1 2 »
  • Comme ceux des Babin, les avocats du dernier prévenu, René Marratier, ont jeté l'opprobre sur les services de l'Etat, minimisant le rôle de leur client dans le procès Xynthia.
    Comme ceux des Babin, les avocats du dernier prévenu, René Marratier, ont jeté l’opprobre sur les services de l’Etat, minimisant le rôle de leur client dans le procès Xynthia. | AFP.a

De notre envoyée spéciale Iris Péron

Comme ceux des Babin, les avocats du dernier prévenu, René Marratier, ont jeté l’opprobre sur les services de l’Etat, minimisant le rôle de leur client dans le procès Xynthia.

Chacun de ses trois avocats s’est attaché à le démontrer ce mercredi après-midi : le procès de Xynthia, c’est celui de René Marratier, « cet homme de l’ancien temps », « maire d’une petite commune », « un peu bourru », contre les services de l’Etat, des « experts », des « spécialistes ».

« On vous demande de juger un système d’irresponsabilité pour l’Etat et de super-responsabilités pour le maire », tempête Me Seban, le défenseur chargé d’évoquer la personnalité de l’ancien édile de la Faute-sur-mer entre 1989 et 2014, et toujours conseiller municipal.

L’Etat en ligne de mire

René Marratier, retraité de 63 ans et personnage clé du procès, est jugé en appel à Poitiers pour 29 homicides involontaires et mise en danger de la vie d’autrui, après la submersion marine meurtrière de sa commune, dans la nuit du 27 au 28 février 2010.

Aujourd’hui, l’homme « pour qui tout s’est écroulé » et à qui on reproche à chaque intervention des parties civiles un manque de compassion à l’égard des victimes, « broie du noir, se repasse le film des événements. » « Il ne peut pas porter tout seul les conséquences de cette catastrophe », s’énerve son avocat.

La défense des deux autres prévenus, l’ex-adjointe à l’urbanisme Françoise Babin et son fils, président de l’association de surveillance de la digue de la Faute, Philippe Babin, mettait déjà en avant ce mercredi matin, des dysfonctionnements de l’Etat.

Ici, c’est même le silence sourd des services de l’Etat, que fustigent minutieusement, à grand recours de détails techniques, Me Seban, Levy et Hénon. En jetant principalement l’opprobre sur le préfet de l’époque, Lataste, qui aurait dû, à maintes reprises, selon eux, prendre « la place de René Marratier », notamment le soir du 27 février, quand la tempête grondait. Ajoutant : « Les préfets ont mis 10 ans avant de faire un PPRI, c’était leur job, ce pourquoi ils étaient payés. »

« L’Etat ne l’a pas aidé »

Que ce soit pour la mise en place d’un diagnostic des risques de submersion et d’inondation, d’un Plan de prévention des risques d’inondation (PPRI), à chaque fois, René Marratier a, selon ses défenseurs « demandé l’aide de l’Etat. Mais l’Etat ne l’a pas aidé » alors que « dans cette commune, on va partout s’appuyer sur l’Etat. Il y a des conventions avec l’Etat pour tout ».

Marratier et l’Etat, pour la défense, c’est une relation « ambivalente » de Je t’aime/moi non plus : « Il lui demande tout et dans le même temps s’en méfie », argue Me Seban, soulignant néanmoins un sentiment d’injustice.  « On ne peut pas condamner celui-ci à quatre ans de prison et tout passer à l’Etat », clame-t-il, face à son client, l’ex-maire, le « roi René » comme l’appellent certains de ses administrés, qui a les yeux rougis à la fin de sa plaidoirie.

L’affaire est mise en délibéré au 4 avril, à 10 h.

2 réponses à to “Procès Xynthia. La défense de Marratier fustige à nouveau l’Etat (Ouest France)”

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

87 + = 96

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
décembre 2015
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci