1 2 »

JUSTICE La cour d’appel de Poitiers a auditionné ce lundi l’ex-maire de La Faute-sur-mer, rejugé pour la mort de 29 personnes sur sa commune en 2010…

Au troisième jour d’audience du procès en appel de la catastrophe Xynthia à La Faute-sur-mer, l’heure est déjà venue d’auditionner René Marratier, ancien maire de la commune entre 1989 et 2014. Personnage central du procès, l’ancien élu, 63 ans, avait été condamné en première instance à quatre ans de prison ferme pour homicides involontaires et mise en danger d’autrui. Quelque 29 personnes avaient péri lors du passage de la tempête la nuit du 28 février 2010, la plupart noyées dans leur maison suite à la submersion de la digue.

« Jamais je n’aurais pu imaginer une telle catastrophe, a répété à plusieurs reprises René Marratier devant la cour d’appel de Poitiers, comme il l’avait fait en première instance. On pensait que le territoire était sécurisé. Jamais je n’aurais imaginé que la digue pouvait être submergée. De mémoire d’anciens, on n’avait jamais connu ça alors que les digues étaient plus basses. »

«La majorité des gens savaient que la zone était inondable»

Il est notamment reproché à l’ancien maire d’avoir laissé s’établir des lotissements sur une zone inondable (classée inconstructible jusqu’en 2003), sans avoir suffisamment informé la population des risques, ni mis en place un plan de prévention et de secours, malgré les demandes du préfet.

« Des plaquettes d’information étaient disponibles en mairie, explique René Marratier. La majorité des gens de La Faute savaient parfaitement que la zone était inondable. Ceux qui construisaient dans le secteur savaient que ça présentait un risque ». Il ajoute avoir « fait confiance » aux services de l’Etat pour l’instruction du permis de construire, n’avoir reçu « aucun coup de téléphone » de la préfecture le soir de la tempête. Celle-ci lui avait toutefois envoyé des fax. « Je ne suis pas un féru d’informatique », s’excuse-t-il.

Des regrets exprimés

« Bien évidemment, j’aurais dû faire mieux, a regretté l’ancien maire. Je me rends compte qu’il y a sûrement eu des failles. Je n’avais pas toute la gestion intellectuelle de ce dossier relativement lourd. Je ne peut que m’excuser de n’avoir pas compris ce qui allait se passer. »

René Marratier a aussi répondu aux critiques des sinistrés lui reprochant son « absence de compassion » après le drame. « Je ne me reconnais pas du tout dans ce qui a été dit. J’étais sûrement chaos debout. J’étais effondré par la situation ». « Il m’arrive encore de pleurer tout seul chez moi », confie-t-il.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

82 − 79 =

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Loading

Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Sondage récent

Trouvez vous judicieux l'implantation d'un golf à la Faute sur Mer dans la cuvette ?

  • Non (53%, 117 Votes)
  • Oui (45%, 98 Votes)
  • Pas d'avis (2%, 4 Votes)

Votants: 219

Loading ... Loading ...
Historique
novembre 2015
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci