1 2 »

Après plusieurs auditions de parties civiles, ce lundi matin, lors du procès en appel de la tempête Xynthia, à Poitiers, l’ex-maire de la Faute, René Marratier sera entendu.

Il est l’un des personnages central de ce procès. René Marratier, 63 ans, a été maire de la commune de la Faute sur Mer, en Vendée, de 1989 à 2014. Il est aussi celui des trois prévenus, jugés en appel à Poitiers, dans le procès dit de la tempête Xynthia, qui a écopé de la plus grosse peine en première instance, en décembre 2014 : quatre années de prison ferme.

On reproche à cet ancien élu, garagiste de formation, et qui sera entendu à la barre de la cour d’appel de Poitiers ce lundi après-midi, de s’être rendu responsable de 29 homicides involontaires aggravés, dans la nuit du 27 au 28 février 2010, dans la commune de la Faute-sur-Mer, station balnéaire, dont il était l’édile. L’homme est également jugé pour mise en danger de la vie d’autrui.

Un manque de compassion ?

Selon les éléments de l’enquête, il aurait eu connaissance du risque d’inondation et de submersion dont faisait l’objet sa commune et n’aurait mis en place aucun plan ni action de prévention envers ses habitants. Enfin, le 27 février 2010, René Marratier avait été directement informé de l’arrivée imminente de Xynthia sur ses terres, mais n’a pas transmis l’information aux citoyens directement concernés. Vingt-neuf d’entre eux ont perdu la vie.

Sa personnalité complexe, dont on ne sait pas si la naïveté est feinte, sera probablement mise en avant, lors de son audition de ce lundi. Les nombreuses parties civiles, dont certaines ont déjà été entendues jeudi dernier, lui reprochent notamment son manque de compassion à l’égard des victimes. Un reproche récurrent, exercé en première instance, comme cette fois en appel.

Renaud Pinoit, le président de l’Association des victimes des inondations de La Faute-sur-Mer (Avif), soulignait jeudi dernier que René Marratier n’avait même pas envoyé « un petit mot ou des fleurs lors de l’enterrement », en 2010. À la reprise de l’audience, jeudi, l’ex-maire avait néanmoins exprimé « (ses) pensées, (ses) peines, (sa) compassion pour les victimes, les familles de victimes, et les sinistrés de la tempête Xynthia ».

Un appel en décembre dernier

Quatre parties civiles seront entendues ce lundi matin, dès 10 h, avant de laisser s’avancer l’ex-édile à la barre.

Les auditions de deux autres prévenus dans ce procès, l’ex-adjointe de René Marratier, Françoise Babin, et de son fils, Philippe Babin, agent immobilier et président de l’association syndicale des Marais de la Faute suivront dans la semaine.

Tous les trois, avec René Marratier, ont fait appel de leur jugement, rendu en décembre 2014, après leurs condamnations respectives à de la prison ferme.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

63 + = 68

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Sondage récent

Trouvez vous judicieux l'implantation d'un golf à la Faute sur Mer dans la cuvette ?

  • Non (53%, 117 Votes)
  • Oui (45%, 98 Votes)
  • Pas d'avis (2%, 4 Votes)

Votants: 219

Loading ... Loading ...
Historique
novembre 2015
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci