Archive pour la catégorie ‘Informations’

« 1 ... 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 ... 132 »

Le pique-nique de l’AARPA aura lieu le 11 aout à partir de 12H, il se déroulera dans le champ de luserne à coté de chez Marie-Christine (en face de l’ancien terrain de camping). Prévenez vos voisins qui n’auraient pas accès à Internet, aucun courrier n’étant envoyé à cette occasion.

http://lapointe85.free.fr/

La décision fera l’objet d’une délibération à la rentrée, mais les élus de L’Aiguillon ont d’ores et déjà acté le principe d’un recours contre le Plan de prévention des risques inondation (PPRI), présenté hier par le préfet. Dès hier soir, le maire, Maurice Milcent, avait réuni son conseil municipal pour aborder la question. « Je suis satisfait à 70 % seulement », constate le maire. En cause, principalement, tout un secteur que le maire espérait bien voir passer du rouge au bleu. En clair, avec le « feu vert » de l’Etat, ce secteur serait redevenu constructible. Faute d’avoir obtenu gain de cause, la commune portera le dossier devant le tribunal administratif

Les plans de prévention des risques inondation (PPRI) des communes vendéennes de La Faute et de L’Aiguillon, submergées par la tempête Xynthia le 28 février 2010, ont été validés par le préfet de Vendée et présentés jeudi à la Roche-sur-Yon.

Deux arrêtés préfectoraux, datant du 18 juillet, ont approuvé les PPRI, des documents qui délimitent notamment les zones qui ne seront plus constructibles et où les maisons seront soumises à des aménagements de sécurité obligatoires, selon la préfecture.

Les PPRI de ces communes, prescrits en 2001, « seront opposables aux tiers » dans un délai d’un mois, a indiqué la préfecture, en précisant que « les propriétaires des biens existants les plus vulnérables devront réaliser des travaux de mise en sécurité dans un délai maximal de 5 ans ».

Une première version de ces PPRI avait été soumise à concertation entre le 17 septembre 2010 et le 17 janvier 2011, mais avait soulevé de nombreuses critiques, la population et certains élus la jugeant trop stricte.

Dans les PPRI adoptés en juillet, plusieurs évolutions ont été apportées.

« L’Etat a fait évoluer sa doctrine sur l’impact du réchauffement climatique : nous étions partis sur une hypothèse de rehaussement du niveau de l’eau de 1 mètre (…) cette vision a été ramenée de 1 m à 60 centimètres » à l’horizon 2100, a indiqué le préfet de Vendée, Bernard Schmeltz, lors d’une conférence de presse à La Roche-Sur-Yon.

Autres évolutions: les PPRI font également une distinction entre des zones de submersion lente et des zones de submersion rapide et prennent désormais en compte le niveau du seuil des habitations, et non plus le niveau des terrains.

Maurice Milcent, le maire de l’Aiguillon-sur-Mer, a affirmé à une correspondante de l’AFP être « satisfait à 50% », déplorant notamment que des habitations n’ayant pas été inondées lors de la tempête Xynthia ne soient pas passées en zone bleue (constructibles). Il a indiqué son intention de déposer un recours devant le tribunal administratif.

La tempête Xynthia du 28 février 2010 avait causé la mort de 47 personnes, principalement sur la façade atlantique, dont 29 à La Faute-sur-Mer.

Dossier_Presse_PPRI_La_Faute-sur-Mer L_Aiguillon-sur-Mer

Notice_de_presentation La Faute sur Mer

Notice_presentation_Annexe1 La Faute sur Mer

Notice_presentation_Annexe2 La Faute sur Mer

Alea_Planche1 La Faute sur Mer

Alea_Planche2 La Faute sur Mer

Zonage_reglementaire_Planche1 La Faute sur Mer

Zonage_reglementaire_Planche2 La Faute sur Mer

Reglement La Faute sur Mer

Depuis ce matin, les deux communes frappées par la tempête Xynthia en février 2010 disposent du fameux PPRI (plan de prévention des risques inondation), ce document d’urbanisme qui grave dans le marbre réglementaire les zones inconstructibles et celles qui le seront sous réserve de certains aménagements, de zones refuges notamment. Un document qui était très attendu par les populations locales et qui aura nécéssité deux ans de travail et de nombreux échanges entre les services de l’État, les deux municipalités, mais aussi les habitants ou les associations. « Si la sécurité ne se brade pas », comme le répète à l’envi le préfet, Bernard Schmeltz, les services de l’État ont fait évoluer le document, prenant en compte, notamment, les seuils plancher des habitations. Autre élément qui a fait « bouger » le PPRI, la nouvelle doctrine entourant la hausse probable du niveau des océans en raison du changement climatique. La hausse retenue est retombée à 60 cm contre 1 m initialement. Des arguments souvent avancés par ceux qui redoutent un PPRI trop sévère.

Le préfet de Vendée, Bernard Schmeltz, doit présenter ce matin le Plan de prévention des risques inondation (PPRI) sur les communes de La Faute-sur-Mer et de L’Aiguillon-sur-Mer, un document très attendu par les populations, les élus, et plus généralement, par tout le tissu économique et associatif. Plus d’un an que les services de l’État, en relation avec les deux communes de l’estuaire du Lay, travaillent sur ce document d’urbanisme, déterminant pour l’avenir des deux communes frappées par Xynthia en février 2010. C’est en effet ce plan qui déterminera les zones (rouges, bleues, etc.) où il sera possible de construire ou non, et surtout, dans quelles conditions (étages, refuges…). Un dossier, à bien des égards, ultra sensible.

Le projet d’aménagement d’une voie verte réservée aux piétons et cyclistes, entre La Tranche-sur-Mer et La Faute-sur-Mer, a été présenté mercredi, en présence des propriétaires riverains et des élus des deux communes.

La piste se situera du côté de l’océan. Cette disposition présente de multiples avantages : sécurité, car la piste est du côté des accès aux plages, la récupération des eaux pluviales avec la pente du terrain favorable et une zone ombragée pour les usagers.

Les travaux de la voie s’étaleraient de février à mai 2013. « Notre souhait est que cette réalisation soit à disposition du public pour l’été 2013 », conclut Marcel Gauducheau, premier vice-président du conseil général.

12/07/2012 ENVIRONNEMENT
Commune de La Faute-sur-Mer (Vendée)

Le rapport d’observations définitives La Faute sur Mer

Erratum Xynthia La Faute-sur-Mer

Lettre – Réponse de l’ordonnateur (contenue dans Le rapport d’observations définitives La Faute sur Mer)

En intégralité

Lire la suite de cette entrée »

Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Vigilance

Détail Vendée

Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Sondage récent

Le changement de nom de la commune en "La Faute-sur-Mer la Presqu'île"

  • Je suis contre (84%, 213 Votes)
  • Je suis pour (12%, 31 Votes)
  • Je n'ai pas de position (4%, 10 Votes)

Total Votants: 254

Loading ... Loading ...
Historique
septembre 2014
L Ma Me J V S D
« août    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci