCIQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.tourisme-lafautesurmer.fr%2F&ei=HtTIU9SIFYWR0AXW24DwAQ&usg=AFQjCNHBh1rVBwVIm_UU6MdoDcjkj2rRSw

    Je vous souhaite une très belle découverte !

  • brigitte says:

    Ce matin, nous avons « testé » la pêche aux écrevisses avec Sébastien.On s’inscrit à l’office de tourisme qui nous donne l’heure de rendez-vous.
    9 heures à la tour de Moricq, c’est un peu tôt pour les petits mais le marais a gardé sa fraîcheur.
    On entend chanter le pic vert : signe de pluie pour demain nous dit notre guide et nous avons droit à la légende de la formation des marais par les oiseaux. Je ne connaissais pas….(mais je ne suis pas une vraie vendéenne).
    Et puis on apprend à poser délicatement les balances dans les fossés, à attendre les premières prises en écoutant notre guide nous parler de cette espèce invasive d’écrevisses qui détruit l’équilibre de nos cours d’eau. A chaque fois qu’on relève la balance, on a le plaisir d’avoir deux ou trois prises et on se prend au jeu. Attention de ne pas se faire pincer, ces petites bêtes ne tiennent pas en place.
    Nous sommes revenus avec une cinquantaine d’individus morts (il est interdit de les transporter vivantes). Petite déception après la cuisson : c’est vraiment pas bon. Quelqu’un a-t-il une recette pour donner leur un peu de gout?
    Mais peu importe, c’était une occupation très sympa avant l’après midi plage…
    Bonnes vacances à la Faute!

  • brigitte says:

    Le lien donné par Edifiant date de l’année dernière.

    Cette année en juillet, les visites guidées de la réserve sont:
    le vendredi 18 juillet, le jeudi 24 juillet,le mercredi 30 juillet…..

    Hier soir, j’ai fait avec mes petits enfants le coucher de soleil en pirogue hawaïenne. Extra! Le temps était superbe, l’impression grandiose. On est équipés de combinaisons et de gilets de sauvetages et les enfants ont pu faire une petite baignade au large.

  • pour l’ajout aucun doute pas le choix il est imposé d’office c’est la démocratie

  • Edifiant says:

    Avant de vous lancer à la découverte de la Pointe d’Arçay renseigniez-vous à l’Office du Tourisme de La Faute sur mer et regardez bien où vous mettez les pieds!
    Vous éviterez ainsi quelques soucis de vacances !

    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=9&cad=rja&uact=8&ved=0CE4QFjAI&url=http%3A%2F%2Fwww.ouest-france.fr%2Fla-faute-la-pointe-darcay-un-laboratoire-naturel-2671&ei=kXTHU6Q34qfRBauegeAE&usg=AFQjCNHGydv8v3oioU2rpIo5jczk3_jVUg

    Bonne promenade !

  • Frédéric says:

    Pan ! Vilaine bête !

    Oiseau de malheure !

  • monique94 says:

    « Les tempête de cet hiver l’ont allongée. Les conditions de navigation sont devenues dangereuse dans l’estuaire du Lay. »

    http://www.ouest-france.fr/environnement-les-tempetes-transforment-la-pointe-darcay-2703116

  • le corbeau says:

    PAGAILLE A LA FAUTE

    La gestion des télécommandes pour l’avenue de la plage tourne au fiasco.
    la nouvelle municipalité incapable de prévoir un nombre suffisant
    de bips ,certaines familles en ont obtenus plusieurs…………….
    Et les autres ……….
    Quelle organisation.
    La critique était facile mais l’art est beaucoup plus difficile.
    Bravo Mr Le Maire

  • Fautaise says:

    INFO:
    Bonne nouvelle, l’ex camping municipal est vide. Situation vite réglée, c’est tant mieux !!!

  • Elle says:

    A propos du bulletin municipal, je regrette la disparition de la rubrique « mariages, naissances, décès ». Je trouve que ça fait partie de la vie de la commune.
    Par ailleurs, une petite relecture du tout, avant impression, pourrait éviter les fautes de grammaire. Je ne suis pas trop « à cheval » sur ce point sur un blog. Par contre, sur un document d’information écrit et officiel, et édité à un certain nombre d’exemplaires : oui.

  • Musette says:

    Il y avait bien longtemps que RM avait compris que ne pas respecter la loi républicaine n’était suivi d’aucune sanction… Jusqu’au jour où une vague innonda son village. C’est ballot. Maintenant il va falloir répondre aux juges.

  • BILDAN says:

    Deuxième tentative.

  • BILDAN says:

    La copie de l’extrait de l’arrêté préfectoral n’a pas suivit…

  • BILDAN says:

    Oui Madeleine, Les Fautais devront surveiller les auriculaires des gens qu’ils rencontreront…
    http://www.dailymotion.com/video/x8m8a5_generique-les-envahisseurs_music

    Ces gens n’ont pas la culture du risque, il va falloir d’urgence que les autorités préfectorales propriétaires des lieux viennent les informer des risques qu’ils encours.

    Cette situation résulte du fait que l’ancien maire n’a pas exécuté la mise en demeure faite par le préfet en Avril 2010. A noter également depuis 4 ans les mêmes autorités préfectorales n’ont rien fait pour obtenir satisfaction….

  • brigitte says:

    La commune n’intervient surtout pas par « la force » car le remède risque d’être pire que le mal (dégradations et autres…).
    De même, l’année dernière quelques uns s’étaient installés sans rien demander sur les terrains déconstruit et on leur avait fourni un conteneur à ordure…

  • Madeleine says:

    A Aiguillonnais….
    J’ose penser que votre post est humoristique.
    Il en arrive de nouveaux ce matin mais je ne sais pas si la commune peut intervenir, le terrain ne lui appartenant pas.Il y a 15 jours, nous avons croisé un même train, mais en 3 fois plus nombreux, sur la A87 en direction des sables. Si cela continue, le camping va faire le plein !!! Sont-ce les mêmes, c’est possible. Ce sont des travailleurs nomades,des envahisseurs.

  • Aiguillonnais says:

    13 juillet 14, c’était la réouverture du Camping Municipal Fautais, très bonne idée !

  • Fautaise says:

    Ce lundi matin, les gens du voyage occupent toujours l’ancien camping municipal!!

  • pachan says:

    Un golf dans la cuvette inondable de La Faute sur Mer La Presqu’île ? Et s’il reste de la place, pourquoi pas un champ de courses ou un terrain de polo ? C’est « classe » ça aussi.

  • Claude says:

    Je ne savais pas que le Maire de La Faute sur Mer était aussi Depute ou Senateur vu la position des couleurs de son echarpe tricolore ?

  • BILDAN says:

    intervention très rapide ( <15mn ) des gendarmes et de deux conseillers municipaux;
    L'évacuation sera surement plus lente que l'invasion…

  • BILDAN says:

    ALERTE: Le Camping Municipal est en train de se remplir de très nombreuses caravanes.
    L’ouverture des portes c’est faite rapidement il y a 5 mn

  • brigitte says:

    Il faut se méfier des bruits qui courent au sujet du marché artisanal:l’argument du barnum me parait fantaisiste! Le mieux est de poser directement la question à un des conseillers municipaux.

    Quant aux petits drapeaux, c’est vrai que c’est très gai pour une station balnéaire. Mais quand on connait leur signification, cela donne la chair de poule.

  • halteaufeu says:

    Pour le marché artisanal,d’après certain forain qui regrettent, ce serait une décision de notre nouveau maire, entendu sur le marché dé l’Aiguillon, pour une histoire de couleur de « barnum »(la bâche qui recouvre les stands)…

  • halteaufeu says:

    Tout peut arriver ou revenir ; j’ai remis un pouce vert à Brigitte,

    Une remarque que je vous soumet et qui n’est absolument en aucun cas de la provocation :
    Arrivant à La Faute par le pont avec une personne arrivant de l’étranger et découvrant notre secteur elle a eu cette réflexion que je cite : Ces petits drapeaux donnent un air de gaieté discret et sympa….j’ai eu du mal à trouver mes mots pour expliquer ce dont il s’agissait.

  • brigitte says:

    Le trait d’union est également disponible. J’ai bien aimé les deux Maires en couverture : c’est le signe que les deux municipalités ont la volonté de travailler ensemble. C’est d’ailleurs ce qu’on ressent dans les articles. J’espère ne pas me tromper.

    Pour le journal info, je le trouve très bien fait : clair, précis et sobre.
    En dernière page, on peut remarquer que la commune a obtenu la Marianne du civisme pour le taux de participation aux élections municipale…

    Une explication intéressante sur la zone de rencontre avenue de la plage. Je reste un peu dubitative sur le civisme de chacun mais à voir….

    Je ne sais pas pourquoi le marché artisanal a été supprimé. Sans doute par manque de clients ou d’exposants. Mais on peut lire en page 7 que les habitants qui désirent participer à la mise en place des animations 2015 peuvent s’inscrire en mairie pour faire partie de la commission municipale élargie. Encore de la démocratie participative.

    Une fois n’est pas coutume mais je rejoins Halteaufeu dans sa crainte des barbecue au Hâvre. Pour le moment, je n’en ai pas vu mais l’été ne fait que commencer. J’espère que notre policier municipal aura assez de temps pour faire des petites rondes aux heures des repas dans cette zone boisée.

  • halteaufeu says:

    Qu’est devenu le marché artisanal? et pour « Le Havre » un petit groupe de concertation ne fait pas de mal, par contre les barbecues sont en action sous les pins au milieu des broussailles.

  • Démocratie participative says:

    Les 2 sujets à l’ordre du jour du conseil des sages la première séance du 21 juin : l’ajout de « la presqu’île » au nom de la commune et les zones déconstruites.

    Au vu du journal local, on à quand même l’impression que la messe est dite concernant le nom (non officiel mais il est partout), et donc sur les zones déconstruites, nous aurons un golf, le maire l’a décidé et cela sera ainsi.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

+ 51 = 60

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Sondage récent

Trouvez vous judicieux l'implantation d'un golf à la Faute sur Mer dans la cuvette ?

  • Non (53%, 117 Votes)
  • Oui (45%, 98 Votes)
  • Pas d'avis (2%, 4 Votes)

Votants: 219

Loading ... Loading ...
Historique
juillet 2014
L M M J V S D
« Juin   Août »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci