J’encourage ceux qui veulent bien en prendre la peine, avant de commenter quoi que ce soit ici ou ailleurs, de lire le jugement du tribunal en entier.

Ceci évitera toutes confusions des genres et ceci est valable aussi pour les élus de France qui jugent la justice sans pour autant avoir pris le temps de lire le fond…

Le Jugement au format PDF

Ps: il n’y aura plus d’information sur ce blog concernant ce jugement qui concerne certes des élus, mais pas tous les élus. Les informations municipales et les informations sur les procédures judiciaires découlant de la 1ère instance seront bien sur actualisées ici même.

Renaud Pinoit

maj le 13/12/14

5 réponses à to “Le jugement en intégralité”

  • Musette says:

    Françoise Babin et Philippe Babin, son fils, font appel du Jugement du 12 décembre 2014. Sans surprise.

  • Fauxfautais99 says:

    Le vrai scandale c’est la façon qu’ont les prévenus, la presse et les maires de France de ne s’attacher qu’à la peine prononcée envers René Marratier avec son statut de maire. S’il ne faut pas donner de mauvais signal à la démocratie en poursuivant les élus à la moindre faute involontaire, il n’y a pas de raison non plus de ne pas pouvoir condamner un maire à de la prison ferme sous prétexte que cela ne s’est jamais fait. Par ailleurs, personne ne critique les peines à l’encontre de Françoise Babin et de son fils Philippe Babin. Pourquoi ne bénéficient-ils pas du même soutien? Privilège pour les seuls politiques qui échapperaient à la loi de tout le monde? Je rappelle que M. Marratier est condamné solidairement avec eux.
    Je n’aurais pas voulu être dans la tête des juges pour fixer des peines quantitatives, mais ce n’est pas vraiment le problème des victimes pour qui cela ne réparera jamais les préjudices subis. Par contre sur le plan des qualifications des fautes, il n’y a aucun doute sur les faits reprochés aux prévenus. Avant de crier au scandale et de se précipiter pour faire appel, M. Marratier aurait dû prendre le temps de lire les 130 pages de motivation des condamnations sur les 326 pages du jugement. De même pour les commentateurs et les maires qui réagissaient avant même d’obtenir ce document et encore moins de le lire.
    De quoi les maires de petites communes ont-ils peur? J’ose espérer qu’ils ne sont absolument pas dans la même situation que toutes les négligences, infractions caractérisées et délibérées et obstruction qui sont reprochés aux prévenus et détachés de la fonction de maire. S’ils ont des choses à se reprocher, tant mieux si ce verdict leur fait peur. Avant même ce délibéré un certain nombre de comportements ont changé en évoquant Xynthia. S’il y a appel, tant mieux, cela permettra, après la première fureur médiatique, de ne pas oublier par une nouvelle piqure de rappel.

  • Musette says:

    A lire en effet le JDD, on peut se le demander, d’autant qu’il ne reconnait QUE ses vertus, au service du « bien général » (sic) et feint de ne pas comprendre les raisons de sa lourde condamnation.
    On remarquera que, de la même manière, Madame Babin regrettait d’avoir été adjointe à l’urbanisme, et qu’elle aurait mieux fait de faire dans le social (On ne rigole pas…)
    On se demande pourquoi alors ils ont confisqué la municipalité pendant 25 ans, et ont violenté quiconque cherchait à se présenter contre eux, comme c’est le jeu démocratique normal.
    Les soutiens de RM devraient rapidement créer un marratierthon, pour l’aider à régler ses lourdes dettes à l’égard des victimes. Allez, quand on aime, on compte pas. Sortez vos chéquiers !

  • Elfes says:

    Bonsoir à tous,
    Il eut été également bienvenu que les « journalistes » fassent cette démarche avant de rédiger leurs articles, mais visiblement tel n’a pas été le cas pour certains d’entre eux.
    Pas plus que durant le procès d’ailleurs.
    Pourtant il est aisé de trouver les informations ; à ce sujet, la FENVAC a fait un travail remarquable pour retranscrire et mettre à disposition de tous le verbatim des journées d’audition du procès.
    Une fois encore, les faits donnent raison au dicton qui dit qu’il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre…
    Mais finalement, il y a une certaine cohérence : après le déni de réalité, le déni de justice !
    Les seules questions qui resteront sans réponse sont de savoir quand et comment les inculpés font face à leur conscience…
    Bonne soiré à tous

  • Marie-Hélène Couturier says:

    Avant de faire appel, est-ce que M Marratier a lu le jugement dans son intégralité ?
    Ce texte est édifiant sur le parcours et le comportement des élus condamnés (avant et après Xynthia).
    Il déclare aujourd’hui dans le JDD : en titre « J’aurais mieux fait de ne jamais être maire » et dans le texte « aux dernières élections, en 2014, j’ai été réélu au conseil municipal. » Pourquoi s’est-il représenté à ces élections ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

80 − 78 =

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
décembre 2014
L M M J V S D
« Nov   Jan »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci