"Je n'avais pas les compétences, je n'avais pas les armes", a dit ce mardi l'ancien maire de La Faute-sur-Mer.
« Je n’avais pas les compétences, je n’avais pas les armes », a dit ce mardi l’ancien maire de La Faute-sur-Mer.. PHOTO/Photo AFP

L’ancien maire de La Faute-sur-Mer en Vendée René Marratier a été sévèrement malmené à la barre ce mardi soir, lors du procès du drame de la tempête Xynthia, par le président du tribunal qui a fustigé son « autisme absolu par rapport aux antécédents historiques » d’inondations de sa commune.

« De mémoire de Fautais, jamais une inondation ne s’est produite à La Faute-sur-Mer »: cette déclaration, plusieurs fois réitérée par l’ancien maire aux lendemains de la catastrophe du 28 février 2010 qui avait fait 29 morts dans la commune, a fait bondir ce mardi le président du tribunal correctionnel des Sables-d’Olonne, Pascal Almy, qui a poussé l’ancien édile dans ses retranchements après une journée où ont été évoqués tous les précédents historiques d’inondations de la commune.

Le président a fustigé l’« autisme absolu par rapport aux antécédents historiques »de l’élu, qui bafouillait à la barre alors qu’un historien venait de rappeler que la commune avait été soumise a des inondations à plusieurs reprises au début du XXe siècle, les dernières fois en 1940, 1941 ou encore 1957.

« L’information historique, elle est massive », a lancé le président à l’ancien élu, dont le journal municipal avait publié, justement en juin 2009, un article sur ces précédentes inondations.

Mais René Marratier a maintenu qu’il n’avait pas eu connaissance de ces précédents.
« C’est tragique d’enseignement », a même déclaré le maire à la barre, après les éclairages apportés ce mardi par les spécialistes convoqués pour expliquer les causes du phénomène Xynthia.

Le maire a aussi tenté d’invoquer ses « faibles compétences intellectuelles, mentales », qui ne lui ont pas permis de comprendre avant la catastrophe les risques auxquels étaient exposés ses administrés. « C’est dommage qu’il ait fallu cette catastrophe » pour qu’on lui explique, a-t-il même affirmé.

« Je n’avais pas les compétences, je n’avais pas les armes », a-t-il encore lancé.
Et le président de lui lancer qu’avant la catastrophe, au-delà des études scientifiques, « dans l’histoire, il y a justement des signes des risques qui pèsent sur votre commune ».

« Votre territoire est soumis en permanence au risques d’inondation, régulièrement vous avez des tempêtes qui viennent ravager le littoral de La Faute-sur-Mer », a ajouté M. Almy.

« J’en ai entendu parler mais de façon minime », a finalement reconnu l’ancien maire, arguant qu’il n’était que depuis 38 ans sur la commune, tout en répétant:« Je n’ai pas la mémoire ancienne d’inondations sur la commune. »

5 réponses à to “Procès Xynthia: l’ancien maire René Marratier mis à mal à la barre (Charente Libre)”

  • Elfes says:

    Bonsoir à tous,
    @ bnath
    Personne n’est intervenu entre votre post de 17h12 et celui de 17h33 : vous vous censurez vous-même ?
    Ici, il y a ceux qui écrivent, ceux qui lisent, et ceux qui « poussent » ; certains font tout à la fois.
    Seul l’administrateur peut censurer, ce qu’il ne fait que très rarement.
    Personne ne vous empêche de vous exprimer ; en contrepartie de cette liberté, il faut accepter la liberté des autres qui manifestent leur approbation ou désapprobation à vos propos, car le blog est ainsi fait.
    Certains contributeurs avaient suggéré qu’il ne soit possible de « pousser » qu’après s’être identifié, mais ce n’est pas le cas.
    Quoiqu’il en soit, le procès suit son cours, sans « pouce » …
    Cordialement
    Bonne soirée à tous

  • bnath says:

    Puisque même ici la place est a la censure.
    Je tire ma révérence.

  • bnath says:

    « Capacité intellectuel réduites … »
    Pas pour s engraisser que dis je, se gaver de tous le pognon que lui a rapporté ce juteux massacre.
    Cet homme n’est pas honnête et cela même envers lui, c’est seulement pour ça qu il ne dort plus.
    Il donne envie de vomir.
    Mais rappelons bien qu il n est pas le seul responsable babin et fils y sont jusqu au cou, qu ils se noyent dans leur futur nuits d’horreur en repensant au désastre qu ils ont commis.
    Les mots sont dur mais j ai honte de la nature humaine quand elle est aussi vil est asservi par la soif de fortune.

  • Luce Gomez says:

    « la douleur de la souffrance est inscrite au plus profond de moi même » disait il hier …
    Là il est dans l’arène, dans la cour des grands …
    Il ne peut plus se cacher derrière son petit doigt !

  • brigitte says:

    Les avocats de M Marratier vont mal dormir cette nuit!!!!

    Il vont devoir lui expliquer qu’il aligne les conneries et cela va être compliqué vu « ses faibles compétences intellectuelles et mentales ».

    Et puis, ils vont devoir bosser dur. On les surveille car il ne faut pas oublier que nous payons Me Levy avec nos impôts.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

− 1 = 4

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
septembre 2014
L M M J V S D
« Août   Oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci