Articles avec le tag ‘solidarité’

1 2 3 »

Sensible au désarroi des personnes ayant perdu leur bibliothèque lors du drame, une habitante de la ville de Beaune, Nathalie Andrieux a réuni, pour les sinistrés de Xynthia, deux mètres cube de livres. Ils proviennent de la bibliothèque municipale de Beaune et de l’association des poètes de l’Amitié. Ils ont été acheminés jusqu’à nous par Joseph Drouin, négociant en vin et les transports Calberson de Dijon.

Un grand merci à eux !

Ces livres attendent les sinistrés au local de l’AVIF,

5 passage du Littoral à La Faute sur Mer.

N’hésitez pas, il y en aura pour tout le monde.

http://www.bienpublic.com/fr/votre-region/beaune/article/3561802/La-bibliotheque-et-les-Poetes-de-l-amitie-solidaires.html

.


Pour soutenir le commerce à L’Aiguillon et La Faute-sur-Mer (Vendée), communes sinistrées lors de la tempête Xynthia, des chèques-cadeaux vont être distribués dans les offices de tourisme et campings de ces deux stations, pour les touristes.

L’initiative est de la Chambre de commerce et d’industrie de Vendée. L’opération, baptisée « Coup de cœur », permet d’apporter un soutien concret : 8 000 chéquiers-cadeaux d’une valeur de 20 € seront proposés début juillet. Ils pourront être utilisés chez les commerçants participants (une cinquantaine actuellement). Ils seront signalés en vitrine par l’affichette « Coup de cœur ». Ce fonds de 160 000 € est co-financé par la CCI de Vendée et l’ensemble des chambres de commerce de France.

Les naufragés de Xinthia

Départements sinistrés il y a 4 mois, la Vendée et la Charente-Maritime se relèvent du passage de Xynthia, notamment grâce à l’élan de générosité : plus de 5 millions d’euros ont été collectés.

Lire la suite de cette entrée »

L’Association des Victimes des Inondations de la Faute-sur-mer et de ses environs (AVIF) tient à exprimer sa douleur et sa compassion pour nos amis sinistrés du Var, et témoigne de sa solidarité totale envers les victimes et leurs familles.
Devant ce nouveau drame de la fureur des eaux et de la négligence des hommes, l’AVIF appelle tous ses membres à répondre autant que faire se peut aux élans de soutien qui ne manqueront pas de se mettre en place pour venir en aide aux sinistrés. Nous présentons nos condoléances les plus sincères aux familles endeuillées, et savons, pour l’avoir vécu il y a encore si peu de temps en Vendée, à quel point ces heures difficiles et cruelles marqueront les coeurs et les âmes.

Les dons reçus en mairie pour les sinistrés de la tempête XYNTHIA le 28 février 2010 représentent à ce jour une enveloppe globale d’un montant provisoire évalué le 15 mai 2010 à :

– 416 651 €

Les déclarations de sinistres déposées se répartissent ainsi :

– 324 maisons principales

– 1103 maisons secondaires

– 475 mobil-homes et divers (bateaux, clôtures, pontons etc…)

Voir la suite sur le site officiel

Rappel : « Samedi 15 mai nous étions nombreux à honorer la mémoire des 29 disparus lors de la catastrophe qui a endeuillé notre commune.

La banderole installée par l’AVIF au Rond Point fleuri et déclinant les prénoms et les âges des victimes était une façon de rendre hommage à tous ceux qui ont souffert cette nuit là.

La mairie, s’arguant de quelques plaintes, a décidé de l’enlever moins de huit jours après la cérémonie.

C’est scandaleux !

L’AVIF et tous ses adhérents n’accepteront pas qu’on veuille ainsi tenter de faire oublier le drame qui a secoué toute une commune. Les familles endeuillées ne méritaient pas de subir un tel affront. »

C’est pour cette raison que l’AVIF organise en mémoire des victimes de Xynthia, un rassemblement

Samedi 29 Mai à 15 Heures

avec marche silencieuse du Pavillon des Dunes jusqu’au Rond Point Fleuri de la Faute-sur-Mer.

Cette marche silencieuse sera ponctuée de la remise en place de la banderole là ou elle était samedi 15 mai.

Venez nombreux pour soutenir cette action et si vous le souhaitez apportez des fleurs qui seront déposées solennellement sous la banderole.

Marie Conquy
Trois mois après le passage de la tempête Xynthia, la majeure partie des fonds récoltés pour venir en aide aux sinistrés n’a toujours pas été reversée.

« Nous avons lu dans la presse que la tempête Xynthia avait suscité un élan de solidarité très important chez les Français, mais nous n’en avons toujours pas vu la couleur. » Trois mois après le passage de Xynthia, Renaud Pinoit, l’un des cofondateurs de l’Association des victimes des inondations de La Faute-sur-Mer et de ses environs (Avif), s’impatiente. Car sur les 2,5 à 3 millions d’euros collectés par les différents organismes après la catastrophe, très peu ont été distribués.

« Dans les jours qui ont suivi la tempête, nous avons reçu des biens matériels très importants, comme des réfrigérateurs ou des machines à laver, mais depuis plus rien », poursuit-il. « Il y a un gros manque d’informations. Nous ne savons pas où sont ces dons, car il y a trop d’acteurs : la mairie, la Fondation de France, les associations… Lorsque les sinistrés nous demandent comment s’y prendre, on ne sait pas quoi leur répondre, car personne ne nous informe », déplore Renaud Pinoit.

Procédure simplifiée

En Charente-Maritime, le problème est le même. « Le centre communal d’action sociale (CCAS) de la ville n’utilise pas les fonds collectés. On ne comprend pas pourquoi l’argent continue à dormir dans les caisses de la mairie », déplore Thierry Demaegdt, le président de l’association Reconstruire Charron.

Consciente de ces difficultés de distribution, la préfecture de Vendée tente de faire avancer les choses. « Nous avons simplifié la procédure. Maintenant, les particuliers peuvent s’adresser directement à la mairie de leur commune pour bénéficier de ces aides, explique Franck Chaulet, sous-préfet de Vendée. Pour l’instant, seuls les artisans et les entreprises ont déposé des demandes et obtenu les fonds, il faut que cela change. »

Guy Fourest et les sinistrés de La Faute-sur-Mer./Photo DR

Pour aider l’association Avif (Association des victimes des inondations de Faute-sur-Mer), l’Association des victimes d’AZF à Toulouse vient d’organiser un loto à Notre-Dame de la Fourguette. « Tous les bénéfices ont été remis en mains propres au président de l’association Avif, soit 1 500 €, selon Guy Fourest président de l’association toulousaine. Nous avons aussi participé à une marche silencieuse et déposé une gerbe de fleurs dans le lotissement où il y a eu le plus de dommages ».

« Nous voulions être sûrs que l’argent arriverait à destination. Au-delà d’une aide financière, c’est surtout un soutien moral que nous voulons leur apporter, partager notre expérience ».

« AZF et la tempête Xynthia ont une similitude : ces deux catastrophes sont dues à une erreur humaine, d’après Guy Fourest. En Vendée, les dégâts auraient pu être limités si les pouvoirs publics avaient fait des travaux pour protéger la population ». Après la catastrophe, les procédures. « C’est ce qui est le plus difficile. Prochainement, les responsables de l’Avif viendront à Toulouse pour en parler. Suite à quoi, avec notre avocate, nous irons à nouveau en Vendée pour les conseiller ».

Les organisateurs du match de gala entre des professionnels et le  Stade brestois attendent plus de 6 000 spectateurs le mardi 18 mai au  stade Henri-Desgrange.

Les organisateurs du match de gala entre des professionnels et le Stade brestois attendent plus de 6 000 spectateurs le mardi 18 mai au stade Henri-Desgrange.

Le mardi 18 mai, le stade Henri-desgrange, à La Roche-sur-Yon, accueillera un match de gala, entre une équipe de professionnels et celle du Stade Brestois, tout nouveau promu en Ligue 1. Le match a été imaginé par Sébastien Pauvert, ancien pro du FC Nantes, gardien de but du club de foot de Fontenay-le-Comte, et Yann Taveneau, qui avait lancé un groupe sur Facebook, avec l’idée de créer un événement. Bruno Perrier, entraîneur du club de La Tranche Côte de lumière, concerné au premier chef par cette initiative, s’est associé à l’initiative.

De nombreux professionnels sont attendus, comme Ramé, Pagis, Leroy, Da Rocha ou encore Savinaud. Une vente aux enchères de maillots de « stars » du ballon rond (Gourcuff, Landreau, etc.) sera également organisée. La recette du match permettra d’accompagner financièrement une soixantaine d’élèves victimes de Xynthia. Les organisateurs attendent de 40 000 à 60 000 €. L’entrée sera fixée à 5 € (tarif unique). Le match sera précédé d’un plateau de débutants. Le coup d’envoi devrait être donné par une ancienne star, le petit ailier de poche qui a fait les beaux jours du FC Nantes.

Ne pas oublier
(Environ 40 minutes de vidéo, 8 films) Passez en mode plein écran en cliquant dans le coin bas/droit de la vidéo
Voir directement sur Youtube
Connexion

+ 63 = 64

Attention

Afin d'éviter tout abus, vous devez maintenant vous enregistrer sur le blog afin de pouvoir faire un commentaire.
Cliquez ici pour vous enregistrer
Cliquez ici pour modifier votre profil
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe
Stats
Précisions
Ce site n'est pas le site de l'AVIF, ni d'aucune autre association.
C'est un site qui appartient à une société privée et relate ce qu'il se dit dans la presse, associations, localement ... depuis le 28/02 en laissant la parole à chacun et ceci sans censure ni pression.
Si vous souhaitez accéder au site officiel de l'AVIF, veuillez cliquer ici
Faites un don
Aidez à l'hébergement de ce site sur serveur dédié.
Merci d'avance aux donateurs.

Com. récents
Sondage récent

Trouvez vous judicieux l'implantation d'un golf à la Faute sur Mer dans la cuvette ?

  • Non (53%, 117 Votes)
  • Oui (45%, 98 Votes)
  • Pas d'avis (2%, 4 Votes)

Votants: 219

Loading ... Loading ...
Historique
octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Téléchargements
Voici les liens des plus longues vidéos concernant la tempête xynthia
N'oubliez pas de faire clic droit enregistrer sous:

Zone interdite (mkv)

Des catastrophes pas si naturelle que ça (flv)

Documentaire de l'agence CAPA diffusé sur FR3 (wmv)

Débat avec PPDA sur FR3 (wmv)

Audition du préfet au sénat (flv)

Vous pouvez lire toutes ces vidéos avec VLC
Vidéos
Suite à une mise à jour, certaines vidéos ne sont plus accessibles sur le site, nous y travaillons et rien n'est perdu. Si toutefois vous souhaitez en voir une en particulier envoyer l'adresse de la page concernée à contact@lafautesurmer.net nous la traiterons en priorité. Merci