2015 04 29 programme

10 réponses à to “Une ébauche de planning pour les aménagement projetés (Ouest France)”

  • jacquotte says:

    le petit parking de camping cars au fond pres du grand parking du puits n’aurait jamais du exister car il avait été installé sur un terrain appartenant à l’Afu des amourettes (surement des »petits arrangements entre amis » entre le président de l’afu et la municipalité de l’époque)Maintenant ces terrains appartenant à l’état tout est envisageable…. Mais soyez vigilants car tous les campingcaristes ne sont pas délicats, certains n’hésitaient pas à vider leur toilettes et autres eaux usées dans le fossé!

  • Anne says:

    Merci Brigitte. En effet parking camping cars devant et voitures derrière et sur le cote… Merci pour les habitants des quelques maisons qui restent la ! Le petit parking qui était au fond aurait pu être agrandi si nécessaire et gêner un peu moins.
    Avez vous souvent vu des parling camping cars au milieu des maisons ??? Ils sont généralement situes a l extérieur et plutot isoles me semble t il.
    N y a t il pas suffisamment de terrains a la Faute pour nous éviter ces désagréments???

  • Elfes says:

    Bonsoir à tous,
    Merci Patrick pour cette veille juridique : c’est passionnant à lire (même si un peu ardu).
    Par ailleurs, cette analyse purement juridique et hors débat passionnel, est rédigée par des spécialistes du droit des risques naturels.
    Il est certains que peu liront cette publication (comme peu ont lu l’intégralité du jugement et son verbatim disponible sur ce blog), sauf sans doute les juges, dont ceux de Poitiers.
    Cette publication alimente la doctrine et outre l’appel du procès Xynthia, il y a fort à parier que son analyse pèse dans de futures affaires similaires.
    Si les projets locaux manquent cruellement de respect pour les victimes, les spécialistes du droit entendent bien, eux, tirer les enseignements d’une telle catastrophe en démontrant les responsabilités afin de protéger les citoyens.
    Bonne soirée à tous

  • Patrick says:

    Xynthia, ou l’incurie fautive d’un maire obstiné (Dalloz.fr)

    http://www.dalloz.fr/documentation/lien?famille=revues&dochype=AJDA/CHRON/2015/0057

  • Musette says:

    On peut Gisèle s’étonner que ce que tu dis soit si inaudible. Tu n’es pas la seule, pourtant. D’autres le disent aussi, et on n’a pas à juger la manière dont ils se débrouillent, ou pas, avec leur deuil. Tant de cris, tant de terreurs, tant d’effrois vécus sur ces lieux où d’autres viendront se détendre et s’amuser, se maintenir en forme, comme si de rien n’était. Dans quel monde sommes-nous ? Est si insupportable de laisser aux endeuillés le temps qu’il faut pour s’en remettre. Je me demandais en les écoutant témoigner au procès, comment ils tenaient encore le coup, quel respect ils nous imposaient quand ils racontaient cette nuit et les lendemains encore, suivis d’autres maltraitances administrées par la commune celles-là. Un autre scandale dans le scandale de Xynthia. La « Famille Xynthia » s’est réchauffée comme elle a pu après cette nuit glaciale. Des bras se sont ouverts, des mots et des regards échangés ont aidé ces victimes à vivre quand même. 5 ans c’est le temps d’un deuil qu’on dira « normal ». Mais là, on n’est pas dans le normal. On est dans une catastrophe d’une violence inouïe où des gens ont eu le temps de se voir mourir et d’autres de les voir mourir, impuissants.
    Quel Etat, quel Conseil Général, quelle institution décident d’effacer jusqu’au lieux, aux paysages, comme avec une ardoise magique, au nom de quoi ? De quelle conception qui serait assez universelle pour faire consensus ? On n’entend rien d’autre qu’une refrain déjà entendu, violent, qui a conduit pourtant l’ancien maire devant la Justice. Pire, on fait un décompte de boutiquier des familles encore à La Faute, destituant d’un coup l’association qui les représente de sa puissance symbolique !
    On peut rappeler aussi qu’avant l’urbanisation à outrance (sic), ce lieu était vierge de constructions ; juste une zone naturelle avec des arbres, et des plantes endémiques, dont sans doute des vignes, et qui participait à cette impression forte de naturel. A sa place, on va mettre des greens en plastique, couper les arbres y compris ceux qui appartenaient aux familles décimées par la tempête. Une platitude ordonnée et une privatisation des lieux, comme d’ailleurs tous les projets proposés, pas d’accès, pas d’usage libre de ces terrains rachetés par l’Etat, mais financés par les fautais pour partie. Je ne me souviens pas non plus d’avoir entendu parler d’une étude de rentabilité du golf, ni de la thalasso équine. Juste l’idée que ces gens qui ont de l’argent viendraient le dépenser dans les hôtels et restaurants de La Faute. Sans vouloir être désagréable, je doute qu’ils soient à la hauteur de ce à quoi sont habitués ces usagers, y compris quand il s’encanaillent en allant comme sur l’Ile de Ré manger une sole dans des cabanons. Rien d’équivalent à La Faute. Courses au Nautile ? Heu !… Surement pas. Quelques courses possibles à la Coopé de l’Aiguillon, surement. Retombées sur la Faute à part les taxes, nul ! Endettement des Fautais sur combien d’années pour des installations privées, inaccessibles, ce sont ces chiffres qu’on aurait aimé entendre, puisqu’on nous assène qu’il n’y a rien d’autres à faire sur ces terrains.
    On a été plusieurs à penser à une déambulation, à un jardin à thème, à un conservatoire des plantes endémiques, autre version d’une initiation pour les enfants que celle proposée sur un practice de golf. Une autre vision de la pédagogie utile aux enfants, en somme !

  • gisèle arnault says:

    Encore et encore pourrait faire un titre de livre je pense

  • gisèle arnault says:

    Remontons quelques pages de ce blog en arrière , quelques vidéos du conseil municipal en arrière sous un autre empire par exemple 2011 avec la présentation d un golf c est un copier coller ? Facile ….. Faire un golf sur la cuvette de mort 29 je rappelle devant le mémorial de plus …. Ca ne vous dérange pas à moins que vous décidez de le déménager aller pourquoi pas ….. Ma famille est enterré à la faute elle fessait partie des grandes familles mon grand père a servi cette commune , ma grand mère et mes oncles on aidées les enfants de cette commune , vous n avez concertez personne , vous n avez pas de cœur , encore et encore du profit ,

  • gisèle arnault says:

    Bonsoir, il me semble utile de réagir sur ce communiqué de ouest France concernant ce golf , comment peut on encore et encore nous faire souffrir,pour mon papa cet endroit était idéal pour leur retraite c était calme pas de passage de voiture un petit paradis non loin de la plage un endroit calme pour ses deux petits enfants qu il aimait tendrement , cette balançoire que sa petite fille adorait  » pépère viens voir comment je fais de la balançoire  » cette petit place idéal pour commencer le vélo ….. Tout ces souvenirs les bons comme les mauvais pourquoi nous les enlever ? Depuis mon déménagement le matin j avais besoin d
    Aller chez papa mettre un bouquet de fleur d aller dans le jardin de rentrer dans cette maison même dévaster me rappeler quoi ce dernier jour ce samedi soir qui tourne en boucle …. Quelque temps après cette maison a été fermer « encore un coup de poignard » il n y avait plus que la terrasse pour s assoir et penser la C est dur c est un autre cauchemar qui dur encore et encore le voir couler m appeler a l aide et moi impuissante car les entrées sont murés….. Nous sommes victimes et nous imposer un Golf est écœurant a vomir , vous allez nous mettre un trou au nom de papa Roger ou un Arbre Roger … Je pense que vous êtes pire que l autre …. Et si vous aviez perdus un des votre …. Comment réagiriez vous ? Allez prends ton somnifère et dodo …… Mais c est le lieu d un drame réveiller vous !!! Il n est pas question de le laisser en friche … Mais un golf comment peux t on faire ca ?

  • brigitte says:

    On trouve la réponse dans le bulletin d’infos municipales à la page 8

    http://www.lafautesurmer.fr/data/mediashare/5l/7m7oencmsvxpdvirxcu9uyk076nr5c-org.pdf

    Il semble que le parking actuel pour voitures soit réaménagé en grande partie pour les camping-cars et paysagé (zone entourée en points rouges).Le parking voitures serait déplacé derrière. C’est ce que je comprends sur le plan.

  • Anne says:

    Je n’avais pas encore entendu parler d’une zone de camping cars rue du Puits. S’agit-il d’un agrandissement du parking déjà existant, derrière le parking voitures ? Ou d’un autre emplacement sur d’autres terrains ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

− 1 = 2

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
avril 2015
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci