1 2 »

14 réponses à to “Procès Xynthia : les sinistrés et les familles des victimes à la barre (Télé Vendée)”

  • KIWI says:

    A BIGORNAUTE

    SAIS tu que XXX n’est pas seul dans ce cas et pourrait ici témoigner car c’est hélas la même situation qui a causé la mort de 4 personnes de la même famille à la f&ute sur mer, même situation sauf que le rescapé témoigne qu’il voulait faire un étage qui lui a été refusé, en 15 jours donc le permis de construire est accepté (qui met deux mois maximum d’habitude)
    et hop tout est ficelé. ‘LA BOUCLE EST BOUCLEE’ lotissement=B. Permis de lotir=B, terrain =B.,vente= B., constructeur =M. permis de construire en 15 jour= B et tout cela sous les yeux de ces pauvres fautais qui trouvaient très Belle la vie à la faute sur mer ou étaient également AUTISTES!!

    ELLE EST PAS BELE LA VIE!!!

  • KIWI says:

    A BIGORNAUTE

    SAIS tu que XXX n’est pas seul dans ce cas et pourrait ici témoigner car c’est hélas la même situation qui a causé la mort de 4 personnes de la même famille à la f&ute sur mer, même situation sauf que le rescapé témoigne qu’il voulait faire un étage qui lui a été refusé, en 15 jours donc le permis de construire qui met deux mois maximum d’habitude et hop tout est bouclé.

  • Musette says:

    Tout ce que tu dis est juste Evelyne, et ce que j’aime chez toi, et, comme lors de ton témoignage, tu es très cash.Nous n’en sommes qu’au début. Ce que tu dis, ce que nous avons dit, que dis-je ? Ce que nous avons martelé à longueur de pages, se vérifira. Et sans doute au-delà.Patience.

  • EVELYNE DEREGNAUCOURT says:

    Je vois en bas a droite « changement de nom pour la faute
    Ce n’est pas un changement de nom qui changera le comportement des gens.
    FAUTE c’est évidemment ce que le tribunal s’efforce de prouver et c’est vrai que le mot est fort et le restera tout le temps.*

    C’est amusant combien certains journalistes retiennent de mon passage à la barre « Vous devriez aller voir un psy » ce que je prend c’est sur comme une prise en compte du malheur des gens, mais ce qui m’effraie c’est que c’est seulement ceci qui ressort dans certains journaux « déjà la sexagénaire!! Je viens de découvrir que j’étais vieille dans leur terme???? Ça m’a filé un coup!! Certains retiennent double fléau entre l’enfance et Xynthia

    MAIS TRES PEU POUR RETIENNENT LE POINT FORT DE MA DEPOSITION POUR LAQUELLE IL EST RESSORTI QU’AU VOTE DU LOTISSEMENT DE MADAME BABIN? CELLE CI LA PREMIERES FOIS N ETAIT PAS SORTIE DU CONSEIL MUNICIPAL. « LE BEURRE L ARGENT DU BEUURE ET COMME LE PROCUREUR L A COMPRIS, « LA CREMIERE »

    Je suis très étonnée également de ne pas voir dans les rangs du public peu ou proue de fautais qu’ils soient vrais ou « faux fautais »
    M Marratier ne ferait il plus commerce auprès de ses amis

    Nous AVIF, SOMMES TOUS ENSEMBLE et lui qui avait réclamé un cordon de police sort seul et plus sans cordon. Car il est bien vrai que dans notre malheur, jamais, jamais nous avons utilisé la violence. Et ce n’est pas au procès que les adhérents de l’AVIF  » auraient changé de comportement même après ce qu’on nous a fait vivre à la faute.
    Les journalistes s’impatientent mais pensent ils que le fait de passer devant la barre du procès les libère, ne peuvent ils pas prendre en compte ce fait même s’ils n’est pas très spectaculaire dans un procès Ne vous inquiétez pas on se fera petit après notre écoute. Et là vous découvrirez LA REALITE DE LA FAUTE SUR MER

  • Musette says:

    Nathalie, c’est une bien belle manière de partager la douleur…

  • nathalie andrieux cantat says:

    De tout coeur avec tous les sinistrés.

    Retour sur les lieux

    Là où l’eau
    s’est immiscée,
    en secret, silencieuse,
    pendant votre sommeil
    sous couvert des
    sifflements du vent,
    serpentent les
    souvenirs d’une
    effroyable souffrance.

    La Faute sur mer. juin 2010

  • nathalie andrieux cantat says:

    Avec le procès aujourd’hui, j’entends à nouveau ce que mes amis m’ont témoigné de leur douleur.Ma façon de supporter cette horreur a été d’écrire. Aujourd’hui, chacun s’exprime et cela me soulage de partager avec vous ces quelques poèmes écrits en 2010.

    Nuit d’horreur.

    Abasourdie par les récits
    de vos nuits d’horreur
    je n’ai pas de larmes
    je n’ai pas de cris
    assez fort pour combattre ce mal.

    La faute sur mer. Avril 2010.

  • nathalie andrieux cantat says:

    La poésie seule me permet de « sublimer » l’effrayante réalité.
    A mes parents et à tous les sinistrés.

    Sinistré,

    Je t’ai vu, impuissante,
    pleurer en silence…

    J’ai vu tes rides jaunes
    blanchir, disparaitre,
    gonflées de l’intérieur
    par la douleur.

    J’ai vu tes larmes bleues
    irisées, couler sur ton visage
    et lentement se disperser sans
    violence dans ton corps
    abandonné à ce flot acide,
    blanc de brûlure.

    J’ai senti ton regard,
    ton âme s’élargir
    pour englober
    cette cruelle destinée.

    J’ai souffert et admiré ta résignation
    parce que, sans doute, tu avais raison.

    Je t’ai laissé doucement
    sans rien dire, dériver
    en ces instants pénibles.

    La Faute sur mer juin 2010

  • bigornaute says:

    ………avait poussé la porte de l’agence immobilière de la Faute-sur-Mer, désireux d’acquérir une résidence secondaire. Philippe Babin, le directeur de l’agence, lui avait présenté un terrain. Et recommandé un entrepreneur, Patrick Maslin, également adjoint au maire. «Je n’étais pas pressé,………. je voulais voir plusieurs constructeurs. Mais monsieur Babin a insisté, m’a dit que monsieur Maslin était le meilleur. Et qu’il fallait se dépêcher pour déposer le permis de construire…….. ………Philippe Babin m’a très vite téléphoné et m’a assuré un très rapide permis de construire. Je l’ai obtenu en 15 jours………….pas de commentaire

  • brigitte says:

    Les pouces rouges aux simples renvois à des articles de presse montrent bien que certains n’ont pas encore compris que la culture du risque passe par l’information.

    La résilience n’est pas l’oubli!

    Dans sa déposition à la barre, Evelyne a eu des mots terribles : « il ne fallait pas qu’on se montre. On a voulu nous cacher, nous les victimes, pour ne pas effrayer les touristes »!

  • souris85 says:

    Je serai parmi vous probablement mardi !
    Vendéenne mais pas fautaise …
    Bon repos pour ce weekend

  • brigitte says:

    Une semaine d’audience très intense pour tous…
    On oublie très vite qu’on se trouve aux Atlantes par la solennité des magistrats et la gravité des débats.
    Juges, procureurs, avocats connaissent parfaitement chaque point du dossier. Ils sont très réactifs et pointus dans leurs interventions et c’est très sécurisant pour les parties civiles.

    Ce qui m’a surtout marqué au cours de cette semaine c’est le lien fort qui existe au sein du groupe de victimes et les témoignages toujours poignants de ceux qui ont vécu le drame. Tous n’expriment pas leurs angoisses de la même manière mais font très bien comprendre l’horreur de ce qu’ils ont vécu, les images qui leur reviendront toute leur vie, qu’ils aient perdu des proches ou non. Ils ont tous souligné le manque de soutien de la part de la municipalité fautaise dans les heures qui ont suivi le drame.

    Les pitoyables réponses de M Marratier aux questions du Président les deux premiers jours ont également mis en évidence l’incompétence de cet homme dans ses fonctions d’édile et sa difficulté à comprendre que dans un tel drame son rôle ne se borne pas à soutenir ses amis où à s’occuper de sa propre personne mais à aider toute la population sinistrée de sa commune. Ahurissant, même quand on connait le personnage de longue date. Je passerai sous silence ses tentatives pour faire croire que toutes les victimes étaient ses amis et qu’il a envoyé un mot à chacun. Mensonge ou « autisme » : à la Cour d’en décider et à chacun d’entre nous d’avoir sa conviction.
    Quant à ses paroles tentant de politiser l’AVIF, elles n’ont pas convaincu non plus face à une situation dramatique.
    L’ancien Maire n’a pas été sollicité les deux derniers jours d’audience et ses avocats sont très peu intervenus, se réservant apparemment pour la partie « technique » du dossier.

    Après les dépositions très émouvantes des victimes, la semaine s’est terminée sur une intervention très mal venue d’un avocat des prévenus. Malgré ses circonvolutions pour montrer qu’il compatissait à la douleur des parties civiles, il a créé l’indignation dans leurs rangs en proclamant que prévenus et parties civiles avait le même but, trouver la vérité, et qu’ils devaient se serrer les coudes et non pas se déchirer dès le début du procès ! Très difficile à entendre quand on connait le fond du dossier….

    Je vais terminer en encourageant les Fautais à venir assister à quelques audiences. Elles sont ouvertes à tous, on peut entrer et sortir quand on le désire et il ne s’agit aucunement de « voyeurisme ». C’est très important de voir comment fonctionne la justice surtout quand « l’affaire» concerne notre commune, notre histoire.

  • Fauxfautais99 says:

    «Ces 20 cm qui auraient permis à mes enfants de respirer»

    Dans la tragédie des 29 morts de La Faute-sur-Mer, il est celui dont le nom revient sans cesse pour illustrer l’insoutenable, celui, disent les autres …

    http://www.liberation.fr/societe/2014/09/19/ces-20-cm-qui-auraient-permis-a-mes-enfants-de-respirer_1104439

  • souris85 says:

    http://www.liberation.fr/proces-tempete-xynthia,100441

    Dossier de Libération, consacré au procès.

    Bien à vous tous !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

58 + = 66

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
septembre 2014
L M M J V S D
« Août   Oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci