Articles avec le tag ‘Mémoire’

LA DIGUE…

Mémoire d’autrefois ….

Les documents historiques indiquent que  la Pointe d’Arçay est apparue au XVIIe siècle.

Cet article a été réalisé avec le livre de Pierre Roy «si l’Aiguillon m’était conté», documentation Internet, et témoignages divers. Les photos sont de la collection et la propriété de Marc Bernard

Elle s’étend aujourd’hui sur plus de 9 kms de long et près d’1 km de large et progresse d’environ 20 mètres par an.

Les récits, les photos, attestent de la violence des tempêtes au début du siècle dernier mettant en péril la population et dévastant ce territoire nouvellement conquis sur la mer.

Vers 1906 ou 1908, au lieu dit La Belle Henriette, l’océan envahit les terres et rejoint les eaux du Lay. Cette première brèche fût comblée en matériaux de fortune.

En 1912, après que la route fût à nouveau coupée au lieudit « les mouettes », le Conseil général de la Vendée, dont le Président est le conseiller général du canton, décide de « cuirasser » les dunes fragilisées. Hélas, travaux inappropriés ou insuffisants, les tempêtes détruisent les travaux réalisés dans l’année.

Le 21 mars 1928 les secteurs de la Vieille Prise et de la Jeune Prise sont envahis par les flots qui entrent par le Platin et submergent plus de 120 hectares. La route de la Tranche est coupée, le village de La Faute redevient une île.Au cours de la tempête du 2 au 8 novembre 1930, de fortes attaques démolissent la digue sur plus de 800m. (photo2). Une partie de la digue, renforcée par des pieux à vis, située au bout de la rue de la Bergerie et du chemin des douaniers, a résistée. Tous ces travaux de renforcement coûtent très chers au département. Le Conseil Général de l’époque décide de faire supporter la charge de ces travaux aux riverains qui refusent. Un conflit important naît alors entre le département et les administrés. La création d’un syndicat « de défense de la côte » verra alors le jour et deviendra l’interlocuteur du Conseil général.

Désormais le financement des travaux sera réparti entre le syndicat et l’administration.

En 1931 24 communes adhèrent à ce grand syndicat devenu aujourd’hui le Syndicat de la Vallée du Lay. Entre les ingénieurs et les autochtones de ces terribles années, les méthodes de protection s’opposent. Les uns prônent la construction d’une digue ancrée dans le sable, les autres, plus modestes, s’inspirent des anciens moyens de défense par la pose de brise-lames au pied des dunes menacées. Les galets ramassés et amoncelés sont remplacés par des gabions, (cages de fer galvanisé formant un coffre de 1 à 3 m 2 , rempli de galets). La connaissance des tempêtes, la mémoire collective, les prévisions météorologiques de l’époque…et quelques discussions contradictoires aussi, sans doute, décident de la pose de ces brise-lames , …lesquels pouvaient être déplacés entre deux marées!…

Pendant 25 ans le syndicat appliquera cette méthode relativement peu onéreuse et qui s’avèrera efficace. …mais peu esthétiques (voir les photos) Que sont devenus ces brise-lames ?…les cartes postales nous montrent qu’un bras de mer s’est installé et longe la digue, le courant y est fort dangereux pour les baigneurs. Une passerelle a été construite pour accéder à « la grande mer ».

Aujourd’hui, le sable à englouti la dune cassée, les brise-lames, la passerelle a disparue…, plus besoin de descendre les escaliers pour aller à la plage. Les soirs d’été il fait bon flâner sur la digue aménagée en promenade éclairée par des réverbères, jusqu’à la lagune de la Belle Henriette, formée par l’ensablement de la plage en 1971. Une faune riche et diversifiée s’y est installée, cygnes, cols verts, bernaches ou autres bécasses N’oubliez pas votre appareil photos ou votre caméra, … les couchers du soleil, le ballet et les cris des oiseaux vous laisseront des souvenirs inoubliables.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion
Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Historique
octobre 2019
L M M J V S D
« Sep    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci